Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud M



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 42

MessageSujet: pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?   Sam 9 Jan 2010 - 19:11

Bonjour à tous,

Je découvre petit à petit les moteurs électriques, et je ne trouve pas de réponses à cette question :

Pour attirer l'aimant du rotor et donc faire tourner le moteur, je fais passer du courant qui va charger magnétiquement le noyau de la bobine du stator.
Une fois le champ magnétique rempli, je coupe le courant, parce que si je suis au régime nominal c'est à ce moment que l'aimant du rotor arrive, donc il ne sert plus à rien de l'attirer plus.
Le champ magnétique va donc chercher à se dissiper, pour éviter d'obtenir des tensions de folie aux bornes de la bobine je décharge le champ magnétique via le courant qui va passer par la diode de roue libre.

Mais pourquoi ne pas utiliser ce courant soit à charger les bobines d'une autre phase, soit dans un condensateur pour recharger au prochain tour ma bobine?

Certes, avec les pertes fer et le pertes Joules je retrouverais jamais au prochain coup l'énergie mise la première fois dans ma bobine (le coup du mouvement perpétuel c'était un coup de pub pour attirer le chaland, désolé du coup marketing!) et je serais donc toujours en train de décharger un peu ma batterie, mais le rendement dans ce cas-là passe de 90% à plus de 100%, puisque la même énergie électrique attire plusieurs fois l'aimant.

Je sais que c'est pas possible, mais il me manque des connaissances pour comprendre où se cache l'impossibilité dans mon exposé?
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?   Ven 22 Jan 2010 - 13:45

Monsieur Arnaud M, bonjour.

Je lis sur votre fiche de présentation que vous êtes électronicien, donc vous me je vous pardonne.
1- Si vous parlez d'aimant du rotor, alors il s'agit d'un moteur synchrone. Pour faire simple il existe deux type de moteurs synchrones, ceux dont le rotor est un aimant permanent et ceux dont le rotor est un électro-aimant. En ce qui concerne ces derniers, si vous coupez l'alimentation courant continu u rotor, l'aimantation disparait (sauf le rémanant) et le moteur s'arrête.
2- Je vous invite à revoir votre cours sur le magnétisme. La notion de champ magnétique rempli n'existe pas.
3- La suite de votre question est hermétique. Vous inventez des notions qui n'existent pas et complètement farfelues. Reprendre la théorie des moteurs de A à Z.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud M



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 42

MessageSujet: Re: pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?   Dim 24 Jan 2010 - 22:27

Oui, c'est bien un moteur synchrone, à aimant permanent.
Quand je coupe l'alimentation de la bobine (sur le stator), il se produit une fem aux bornes de celle-ci, et pour accélerer la diminution du champ magnétique dans le noyau magnétique de la bobine on fait passer le courant produit (qui doit logiquement être celui mis pour créer le champ magnétique, moins les pertes) dans une diode de roue libre.

Ma question est pourquoi une diode de roue libre, pourquoi pas dans la batterie?

Ps : c'est marrant, je suit pas loin de la Rochelle en ce moment!)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud M



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 42

MessageSujet: Re: pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?   Lun 1 Fév 2010 - 9:26

Ca y est, j'ai trouvé. EN effet j'ai dû me replonger dans les bases pour comprendre comment le champ magnétique échangeait du travail. Et encore, c'est à 5h du mat lors d'une nuit blanche que j'ai fait le rapprochement... quand je vous dit que j'ai du mal avec l'électricité!

En fait, si on prends un aimant en fer à cheval, et qu'on place un clou à 1 cm, ce dernier va se coller aux 2 pôles de l'aimant. EN faisant ça, il diminue l'énergie du champ magnétique contenue dans l'air (c'est plus dur d'établir un champ magnétique dans l'air). La preuve que l'énergie du champ à diminuée, c'est qu'il faut forcer si on veut écarter le clou des pôles, redonnant par là de l'énergie au champ (c'est comme si on tirait sur un ressort). C'est de cette manière que le champ magnétique effectue un travail.

Dans le cas de mon moteur, c'est la même chose. Pour établir un champ magnétique avec mon aimant loin de ma bobine, j'ai mis plus de courant que celui que je récupère une fois l'aimant en face de la bobine et alimentation bobine coupée. C'est pour ça qu'on met une diode de roue libre, car la faible énergie restante ne vaut pas le coup de complexifier l'électronique de commande.

Donc pas de mouvement perpétuel, toute énergie consommée doit être fournie, je retombe sur mes pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?   Aujourd'hui à 23:14

Revenir en haut Aller en bas
 
pourquoi un moteur synchrone c'est pas perpétuel?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reçoit, Vièrge Marie, Notre Dame du perpétuel Secours les besoins de tes enfants
» Neuvaine à N.D. du Perpétuel Secours
» Calendrier perpétuel des écrivains dans Virgule
» Notre Dame du Perpétuel Secours, Saint Cyrille d'Alexandrie Évêque, commentaire du jour "Le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer sa tête"
» Le 27 Juillet 2011 : Mère du Perpétuel Secours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Variation de vitesse, freinage de moteurs électrique-
Sauter vers: