Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Différentiel HPI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Différentiel HPI   Jeu 9 Juil 2009 - 22:31

Je suis tombé un peu par hasard sur un document rédigé par Legrand sur les protections différentielles et à la fin sont présentés des nouveautés dont la dernière version du différentiel : le HPI (voir plus bas et le lien).
Jusqu'alors j'avais lu un peu partout qu'il fallait mettre un Différentiel haute immunisation sur les circuits de l'ordinateur en particulier et plus généralement sur les circuits dont les coupures sont préjudiciables. C'est ce que je m'apprêtai à faire chez moi en mettant un HPI sur les prises du bureau.
Mais ce document va bien plus loin car il prétend que l'ordinateur est non seulement un départ à soigner vis à vis des coupures mais qu'il est aussi le siège des problèmes de déclenchement du différentiel haute sensibilité avec son courant de fuite permanent.
Le HPI serait une solution alternative à la multiplication des ID, solution qui imprègne fortement la norme actuellement.
Je suis personnellement concerné par cette information car j'ai un tout petit tableau et j'y mettais 3 ID (un AC, 1 A et 1 HPI) avec 2 ou 3 départs derrière chacun. A la limite 1 seul ID HPI suffirait !

Est ce quelqu'un a une expérience là dessus ? Car j'avais consulté un électricien qui restait perplexe : "J'ai demandé au représentant quel était l'avantage du haute immunisation, il m'a répondu "C'est nouveau, c'est mieux"". Et avec çà on voudrait que la profession progresse...

extrait du document au lien suivant : http://sitelec.org/legrand/risques.pdf

"NOUVEAU!

Version H.P.I.

Elle est recommandée pour les installations avec ordinateurs, imprimantes et autres appareils informatiques.

Le nouveau différentiel Hpi, grâce à son immunité vis-à-vis des phénomènes transitoires, est particulièrement

adapté aux installations alimentant des ordinateurs.

Le matériel informatique crée un courant de fuite permanent sur le conducteur de protection. Une

toute petite surintensité transitoire (quelques mA) aura pour conséquence de faire déclencher intempestivement

les différentiels.

Les Hpi permettent de ne pas déclencher dans ce cas. Cette version évite de multiplier les divisions de circuits au sein

d'une installation, et donc réduit le nombre de protections différentielles pour un certain nombre d'applications. Résultats : un coût

inférieur d'installation, de matériels, et une continuité de service optimale des protections différentielles.

En conclusion, le seul moyen d'éviter les déclenchements en cas de courant transitoire d'intensité supérieure au seuil de déclenchement

consiste à utiliser les différentiels immunisés Hpi. De plus la sécurité grâce au nouveau différentiel Hpi est augmentée car

déclinée en type A et fonctionne à des températures jusqu’à -25°c.

Si nous sommes à un niveau de courant de fuite permanent important, mais inférieur au seuil de déclenchement (par exemple

30% du seuil), et que de petites surintensités (par exemple 8 mA) surviennent, deux solutions existent :

- subdiviser les circuits,

- utiliser un Hpi.

Si l'intensité du courant de fuite transitoire est suffisante pour faire déclencher à elle seule le différentiel (elle peut être de 50 A),

alors le Hpi est l'unique solution.

Enfin, si les courants de fuite permanents sont suffisants à eux seuls pour faire déclencher le différentiel (par exemple 20

mA), il faut diviser les circuits, et utiliser des versions Hpi pour ne pas multiplier les subdivisions (cette fois-ci pour éviter les

déclenchements intempestifs dus aux phénomènes transitoires).



A noter que l'utilisation du Hpi 30mA évite le recours à la dérogation (voir p. 5) et n'engage plus la responsabilité du chef de l'établissement."
Revenir en haut Aller en bas
Carminas



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Différentiel HPI   Jeu 9 Juil 2009 - 22:53

Bonsoir

Il date de quand ce doc ? car les HPI chez LEGRAND cela fait plusieurs années que celà existe.

En locaux d'habitation c'est intéressant essentiellement pour le congelateur.

Pour le matériel informatique, c'est intéressant pour plusieurs ordinateurs donc en général destiné à des salles de matériel informatique.

@+
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Différentiel HPI   Jeu 9 Juil 2009 - 23:30

J'en sais rien le document n'est ni référencé ni a fortiori daté.
Un indice peut-être pour vous les pros ils parlent aussi du nouvel ID à raccordement direct par peigne en amont (A ce propos je ne comprends pas que ce système évident ne soit pas sorti d'entrée) et du nouveau DD tétra a 4 modules seulement.
Ce n'est pas forcément un scoop mais ce que je voulais souligné c'est que la norme semblerait forcer la multiplication des ID alors que le haute immunisation peut assurer seul tous les départs type AC ou A pour les petites installations.
Revenir en haut Aller en bas
Carminas



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Différentiel HPI   Jeu 9 Juil 2009 - 23:41

Je pense effectivement ce document date, car les ID peignables cela fait un moment que cela existe également.

Ce qu'ils oublient de dire également c'est qu'un HPI cela vaut pratiquement 3 fois le prix d'un AC Laughing

@+
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Différentiel HPI   Ven 10 Juil 2009 - 0:34

Bonjour

Ce document est ancien , mais les lois de l'électricité n'ont pas changé ......

Attention
Citation :
alors que le haute immunisation peut assurer seul tous les départs type AC ou A pour les petites installations.
NON, il ne faut pas partir sur cette idée ...qui semble être une interprétation de données commerciales ....

Certes le HPI sera meilleur qu'un type A ( car c'est un type A amélioré ).
Dans l'ordre de technicité, on a :
- les AC qui sont en fait les premiers différentiels , du temps où le type n'existait pas.
- les A qui ont un TORE et un circuit électronique améliorés ( le tore permettant de détecter les composantes moyennes liées à des fuites de signaux alternatifs redressés ... provoqués des apparels munis d'alimentation à découpage et de variateur type "onduleurs" ( d'où l'oblifgation pour le LL (vitesse variable) et les plaque (à induction) ).
- le type HPI est un type A amélioré ( tore et électronique) ..... ( je ne sais trop en quoi .... moins sensible aux courants uimulsuionnels, sensible au déphasage de la fuite ??? ).

Mais ce qui est certain, c'est que tant la NFC que les constructeurs le préconisent sur un réseau minimum , c'est à dire 1 prise congélateur, ou 1 ensemble informatique ..... Si on le met sur un groupe d'utilisateurs, on multiplie les fuites à la terre ( filtres, ...) et on perd tous ses avantages .....
Et c'est pour celà que la NFC impose un nombre d'ID fonction du nombre de circuits ( en fait elle traite fonction de la surface du logement),
A noter que seule la SECURITE , autorise l'emploi de 1 seul ID type A en 63 A ... (pour des raisons de non séparation de NEUTRE dans les anciennes installations)

De toutes façons, les décharges atmonsphériques crées ens courants différentriels, que ce soit par déplacement du potentiel du neutre , ou du circuit "TERRE" , ou par effet d'influence entre prises de terre. Peut-être que le HPI tiendra, et que le DB privatif , ou le DB ERDF (type S ) déclancheront, et le résultat sera le même .....
Ces problèmes ne sont pas simples, et dépendent surtout des lieux. Vos voisins immédiats sont-ils géné ... c'est la meilleure indication de base ...
et si l'on s'absente , .... attention au congélateur .....on peut imaginer des solutions assez simples pour savoir à distance (téléphone) s'il est toujours sous tension ....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
lemoulinducolombier



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Différentiel HPI   Ven 10 Juil 2009 - 11:07

Merci à Loup Blanc pour ce cours.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Différentiel HPI   Aujourd'hui à 15:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Différentiel HPI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» intérrupteur différentiel qui saute tout le temps
» Différentiel HPI
» Prise de courant mobile avec différentiel
» Comment tester un interrupteur différentiel triphasé + N?
» Remplacement inter différentiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: Les Installations ( Norme, Méthode, Câblage, Réalisation )-
Sauter vers: