Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Isolement moteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
skill1



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Isolement moteur   Ven 26 Mar 2010 - 15:51

Bonjour,

Ce serait pour un renseignement puisque j'ai eu plusieurs version différente de personnes.
Je voudrai savoir l'isolement d'un moteur tri ce fait sur les phase1 terre - phase 2 terre - phase 3 terre ou nimporte qu'elle phase et la terre?
Et la durée pour tester avec un megohmetre.

merci
Revenir en haut Aller en bas
alain318



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 58
Localisation : Colomiers

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Ven 26 Mar 2010 - 21:51

Bonjour skill1,
pour ma part je teste d'abord, sans enlever les barettes de couplage, entre celles-ci et la terre puis si la valeur est correcte j'enleve le couplage et je teste chaques phase entre elles (Ph1 avec Ph2 puis avec Ph3 ensuite Ph2 avec Ph3).

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
thandrieux



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 53
Localisation : Côte D'Or

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Sam 27 Mar 2010 - 10:16

Bonjour,
Pour ma part j'utilise une pince ampèremetrique et je mesure la somme des courants des 3 phases en même temps (sans prendre le fil de terre bien sûr). Cela permet de mesurer s'il y a un courant de fuite donc un défaut d'isolement. De plus cela permet de réaliser le contrôle pendant le fonctionnement d'où un gain de temps.
Je reserve tout de même cette méthode pour les faibles puissances (câbles inférieur à 10 mm², à cause de la sensibilité de ma pince).
Est-ce que des experts peuvent me donner leur avis voir les limites de cette méthode.
A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.andrieux-diagnostic.fr
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Sam 27 Mar 2010 - 10:57

Bonjour à tous.

Les mesures d'isolement s'effectuent toujours entre un conducteur actif et la masse et bien entendu le moteur est hors tension et avec une magnéto à manivelle ou transistorisée. La tension dépend du moteur (BTA : U=500V HTA : 2500V ou 5000V). Deux façons de procéder (mais toujours le + à la masse) :
1- Les barrettes de couplage sont en place une seule mesure suffit.
2- les barrettes sont déposés, il faut alors mesurer chacun des enroulements

En ce qui concerne les valeurs lues voir les renseignements donnés par les constructeurs (Moteur neuf 0,5MOhms, Moteur en service 0,25MOhms)

Monsieur Thandrieux. Une pince ampèremétrique n'a pas pour vocation de mesurer un isolement. La somme des courants peut être significative d'un déséquilibre (I1 # I2 # I3 car les 3 enroulements ne sont pas parfaitement égaux suite par exemple à un rebobinage par exemple) mais pas d'un défaut d'isolement. D'ailleurs la précision de la pince ampèremètrique à mon avis avis ne permet pas de faire la différence. Comment procédez vous :
1- lorsque vous sortez un moteur neuf ou rénové du magasin.
2- Lors de la mise en service d'une installation (Vérification initiale avant mise sous tension)

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
thandrieux



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 53
Localisation : Côte D'Or

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Sam 27 Mar 2010 - 20:19

Merci elctron libre
C'est une méthode que j'utilise en préventif pour les contrôles périodiques des moteurs en même temps que le contrôle des intensités des 3 phases(effectivement en cas de doute, rien de tel que le megaohmètre).Je ne l'applique que sur démarrage direct sans variateur ou démarreur et pour des petites puissances.

Son efficacité est relative, mais rapide à effectuer. Cela me donne tout de même de bons résultats en comparant les valeurs de chaque visites.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.andrieux-diagnostic.fr
skill1



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Mer 31 Mar 2010 - 11:13

Tester sur n'importe qu'elle phase en laissant le couplage peut indiquer une valeur correct. Alors qu'en le faisant entre chaque phase on peut trouver une valeur d'une phase mauvaise et les deux autres bonne?
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Mer 31 Mar 2010 - 14:36

Skill1, bonjour.

Votre raisonnement est erroné. Je pense que le document en pièce jointe doit répondre à votre question.

Cela ne change rien : l'isolement est mauvais, le maintien en service de ce moteur provoque soit le fonctionnement du DDR (Schéma TT) soit l'alarme du CPI (Schéma IT).

Salutations

http://www.zone-dl.fr/files/JKF79/visio_220_6.pdf
Revenir en haut Aller en bas
BASLI



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Mer 31 Mar 2010 - 16:52

barette de couplage enlevées ,mesurer la résistance entre les bornes u1-v1,v1-w1,w1-v1,avec le plus petit calibre les 3 résistances obtenue sont presque identiques .Si le le contrôleur indique zéro l'enroulement est en court-circuit.Pour l'isolation en teste entre chaque borne et la masse en utilisant le plus grand calibre ,normalement la résistance doit être infinie.Pour une bonne mesure il faut utiliser un Mégohmmètre.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Mer 31 Mar 2010 - 18:43

BALSI, bonjour.

Vous retrouverez en pièce jointe le document que j'avais mis en ligne sur ce forum. ce document comme vous pourrez le découvrir est d'une portée très limitée puisqu'il s'adresse à des mécaniciens d'entretien.

Je rappelle :
1- Que la question initiale concerne la mesure d'isolement. Elle se pratique toujours entre conducteur actif et la terre. L'équipement étant bien entendu hors tension.
2- La tension de mesure est 500Volts continu.
3- Le temps d'application de la tension n'est pas limitée, en règle générale quelques secondes suffisent pour juger de la valeur de l'isolement. Il ne s'agit pas de mesurer la rigidité diélectrique dont la valeur est bien plus élévée (2U+1000) qui est qui un essais qui peut être destructif, le temps d'essais est limité à 2 minutes et qui normalement n'est pas reproduit (sauf sous certaines conditions : réduction de la tension appliquée et réduction du temps d'application).

La "résistance d'isolement" si c'est bien de celle-ci que vous évoquez dans votre réponse ci-dessus n'est jamais infinie.

bonne lecture et salutations.

http://www.zone-dl.fr/files/IZUBI/controle_moteur.pdf
Revenir en haut Aller en bas
BASLI



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Mer 31 Mar 2010 - 21:18

Merci electron libre pour le document PDF et meilleures salutations.
Revenir en haut Aller en bas
capsule



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 61
Localisation : BOUSSOIS - NORD

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Sam 3 Avr 2010 - 10:01

un petit lien

http://www.chauvin-arnoux.fr/Groupe/pdf_mag/isolement_CAM_F_52.pdf

je ne fait pas de pub mais je trouve ce petit explicatif bien fait et simple à comprendre et les erreurs à éviter

@+

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Isolement moteur   Mer 14 Avr 2010 - 22:41

Bonjour,
Pour Electron Libre, je reviens sur le post du 27/3 qui répondait à Thandrieux et un détail vient de me sauter aux yeux :
"courants peut être significative d'un déséquilibre (I1 # I2 # I3 car les 3 enroulements ne sont pas parfaitement égaux suite par exemple à un rebobinage par exemple) mais "
Ne prenez pas cet exemple, Il est absolument faux de dire qu'un déséquilibre sur une phase peut venir d'un rebobinage, ou alors si cela vous est déjà arrivé c'est que votre rebobineur ne faisait surement pas partie des "Hommes de l'art". Cela m'est personnellement arrivé 3 fois en 40ans (donc je ne suis pas infaillible) mais les moteurs ont été refait à nouveau avant de les livrer aux clients.
Encore faudrait-il avoir mesuré le moteur avant rebobinage, lorsqu'il n'avait pas encore grillé, ca parfois le défault vient souvent du mauvais centrage du rotor (défault d'origine) et cela je l'ai constaté maintes fois en faisant des mesures avec et sans rotor.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isolement moteur   Aujourd'hui à 3:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Isolement moteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isolement moteur
» isolement moteur
» moteur monophasé
» rendre un moteur submersible
» Freinage moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Dépannage / Entretien-
Sauter vers: