Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Puissance réactive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dario



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2009
Age : 36
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Puissance réactive   Lun 21 Sep 2009 - 22:19

Bonsoir,

Un client nous demande d'analyser son réseau.
Car il produit énorment de réactive, demain nous allons donc installer un analyseur de puissance.

Par contre une fois le probléme ciblé il souhaite que nous y remedions sans mettre en place des condensateurs.

Est il possible de réaliser cela?
Si oui, comment?

D'avance merci.
Revenir en haut Aller en bas
yannick60



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Lun 21 Sep 2009 - 23:21

dario a écrit:
Bonsoir,

Un client nous demande d'analyser son réseau.
Car il produit énorment de réactive, demain nous allons donc installer un analyseur de puissance.

Par contre une fois le probléme ciblé il souhaite que nous y remedions sans mettre en place des condensateurs.

Est il possible de réaliser cela?
Si oui, comment?

D'avance merci.

Salut,
A ma connaissance, je ne vois pas une solution rationnelle pour remonter le facteur de puissance sans condensateurs.
Normalement, une batterie de condensateur est vite amorti
Désolé
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Lun 21 Sep 2009 - 23:55

Bonjour

Commencez donc par poser le problème avant de vouloir le résoudre ...

Analyse du réseau sous-entend avant tout :
- un organigramme de son réseau , avec bilan de puissance mesuré sur les différentes branches
- une liste des gros consommateurs ( désignation, type ) avec un bilan de puissance associé.

En fonction des objectifs à atteindre, différentes options pourront être envisagées.
Pourquoi ne veut-il pas de condensateurs ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
dario



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2009
Age : 36
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mar 22 Sep 2009 - 8:40

Bonjour,

Je ne connais pas les raison qui le pousse à ne pas vouloir de batteries.
J'arrive juste sur cette installation et ne le connais pas encore trés bien. Je me plonge dans son AF dans un premier temps.
Ensuite je ne compte pas résoudre ce probléme sur le champs je voulais juste asavoir si il existé d'autre solution que des condensateurs pour baisser le réactif.

J'essaye de vous tenir au courant de l'évolution et reveindrais vers vous si il me faut d'autre précisisons.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mar 22 Sep 2009 - 9:17

Bonjour

Tu ne nous a pas donné l'orfdre de grandeur de pa puissance souscrite pour ce client, ni le besoin ( optimisation de la puissance ou besoin contractuel vis à vis de son fournisseur d'énegie ..) C'est important de savoir dans quel contexte on se trouve.

Il faut déjà voir quels sont les causes de ce ce réactif trop important.
S'il s'agit de moteurs asynchrones surdimentionnés, tournant "à faible charge" , il faut peut-être proposr leur remplacement par des moteurs mieux adaptés ( ou les alimenter au travers d'un variateur ce vitesse , ce qui permet en outre de résuire considérablement le courant de démarrage, et d'avoir des démarrages et arrêts plus doux pour les matériels..
S'il y a des machines synchrones, peut-être est-il possible de leur faire produire du réactif.
S'il s'agit d'un éclairage ancien fort productif de reactif (et peut-être aussi d'harmoniques 3), il faut peut-être proposer leur remplacement .
La solution "condensateur" est la solution usuelle , car la plus économique.
Si le besopin de reactif est trés variable dans le temps (machines avec cycle de puissance ..) , il faudra utilisrer plusieurs condensateurs qui s'enclencherohnt dynamiquement en fonction des besoins.
A part les condensateurs, il faudrait utilisrer une machine tournante synchrone, la seule capable de produire du reactif (par une sur(excitation adequate).

Je ne sais si tu as regardé sur les documents SCHNEIDER , il y a toute une site qui y est affecté ...
http://www.compensation.schneider-electric.fr/
Et un ancien cahier technique y afférent (N°16)
http://www.intersections.schneider-electric.fr/stock_images/telec/1/n3/GT16_CER.pdf

Tu pourras nous tenir au courant de l'analyse que tu as effectuée, et des solutions que tu proposes.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
dario



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2009
Age : 36
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mar 22 Sep 2009 - 10:37

Re

Merci pour ces précisions. Le client souscrit le tarif Jaune. Et il souhaite réduire ce réactif car il paye des pénalité à EDF et cela en augmentation chaque année.
Je vais placer l'enregistreur dans la journée.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mar 22 Sep 2009 - 11:40

Bonjour les amis,



Ce client dispose de quels récepteurs dans sa société ?

En dehors des condensateurs, les solutions restent fortement amoindris ..

- Eclairage avec tubes fluorescents par exemple qui emploient des condensateurs en interne..
-Remplacement de certains récepteurs

Je pense que ce client a d'autres problèmes que le simple réactif à gérer, il y aurait quelques harmoniques que je ne serai pas étonné..!

Cordialement

Pascal


Dernière édition par Pascal le Mer 23 Sep 2009 - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dario



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2009
Age : 36
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mer 23 Sep 2009 - 8:14

Bonjour,

Nous avons mis en place notre analyseur de reseaux hier. Nous allons le laisser en place durant une semaine. Je communiquerais les résultats dés que possible.

PS: Pour info il s'agit d'un analyseur Chauvin Arnoux 8334.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mer 23 Sep 2009 - 9:20

Bonjour les amis,


Tu pourras nous présenter les résultats mais, nous ne nous positionnerons pas sur l'analyse par contre...

L'analyse revient à la société qui s'engage à réaliser les travaux et essais.

Nous prendrons les informations proposées à titre pédagogique pour le forum ..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mer 23 Sep 2009 - 14:00

Dario, bonjour.

Vous avez un client exigeant qui veut, ni consommer de l'énergie réactive, ni installer des batteries de condensateurs !
Vous lui direz qu'il y a peu de solutions :
1- Assurez vous que tous les moteurs équipant cet établissement sont bien adaptés au travail qu'on leur demande. Puissance utile sur le bout d'arbre la plus proche possible de la puissance absorbée par la machine.
2- Remplacer les moteurs ordinaires par des moteurs à économie d'énergie (meilleur rendement et meilleur cos phi)
3- Remplacer tous les moteurs réalisés dans les pays de l'EST (ils ont mauvaise réputation leur cos phi est très mauvais) par des moteurs de construction française par exemple.
4- Vérifier que les appareils d'éclairage sont des appareils d'éclairage compensés (cos phi = 0,85). Les appareils non compensés ont un cos phi voisin de 0,3.
5- Installez au maximum des appareils de chauffage électrique plutôt que d'autre type d'appareil de chauffage (si c'est possible) Leur cos phi étant égal à 1 vous permettra d'amélirer le cos phi général.
6- Utilisez l'énergie électrique des appareils qui ont un mauvais cos phi pendant les heures creuses.
7- ... / ...

Dans tous les cas, vous allez bien entendu améliorer la situation, mais vous ne parviendrez pas à obtenir un résulat optimum. Surtout si vous avez à faire à des équipements dont la charge est variable.

Si vous parvenez à convaincre votre client de réaliser tous ces travaux (mesures individuelles pour cibler les actions à mener) vous avez du travail pour de nombreuses années. Il se peut qu'il recule devant la facture que vous allez lui présenter. Dans tous les cas, le résultat ne sera pas garanti à 100%. Le cos phi à atteindre pour ne pas être pénalisé est 0,928!

Bonne lecture et salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Puissance réactive   Mer 23 Sep 2009 - 16:05

Bonjour les amis,


Ce qui m'étonne encore , c'est de percevoir des clients bien intentionés qui pensent compenser du réactif sans condensateur !!!!


Soit le client n'est pas technicien et se positionne comme un gestionnaire , ce qui serait plus compréhensif !

Les solutions proposées par Electron Libre sont réalistes mais limitées de par l'investissement à produire (facture comme c'est si bien décrit à juste titre !)..

Pour compenser du réactif, il faut presque obligatoirement des condensateurs et/ou des systèmes de compensation harmoniques ciblés.

Maintenant, tout dépend de la compensation à obtenir au final en terme de VAR..

Il ne faudrait pas aussi que cela devienne un argument de chantage à la délocalisation d'une entreprise !! c'est courant en période de crise !!

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puissance réactive   Aujourd'hui à 20:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Puissance réactive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’euthanasie active? (Christophe Barbier - L'Express.fr)
» compensation de l'énergie réactive!!
» compensation d'énergie réactive
» rendre l'énergie réactive statorique nulle
» Méditation active : La cave de Damo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: