Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les arrêts d'urgences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 10:13

Bonjour,

Je lance un sujet sur les arrêts d'urgences
L'article 10 du code du travail dit ceci:Article 10Coupure d'urgence

Dans tout circuit terminal doit être placé un dispositif de coupure d'urgence,
aisément reconnaissable et disposé de manière à être facilement et rapidement accessible,
permettant en une seule manoeuvre de couper en charge tous les conducteurs actifs. Il est
admis que ce dispositif commande plusieurs circuits terminaux.


Question:
Nous nous trouvons dans plateau de bureaux avec un TGBT prés de l'acceuil muni d'unarrêt d'urgence et des armoires divisionnaires dans certains bureaux: Doit on installer un arrêt d'urgence sur chaque armoire divisionnaire?
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 11:41

Bonjour

Un autre copié/collé de la NFC 15-100

463.2 Le dispositif de coupure d'urgence doit couper tous les conducteurs actifs.
Toutefois, dans le schéma TN-C, le conducteur PEN ne doit pas être coupé.
463.3 Les moyens de coupure d'urgence doivent agir aussi directement que possible sur les
conducteurs d'alimentation appropriés.
Les dispositions doivent être telles qu'une seule manœuvre soit suffisante pour provoquer la
coupure de l'alimentation appropriée.
Par moyen de coupure d'urgence, on entend l'organe de commande manuelle agissant sur
l'appareil comportant les dispositifs capables d'interrompre le courant dans les conditions
d'alimentation, soit directement, soit par l'intermédiaire de systèmes de transmission
(mécaniques, électriques, électroniques, pneumatiques,...).
463.4 Les dispositions du système de coupure d'urgence doivent être telles que son
fonctionnement ne provoque pas un autre danger ni n'interfère avec l'opération complète
nécessaire pour supprimer le danger.
463.5 Le dispositif de coupure d'urgence doit se trouver au niveau des appareils d'utilisation,
étant entendu qu’un même dispositif peut intéresser plusieurs appareils.
L'organe de manœuvre doit être facilement reconnaissable et rapidement accessible.
Un organe de manœuvre dont l'action nécessite le bris d'une glace est considéré comme
rapidement accessible.
H
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 15:31

GONZALEZ a écrit:
Bonjour,

Je lance un sujet sur les arrêts d'urgences
Question:
Nous nous trouvons dans plateau de bureaux avec un TGBT prés de l'acceuil muni d'unarrêt d'urgence et des armoires divisionnaires dans certains bureaux: Doit on installer un arrêt d'urgence sur chaque armoire divisionnaire? [/size]

salut gonzo,
j'aurais tendance a dire oui vis a vis de l'article que tu nous donnes.
Mais en pratique c'est sûrement pas le cas j'imagine, car mettre un arrêt d'urgence sur chaque tableau secondaire de bureau ou le risque est minime doit sembler inutile au concepteur/installateur....
Toutes les salles de cours/théorie de mon établissement n'en sont pas équipés....
(hormis les salles d'atelier bien sûr...)

Quel risque juridique en cas de problème d'électrocution dans une salle/bureau dépourvu d'arrêt d'urgence?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 17:43

Tu a vrai milesime mais tu n'es pas obligé.
Et oui c'est celà le problème de la règlementation, on peut l'interpréter comme on veut, c'est pourquoi un décret de loi est toujours associé à une circulaire d'application qui précise l'article (article 10 pour le cas présent).
C'est dans ce genre de dilemne que l'organisme de contrôle donne son avis et c'est celui ci qui est pris en compte par l'entreprise qui fait les travaux étant donné qu c'est lui qui délivre l'atestation de conformité.
Dans le cas présent l'arrêt d'urgence du TGBT est suffisant à condition qu'il soit facilement accessble et repéré (et qu'il coupe en une seule manoeuvre tous les conducteurs actifs...).
Par contre s'il y avait un étage séparant des armoires divisionnaires, il en faudrait un pour l'étage ou par armoire.

Pour les salles d'ateliers la règlementation du 25 juin 1980 sur les Etablissement R ecevant du Public (et seulement dans ceux là) dit cela:

Article R 25
(Arrêté du 19 novembre 2001 paru au J.O. du 7 février 2002)
« Coupure d'urgence
« En dérogation aux dispositions de l'article EL 11, § 2, à l'exception des circuits d'éclairage, des dispositifs de coupure d'urgence peuvent être installés dans les ateliers, salles de travaux pratiques, laboratoires, [size=9]cuisines pédagogiques... »


L'article EL 11,2 dit:
[size=9](Arrêté du 22 novembre 2004) « § 2. Aucun dispositif de coupure d’urgence de l’installation électrique ne doit être accessible au public.
Les salles de cours ne doivent pas avoir d'arrêt d'urgences accessibles au public sauf sous verres dormant qui sont tolérés.
Il ne faut pas que quelqu'un mette dans le noir tout ou une partis de l'établissement.

A +


[/size]
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 19:26

Moi je n'ai toujours pas compris pourquoi Gonzy38 pose des questions dont il connaît les réponses ?.
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 20:13

Pardon, j'aurais du préciser qu'il sagissait d'une question qui avait attrait à mon boulot et dont le sujet me faisais mettre beaucoup de remarque dans mes rapport, je voulais lancer le sujet afin de voir ce que les forumeurs en pensez.
Désoler encore ce n'été pas clair du tout la façon de le présenter je le préciserais la prochaine fois.
Merci encore pour la réponse mais celà ne dépendait pas de la norme mais de la règlementation du code du travail.
Cordial
Revenir en haut Aller en bas
Squalito



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : LESCURRY 65

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Dim 30 Nov 2008 - 21:36

Je pense que les arrêts d'urgence n'ont de sens que dans les locaux où il y a un risque mécanique contre la personne et que ce dispositif est à même de l'interompre. Le reste... c'est de la literrature...
Revenir en haut Aller en bas
zeltron57



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 50
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Lun 1 Déc 2008 - 5:59

Bonjour,

Il est clair que dans un atelier, où on à en présence des prises forces des canalisations préfabriquées alimentant des machines conformes à la réglementation du travail, et avec tout pleins de travailleurs acharnés, la seule coupure d'urgence présente dans le local, devient nécessaire...mais dans un bureau, reniflant le coco chanel, cela devient vite illusoire...
Alors moi j'ai une question plus pointue, dont je ne sais toujours pas la réponse...
Quand est-il dans les "grandes cuisines" avec ce coup de poing?! dois-je prendre aussi les alimentations des chambres froides? des comas, et autres? car cette arrêt d'urgence doit couper le général force de toute la carrée... Rolling Eyes cela dépends, d'après différents organisme de controles, car un coup c'est oui, l'autre non, l'expérience montre tout de même, que le dernier parti, appuis systématiquement sur le coup de poing, certainement par acquit de conscience...et le résultat, le lendemain, n'est pas top...! Mad

@+
Cordial.

Denis.
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Lun 1 Déc 2008 - 7:43

Je trouve l'initiative de GONZY originale et instructive, je t'encourage à poursuivre Cool .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Lun 1 Déc 2008 - 15:31

Merci c'était le but de la démarche, en se qui concerne les grandes cuisines il est vrai que c'est un peu différent.
La règlementation demande que l'arrêt d'urgence coupe la puissance et laisser la lumière et l'extraction de la hotte.
Pourquoi : On appuit sur un arrêt d'urgence lorsqu'il y a un incident, notamment un incendie, donc il faut continuer à y voir pour éteindre cet incendie et ne pas se faire asphyxier d'où l'extraction.
Ensuite si les gars appuient sur l'arrêt d'urgence le soir, là c'est un problème d'éducation du personnel.
En tout cas l'arrêt d'urgence est obligatoire dans une grande cuisine.
Mise au point pour Squalito: Le domaine électrique est règlementé (littérature comme tu dis) comme le code de la route, d'où le décret du code du travail qui régie toute installation électrique où travaille des gens ou bien des établissements recevant du public avec le règlement de sécurité incendie. Les arrêts d'urgence sont obligatoire car le code du travail les impose, ensuite on utilise les normes afin de les installer correctement.
Il incombe de ta responsabilité de l'es installer ou pas mais s'il y a un incident il faudra un coupable.

Le sujet des arrêts d'urgences, tu as raison ZELTRON, divise même les organismes de contrôle entre eux, c'est pourquoi je voulais en parler.
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Lun 1 Déc 2008 - 15:33

Article du règlement sécurité incendie sur les grandes cuisines:

Article GC 4


« Dispositifs d’arrêt d’urgence de l’alimentation en énergie des appareils de cuisson et des appareils de remise en température





« § 1. Les circuits alimentant les appareils de cuisson et les appareils de remise en température, en énergie électrique, en combustibles gazeux, en combustible liquide ou en vapeur, doivent comporter un dispositif d’arrêt d’urgence par énergie.

La commande du dispositif d’arrêt d’urgence d’une grande cuisine ou d’un office de remise en température est placée à l’intérieur du local et à proximité soit de l’accès, soit du bloc cuisson et des appareils de remise en température.

La commande du dispositif d’arrêt d’urgence de chaque îlot de cuisson est placée dans l’îlot concerné.

§ 2. Le dispositif d’arrêt d’urgence de l’énergie électrique visé au § 1 ne doit pas couper les circuits d’éclairage ni les dispositifs de ventilation contribuant à l’évacuation des fumées en cas d’incendie.

Le dispositif d’arrêt d’urgence de l’alimentation en gaz visé au § 1 peut être réalisé à l’aide d’une électrovanne. Dans ce cas, l’électrovanne est à réarmement manuel et sa commande peut être commune avec celle du dispositif d’arrêt d’urgence de l’énergie électrique visé ci-dessus.

Si l’alimentation en gaz du local ne dessert que des appareils de cuisson et des appareils de remise en température, le dispositif d’arrêt d’urgence tient lieu d’organe de coupure prévu à l’article GZ 15.

§ 3. Les dispositifs d’arrêt d’urgence doivent être facilement accessibles, être correctement identifiés et comporter des consignes précisant les modalités d’action en cas d’incident.

En cas de coupure de l’alimentation en gaz combustible des appareils, toutes précautions doivent être prises avant la réutilisation des brûleurs. Des consignes précises concernant cette réutilisation doivent être affichées près du dispositif d’arrêt d’urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Squalito



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : LESCURRY 65

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Mer 3 Déc 2008 - 20:56

OUI Gonzy38, La littérature est indispensable, mais faut pas que cela empêche LE BON SENS.
Je pense aux cuistos qui réarme les EV gaz à chaque disjonction ou microcoupures... Ils doivent bien râler...mais c'est pour la sécurité de tous.
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Mer 3 Déc 2008 - 21:22

Je te rassure, les arrêts d'urgences dont je parle sont câblés par emission de courant et donc ne coupent pas tout lorsqu'il y a une microcoupure; en se qui concerne le gaz les EV sont assez rares justement pour éviter ce désagrement et sont en fait des vannes 1/4 de tour manuelles.
De plus, de toutes les obligations qu'impose la règlementation, un arrêt d'urgence dans une grande cuisine est peu être la mesure la plus importante et logique car un incendie qui démarre dans une cuisine est assez impréssionnant.
Ensuite quand les gens ralent comme tu dit, la plus part du temps c'est qu'ils sont mal formés ou informés sur le fonctionnement de leur installations et ont de mauvaise habitudes.
Voilà, mais si j'ai lancé ce sujet c'est parcequ'il y a de nombreux points de vues divergeants, même entre mes collègues.
A + squalito65
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Mer 3 Déc 2008 - 22:16

il faudrait aussi parler de l'asservissement de la coupure gaz avec les hottes d'aspiration...
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Jeu 4 Déc 2008 - 17:15

C'est vrai que cela existe et dépend de la règlementation gaz.
L'EV gaz n'est pas forcément obligatoire, je fais aussi du contrôle gaz (moins spécialiste que l'élec quand même).
L'asservissement de la coupure gaz à la hotte n'est pas obligatoire dans une grande cuisine sauf si l'amenée d'air est elle aussi mécanique.
En effet si l'amenée d'air s'arrête il y a un risque qu'il n'y es plus de circulation d'air dans la pièce pour évacuer les fumées. L'amenée et l'extraction doivent être asservie entre elles.
Si l'amenée d'air est naturelle (par une ouverture directe à l'extérieur)l'arrêt d'urgence par EV n'est pas obligatoire car il y aura toujours une circulation d'air même si la hotte est arrêtée.
L'arrêt d'urgence électrique ne coupera pas le gaz, il faudra action la vanne de gaz.
A +
Revenir en haut Aller en bas
zeltron57



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 50
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Jeu 4 Déc 2008 - 20:39

Bonsoir,
GONZY38 a écrit:
Je te rassure, les arrêts d'urgences dont je parle sont câblés par emission de courant et donc ne coupent pas tout lorsqu'il y a une microcoupure
Au fait, c'est bizarre ça...! en emission de courant...! Shocked c'est pas très "mise en sécurité" tout ça...hum! surtout si la bobine Mx est protégé par une protection, qui à déclenché sur défaut ou par inadvertance, je verrais plutôt une bobine à manque de tension, mais bon, je n'ai pas le texte sous les yeux...mais tu reconnaîtras que c'est bizarre...! Rolling Eyes peut-être à cause des déclenchements intempestifs... bounce

@+ Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Jeu 4 Déc 2008 - 22:21

Non c'est justement l'inverse, quand on a besoin d'une continuité de service on met toujours une bobine à émission qui ne coupe justement pas l'installation à la moindre micro-coupure ou baisse de tension.
La protection de la bobine MX du déclencheur se trouve toujours en amont du dispositif coupé électro-mécaniquement
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Mar 9 Déc 2008 - 17:59

C'est exact,

En fait un arrêt d'urgence général dans un ERP n'a pas la même importance que dans une usine sur des machines par exemple.
Lorsqu'il y a un incendie par exemple, couper l'électricité n'est pas une urgence absolue, bien au contraire, si les gens doivent évacuer il vaut mieux qu'ils aient de la lumière le plus longtemps possible car ensuite se sont les blocs d'éclairage secours qui prennent le relais mais la luminosité n'est pas la même.
Ensuite se sont les pompiers qui décident de couper ou non.
Un exemple : Pour une chaufferie il y a à l'extérieur un boitier pour couper dans lequel se trouve 2 disjoncteurs, un pour la puissance et un pour l'éclairage.
Les pompiers ont la possibilité de laisser la lumière pour intervenir.
Ce sont des logiques différentes mais logique tout de même.
A +
Revenir en haut Aller en bas
aubelec
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Troyes

MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Ven 20 Juil 2012 - 15:48

Relance du sujet..

Et l'obligation de l'arrêt d'urgence Ventilation...

En ERP : Obligation..

en ERT ? (je n'ai rien trouvé pour le moment à part un article : R. 4227-20

'R. 4227-20 Obligations de l'employeur pour l'utilisation des lieux de travail : Chauffage des locaux
Les circuits alimentant les installations comportent un dispositif d'arrêt d'urgence de l'alimentation en énergie de l'ensemble des appareils.

Le dispositif d'arrêt est manoeuvrable à partir d'un endroit accessible en permanence et signalé."

(selon le site http://www.securite-incendie.info/patron.php)

De plus que faire si :
Dossier actuel : Bâtiment classé ERT constitué de :
- Infrastructure : Parking
- Superstructure : Bureau

mais.. la parking pourrait devenir une entité ERP classé PS.

Que faire dans ce cas.... de la coupure Ventilation.... et même de la coupure Général car le parking est alimenté par 1 transformateur (Tarif Vert) commun à la partie ERT. Par contre j'ai un PCS pour l'ensemble du bâtiment.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les arrêts d'urgences   Aujourd'hui à 15:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Les arrêts d'urgences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prière pour arrêter le sang
» L'homme qui arrête son coeur
» Arrêter la lumière.
» (2008) Le Jour où la Terre s'arrêta film (The Day the Earth Stood Still)
» Arrêté saugrenu mais amusant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: