Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le EPI en HTA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
electrojack



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/09/2009
Age : 51
Localisation : Paris

MessageSujet: Le EPI en HTA   Jeu 12 Nov 2009 - 20:38

Quelqu’un connait t-il un texte qui oblige a porter des EPI pendant les manœuvres de consignation et d’exploitation d’une cellule blindée HTA isolée aux SF6 ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/jacques.bourbon
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Ven 13 Nov 2009 - 11:58

Electrojack, bonjour.

Quel que soit le type de poste de transformation (blindé ou pas) le port des EPI est obligatoire. En aucun cas vous êtes à l'abri d'un défaut d'isolement. Le tabouret isolant ou un tapis isolant avec les mêmes qualités, les gants isolés adaptés à la tension de service, le port du casque et des lunettes anti-flash sont obligatoires. Je rappelle aussi le port des vêtements sans glissières métalliques et de préférence en coton (les matières synthétiques sont exclues), pas de chaînettes, ni bagues, ni bracelets métalliques. On évitera également les chaussures dites de sécurité avec des parties métalliques.

Le SF6 n'est qu'un gaz qui permet tout simplement de réduire les distances au niveau des organes de coupure. Voir les FDS concernant ce gaz sur le site de l'INRS.

Vous retrouverez toutes les informations utiles à l'exploitation des installations HT dans le guide UTE C 18-510 qui a été rendu obligatoire par arrêté interministériel.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
electrojack



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/09/2009
Age : 51
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Ven 13 Nov 2009 - 20:54

Bonsoir Jean-marie,

Les cellules blindées sont conçus de tel façon (IP 3X) que l'opérateur qui manoeuvre une cellules soit en dehors du voisinage, donc en zone 1.
Je ne suis pas sur que le recueil UTE C 18-510 impose le port des EPI dans la zone 1.
je rappelerais aussi que le tabouret n'est plus obligatoire dans les postes HTA sur un sol en béton avec un traillie métallique raccordé à la terre, rendant ainsi l'équipotentialité satifaisante (622 NF C 13-100).
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/jacques.bourbon
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Sam 14 Nov 2009 - 11:13

Electrojack, bonjour.

Votre question initiale me semble t-il concerne le port des EPI lors des "manoeuvres de consignation ou de déconsignation" d'un poste HTA de type blindé.

Hors dans votre réponse de vendredi soir je note quelques confusions :

1- Vous parlez de l'indice de protection IP3x (pour résumer, il s'agit de la protection contre les contacts directs). Cet indice de protection est est requis pour tous les postes de transformation de type préfabriqués (art 2.5.7 Locaux d'accés réservé aux électriciens)
2- Vous parlez de Zone 1, je vous renvoie à l'article 6.3.1 Détermination des zones d'environnement, voir aussi 6.5 Prescriptions particulières pour travaux au voisinage des pièces nues sous tension du domane HT, et à l'article 6.3.2 Régles à respecter selon les zones d'environnement. En ce qui concerne la délimitation des zones, je vous renvoie également à la planche N°1 du guide UTE C 18-510. La distance minimale d'approche entre phase et terre est de 0,6 à 0,8m et la limite de voisinage est de est de 2m par rapport aux pièces nues sous tension pour une installation HT dont la tension nominale est inférieure ou égale à 50kV.

En aucun cas les 2 points que vous citez et que je détaille ci-dessus ne concerne les manoeuvres des équipements HTA composant un poste de transformation HTA/BTA. Le SF6 n'étant que la bulle dans laquelle se trouve l'organe de manoeuvre.

Dans tous les cas le port des EPI est obligatoire pour effectuer les manoeuvres de consignation et de déconsignation d'un poste HTA/BTA.

Maintenant si vous abordez le tapis isolant ou le tabouret isolant (Il existe des tabourets 63kV pourquoi ? par contre, il n'existe pas de gants isolant de tension supérieure à 30kV si vous savez vous me direz pourqui ?) pour les postes HTB, je vous accorde que ce dernier n'est pas nécessaire pour effectuer les manoeuvres de consignation ou de déconsignation, les callebotis de manoeuvres métalliques sont obligatoirement reliés à la liaison équipotentielle. Le port des EPI étant toujours obligatoire [gants isolants (même si ces derniers ne sont pas adaptés à la tension de service) voire des "surgants" en cuir, casque et lunettes.] J'ai crée et exploité un poste HTB/HTA (90/15kV) avec une turbine à gaz 10MVA, 1 transformateur elévateur (6,6/15kV) de 10MVA, 1 transformateur de 15 MVA et un transformateur de 40MVA. Je peux vous en paler longuement.

Une interrogation dans vos écrits. Vous écrivez : " je rappelerais aussi que le tabouret n'est plus obligatoire dans les postes HTA sur un sol en béton avec un treillis métallique raccordé à la terre, rendant ainsi l'équipotentialité satifaisante (622 NF C 13-100)" Je crois que vous mal lu et surtout mal très interprêté l'article 622.

Côté Norme, on lit ceci : (le caractère de cette partie de texte est obligatoire)
Il y a lieu de prévoir dans tous les postes:
- un tapis isolant
- une paire de gants isolants
- Un dispositif de vérification d'absence de tension
- un perche à corps et dans les postes de type ouvert, des dispositifs de mise à la terre et en court-circuit.
Côté commentaire : (le texte de cette partie est sous forme de conseils et n'a pas de caractère obligatoire)
Dans le cas d'un poste ancien où l'équipotentialité n'est pas satisfaisante, la présence d'un tabouret ou d'un tapis isolant est nécessaire.

Tout ceci ne veut pas dire que l'on peut se dispenser dans les postes dans lesquels il existe un radier métallique, la présence soit d'un tabouret isolant soit d'un tapis isolant n'est pas obligatoire. Vous direz cela à l'inspection de travail ou à l'organisme de contrôle qui vérifie annuellement vos installations HTA.

Pour en terminer avec ce sujet, je vous renvoie à la construction des postes (j'en ai fait et expertiser quelques uns dans ma carrière) et je vous renvoie à l'article 736 de la NFC 13-100 qui précise qu'un radier constitué de fer rond de 4mm dont la maille et de 0,3mx0,5m est obligatoire. Ce radier étant relié obligatoirement à la liaison équipotentielle.

Bonne lecture et attention à l'interprétation des textes.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Sam 14 Nov 2009 - 14:13

Electrojack, re bonjour.

Toujours pris par fougue et mon empressement, un élément est passé à côté. Vous avez écrit :

"Les cellules blindées sont conçus de telle façon (IP 3X) que l'opérateur qui manoeuvre une cellule soit en dehors du voisinage, donc en zone 1.
Je ne suis pas sur que le recueil UTE C 18-510 impose le port des EPI dans la zone 1."

Vous avez confondu et mélangé :
1- la distance minimale d'approche qui vaut 0,6m en HTA jusqu'à 20kV.
2- la distance limite voisinage qui vaut 2m jusqu'à 50kV.
Si je comprends votre formulation, vous êtes en train de dire que ces distances sont "annulées" du fait de la présence d'un poste de type préfariqué dont l'indice de protection est "IP 3x" ! Vous m'indiquerez quelle partie de l'UTE C 18-510 indique cet état de fait.

Manoeuvrer un poste lorsque vous êtes hors voisinage (Zone 1) c'est possible mais seulement lors que votre poste HTA est télécommandé. C'était le cas de notre turbine à gaz qui était couplée au réseau par l'intermédiaire d'un opérateur (conducteur de chaufferie habilité) qui lancait depuis son pupitre de commande l'ordre de couplage automatique. Il était bien pour cette manoeuvre dite d'exploitation en zone 1 (hors du local HTA).

Merci de me préciser les éléments cités plus haut.

Salutations.

Jean-Marie.
Revenir en haut Aller en bas
electrojack



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/09/2009
Age : 51
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Dim 15 Nov 2009 - 2:00

Bonsoir Jean-marie,

Comprenons nous bien que je ne cherche pas à prétendre qu'il ne faut pas utilisé des gants pour manoeuvrer une cellule blindé.

Mais en tant que formateur sur la sécurité électrique je doit quant même de pouvoir justifier certaines méthodes par des textes claires et sans anbiguité, et à ma connaissance je ne crois pas avoir vu dans le recueil de l'UTE C 18-510 un texte qui obligerais à utilisais des gants isolant pour consigner une installation electrique en dehors de la zone de voisinnage.

Et Il me semble que dans l'UTE C 18-510 un écran isolant ou une porte métallique raccordé à la terre supprimerais le voisinnage.

Donc si vous avez un texte qui dit clairement que pour manoeuvrer une cellule blindé il faut utilisé des gants isolant merci de me le faire parvenir.


Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/jacques.bourbon
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Dim 15 Nov 2009 - 11:15

Electrojack, bonjour.

Nul n'est censé igonrer la loi.

Partie Législative (Articles L)

Parmi tous les textes réglementaires qui nous régissent, il y a tout d'abord le code du travail. Voyons ici résumé quelques articles essentiels :
- Article L 230-2 :
1- Le chef d'établissement prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs de l'établissement, y compris les travailleurs temporaires ... / ...
2- Le chef d'établissement met en oeuvre les mesures prévues en 1 ci-dessus, sur les bases des principes généraux de prévention suivants :

a) éviter les risques
b) évaluer les risques qui peuvent être évités
c) combattre les risques à la source
d) adapter le travail à l'homme ...
c) ... / ...

Commentaires JMB : Immaginer dans un poste préfabriqué une défaillance de l'organe mécanique avec rupture de la commande et mise sous tension accidentelle de la tige de manoeuvre. Eu égard à ce qui vient d'être dit le port des EPI se justifie et en particulier le port des gants isolants adaptés à la tension de service.

3- Sans préjudice des autres dispositions ....

a) évaluer les risques pour la sécurité et la santé des travailleurs ...
b) lorsqu'il confie à des tâches à un travailleur, prendre en considération les capacité de l'intéressé et mettre en oeuvre les précations nécessaires pour la santé et la sécurité

Article L 230-3
Concerne les obligations du travailleurs.
Conformément aux instructions qui lui sont données par l'employeur ou le chef d'établissement, il incombe à chaque travailleur de prendre soin de sa sécurité et de celles des autres.

Commentaires JMB : On voit poindre ici la responsabilité par exemple du responsable de consignation (qu'il exécute lui même ou qu'il fait exécuter sous saresponsablité par une tierce personne duement habilitée) voire du chargé de travaux (qui assume la responsabilité des personnels qui travaille sous ses ordres.)

Article L 231-1 Champ d'application
Etablissements industriels, commerciaux et agricoles....

Article L 231-3.1 Organisation de la formation à la sécurité

Tout chef d'établissement est tenu d'organiser une formation pratique et appropriée en matière de sécurité

Partie décret pris en conseil d'état (Artiles R)

Formation à la sécurité
Articles R 231-34, 35, 36 et 37.

Je vous renvoie également au décret du 14 novembre 1988 qui traite longuement des travaux et des interventions dans sa section VI. Ce texte est la bible des électricien. Sans la connaissance de ce texte aucune installation électrique n'est réalisable conformément à la loi !

Vous m'excuserez de ne pas aller plus loin dans ce domaine, je crois avoir dit l'essentiel.

Tout ceci étant dit : Le guide UTE C 18-510 reconnu par arrêté interministériel est une des réponses. Je pense que vous ferez le lien entre ces textes. La publication UTE C 18-510 parle bien entendu dans son annexe V des matériels de protection individuel et collectif et des outillages électriques. Les équipements cités dans cette annexe ne sont pas là pour faire tapisserie.

Même si les textes sont cités en partie (parce que trop long), c'est la réponse exhaustive à votre question.

"Le port des EPI (Gants isolant, lunettes, casque, tabouret ou tapis isolant) est obligatoire pour effectuer les manoeuvres des équipements constituant un poste HTA"

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le EPI en HTA   Aujourd'hui à 9:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Le EPI en HTA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Risques et habilitations électriques - Normes-
Sauter vers: