Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dispositif à action direct dans le logement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Dispositif à action direct dans le logement   Mer 21 Avr 2010 - 10:03

Chers tous,
Dans les dispositions supplémentaires sur la NF 15-100 j’ai lu : « Si le disjoncteur de branchement est situé dans un garage ou local annexe, il doit exister un accès direct entre ce local et le logement. Dans le cas contraire, un autre dispositif à action direct assurant cette fonction doit être placée à l’intérieur du logement. »
Mon DB (3x30A 500mA) se trouve dans une grange à 25m de distance de ma maison et la câble entre la maison au 2ème étage dans un grenier ou se trouvent les disjoncteurs (différentiels). Alors, il me faut songer à une solution pour ce cas particulier.
Une solution où je pourrais y penser est un contacteur tétrapolaire 40A avec bobine 230V opéré par un bouton (arrêt/marche) dans l'entrée du logement.
Je cherche un contacteur (NO) qui se ferme en appuyant sur le poussoir et 's'ouvre en appuyant sur le (ou un autre) poussoir de nouveau.
(Je ne veux pas que la bobine reste sous tension.)
J'ai recherché beaucoup sur le net mais en vain, même les fournissseurs me laissent tomber.
Qui peut m'aider.
Je vous tous remercie en avance et bien cordialement,
Triphasé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Mer 21 Avr 2010 - 13:15

Bonjour,


Je peux Triphasé te proposer une solution qui ne sera pas forcément la meilleure ...mais plus fiable et coûteuse que celle envisagée.

Il faut bien séparer les protections de ta grange et de ta maison si possible.

De ton tableau général (avec tes disjoncteurs différentiels au grenier) ,il faudrait que tu tires un départ et une ligne directe ou pas jusqu'à un second tableau dans ta grange.

L'avantage de cette proposition d'installation te préserve de défaut sur le câble entre ta maison et ta grange.

Depuis ta grange, tu pourras installer ton contacteur tétrapolaire qui sera protègé derrière un départ (disjoncteur différentiel 3 phases + neutre et la terre qui accompagne le tout).

Afin de mettre hors tension ta grange, tu pourras couper le disjocteur de ta grange depuis ton logement..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Mer 21 Avr 2010 - 21:30

Bonjour,

J'interviens dans la discussion, car comme vous l'avez rappelé, la NF C 15-100 dit : "Si le disjoncteur de branchement est situé dans un garage ou local annexe, il doit exister un accès direct entre ce local et le logement. Dans le cas contraire, un autre dispositif à action direct assurant cette fonction doit être placée à l’intérieur du logement."
Donc il ne peut s'agir que d'un disjoncteur ou d'un interrupteur, mais pas d'un contacteur commandé à distance ...
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Mer 21 Avr 2010 - 23:38

Bonsoir,

Je vous remercie pour votre réaction.

Il faut bien séparer les protections de ta grange et de ta maison si possible.

Le DB de l'EDF se trouve dans la grange. Le tableau de répartition là dessert la grange avec plusieurs espaces comme garage, ateliers, cave à vin et orangerie. Egalement un interrupteur tetrapolaire pour la maison. Depuis là une câble vers la maison. 25m. Elle entre au 2ème étage dans un grenier. Là un tableau de répartition pour la maison avec plusieurs disjoncteurs différentiels pour les groupes principalel et un parafoudre. Le grenier est accessible par un escabeau et une trappe.
Donc très difficile pour couper le courant en cas de danger.

C'est pour ça il me faut trouver une solution plus rapide.

Cordialement

Triphasé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Jeu 22 Avr 2010 - 7:38

Bonjour les amis,


Là, on retourne la démarche avec quelques évolutions afin de garantir une meilleure sécurité pour Triphasé ..

Si le disjoncteur d'EDF se trouve dans la grange alors il faudra dans la grange :

- Créer un tableau de répartition propre à la grange
- Créer un départ pour l'alimentation de la maison (disjoncteur différentiel nouveau départ qui alimentera le câble de 25 m).
- En amont du disjoncteur tétropolaire, positionner un système de protection efficace et seulement pour les départs de la grange (le départ maison sera pris en aval de ce dispositif).
- Réaliser une terre commune (circuit de terre commun)avec celle de la maison et indépendante du câble d'alimentation de la maison.


Maintenant pour la partie danger,le plus dangereux à mon sens est une installation non réglementaire et mal utilisée voir surtout sans entretien ou maintenance. Un incendie lié à une origine électrique ou une autre doit être éteint dans les cinq premières minutes ; ensuite ce n'est plus réalisable sauf par les pompiers (sous réserve)..... !

Les installations domestiques ne prévoient pas de systèmes de détection de défaut avec alarme et centrale particulière (sauf en domotique)..
Dans le cas de l'alimentation de la maison, un déplacement du tableau de répartition peut s'envisager aussi (en partie basse de la maison).

Une "télécommande" à distance du contacteur tétrapolaire peut se réaliser; mais ce ne sera pas conforme aux règles en vigueur.Une action manuelle avant de quitter la grange réduira les risques potentiels sur les installations de la grange .

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Jeu 22 Avr 2010 - 15:48

Cher Pascal,
pour votre intervention je vous remercie vivement. J'aime beaucoup si'il y a des gens qui s'occupent de la bien-être des 'non-savants'.

Vos recommandations: « Si le disjoncteur d'EDF se trouve dans la grange... »
- Créer un tableau de répartition propre à la grange
C'est fait.
- Créer un départ pour l'alimentation de la maison
C'est fait.
- En amont du disjoncteur (DB?) un système de protection pour la grange
C'est fait. Quelques DDs, un PF et un I pour la maison. Tous en tétra.
- Réaliser une terre commune indépendante du câble de la maison.
C'est fait. La grange et la maison ont leur propre terre.

Après votre avertissement.

- Dans la maison, un déplacement du tableau de répartition en partie basse
Impossible. Tous les câbles sortant du tableau de répartition au grenier sont encastrées, cachées entre le toit et l'isolation ou menées entre le plancher et le plafond. En cas d'un déplacement obligatoire il me faut descendre avec une câble de 5x4mm2 et monter avec dix câbles de 5x2,5mm2, puis trouver une place pour un tableau de répartition de 26 modules (18mm) et un tracé pour les dix câbles.

Quant à la grange.
- Une action manuelle réduira les risques potentiels sur ses installations
C'est fait. Tous les appareillage se trouvens à une hauteur accèssible.

Quant au "dispositif à action direct placé à l’intérieur du logement"
- Une "télécommande" à distance du contacteur tétrapolaire peut se réaliser; mais ce ne sera pas conforme aux règles en vigueur.
Ça veut dire qu'il n'y a qu'une seule solution: démolir et recommencer depuis zéro. C'est ça ?

Il y a deux options. Les règles en vigueur et la sécurité. Si un télerupteur avec contacteur fait en sorte que mon installation soit sauve et seine j'opterai pour la sécurité et je me fiche les règles en vigueur.

Veuillez me conseiller au niveau de l'appareillage à achetrer et me dire ou je puis trouver un schéma en triphasé.

Pour votre contribution je vous remercie cordialement,

Triphasé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Jeu 22 Avr 2010 - 16:26

Bonjour Triphasé,



Je ne me veux pas du tout savant, sachant que j'apprécie fortement d'aider des personnes comme d'autres membres présents sur ce forum.

La synthèse réalisée me permet de voir de manière plus claire ou en est ton installation ou tes installations.

Citation :
Réaliser une terre commune (circuit de terre commun)avec celle de la maison et indépendante du câble d'alimentation de la maison.

Ce que je voulais signaler, c'est que la meilleure des deux terres indépendantes améliorerait la terre devenue commune par un câble de terre direct ..


Nous pouvons nous tutoyer aussi ce qui est plus facile pour tous..aussi

Pour la partie commande, il suffit d'avoir un départ fusible ou disjoncteur pour alimenter le télérupteur (cascade avec le relais) à distance par un bouton poussoir.

La puissance sera prise en direct depuis la grange avec un disjoncteur tétrapolaire (conseillé) ou à minima tripolaire (déconseillé)..La partie commande et l'alimentation du poussoir se positionnera depuis la grange pour éviter les descentes à la maison.

Une action sur le poussoir alimentera le télérupteur qui à son tour alimentera en cascade la bobine du relais (ou contacteur tétrapolaire).

Le télérupteur sera lui aussi à protéger par un disjoncteur ou des fusibles et il suffira de joindre un câble avec trois conducteurs (phase - retour bobine - terre) dans une gaine adaptée en souterrain.

Maintenant, je ne dipose pas d'un logiciel pour créer un plan ou schéma de l'installation à créer.

Il faut bien entendu dimensionner tous ces éléments avec précision en fonction des puissances installées dans ta grange..

Choisir les disjoncteurs adaptés ( calibres et courbes) pour les utilisations à venir aussi ..éventuellement les calibres des fusibles..

La gaine à prendre pour assurer la protection mécanique destinée au câble du poussoir.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Ven 23 Avr 2010 - 13:04

Bonsoir Pascal,

Alors, je vous remercie de m'offrir de nous tutoyer, ce que j'apprécie beaucoup.
Quant à votre confession de ne vous vouloir pas du tout savant, j'ai appris déjà beaucoup de vos interventions et si le continu de celles-ci ne seraient que des bêtises vous n'auriez pas arrivé à plus de 1600 messages et le moderateur, certes, il vous aurait expulsé du forum depuis longtemps.....

La terre commune

Nous habitons « Le Pech » ce qui veut dire en occitan « le rocher ». Cela explique également pourquoi on a - il y a 40 ans - alimenté notre maison par un câble aérien comme notre grange depuis un poteau à l'autre côté du chemin.
Alors impossible de creuser une tranché pour attacher le grange et la maison à une seule terre.

La partie commande

« La puissance sera prise en direct depuis la grange avec un disjoncteur tétrapolaire »

Est-ce qu'il y aurait un problème si je prend la puissance pour mon dispositif en action direct depuis la maison ou j'ai installé plusieurs disjoncteurs tétrapolaires ?
Il y a un interrupteur principal tétrapolaire 63A pour couper le courant de la maison.

« La partie commande et l'alimentation du poussoir se positionnera depuis la grange pour éviter les descentes à la maison. »

Si "éviter les descentes à la maison" serait le seul raison je préfère d'installer la partie commande dans le grenier et le poussoir, avec une descente (3 fils), à côté de la porte d'entrée. Pour une descente je trouverai un tracé.

L'appareillage

Il me faut installer en cascade un disjoncteur 2A, un télérupteur et un contacteur tétrapolair. Le poussoir marche/arrêt se trouve au rez-de-chaussée et opère le télérupteur. Le télérupteur à son tour opère la bobine du contacteur tétrapolaire.

Question

Si le contacteur est fermé, est-ce que la bobine reste toujour sous tension ? J'ai compris qu'il y a des contacteurs qui ferment leurs contacts en appuyant le poussoir (une seule impulsion) et ferment leur contacts en appuyant de nouveau (une seule impulsion).
Apparrement il y a un dispositif dedans qui tient les contact à la position commandée.

Schéma

Ce n'est pas nécessaire de faire une schéma, il suffit de me dire ou je puis trouver un schéma sur le net. J'ai recherché beaucoup mais je n'ai trouvé que des schémas bipolaire. Vous m'obligeriez beaucoup si vous pouvez me fournir avec les numeros de série pour les appareils recommandés.

Je sais, je demande beaucoup, mes aussi les gens derrière les comptoirs ne pouvaient m'aider pas. "Embauchez un installateur", on a dit.

Je vous remercie en avance.
Bien cordialement,
Triphasé

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Ven 23 Avr 2010 - 23:37

Bonsoir Triphasé,


SI tu n'es pas trop pressé, nous y parviendrons rapidement à la fin du chantier...

Je connaissais le terme ARGIA qui signifie lumière en basque, je conserverai le terme pech pour le rocher maintenant en plus..

J'écoutais un débat tout à l'heure sur la quantité et qualité ; je defends toujours la même idée avec mes messages.. La qualité n'est pas toujours présente ca parfois maladroite dans son expression et d'autres qui ne participent que rarement en produise plus à mon sens..

Je tente de rendre des idées plus générales et accessibles parfois avec mes mots maladroits...

Pour mon passé avec mes "anciennes fonctions", il appartient défintivement au passé et je me contente d'apprécier le présent sans futur annoncé.

Je connais l'installateur Triphasé qui ménera à bien son installation avec d'autres membres s'ils le désirent et moi même..

Revenons en à notre Pech et ses installations en pleine rénovation qui mérite des améliorations demandées par Triphasé.

- Pour la commande du télérupteur à partir de la maison, pas de problème notoire...sauf l'utilisation d'un disjoncteur tétrapolaire à la place d'un bipolaire..

- Pour le contacteur à verrouillage mécanique, je sais qu'il existe ce type de contacteur mais je ne l'es ai jamais utilisé.
Sauf les traditionnels avec des verrouillages életromécaniques ..
Avec le contacteur que je pensai, la bobine reste alimentée constament par le contact du télérupteur (cascade télérupteur et contacteur).Une seconde action sur le poussoir arrête l'alimentation du télérupteur.
Nous pourrions envisager un simple interrupteur pour alimenter le contacteur mais tu n'auras plus la possibilité de commander ce contacteur de plusieurs endroits à la fois.. Une troisième option avec un va et vient (commande par un va et vient à la maison et aussi à la grange)..

- Les personnes dérrière les comptoirs deviennent plus des commerciaux que des techniciens sauf pour certains qui connaissent encore le matériel.

Pourla partie schéma, ce ne sera pas complexe par contre il faudra dimensionner tout ce "petit monde" afin que cela fonctionne correctement..

J'attends tes réponse entre les systèmes de commande du contacteur..(télérupteur - interrupteur - va et vient)..

Cordialement

Pascal

-
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Jeu 20 Mai 2010 - 0:21

http://img375.imageshack.us/i/teccadcontacteurdescuri.pdf/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Jeu 20 Mai 2010 - 5:58

Bonjour Triphasé,

Si tu utilises un véritable contacteur comme précisé sur ton schéma développé, tu devras prendre aussi des boutons poussoirs différents.

Les boutons poussoirs du bouton marche et arrêt ne seront pas identiques..

Pour information,une petite erreur s'est introduite dans ton schéma car le bouton poussoir marche est celui représenté en arrêt et inversement.pour celui d'arrêt.

Poussoir du bouton poussoir marche à fermeture ; C'est à dire qu'en cas d'action sur le bouton poussoir, il fermera le circuit électrique.

Poussoir du bouton arrêt à ouverture..C'est à dire qu'en cas d'action sur le bouton poussoir, il ouvrira le circuit électrique.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Ven 21 Mai 2010 - 16:26

Cher Pascal,



L’apparaître du schéma « Img375 » sans texte accompagnante fut une erreur de ma part. Je m’excuse pour cette méprise. J’ai préparé un texte laquelle je voudrais supporter par deux schémas. J’ai réussite d’ajouter un et après avoir uploadé l’autre et lors de le coller dans le texte, ceci et le premier schéma furent perdus. Puis, j’ai pensé à commencer avec les schémas et ensuite le texte.

Vous avez vu le résultat.

J’ai commencé ma texte antérieur de vous dire que j’ai manqué nos communications, lesquelles j’ai appréciées beaucoup. En plus, que j’ai essayé de résoudre mon problème moi-même par une solution plus simple, en tout cas ce que je pensai.

Là ou le câble entre dans la maison au deuxième étage je pose une boîte de dérivation. Bans cette boîte je connecte le câble d’alimentation à un câble 4x6mm2 qui descend jusqu’au rez-de-chaussée. Là il passe à travers le mur en pierre de 65cm ou à l’autre côté du mur je pose un interrupteur tétrapolaire 63A. Puis le câble passe à travers le mur de nouveaux et monte jusqu’à dans la boîte de dérivation et depuis là il entre dans le grenier pour le raccorder à l’interrupteur principale existant. Pas simple, deux fois percer un trou de minimal 21mmØ. Tout à fait pas simple.

Alors, j’ai décidé de continuer avec le relais (contacteur).


« Img210 », la version avec les contacts ‘normalement ouverts’ (NO), a le désavantage que la bobine reste constamment sous tension (alimentée) pendant la situation ‘hors danger’. Pour atteindre à cette situation ‘normale’ on presse le bouton ‘marche’. Tous les contacts seront fermés, également ceci de l’auxiliaire qui à son tour maintiens la bobine alimenté. Le témoin vert sera aluminé. En cas de danger on presse le bouton ‘arrêt’. L’alimentation de la bobine sera interrompue et tous les contacts du relais, y compris ceci de l’auxiliaire, décolleront. La maison est sauvée….



« Img8 », la version avec les contacts ‘normalement Fermés’ (NC), a l’avantage que la bobine ne sera alimentée qu’en cas de danger dans la maison. L’alimentation de la maison depuis le DB reste intacte. Pour couper le courant de la maison on presse le bouton ‘arrêt’. La bobine sera alimentée et les contacts du relais seront décollés, tandis que le contact de l’auxiliaire sera fermé. Le témoin rouge sera aluminé. Si la situation dans la maison est jugée sauf et sein on presse le bouton ‘marche’. L’alimentation de la bobine sera interrompue et tous les contacts du relais, y compris ceci de l’auxiliaire, iront à leurs positions ‘normale’.



Que-est ce que vous pensez, le consuel il trouvera cette situation aux normes ?



Finalement, j’ai étudié votre commentaire sur le schéma envoyé tout seul. Vous avez écrit que « Les boutons poussoirs du bouton marche et arrêt ne seront pas identiques..». Ils ne sont pas identiques.



En plus, quant au « petite erreur » il me faut une précision, comme j’ai simulé toutes les possibilités mais je n’ai trouvé pas une erreur.



Veuillez m’expliquer parce qu’une erreur dans le schéma peut être désastreuse.



Merci en avance et bien cordialement,



Triphasé





http://img210.imageshack.us/i/teccadcontacteurdescuri.pdf/



http://img8.imageshack.us/i/teccadcontacteurdescuri.pdf/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Sam 22 Mai 2010 - 8:53

Bonjour Triphasé,


La petite erreur est dans l'appellation des poussoirs car si tu actionnes ton poussoir marche comme sur le schéma l'installation ne fonctionnera jamais et idem pour le bouton marche pour la fonctionnalité recherchée.

Je pense que chez toi, tu as du mettre les boutons poussoirs sans les nommer et de ce fait en actionnant les poussoirs non repérés ça marche...

Sur ce forum, nous avons des élèves en électrotechnique qui lisent les messages et il est important pour eux de savoir repèrer les éléments d'un circuit électrique.

L'approche se veut aussi "pédagogique" pour eux aussi sachant que nous apprenons tous les jours et moi aussi ..

Je regarderai en détail les autres éléments de ton message pour te répondre mais je vais devoir te laisser pour l'instant..

Pour information, le consuel travaille exclusivement sur des installations normalisées et ton installation ne l'est pas car elle présente des éléments atypiques..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Lun 24 Mai 2010 - 22:30

Bonjour Pascal,



Votre dernier message, pour lequel je vous remercie vivement, j’ai lu et relu, mais je n’ai pas trouvé la « petite erreur » que vous avez signalé dans mon schéma d’installation de quoi cela elle ne fonctionnera jamais.



Je n’ai pas compris totalement votre phrase « Je pense que chez toi, tu as du mettre les boutons poussoirs sans les nommer et de ce fait en actionnant les poussoirs non repérés ça marche...». Je m’en doute que l’omission les noms « marche » et « arrêt » pourrait faire fonctionner mon installation « atypique ». C’est bien sûr ma connaissance limitée de la langue qui m’empêche de bien comprendre votre texte.



Particulièrement pour les élèves en électrotechnique, j’ai numéroté les pointes importantes du circuit électrique dans le schéma « img338 » ci-joint, ce que peut faciliter le contrôle du fonctionnement de ceci.



Ce schéma montre la situation dans laquelle la maison est alimentée. Les contacts du contacteur tétrapolaire (NC) sont fermés tandis que le contact de l’auxiliaire (4a-5a) est ouvert. La bobine (6-7) n’est pas alimentée. Il va sans dire que les contacts du disjoncteur 2A (2-3 et 9-10) sont également fermés.



Alors, en appuyant sur le bouton « arrêt » (pour couper le courant vers la maison), le courant peut passer de (4) via (5) à (6) ou à l’autre côté de la bobine (7) celle-ci est contactée au neutre (11) de l’installation. La bobine est activée, les contacts du contacteur tétrapolaire sont décollés et le contact de l’auxiliaire (4a-5a) est fermé. Ce dernier maintient le courant (4) via (5) à (6). Les contacts du contacteur tétrapolaire restent décollés et le témoin rouge est alimenté via (5) et (Cool.



Pour réalimenter la maison on appuie sur le bouton « marche ». Le courant est décollé et la bobine n’est plus alimenté, comme le courant est interrompu à partir (4). Les contactes du contacteur tétrapolaire sont fermés et le témoin rouge éteint.



J’espère que cette fois ma précision tient debout.



En m’occupant avec le schéma je suis arrivé à une solution encore plus simple notamment supprimer l’auxiliaire et remplacer les deux boutons poussoir par un interrupteur ordinaire, équipé d’un témoin….


Espérant que vous trouvez le temps pour me répondre et bien cordialement

Triphasé






http://img338.imageshack.us/i/teccadprcisiondu24mai20.pdf/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Mar 25 Mai 2010 - 5:29

Bonjour Triphasé,


Le bouton poussoir nommé arrêt sur ton schéma est un NO ou un contact à fermeture suite à une action manuelle.

Le symbole de ce contact est opposé à sa fonction et à son "nom ou appellation voir dénomination" .

Il s'agit en réalité d'un contact NO qui se nomme marche afin de l'actionner pour alimenter la bobine du contacteur.

La bobine de ce contacteur sera alimentée par un contact auxiliaire ensuite et quand tu relacheras le bouton , la bobine restera auto alimentée.

Si ce bouton se nommaît arrêt alors il couperait l'alimentation de la bobine et ne permettrait pas de l'alimenter ..

Le seul bouton poussoir qui permet de couper le circuit est en série avec tout le circuit de commande et se nomme "marche" avec son contact NF (normalement fermé). Ce bouton est en réalité le bouton d'arrêt et pas de marche.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Mar 25 Mai 2010 - 23:01

[quote="Pascal"]Bonjour Triphasé,

Le symbole de ce contact est opposé à sa fonction et à son "nom ou appellation voir dénomination" .



Cher Pascal,




Je l’ai compris. C’est tout sémantique. "nom ou appellation voir dénomination".

Nomenclature, si vous voulez.

Là où j’ai écrit « arrêt » je visais à indiquer que la bobine serait alimentée pour que les contacts du contacteur tétrapolaire se décollent pour ‘arrêter’ l’alimentation vers la maison.
Et en reverse : là où j’ai écrit « marche » je visais à indiquer que l’alimentation de la bobine serait interrompue pour que les contacts du contacteur tétrapolaire se ferment pour ‘rétablir’ l’alimentation vers la maison.


Vous avez raison quand vous dites que l’inversion de l’appellation est confondante.

C’est pour ça que j’ai changé le schéma rigoureusement.

J’espère que vous pouvez vous reconnaître dans cette modification simplifiée.


Cordialement

Triphasé




http://img532.imageshack.us/i/teccadsimplificationdu2.pdf/



PS : Je m’en suis aperçu que vous commencez au petit matin. A 5h29 je me trouve encore sur une oreille…..
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Lun 31 Mai 2010 - 14:32

Pascal a écrit:
Bonjour Triphasé,


Le bouton poussoir nommé arrêt sur ton schéma est un NO ou un contact à fermeture suite à une action manuelle. Le symbole de ce contact est opposé à sa fonction et à son "nom ou appellation voir dénomination" . Il s'agit en réalité d'un contact NO qui se nomme marche afin de l'actionner pour alimenter la bobine du contacteur. Etc....
Cordialement

Pascal

_________________________________________________________________________________________


Cher Pascal,

Je l’ai compris. C’est tout sémantique. "nom ou appellation voir dénomination".
Nomenclature, si vous voulez.
Là où j’ai écrit « arrêt » je visais à indiquer que la bobine serait alimentée pour que les contacts du contacteur tétrapolaire se décollent pour ‘arrêter’ l’alimentation vers la maison.
Et en reverse : là où j’ai écrit « marche » je visais à indiquer que l’alimentation de la bobine serait interrompue pour que les contacts du contacteur tétrapolaire se ferment pour ‘rétablir’ l’alimentation vers la maison.

Vous avez raison quand vous dites que l’inversion de l’appellation est confondante.
C’est pour ça que j’ai changé le schéma rigoureusement.
J’espère que vous pouvez vous reconnaître dans cette modification simplifiée.
Cordialement
Triphasé


http://img532.imageshack.us/i/teccadsimplificationdu2.pdf/

PS : Je m’en suis aperçu que vous commencez au petit matin. A 5h29 je me trouve encore sur une oreille…..

PS : Ce message a été posté déjà le 25/05, mais il n’était pas paru. Heureusement, parce que j’ai pensé que vous soyez devenu fatigué de mes changements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Lun 7 Juin 2010 - 18:43

Bonjour Triphasé,


Le dernier schéma fonctionne aussi avec un interrupteur comme précisé pour le montage...

Je suis sollicité actuellement et un petit message me permet de mieux réagir rapidement..

Désolé pour mon absence involontaire ..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Triphasé



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Dispositif à action direct dans le logement   Lun 21 Juin 2010 - 14:42

Pascal a écrit:
Bonjour Triphasé,
Le dernier schéma fonctionne aussi avec un interrupteur comme précisé pour le montage...
Je suis sollicité actuellement et un petit message me permet de mieux réagir rapidement..
Désolé pour mon absence involontaire ..
Cordialement
Pascal

Cher Pascal,
J'ai apprécié beaucoup votre dernièr message, malgré le peu de temps que vous ayez pour me répondre comme vous étiez sollicité pour - probablement - répondre aux autres questions plus ou moins incompréhensibles comme la mienne. Je m'excuse pour mon écriture pas totalement claire.

Si je vous ai compris bien « Le dernier schéma fonctionne aussi avec un interrupteur comme précisé pour le montage... » vous soyez d'accord avec mon dernier schéma.
Il me reste encore deux questions.
1. De quel interrupteur il s'agit ici (...pour le montage...) et
2. Pensez-vous que ce schéma soit aux normes ?
Autrement je laisserai l'installation du « Dispositif à action direct dans le logement » à mes héritiers....
Bien cordialement,
Triphasé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dispositif à action direct dans le logement   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Dispositif à action direct dans le logement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dispositif à action direct dans le logement
» Dispositif à action direct dans le logement
» semi direct dans tournesol
» Dispositif prévention suicide dans vos établissements ?
» Recherche logement coin Repentigny/Le gardeur/Charlemagne pour 1er juin ou avant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: