Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Protection du Neutre en régime IT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Protection du Neutre en régime IT   Dim 30 Nov 2008 - 10:21

Question:
Dans un régime IT doit on toujours protéger sur toutes les protections le conducteur de Neutre dans un armoire électrique?
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 30 Nov 2008 - 11:26

Bonjour
un petit copié/collé qui répond a votre question :

Protection du neutre selon les SLT (source NFC 15-100)

Le conducteur neutre est considéré par la NFC 15-100 de 2002 comme un conducteur actif. A ce titre,le conducteur neutre doit être sectionné dans tous les régimes de neutre (IT, TN-S, TT)

En Schéma IT il n'est pas conseillé de distribuer le neutre. Lorsque ce n'est pas le cas, il est nécessaire de protéger le conducteur neutre contre les surintensités(à cause du double défaut phase/neutre) qui doit entrainer la coupure de tous les conducteurs actifs du circuit correspondant.Cependant, cette disposition n'est pas nécessaire si:
La détérioration des appareils est admissible et n'est pas susceptible de provoquer un incendie
Le conducteur neutre est effectivement protégé contre les courts-circuits par un dispositif placé en amont ( Le conducteur doit pouvoir supporter les contraintes thermiques pendant le temps de coupure. On peut considérer être correctement protégé lorsque l'on a pas plus d'un calibre et d'une section d'écart entre le disjoncteur amont et les circuits en aval )
Un disjoncteur différentiel commun à un ensemble circuits terminaux dont la sensibilité est de 0.15 fois l'intensité maximum admissible dans le conducteur neutre correspondant.Ce dispositif doit couper tous les conducteurs sous réserve que tous les circuits soit identiques (nature, section,courant admissible, disjoncteur).
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 30 Nov 2008 - 17:21

C'est exact.
_Attention à ceux qui lisent et qui n'ont pas la norme sous les yeux, les appareils ne pouvant pas causer d'incendie se sont des petits appareils types contrôleur de tension dans une armoire par exemple.
_Par contre se n'est pas un "disjoncteur différenciel" mais un "dispositif" (inter différentiel) qui peut être installé en amont de disjoncteurs monophasé (tous de même valeur) à la condition que la sensibilité du diff soit 0,15 fois l'intensité ...............
A +
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 30 Nov 2008 - 19:24

On peut savoir pourquoi vous posez la question puisque visiblement vous connaissez la réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Lun 1 Déc 2008 - 18:30

[img:0df5]http://www.electrotechnique-fr.com/methode-de-cablage-et-normes-couleurs-de-fils-et-sections-armoires-f3/

Un exemple de la protection par différentiel.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Ven 4 Sep 2009 - 12:17

Messieurs, bonjour.

A la lecture des réponses précédentes, une mise au point s'impose .

A vos plumes pour faire des observations. je n'ai pas la science infuse !

Salutations à tous.

http://dl.free.fr/rMolcN1Qe
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 18:22

Ben dites donc je vais finir par croire qu'electron libre me connais et que je lui ais fais une crasse!!!!
Bref, en tout cas je vois que ça fait cogiter mes posts, ça fait plaisir!
J'ai tout de même une petite reflexion a faire en ce qui concerne le schéma proposé dans la pièce jointe:
Lorsque on utilise un DISPOSITIF différenciel (désolé pour l'erreur de frappe que j'avais commise en disant un disjoncteur!) pour protéger le conducteur de neutre en utilisant les 0,15 fois etc..., il ne doit y avoir en aval de celui-ci que des circuits de même caractéristiques (disjoncteurs de même valeur par exemple), le schéma proposé là était correct avant 2002.
PS: en ce qui concerne la réponse avec les jeux de barres j'avous qu'on me l'avais jamais faite celle-là!

En tout cas je tiens a dire que j'acceptes les remarques et les critiques mais qu'il y a tout de même des manières de les présenter et qu'à partir de maintenant je ne répondrais plus à ce genre de messages accusateur gratuit et je remarques d'ailleurs que celà n'interresse pas grand monde!
A bon attendeur salut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 18:56

Bonjour les amis,


Je connais à distance Electron libre qui maîtrise très bien le sujet des SLT en BT.

J'ai eu l'occasion d'échanger encore à cette époque des éléments sur ces questions techniques qui laissent place à certaines interprétations aujourd'hui..

Electron libre est un véritable professionnel et passionné de technique qui durant sa carrière aborda plusieurs problématiques scientifiques et techniques de haut niveau.

Je laisse le soin à Electron libre de se présenter plus en détail s'il le souhaite..

Maintenant, les connaissances sur les SLT ou régimes de neutre en industrie ou pour les réseaux domestiques restent "pervers" parfois.

Des confusions existent pour tous les professionnels en électrotechnique ...

Les normes et études techniques se trouvent bien loin des réalités du terrain dans la majorité des cas..

J'ai pu l'observer durant plusieurs années et encore aujourd'hui avec des protections inadaptées ou des méthodes dépassées.

Electron libre que je soutiens dans sa démarche apporte un sens profond à 40 années de normes et d'évolution d'ingénierie sur la question.

Nous avons des vérificateurs qui ne connaissent pas correctement les SLT et les normes doivent aussi évoluer avec les nouvelles technologies.

J'ai pu voir des circuits de terre largement sous dimensionnés avec des fiches de calculs relavant du régime TT alors que nous étions en IT !!

Des vérificateurs professionnels viennent contrôler régulièrement les installations depuis des années ... Je ne citerai pas les noms des entreprises concernées mais je les connais très bien !

Il faut donc rester vigilant sur la prestation des contrôleurs eux même , très souvent seuls devant certaines difficultés lors des missions.

Les véritables responsables au final restent le dirigeant de l'usine et les ingénieurs et techniciens censés garantir la sécurité des employés..

De plus, l'organisme de contrôle doit aussi former ses techniciens régulièrement et assurer me semble t'il une évaluation périodique..

En cas d'accident , toutes les personnes ayant contribué à la conception et à la maintenance des installations seront impactées par la justice.

Pour vous rassurer, il existe des contrôleurs et vérificateurs très professionnels mais ils se payent aussi ...!

Electron libre répond rapidement et de manière parfois "incisive" mais ce n'est certainement pas dans le cadre d'une attaque mais plus une réflexion profonde..

J'ai pu apprécier durant quelques années déja son approche et philosophie du problème tout en respectant ses propos ...

Je dirais pour faire court que l'approche d'Electron libre est complémentaire sur un plan industriel aux acquis académiques (universités et écoles d'ingénieurs) ....


Avec le recul sur les écrits d'Electron libre, je ne peux que vous conseiller de les lire puis de méditer ou analyser sur les cas exposés...

Nous sortons des cas d'école pour rentrer sur des difficultés industrielles qui laissent place à des critiques de nos pratiques et réflexions du sujet...

Electron libre m'a permis d'appréhender autrement les SLT et les normes UTE en comprenant mieux les évolutions de ces dernières.


Cordialement

Pascal Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 19:58

Gonzy38, bonsoir.

A travers mes propos, je n'ai pas voulu vous vexer, mais à de maintes reprises, vous avez répondu à des questions techniques d'une manière un peu rapide et à côté de la plaque J'estime que certaines de vos réponses surtout lorsqu'elles sont destinées à des professionnels peuvent les conduire à commettre des erreurs, alors là quelle sera notre, votre responsabilté !

En ce qui me concerne, je suis perfectible et j'ai certainement commis des erreurs. Je suis heureux qu'elles puisssent être détectées. Votre remarque concernant mon schéma va être analysé et je vous promets une réponse. Il ne s'agit pas de polémique, je sais reconnaître mes erreurs s'il y a lieu.

Je ne vous juge pas! Dans ma carrière, j'ai été confronté à trois accidents d'origine électrique un brûlé partiellement au 3ième degré et 2 mortels. Même si ma responsabilté n'était pas engagée, ces accidents ont marqué ma vie. Je n'en dirais que deux mots "c'est la loi des emmerdements maximum". Quand toute la machine administrative (inspection du travail, policière, judiciaire et de mon entreprise qui examiné sur toutes ses coutures mes procédures de travail et d'intervention) se met en marche vous "souffrez" et vous passez alors des nuits blanches. Même si mes procédures étaient irréprochables rigoureuses. Vous devez tout justifier et plus encore.
J'ai appris encore plus la rigueur dans les mots, les procédures, le respect encore plus rigoureux des lois qui était déjà mon cheval de bataille. Et c'est grâce a cette rigueur que ma responsabilité n'a jamais été engagée.

Je remercie Pascal de son éloge à mon encontre. Je constate que sans m'avoir vu et à travers mes écrits il me connais bien. Je vous invite à lire ma présentation qui a été mise en ligne aujourdhui.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 20:02

Bonsoir et merci sur ces quelques précisions sur electron libre qui je n'en doute pas est trés calé techniquement mais devrait tout de même être un peu plus cordial lorsqu'il critique ce que l'on met même si la critique est justifiée.
Bref ce n'est pas grave et ne m'empècheras pas de dormir.

En ce qui concerne les contrôleurs techniques tu a tout à fait raison sur la différence de niveau entre chacun et je vais essayé de t'expliquer pourquoi:

Premièrement au niveau de la formation, comme toute entreprise qui doit faire des résultats financiers la formation est trés vite sacrifiée, c'est pourquoi un vérificateur débutant part sur le terrain aprés seulement 1 semaine de formation et pas plus de tutorat.
Je te laisses imaginer les connaissances du technicien!!!

Deuxièment, il y a plusieurs niveaux car il y a plusieurs niveaux de contrôle en commençant par le contrôle périodique (annuel) qui est le niveau le plus bas, d'où le risque de tomber sur un vérificateur pas assez formé, mais aussi un vérificateur plus agés mais qui n'a fait que des contrôles périodiques toute sa carrière et donc jamais de conformité.
La conformité c'est le niveau au dessus, c'est à dire la première visite aprés l'ouverture de l'établissement avec un rapport de visite initiale qui part aussi au ministère de tutèle et qui suit le batiment sur 30 ans, donc plus de responsabilités.
Il y a aussi les vérificateurs qui suivent les travaux des batiments, des plans du batiment avec ses notes de calculs jusqu'à la réalisation et la livraison. Ce sont ceux qui sont les plus calés techniquement et les plus à jour en terme de Normes et textes règlementaires. Par contre ceux là il est rare que vous les rencontriez lors de contrôles périodiques.

En conclusion, tout le monde pense avoir en face un ténor de l'électricité et en fait le gars ne sais pas faire la différence entre deux régimes de neutre. Je connais le cas car on a recruté plusieurs jeunes ces derniers temps et on a pas eu assez de temps pour les former et ils apellent les anciens pour demander ce qu'est la sélectivité par exemple!!!
En se qui me concerne je fais beaucoup de contrôle périodique et quelques visites initiales (pas assez à mon gout car c'est lors de ces contrôles que l'on se pose le plus de questions et que l'on peut remettre en cause la conformité de l'installation et pas en périodique),
de plus je fais 50% de contrôle en gaz combustible, domaine que je ne conaissais pas il y a 1 ans.

Voilà en quelque mots ce qu'est l'envers du métier de vérificateur, on est aussi mauvais que d'autres métiers que l'on contrôle par manque de formation et de remise à niveau qui fairait perdre de l'argent à la boite.
Donc ne nous prennez pas pour des lumières c'est pas la peine.
A +
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 20:07

Electron libre merci pour cette mise au point trés instructive, je penses que l'on peut repartir sur de meilleure base maintenant.
Effectivement j'ai déjà entendu parler de ce genre d'accident et de la suite, par chance pour l'instant celà ne m'est pas arrivé mais ma carrière est loin d'être finie.
Je pense que mon post précédent vous éclairera sur mon métier mais ne vous surprendra pas.
J'espère en apprendre beaucoup grace à vous dans le futur.
Cordialement?
Revenir en haut Aller en bas
eprhom



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/09/2015
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Ven 4 Sep 2015 - 11:02

Bonjour a tous ! le lien donné par electron libre n'est plus valide, je suis interessé par le document ! merci a celui qui le partagera !
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Ven 4 Sep 2015 - 21:42

Bonjour,

Comme le demande la charte du forum (que vous avez acceptez en vous inscrivant) merci de vous présenter avant de poster.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Protection du Neutre en régime IT   Aujourd'hui à 14:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Protection du Neutre en régime IT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protection du Neutre en régime IT
» Protection du neutre sur installation triphasee
» Remplacement transformateur - Utilité d'un conducteur de protection
» surtension, courant de neutre et régime du neutre HTA
» protection récepteurs tétrapolaires en régime IT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: