Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Habilitations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Habilitations   Sam 22 Aoû 2009 - 15:25

1°/ Prévention des risques électriques :


  • Lien pour le fichier en .pdf : Prévention des risques électriques.pdf

Vous avez mis en ligne le sujet cité en référence. Ce document est bourré d'erreurs dont certaines sont grossières et loin d'être d'actualité. J'ai fait un peu le ménage, mais je n'ai pas la prétention d'avoir été exhaustif faute de place. Vous ne pouvez pas diffuser à vos élèves des documents entaché d'erreurs. Voici mes remarques. je vous demande de transmettre mes observations au rédacteurs du powerpoint.

Salutations

Remarques folio/folio
1 Folio 13



Electrisation :

Accident d’origine électrique sans suite mortelle

Electrocution :

Accident d’origine électrique mortel

Note : dans les deux cas le corps humain est parcouru par un courant électrique
2 Folio 17



Vous avez décrit 2 façons de s’électriser (voire de s’électrocuter), il y en a bien d’autres. J’attire votre attention : quel que soit le SLT ? Le risque électrique existe. Présenter le contact direct uniquement en schéma TT est une grosse erreur.
3 Folio 19



Vous êtes encore dans l’erreur. Vous représentez une masse en défaut dont la carcasse métallique n’est pas reliée à la terre. Il ne s’agit pas dans cette configuration d’un contact indirect !
4 Folio 20



Vous commettez la même erreur que précédemment. Les masses ne sont pas reliées à la terre, donc il ne s’agit pas de contacts indirects. Je vous renvoie aux définitions des textes réglementaires.
5 folio 24



Je ne suis pas d’accord avec les bulles de cette vue, Les effets du courant électrique ne sont pas proportionnels à la fréquence. Pour des fréquences supérieures à 100Hz les phénomènes sont complètement différents. Je vous renvoie aux publications CEI 479-1 et 479-2. pour des fréquences supérieures à 100Hz le courant électrique ne pénètre pas. En ce qui concerne le courant continu, le phénomène de contraction n’existe pas et pour produire des effets similaires au courant alternatif, il faut des courants plus élevés (Voir les normes citée précédemment). La coupure et la fermeture sont effectivement plus difficile en CC, cela sort du domaine de l’habilitation électrique (c’est un problème de construction de matériel)
6 Folio 29



Les courbes de sécurité Ul =12V Ul =25v ont été abandonnées (voir les travaux récents du CENELEC et de la CEI) seule est retenue aujourd’hui la courbe en « S » Ul = 50 Volts. Cette évolution date des années 1991. Le document est date du 12/1999 soit 10 ans de retard.
7 Folio 32



Il s’agit des « influences externes »

le 3ième chiffre est remplacé par l’indice Ik
8 Folio 34



Attention le 3ième chiffre de l’indice de protection (parfois une lettre additionnelle « A, B C ou D » complète l’indice de protection dans des situations particulières) a été remplace par l’indice Ik
9 Folio 37



Une action de mesurage en BTA (Ici mesure d’une différence de potentiel ou plus simplement tension) concerne une « intervention » et non pas des « travaux » Les travaux sous tension sont soumis à des règles particulières (voir chapitre 6 de la publication UTE C 18-510). le niveau d’habilitation minimum doit être B1V
10 Folio 38



Les fiches bananes doivent être rétractables avec des embouts isolants ((IP2*)
11 Folio 40



J’aurai matérialisé la classe II du récepteur par double carré (différence avec la vue précédente) 1 Isolation fonctionnelle 2 Isolation complémentaire. Les termes enveloppes isolantes ou métalliques est insuffisante.
12 Folio 41



Encore une erreur magistrale, s’il s’agit d’un récepteur 1, la mise la mise à la terre des masses est obligatoire. Je vous rappelle ici un grand principe de la réglementation : « La protection contre les contacts indirects n’est effective que lorsque une masse est mise à la terre avec un dispositif de coupure associé » Ici si la masse « M » se met en défaut d’isolement, le DDR ne fonctionnera pas (pas de courant de circulation vers l’a source) nous somme ici contrairement au vues précédentes dans des mesures de protection « actives » contre les contacts indirects.
13 Folio 48



Soyez plus précis sur l’emploi des fusibles HPC (leur pouvoir de coupure varie de 6 à 100kA)
14 Folio 49



L’usage des gants de cuir pour effectuer une mesure ne semblent pas approprié.
15 Folio 50



J’aurai préféré comme titre : « EN CAS d’INCENDIE » cela serait plus conforme à l’image représentée.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Habilitations   Sam 22 Aoû 2009 - 16:20

Bonjour

Je veux bien admettre certaines remarques,
Mais ce document semblait être un des plus simples et des plus pédagogiques pour être signalé sur notre forum.

Comme tout document publié sur le NET, il n'engage que ses auteurs.
et nous avons simplement- indiqué le lien, libre à eux de le gérer, sans aucune intervention de notre part.

Ce document datant de fin 99 peut être légèrement dépassé, mais je ne pense pas que les fondamentaux aient bien changés. En tout cas, il me semble intéressant pour une première prévention.

Si toutefois, vous avez un document synthétique, à jour, c'est avec plaisir que nous en prendrons connaissance, et s'il retient l'attention des administrateurs, nous le signalerons (soit en complément, soit en remplacement).

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Habilitations   Sam 22 Aoû 2009 - 17:21

Monsieur.

Merci de votre célérité en ce qui concerne votre réponse.

Je ne suis plus en activité depuis de nombreuses années (je reste toujours le nez dans le guidon en me perfectionnant dans un domaine que je connais bien : L'application de la réglementation électrique et tout ce qui tourne autour) et parmi mes fonctions au cours de 43 ans d'activité, j'ai exercé celles de formateur :

1- Application de la réglementation française depuis 1962.
2- Application de la NFC 15-100 et de tous les documents annexes relatifs au calcul des installations électriques.
2bis- Expert vérificateur dans une grande société de renommée internationale dans le domaine de l'électricité.
3- Collaboration (même actuellement) à la mise au point avec certains fournisseurs pour la conception de logiciels de calculs (Application des guides UTEC et en particulier le guide UTE C 15-500). Critiques constructives en vue de l'amélioration des produits commercialisés.
3- Formateur dans le domaine de l'habilitation.
4- Responsable d'un BE électricité et j'ai participé activement pendant plus de 23 ans à l'étude d'installations électriques HTB, HTA, BTA et centrales autonomes.
5- Réception en plateforme d'essais de gros matériels électriques (Transformateurs HTB/HTA, Moteurs HTA, Alternateurs HTA, etc.)
6- Rédaction de cahier des charges de la HTB à TBT.

Je peux vous dire que ce document ne reprend pas certains fondamentaux (La mise à la terre des masses associée à un dispositif de coupure en application depuis le décret du 14 novembre 1962 (aborgé), puis repris dans le décret du 14 novembre 1988 (texte en viguer actuellement). Le décret du 4 Août 1935 (prédécesseur du décret du 14/11/1962) a été lui aussi abandonné (ce dernier imposait la mise à la terre des masses sans l'associer à un dipositif de coupure). Le document cité fait abstraction par exemple de la mise à la terre des masses pour les matériels de la classe I, etc. Je ne vais pas encore une fois vous citer toutes erreurs incluses dans ce document je vous ai cité dans mon message précédent quelques références (textes concernés et dates).
Je signe : Un gros ménage est à faire.

Certains de mes dossiers personnels sont trop voluminieux et hélas non à jour car raturés, surchargés sur chacune de leur page (Sauf ceux concernant la NFC 15-100 et l'étude des installations électriques encore que !). A mon âge, je vais pas me lancer dans la réactualisation de ces derniers !

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Habilitations   Sam 22 Aoû 2009 - 17:56

Re

Tout d'abord, merci d'avoir mentionné vos activités passées. Je ne doutais d'ailleurs pas de vos compétances en la matière (au vu de vos interventiins précédentes).

Je vous suggèrerais d'ailleurs de vous présenter dans la partie GENRERALE de ce forum.

Notre ami Millésime, fondateur de ce forum est actuellement en vacances (d'où son mutisme), mais il sera intéressé par votre intervention.

Le sujet Electrotechnique est un sujet trés vaste, et nous avons besoin de toutes les compétances en la matière. Et le S/forum RISQUES ET HABILITATION ELECTRIQUE - NORMES complexe tant sur le plan technique, que sur le plan administratif (règlementaire).

Et nous devons, pour être complet, pouvoir proposer plusieurs niveaux,
depuis les autodidactes et apprenants .. CAP,...BEP, ...BAC PRO, BTS , INGENIEURS, ...pour ce qui concerne le domaine connaissance, que les professionnels avec là, toute la précision qui s'impose.

Si vous acceptiez, pourriez nous vous communiquer votre point de vue sur ce sujet, comment architecturer les documents de base pour une première approche, peut-être des documents de synthèse à créer , des liens WEB intéressants, des listes structurées de références normatives, ... bref tout ce qui y affère...
bref oublier ce qui a été "référencé" , un peu rapidement pour démarrer ce forum trés jeune, et proposer quelque chose de cohérent vu d'un spécialiste .
Vous pouvez utiliser mon mail, publié dans le forum, pour continuer ces échanges. Ce sera plus simple à tout point de vue.

En vous remerciant par avance.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Habilitations   Lun 24 Aoû 2009 - 10:45

Bonjour electron libre,

MERCI pour vos remarques judicieuses concernant ce document qui il est vrai commence à dater et qui est clairement à modifier.

Comme le souligne loup blanc, cette doc n'est pas le "tip/top" mais a le mérite de présenter les différentes types d'habilitations ainsi que les dangers du courants d'une façon très simplifier pour un niveau BEP/CAP...
Je comprends bien que ces doc peuvent choquer certains spécialistes voir pros de l'habilitation.
par exemple:
Vous avez décrit 2
façons de s’électriser (voire de s’électrocuter), il y en a bien
d’autres. J’attire votre attention : quel que soit le SLT ? Le risque
électrique existe. Présenter le contact direct uniquement en schéma TT
est une grosse erreur.

Quand on fait une présentation par powerpoint, il ne faut pas surcharger les images et les diapos,....il reste aussi l'oral pour expliquer et parler des autres façons de s'électriser (plu sremise de docs types cours)...
si on a 200 diapos, on perd l'élève à la 30ème...
Vous pensez sérieusement qu'un BEP puisse faire la différence d'entrée entre un TT, IT et TN??????
Avant c'était le cas mais si vous connsaissiez les notes en EP1 (épreuve de techno, ça choque croyez moi...).


Comme la fortement souligner loup blanc, il faudrait des docs adaptés à chaque niveau d'enseignement de BEP à BTS....pour y aller crescendo...

Pourquoi ne pas créer justement cette progression dans le cadre de l'habilitation électrique?

En tout cas si vous avez d'autres compléments d'infos voir des documents exploitables par des élèves de différentes classes, je pense qu'ils seront utiles ici.

salutations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habilitations   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Habilitations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ou passer mes habilitations électriques?
» Les habilitations, une obligation?
» Habilitations
» comment avoir ses habilitation electrique et ou les passer
» Habilitation=simple recommandation?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Risques et habilitations électriques - Normes-
Sauter vers: