Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 distribution électrique habitation complexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: distribution électrique habitation complexe   Lun 6 Juil 2009 - 15:12

Depuis 2004 je profite de mon statut de retraité pour réhabiliter SEUL une propriété qui est à la base un ancien moulin du 18ème s et qui a été transformé en centrale électrique à la fin du 19ème s ; elle a alimenté le village de Bourdeaux (26) dès 1895, ce qui est, non pas un record, mais une électrification rurale assez précoce.
Je laisse la partie concernée en l'état pour servir de musée.
Pour que le reste ne risque pas de retomber dans la ruine au bord de laquelle il était quand je suis intervenu il fallait lui trouver des destinations économiques : c'est ainsi qu'au delà de mon logement (qui comprendra déjà 2 vastes chambres d'hôtes) il y a place pour 2 gîtes saisonniers. Le hangar devait abriter une menuiserie (mon hobby) mais je me suis fait griller par mon épouse qui y élèvera des petits chiens (néanmoins je conserve l'hypothèse de la menuiserie pour le schéma électrique !).
Je fais tout tout seul , je le répète, et bien qu'ancien de l'EDF je n'ai pas de pratique en disbribution électrique(dans les centrales ce ne sont pas les monteurs électriciens qui sont les plus nombreux, loin de là!) . Je vous livre donc le fruit de ma réflexion -qui tient compte déjà d'avis que j'ai pu recueillir mais qui ne sont pas toujours convergents- sur l'alimentation électrique de mon projet par un schéma assez topographique et par les schémas des différents tableaux divisionnaires (tout cela ne respecte évidement pas la symbolique de la profession parce que je ne la maîtrise pas d'une part et pour ne pas paraître ésotérique à ceux qui n'ont pas cette connaissance mais quand même du bon sens d'autre part).
Ne vous privez pas des critiques avant que le Consuel me renvoie totalement à mes chères études !

Schéma général :









Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Lun 6 Juil 2009 - 23:09

Bonjour

Tout d'abord bravo pour ce projet de réhabilitation..
Et ton insctription sur ce merveilleux forum .... et de plus tu as été le 1200ème inscrit ....

Je viens seulement de voir tous tes schémas , car il y a une heure, je n'y avais pas accés ( sauf à 1 .. pb de serveur certainement ...).
Je vais donc examiner un peu celà ... car il faut d'abord raisonner sur la distribution générale , les protections de cette distribution, .....et aussi l'estimation de puissance attribuée à chaque gite ou TSecondonaire ....
essayer de voir où sont les priorités .. ce ci afin d'éviter une disjonction générale ERDF après le "pré cloturé" .....

Pour ce, je verrais bien, si j'étais le concepteur de cette distribution :
- l'installation de compteurs divisionnaires ( au niveau de la répartition "Musée" ..
- la mise en place de délesteurs locaux au niveau de certains tableaux ....

apparemment, il n'y a ni chauffage, ni Chauffe-eau électreique qui justifierait une tarification HC.

Tout ceci est juste une première lectrure, et un intéressement à la distribution générale.

L'aspect normatif et les protections seront vues ensuite ..

Dommage que ce moulin transformé en centrale hydraulique se termine en gite .... n'y a-til plus d'eau capable d'entrainer une turbine... car une production d'électricilté locale serait peut-être intéressante .....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 1:16

RE

Je viens de regarder le schéma principal .
Bonne organisation de ce squelette, en supposant que les longueurs et les reprises pïscine/Hangard sur le tableau Lingerie sont dus à la configuration des lieux.

Je suppose au vu du schéma, qu'il faut rajouter la BARRETTE DE MESURE et l'arrivée du CPP (Conducteur principal de Protection) au noveau du tableau divisionnaire musée , et de là, il faudra le répartir sur chaque départ.

Je pense qu'il faut se faire une répartituion des puissances , et voir quelles sont les priorités ...

Par exemple, partir du fait que les gites , en MONO, ont un LV, LL, FOUR , PLAQUES , CE ( sans HC ? ) ...... DONC IL FAUT REGULER LA PUISSANCE MAXI ... Je verrais bien le DISJ DB sur 45 A ..... ce qui est pas mal déjà pour un gite .... et mettre un DELESTEUR pour éviter ce dépassement ( le luxe serait un délesteur 3 niveaux CE, LL, LV ).. si LV et LL supportrent les coupures ..

Et je ferais de même pour le logement du XIXème ....
principal je suppose

Il resterait de ce fait 15 A assurés pour le szervice TETRA LINGERIE+annexes.

Mais là, il semble y avoir sur ce tableau des départs via le logement principal ... En tout cas, les 15A ou un peu plus sont cohérents.
il faudrait quand même estimer les besoins Chaufferie/Pidcine et Hangard ..
Car là aussi, il me semblerait judicieux d'organiser un délestage niveau LINGERIE .... ( Si LL et SL acceptent les coupures ...)

Les 2 circuits principaux en 10mm2 sont contraignants en terme de protection, et certainement un peu limite "en terme de chute de tension" ..du 16mm2 serait bien plus cohérent.
On vérifiera celle-ci rapidement pour confirmer les sections .....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Carminas



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 8:12

Bonjour


Je reprends ici la discussion commencée ailleurs.

Je vois que j'ai fait des émules d'un point de vue schéma Very Happy
Aucun problème ils sont faits pour celà Wink

Pas grand chose à ajouter à ce qu'a dit Loup Blanc, votre projet se tient bien.

J'ai vu au passage un LL qui n'est pas sous un type A (Hangar je crois).

En installation vous avez fait très riche avec beaucoup d'ID pour un maximum de sélectivité. Pour des petits tableaux vous pourriez vous contenter d'un ID tetra en tête (mais vu les dépenses que vous engagez, vous n'êtes sans doute plus à quelques € près Laughing )

Loup Blanc a bien vu, avec 3CE un tarif HC peut se justifier à condition qu'ils aient une capacité suffisante pour le nombre de personnes prévues dans les logements. et que le taux d'occupation de vos gites soit suffisant, car le surcout de l'abonnement est de 518€ par an.
Peut être à envisager ultérieurement en fonction des relevés de consommation, mais prévoir dès maintenant le passage des câble HC.

Chute de tension

J'ai refait un petit calcul de chute de tension.
Tant que vous faites fonctionner plusieurs phases, il n'y a aura pas de problème.
Si par contre, vous n'utiliser que l'habitation principal avec aucune utilisation de vos autres dépendances, vous serez en mono sur la phase 1 avec aucune conso sur les 2 autres.
Dans l'hypothèse où vous tirez les 45A de votre DB cela donne :
- pour 89m de 50² : 1,6% de chute de tension
- pour 21m de 10² : 1,9% de chute de tension
Soit un total de 3,5% ce qui est un peu trop (le maxi pour l'éclairage étant de 3% et il faut encore ajouter la chute de tension dans le circuit terminal).

Ce calcul est à prendre avec précaution car il est théorique et correspond à des cas limites que l'on ne trouve pas dans la réalité.

Du 16² (1,2%) n'aurait cependant pas fait de mal, voire du 25² (0,8%).

Pour vos gites, il y a moins de problème car la longueur est un peu plus faible, vous avez d'ores et déjà prévu du 16² et vous seront probablement jamais en hypothèse de déséquilibre total.
Néanmoins 60A pourrait être un peu trop élevé.
Je pense qu'il faudrait se limiter également à des DB 15/30/45A. Attendre l'avis de Loup Blanc mais de toute façon il vous préconisait de ne pas dépasser 45A en utilisation, pour mieux répartir la puissance dispo entre tous les tableaux.

Je vous donne la formule simplifée de la chute de tension pour que vous fassiez vos calculs vous même :
En mono ou tri totalement déséquilibré : (L x I) / (50 x S)
En tri (sans tenir compte des cosphi) : (L x I) / (100 x S)
avec chute de tension en %
L longueur en m
I intensité en A
S section en mm²


@+
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 9:01

Bonjour à tous

Je vois que Carminas progresse aussi à grands pas sur ce sujet intéressant, car sortant des sentiers battus.
Je n'avais pas fait les calculs de chute de tension, mais j'avais effectivement des craintes avec les extrémités longues ..dont la charge n'est pas trop connue ...
C'est pour celà, comme je le demandais, il faut faire quelques estimations, et voir les conséquences.
HC ou pas, celà se calcule aussi avec le mode de vie et l'utilisation des fortes puissances au tarif HC ( et aussi sa position horaire que permetrra ERDF ... j'avoue que la tranche en début d'aprés-midi est bien intéressante ).

Je préconnisais aussi la prévision d'emplacement de comptages privés ( compteurs identiques à ceux d'ERDF) en sortie du Tableau Divisionnaire Musée ...Ou au moins les prévoir dans un premier temps.
Celà a 3 avantages :
- Avoir une connaissance des énergies consommées dans chaque Gite.
- Avoir une connaissance en instantanné des courants, puissances, courant max , ..... de façon à organiser au mieux les équilibrages ou les délstages.
- Récupérer le signal HC à ce niveau ( surtout si les câbles adéquats n'ont pas été mis en place avec le 4x50mm2 (déjà en place ? )


Quant aux délesteurs, au niveau des gites, on peut bien évidemment s'en passer , mais c'est tellement plus agréable pour les occupants que d'avoir une disjonction du DB de leur appartement .... surtout que les équipements modernes n'apprécient pas toujours les coupures de courant ..
La aussi, on peut les prévoir , et ne pas les monter dans un premier temps.
si prévu, c'est tellement plus facile de les intégrer ...
Et ne pas oublier que cetains délesteurs permettent une commande externe de délestage ... qui peut être intéressante ici ..... On pourra en reparler après les bilans puissance (optimisation de la puissance souscrite) et Chute de tension.

Pour les Puissances, et chutes de te,nsion, on pourra faire un tableau récapitulatif en fonction des besoins et configuration.
Je pense que pour simplifier, il faudrait appeler A,B,C, ... les diférends cables d'énergie et mettre de repaire sur le schéma principal + TERRE et Barette de Mesure.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 22:04

Bonsoir Loup Blanc et Carminas,

Le moins qu'on puisse dire c'est qu'avec vous on ne s'ennuie pas ! Alors je vais répondre à quelques une de vos questions et du coup en poser d'autres.

1 Tout d'abord un éclaircissement sur l'ancienne centrale :
Dès le départ j'avais dans l'idée de conserver le maximum de ce patrimoine industriel rural du XIXème. L'étage des machines restera tel que et c'est ça le "musée". J'avais de plus dans l'idée de rétablir un moulin à farine : c'était un rotor à axe vertical. Mais le canal d'amenée de l'eau fait 800m ; il faudrait le recreuser puis l'entretenir. Je crois que cela ne se fera jamais d'autant plus que j'ai découvert récemment que les biefs en chêne sous terrains sont hors d'usage et que la tuyauterie métallique de la turbine est percée par la rouille. Adieu micro centrale hydraulique ! Mais il reste le moteur thermique GARTNER qui date de 1914 et qui fonctionnerait encore sans trop de mal. Seulement pour le fun car il est énorme pour 12 kW environ, et consomme du pétrole lampant. Dans le musée il reste un beau tableau de commande en marbre mais des malveillants ont piqué les voltmètre et ampèremètre...

2 Les chauffe eau :
Celui de mon logement sera mixte : eau de la chaudière/résistance électrique ; mais pour les gîtes ils sont 100% électriques. Je n'ai pas prévu les HC, c'est un tort au moins au niveau préparation cablage : le 4x50² n'est pas accompagné d'une autre gaine, pas plus que les autres d'ailleurs. Mais n'est ce pas rattrapable avec le signal fourni sur le réseau ERDF ? On pourrait effectivement le récupérer au niveau du musée et sa distribution ne devrait pas poser trop de problèmes.

3 Les délesteurs :
J'avais cela à 2 crans dans mon ancienne demeure (une ancienne ferme) c'est vrai que cela rend service. Ici sans chauffage électrique je pensais passer sans mais c'est beaucoup plus grand... Bonne idée à prévoir.

4 Economiser les ID :
Oui il faut savoir investir là où il faut mais pas question de jetter l'argent par les fenêtres ! A vrai dire je ne sais pas comment fonctionne un ID Tétra. Pour un ID bi c'est simple deux enroulements en opposition sur un tore magnétique mais sur un 3 phases plus neutre qu'est ce qu'on surveille exactement ?

5 Les chutes de tension :
Je ne vois pas comment tirer 45A sur le seul logement principal avec un LV, un four et 2 frigos ! Le reste du logement est sur le tableau Tetra de la lingerie et j'y pompe les deux autres phases. J'ai consenti à changé les cables pas tirés ; j'ai regardé ce matin si le 3x10² du logment XIX était manoeuvrant : c'est OK on pourrait le changer mais le 5x10² ne l'est pas, j'ai dû le tirer avec un treuil pour le bouger ; je ne me vois pas en passer un plus gros encore. S'il le faut je repasserai une autre canalisation et elle sera plus courte de 4 ou 5 m car j'ai découvert un tracé possible ces dernières semaines.

A plus.
Cordialement.
PS : pensez à manger et à dormir de temps en temps !
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 23:17

Bon j'ai moi même fini de diner.
J'ai oublié de répondre sur le comptage , la prise de terre.

J'avais prévu sans l'avoir porté sur les schémas ci dessus l'arrivée de la prise de terre au niveau du "musée" et aussi le parafoudre car ici, dans le sud de le Drôme, ce ne sera pas un luxe (J'ai aussi envisagé un onduleur pour le bureau car la fourniture ERDF est interrompue très souvent ; Bourdeaux est alimenté par 3 lignes mais elles passent toutes par les sommets d'où la foudre sinon les arbres quand il fait du vent).

Pour le comptage pourquoi pas ? Mais c'est là que je commence à regretter d'avoir choisi l'entrée du moulin pour ce dispatching car c'est qu'il faut que je cache toutes ces horreurs esthétiques. En effet à quelques exceptions près comme les prises de courant je veux restituer des locaux fin XIX début XX. J'avais choisi l'entrée et non un cagibi pour la fameuse coupure d'urgence et voilà qu'on va y mettre un tableau de commande digne d'une centrale nucléaire. C'est vraiment bête qu'on ait cette discussion si tard car il y a forcément une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 23:27

Bonjour

Ma réponse va être brèvre ce soir ..

1) beau Musée , à conserver dans son "jus"

2) Oui, 'en principe, tout au moins avec la techno actuelle, le dignal serait récupérable sur des compteurs divisionnaires niveau Musée (comme je le disais), ou niveau des logements.

3)RAS

4) Ne pas mettre les ID de calibres identiques en série ( non maitrise des déclanchements) : investissement inutile
Par contre, la NFC oblige à les multiplier pour un même logement, de façon à ne pas avoir trop de ramifications (multiplication des fuites ) .
Il faurt respecter les protections sur les réseaux : MONO ou TRI

5)Chutes de tension :
La NFC impose un certain confort minimum sur les installations .
L'électroménager est trés vorace, et le coerfficient de pondération difficile à maitriser, car il dépend des habitudes des individus.
Mais déjà s'il n"y a pas de plaques électriqus, et surtout pas de plaques à induction ... il y déjà plus de marges ..

Tous les appartements en MONO et en 16mm2 parfait.
Il reste le 5x10 mm2 poir la Lingerie et ses départs secondaires . il suffira de s'organiser au mieux .
Si les machines à bois sont en triphasé (assez logique), celà devrait passretr .
Mais il faut estimer les puissances .
Il est impératif, que indépendamment des circuits et protections, tu fasses une liste pour chaque tableau (excel) en indiquant
- appareil , Puissance, présence sure , à confirmer, ou prévisionnelle .
Après celà, on pourra y vopir plus clair.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mar 7 Juil 2009 - 23:36

Re
Prise de terre OK

Parafoudre . Effectivement obligatoire , mais de façon pratique, c'est assez désastreux, car il va provoquer ( donc augmenter ) des disjonctions du DB ERDF en limite de propriété ......

Effectivement, ce tableau dans un Musée mérite de réféchir à son look .....
On peut se poser la question de son utilité ?????
ERDF ne se complique pas tant pour la distribution de son énergie ....
( ret c''est d'ailleurs ce que je prioposais dans notre docume,nt qui va sortir ... un dispaching mode ERDF .... dans un simple boitier type ETRD , c'est à dire MICHAUD par exemple ).
Pourquoi mettre des IS en pagaille ici ...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Carminas



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mer 8 Juil 2009 - 21:39

Loup Blanc a presque tout dit.

Pour l'alimentation de la lingerie, les 22m de 5x10² suffiront selon moi, vu que vous avez mis un DB 10/30A et que vous fonctionnez essentiellement en tri sur cette partie (chute de tension 2xmoindre).

Quand je parlais de ne mettre qu'1 ID tetra sur les petits tableaux, je ne parlais pas des logements mais plutot des sous tableaux hangar ou chaufferie. Le raccordement de cette partie me semble dailleurs un peu complexe.


J'imagine que les IS sont là pour isoler à distance chaque partie de l'installation (maintenance par exemple), tout en laissant le reste actif, mais vu qu'il y un DB dans chaque logement, il est vrai que cela n'a pas un intérêt énorme.

@+
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: ID tetra   Mer 8 Juil 2009 - 22:23

Bonsoir,
C'est vrai que la partie tetra doit être simplifiée. En fait en voyant le schéma "type" de Carminas j'ai cru qu'un ID tetra ne pouvait qu'alimenter des appareils tri.
C'est pour cela que je posais la question du principe d'un ID tétra. En fait il n'y a pas 36 principes possibles mais 1 seul : comme pour la surveillance bipolaire l'ID surveille la somme vectorielle des courants qui doit être nulle si aucun conducteur ne touche la terre. Et peu importe si les phases sont équilibrées ou non, cela n'a rien à voir.
En conséquence vu que les tableaux sont petits j'opterais plutôt pour un Disjoncteur Différentiel qui servira aussi de coupure d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Carminas



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mer 8 Juil 2009 - 23:28

Bonsoir

Voir ces autres exemples que vous n'aviez peut être pas.

Sur la 4ème rangée des circuits monos sont protégé par un ID tetra.



Sur cet autre exemple, c'est justement un petit tableau divisionnaire avec un ID tetra et des circuits tri et mono.


@+
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Jeu 9 Juil 2009 - 21:31

Bonsoir,

Merci Carminas pour les schémas car finalement ils correspondent bien à mon cas !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Jeu 9 Juil 2009 - 21:36

Bonjour
Aprés "digestion" de ce projet, je pense qi'il y a plusieurs sujets de principe à traiter :
- Un système parafoudre efficace et discret (vis à vis de déclanchement du disj DB ERDF )
- Le point de dérivation du local Musée ( ... fonction de l'existant, l'avancement des travaux, .. ) Solution à retenir et discrétion architecturale .
- Le fameux bilan de puissance pour optimisation des tableaux, et premiers éléments en terme de contrainte et de puissance à souscrire .

Et puis aussi, valider le point de Distribution avec les contraintes ERDF ....
et possibilités de négociation (surtout entre confrères) pour minimiser l'incidence de la foudre ... ( Derniere mise à la terre du Neutre, type de poteaux et mises à la terre, type de disjoncteur ..... ) surtout qu'ils doivent bien connaître le pb.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: parafoudre   Jeu 9 Juil 2009 - 21:52

Bonsoir,
J'ai un rendez vous téléphonique avec ERDF le 17 juillet mais je ne me sens pas capable de négocier quoique ce soit sur les problèmes de surtension liés à la foudre.
Peux tu expliciter le problème du parafoudre qui fait sauter le disjoncteur de branchement ?
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Lun 13 Juil 2009 - 11:19

Bonjour
Citation :
Peux tu expliciter le problème du parafoudre qui fait sauter le disjoncteur de branchement

Pour faire simple, le role du parafoudre est d'évacuer des surtensions anormales vers la TERRE afin de protéger l'installation et les individus (tout au moins jusqu'à une certaine limite ...)
Comme il n'y a aucune raison que les écoulements soient identiques sur les différentes phases et le Neutre,la somme des courants ne sera pas nulle .... et donc détection par les systèmes différentiels.
S'agissant d'une impulsion, on peut penser que si elle est courte, le DD n'aura pas le temps de déclancher ..... d'où la préconisation (nécessité de mettre un DD DB ERDF Diff de type S. Mais dans le zones à foudroiement important, les risques sont toujours là..... et pas trés agréables de faire 80 mètres sous un orage pour aller ré-enclancher ...... d'autant plus que le DB est à l'extéreur .....

Dans ton cas, il faudrait en parler lors de la visite ERDF , exposer ce pb, et demander sla possibikité de pose d'un DB ERDF (sans différentiel). Ils existent toujours au catalogue BACO/LEGRAND.
et argumente ta demande avec les raisons suivantes :
- Disj intempestives lors d'orages, qui nécessiteront un déplacement lointain
- Ré-enclanchement toujours risqué sous la pluie, pour un DB dans un coffret en pleine nature
- Que tu auras, à l'arrivée, des DISJ DIFF 500 mA type S, (de même type que les DB ERDF ) pour servir de coupure d'urgence, et parafoudre cf NFC 15-100.

Je sais que cette solution était possible , dans le passé , dans des cas similaires au tiens, et que dans certains cas, lors de disjonctions foudre trop réquentes EDF remplaçait le DB ERDF Diff par un modèle NON DIFFERENTIEL , Un DB DIFFERENTIEL privatif de même type et calibre (500 mA) étant installé par ailleurs chez l'abonné.

Je ne connais pas aujord'hui le détail de la NFC 14-100 ni les règles ERDF pour ce problème en région montagneuse.

Tu nous tiendra au courant de cette visite, qui , le l'espère ne remettra pas en cause tes projets ...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Lun 13 Juil 2009 - 17:24

RE

Voici, en synthèse, ce que serait la distribution principale




Avec un DB ERDF de 60A max. ( 36 kW souscrit) ,

  • la section minimum des câbles raccordés est de 16 mm2.
  • La liaison D (10mm2) devra donc être protégée au niveau du Coffret de répartition ( 45 A ).

A noter, que chaque distribution Principale ( TRI ou MONO ) : Habitation, Gîtes, Lingerie sera équipé de :


  • Panneau type ERDF avec Disjoncteur type DB ERDF 500mA type S (Coupure Urgence) , suivi d’un compteur privatif électronique (visualisation, contact HC C1C2 , bus TELEINFO )
  • Tableau de Répartition avec Parafoudre, ID A et/ou AC, et Disj sur les circuits.(cf NFC 15-100)


Un bilan de puissance permettra, avec diverses hypothèses de vérifier la conformité à la NFC 15-100 qui impose 3% de chute maximum depuis le DB ERDF au niveau de chaque point d’éclairage.
On pourra définir la MARGE disponible , en fonction des hypothèses de puissance souscrite.

Il est à noter que le circuit de TERRE , constitué en zone humide, à proximité immédiate du COFFRET DE REPARTITION est en dehors de la zone d’influence de la TERRE ERDF existante ,au niveau du Point de Livraison , ou au poteau de départ de la ligne aérienne. (important en présence de décharges atmosphériques)

La solution type BOUCLE FOND DE FOUILLE été retenue pour :


  • éviter des regards de visite au niveau de plusieurs piquets de terre, (discrétion pour les visiteurs)
  • solution préconisée pour diminuer l’impédance du circuit ( les 2 éternités remontent à la BM)
  • facilité de réalisation (tranchées en S à la pelle mécanique), rusticité, efficacité,
  • respect du site ancien

La justification d'un COFFRET DE REPARTITION en lieu et place d'un TABLEAU DE REPARTITION se justifie :

  • Pas d'utilité de créer un tableau de dispaching avec une batterie d'IS ,
    Les terminaisons vers les TABLEAUX PRINCIPAUX étant équipées ( Coupure, comptage, protections).
  • Lieu peu propice à ce tableau ( musée "dans son jus" ), sr l'aspect esthétique
  • Les câbles arrivant au niveau du sol, un coffret adéquat encastré type "MICHAUX" sera plus discret,
    cf les ccoffrets de distribution ERDF au niveau du sol.
  • Repiquage direct des 3 départs mono 16 mm2,
    et protection par fusibles T00 45A départ TETRA 10 mm2.
  • Repiquage des CPP ( conducteurs de protection ).
    Conseil : voir avec MICHAUX pour un produit et accessoires adaptés.


Après la visite d'ERDF du 17 , et en fonction des accords pris, il sera possible de continuer utilement.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Lun 20 Juil 2009 - 21:39

Bonsour

Suite à une info précédente :
Citation :
J'ai un rendez vous téléphonique avec ERDF le 17 juillet
Y a-t-il du nouveau concernant le branchement ERDF ?
Celui-ci est-il toujours conforme aux prévisions pour "assoir" le projet ?
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mer 22 Juil 2009 - 0:45

Bonsoir,
Non rien de finalisé, un prestataire doit venir sur place (rendez vous à prendre cette semaine selon les infos de ce soir).
Sinon,
1) C'est clair que le branchement se fera en limite de propriété, même si je voulais plusieurs compteurs ; les tarifs seraient alors de 850€ pour le premier "ticket bleu" et 250€ pour les suivants. Par contre il faudrait que je tire autant de lignes. J'abandonne donc totalement cette idée.
2) A priori le disjonteur d'abonné serait de type S. Mon interlocuteur est resté de marbre à mon argumentaire sur les risques de déclenchement du DB en limite de propriété lors d'orage, trouvant cette situation normale : "Pour l'orage, alors là il peut arriver que ça saute, là on n'y peut pas grand chose".
3) J'ai été surpris par l'annonce que l'approbation du Consuel ne serait pas requise. En relisant la Norme il est vrai que la conformité n'est pas exigée même en cas de rénovation importante de l'installation si on ne passe pas par une interruption de fourniture. Le contrôle de conformité serait donc à ma seule initiative.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Par ailleurs j'ai fait le bilan de puissance en prenant des hypothèses sévères mais restant réalistes et ça passe assez facilement : de l'ordre de 35A au total par phase sur plusieurs situations assez équilibrées et 47,5A maxi sur deux phases alors que la 3ème n'est chargée qu'à 18A dans une situation. Sur l'ensemble des situations chargées la chute de tension maximale est de 2,5%.
Quand l'ensemble sera finalisé je propose de mettre à jour les différents schémas et tableurs et rédiger un texte synthétisant les raisons des différents choix.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Mer 22 Juil 2009 - 9:32

Bonjour

Voilà des nouvelles intéressantes.

Reste à espérer que le point e livraison soit bien celui retenu antérieuement, au bout du cable posé .......

Pour ce qui est des chutes de tension, celà me parait réaliste, mais je vais quand même regarder car les situations de calcul n'ont pas été préciées ....

Pour l'attestation du consuel, celà ne m'étonne pas car en fait tu déplaces ton branchement existant et comme tu as un contrat ouvert en cours, ce n'est pas une création vu de ERDF. (c'est mon point de vue). Celà aua aussi un gros avantage : pouvoir basculer d'alimentationj le jour où tu le souhaite, sans avoir besoin d'avoir termné tes travaux.

Pour ce qui est des disjonctions en cas d'orage il faudra voir une fois installé. Mais apparemment ton branchement actuel n'y serait pas trop sensible....Si PB il y a il faudra alors voir ...

Puiqur disj S au point de Livraison il faudra mettre des "classiques" au niveau des tableaux .....
Et pour ceux-ci : DISJ + compteur privé sur tablau ( cf ERDF ) ,
et dans l'ordre : DISJ BACO 500 mA , Compteur, Tableau avec Parafoudre et place pour un délesteur. oilà ce que je ferais.

Nous attendons donc tes projets à jour pour poursuivre.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: distribution électrique habitation complexe   Aujourd'hui à 0:52

Revenir en haut Aller en bas
 
distribution électrique habitation complexe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» distribution électrique habitation complexe
» Groupe en parallele sur le réseau
» Question de novice sur les bobines
» Distribution électrique
» Emplacement du tableau de distribution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: Les Installations ( Norme, Méthode, Câblage, Réalisation )-
Sauter vers: