Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 avantage et inconvenient de la commane vectorielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ingelectrique



Nombre de messages: 34
Date d'inscription: 14/03/2009
Age: 29
Localisation: algerie

MessageSujet: avantage et inconvenient de la commane vectorielle   Lun 31 Aoû 2009 - 12:45

bonjour a tous,
s'il ya qulqu'un qui peut m'aider j'ai une question s'il vous plais
la question est:

il existent plusieurs methode de la commande d'une MAS (vectorielle, par mode glissant,.......) donc,
quelles sont les avantages et les inconvinients de la commande vectorielle d'une machine asynchrone

merci en avant
Revenir en haut Aller en bas
Max78



Nombre de messages: 35
Date d'inscription: 11/07/2009
Localisation: Yvelines

MessageSujet: Re: avantage et inconvenient de la commane vectorielle   Mar 1 Sep 2009 - 4:29

Bonjour,

Un variateur à contrôle vectoriel de flux sert à maitriser les oscillations du couple instantané et donc traiter les régimes transitoires ce qui n'est pas possible avec un variateur à u/f constant qui est, rappelons le, à contrôle scalaire (avec une aussi grande précision). Bien sur, le couple ne formera jamais une courbe comme on aimerait, mais bon, il s'en rapproche beaucoup plus qu'avec un variateur u/f constant.

Si vous avez l'occasion de faire des essais et mesures, vous verrez que le couple avec un variateur u/f constant, durant sa phase d'accélération n'est pas du tout stable (grande variation). Avec un variateur à contrôle de flux vectoriel, le couple est d'avantage maitrisé au démarrage notamment grâce à l'ajout d'un codeur incrémental asservie à l'electronique du variateur.

Dans les variateurs u/f constant qui se vendent actuellement, sur certains modèles, il y a des compensations dites "RI". Le principe de cette technique est de maintenir une tension stable après la résistance statorique de la MAS. Le "hic" c'est que la compensation est fixe ou proportionnelle au courant statorique. Donc, si la compensation est trop grande, le tension après la résistance statorique va être trop grande par rapport à la tension acceptée et la machine va saturer, entrainant une augmentation du courant magnétisant et, pour conclure, une dégradation prématurée. Le résultat est qu'en dessous de 80 tr/min il gère le couple comme si on avait à faire un variateur à contrôle scalaire sans compensation car les tensions sont trop petites et la compensation vient perturber complètement la variateur. Soit parce qu'elle est fixe et entraine une plus grande tension que ce que l'on veut, soit parce qu'elle est proportionnelle au courant et, étant lui même inférieur à la mise en place de la compensation en dessous de 80 tr/min vous n'avez plus de compensation et les mêmes inconvénients qu'un variateur à contrôle scalaire.

Il existe une version de variateur SFVC (Sensorless Flux Vectoriel Control) sans codeur (pour résumer, un variateur à contrôle de flux vectoriel sans codeur), mais vu qu'il n'y a pas de codeur, l'algorithme est plus complexe, vu que le variateur doit tout calculer et non prendre les informations du codeur, mais on ne peut pas descendre en dessous de 25 tr/min sinon, même cas que celui que j'ai cité précédemment. On ne peut pas non plus lui demander un couple à l'arrêt. Donc si la vitesse est nulle, le couple est nul.

L'intérêt d'un variateur à contrôle vectoriel de flux est également d'avoir un couple maitrisable même à vitesse nulle chose que l'on ne peut obtenir avec un variateur à contrôle scalaire seul.

Pour conclure, vous ne trouvez pas ce genre de variateur sur n'importe quelle machine. Ils sont plus cher que les variateur u/f constant et ont en plus besoin d'un codeur ce qui augmente d'autant la facture. On s'en sert pour des machines de précisons ayant besoin d'un certain couple à un certain moment et qui soit totalement maitrisé.

Cordialement,
Max
Revenir en haut Aller en bas
Robert 64



Nombre de messages: 85
Date d'inscription: 06/01/2009
Age: 66
Localisation: Sud Ouest

MessageSujet: Re: avantage et inconvenient de la commane vectorielle   Mer 2 Sep 2009 - 15:30

Bonjour,

Quelques généralités sur ce sujet :

Il y a deux grandes familles de pilotage des MAS :

Les pilotages scalaires

Les pilotages vectoriels

Dans chaque famille existent de nombreuses variantes .

En scalaire le pilotage en U/F constant ,pilotage à fréquence glissée imposée,etc . Ces pilotages ont l'avantage d'être simples et faciles à mettre en oeuvre . Leur gros inconvénient est l'imprécision statique et dynamique du contrôle de couple à basse vitesse,à cause des éléments résistifs qui ne sont plus négligeables .

Les pilotages vectoriels ,qui réalisent la transformation de découplage D/Q n'ont pas cet inconvénient, mais demandent une puissance de calcul plus importante ,ce qui aujourd'hui avec les DSP n'est plus vraiment un problème . Dans ces pilotages les asservissements des grandeurs sont réalisés de manière classique . Une variante ,utilisant des régulations tout ou rien (type "bang bang" ) existe, c'est le DTC (direct torque control) . C'est le plus performant en dynamique ,mais l'inconvénient est une moindre maîtrise du contenu harmonique des courants et du couple .
Il existe aussi pas mal de variantes au niveau des stratégies de MLI dont la plus intéressante est le "Space Vector Control", dont l'inconvénient est lui aussi d'être un peu gourmand en puissance de calcul.

Electrotechniquement vôtre...
Revenir en haut Aller en bas
ingelectrique



Nombre de messages: 34
Date d'inscription: 14/03/2009
Age: 29
Localisation: algerie

MessageSujet: Re: avantage et inconvenient de la commane vectorielle   Jeu 3 Sep 2009 - 13:03

je vous remerci beaucoup [b]Max78 et [b]Robert 64[/b]

[/b],dans le passé je ne comprenais pas bien la commande vectorielle mais maintenant vraiment j'ai bien compris grace à vous expressions .......mais je trove qu'il existe d'autres methodes de commande par exemple commande par mode glissant....;

merci ,allah vous benisse
Revenir en haut Aller en bas
Robert 64



Nombre de messages: 85
Date d'inscription: 06/01/2009
Age: 66
Localisation: Sud Ouest

MessageSujet: Re: avantage et inconvenient de la commane vectorielle   Jeu 3 Sep 2009 - 14:03

Non ,pas exactement : le mode glissant est un type particulier d'asservissement (non linéaire) qui peut s'appliquer aussi bien en commande vectorielle qu'en commande scalaire .Ce n'est qu'une variante ,mais pas un nouveau principe de commande .
Idem pour les asservissements de type "H infini" ou les nombreuses variantes de commande optimale ou modale, avec ou sans observateur ,de flux ,de vitesse etc... Les automaticiens ont beaucoup d'idées... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
 

avantage et inconvenient de la commane vectorielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Névralgie du trijumeau et oxygénothérapie
» L’oxygénothérapie de longue durée à domicile
» Oxygénothèrapie
» Esthétique et Oxygénothérapie. Une vraie petite révolution!
» BPCO nécessitent-elles une oxygénothérapie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr ::  :: -