Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dimensionnement des appareille de protection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdelwahed



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 29
Localisation : maroc

MessageSujet: dimensionnement des appareille de protection   Jeu 22 Avr 2010 - 13:49

bonjour,
c'est qlqun connait une démarche simple pour le dimensionnement des appareilles de protection(les disjoncteurs, relais thermique, sectionneur, ...) , merci de me donner un coup de moin c'est urgent,
MERCI D'AVANCE
Revenir en haut Aller en bas
adn56
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 44
Localisation : bzh

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Jeu 22 Avr 2010 - 20:17

En gros voici ma méthode.
Un disjoncteur ne sert qu'a protéger les fils qui sont cablés à l'appareil responsable du défaut !
Donc considére 5A par mm² et tu as ton disjoncteur ^^

Ex : je dois protéger un truc qui bouff 10A en régime normal.
Si un défaut apparrait je dois éviter que les fils qui l'alimente fondent ! vrai ?
Oui ! car le truc est mort (sinon pas de défaut réaliste)
Donc comme tu as dimensionné ton câblage avec du 2.5mm² (5A/mm²), ton disjonteur devra éviter que tes fils fondent, donc 16A maxi.

Autre Ex :
J'alimente une alim 24V qui sort 10A, son primaire ne consomme donc 1/10 du courant de sortie, et bien voila la fausse route !
Tu câble une alim comme celle ci avec du 1.5mm² alors protége des fils ! pas l'alim (elle à déja cramé si ton disjonteur saute)
Donc 1.5mm² = disjonteur de 10A Maxi (ou 1A am ou 6A gG en fusible)

voila I hope it's clear

voila la base que j'utilise avec succes Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://adn56.bbfr.net/portal.htm
abdelwahed



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 29
Localisation : maroc

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Jeu 22 Avr 2010 - 23:14

bonjour ADN56,
merci pour la réponse , c'est une démarche importante que tu m'a donné c'est intéressant. ce sera tréss utile pour un technicien de la connaitre;mais concernant un étudiant qui doit justifié sa réponse doit faire des calculs de courant de court circuit et autre choses que je veux apprendre .
Revenir en haut Aller en bas
adn56
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 44
Localisation : bzh

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Ven 23 Avr 2010 - 7:50

Ah, ben dans ce cas faut pas me demander une méthode simple ^^
C'est la méthode scolaire qu'il te faut, donc je passe la main Wink++
Revenir en haut Aller en bas
http://adn56.bbfr.net/portal.htm
sebthead
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Ven 23 Avr 2010 - 11:03

Tu dois tenir compte des pls choses, mais en particulier de :

- des plaques signalétiques des appareils ( moteurs, transfo, carte electronique, ...) à protéger
- de la distance séparant tes protections et tes appareils

Exemple :

si tu as un moteur triphasé qui indique In = 6A (au hasard)
il te faut un disjoncteur depart-moteur avec intensité reglable dans la fourchette des 6A ou un relais thermique equivalent
La section des cables dépend de la longueur pour rejoindre ton moteur (plus tu est loin, plus tu augmente la section (il existe des abaques ou des formules pour cela))
il faut choisir un disjoncteur avec le type de courbe correspondant au nombre x In qu'il te reste en fin de ligne à proteger ( plus tu es loin du départ, moins le disjoncteur voit les problèmes, donc il lui faut plus de sensibilité)

Pour t'aider, procures-toi des catalogues telemécanique ou siemens, il donnent generalement des bases de calculs pour dimensionner tout çà ...
@+
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Ven 23 Avr 2010 - 17:37

Monsieur Adn56.

1- Je n'adhère pas du tout, mais pas du tout à votre méthode de dimensionnement des appareillages de protection. Cette méthode est un peu rudimentaire pour ne pas dire plus : archaïque. Elle était utilisée dans les années 60. Aujourd'hui, les techniques ont évoluées, il serait tant de se mettre au goût du jour. Le document en annexe vous montre que l'on est loin de cette réalité, en effet la densité de courant varie dans de large proportions de 1,4A/m² à 17,3A/mm² L'intensité admissible dépend en particulier du mode de pose, de la méthode de référence, de la nature de l'isolation, du nombre d'âmes, de la jointivité avec d'autres canalisations, de la température ambiante du mileu environnant et de la nature de l'âme. Vos 5A/mm² sont-il applicables pour du cuivre ou pour de l'aluminium ? Votre commentaire ne le précise pas.

2- Un disjoncteur (Il n'y a pas que cela) ne sert qu'à protéger (de quelle protection parlez-vous ?) les fils qui sont câblés à l'appareil responsable du défaut (Quel type de défaut ?).
Non ! Vous avez simplement oublié les fondamentaux du dispositif de protection :
- Protection contre les surcharges.
- Protection contre les courts-circuits avec les contraintes thermiques.
- Protection contre les contacts indirects (Nommés par beaucoup d'entre-vous protection des personnes)
vous avez oublié aussi qu'un disjoncteur doit avoir un pouvoir de coupure utilme supérieur ou égal à Ik3max calculé au point d'installation. et que dire de son pouvoir de fermeture !

Vous m'excuserez du peu, mais je ne vais pas développer tous les sujets évoquésprécedemment. Vous trouverez quelques unes de mes réponses dans les thèmes du forum.

Vous évoquez ensuite les fusibles aM (et non am) sachez tout de même que ces derniers ne sont pas destinés à assurer la protection contre les surcharges. Ils assurent la protection contre les courts-circuits et ne sont jamais utilisés seuls. Ils doivent être associés à un relais thermique et correctement coordonnés.

Monsieur Sebthead

Je crois que ce n'est pas bien rentré dans les têtes. Alors, je vais encore le répéter : " la section d'un conducteur est indépendante de la longueur" Vous trouverez sur ce forum la démonstration de cette affirmation. Vous ne trouverez aucun tableau ou abaques qui vous donne l'intensité admissible en fonction de la longueur. La longueur intervient dans le calcul de la chute de tension. Elle intervient aussi dans l'étude de la protection contre les contacts indirects.

Votre affirmation : " Il faut choisir un disjoncteur avec le type de courbe correspondant au nombre x In qu'il te reste en fin de ligne à protéger (Plus tu es loin du départ, moins le disjoncteur voit les problèmes, donc il lui faut plus de sensibilité)" Il faudra m'expliquer ?

Le disjoncteur moteur n'est pas nécessairement le meilleur dispositif de protection contre les surintensités. Eu égard à la forme de la courbe du déclencheur, il convient de vérifier que l'intensité de court-circuit maximale (Ik3max à l'origine) la contrainte thermique maximale de la canalisation n'est pas dépassée.

Les catalogues des constructeurs doivent vous aider pour le meilleur choix.

Salutations.


http://dl.free.fr/mU2FhIweO
Revenir en haut Aller en bas
adn56
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 44
Localisation : bzh

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Ven 23 Avr 2010 - 18:08

Monsieur electron libre :

J'ai donné une version ULTRA-SIMPLIFIE pour la détermination d'un disjoncteur ou d'un fusible. Ce qui été demandé à l'origine.
Vous étiez née dans les années 60, moi pas. En revanche sur un chantier et dans l'urgence cela m'a bien servi et l'Apavec ou Norisko et autre n'y on jamais toruvé rien à y redire !
Les techniques ont évolués ? oui je le sais, mon grand pére testait le 110V avec le haut de sa main pour voir si le fil était sous tension !
Pour le reste de vos commentaires, veuillez svp vous rappeller du contexte qui est une armoire d'automatisme simple et surtout industriel (protection des personnes non avenu) J'aurais dû bien sûr le préciser et je m'en excuse.

Maintenant si nous devons passer 8heures de calcul de 1/2l*s/l avec l'alu (jamais utilisé en industrie BT) ou le cuivre, le multi brin ou le R2V, la France n'est pas prete d'être compétitive ! -_-'

Pour les fusibles aM si l'on commence à corriger les fautes d'hortographe je pense que les fofos ont du soucis à ce faire ! je trouve cette remarque mesquine et inoportune !

Il faut savoir, et pour finir, expliquer avec tacte et zentillesse !
A vous lire je vous trouve de plus en plus agaçant ! Et je le regrète fort car vous avez l'expérience dont les jeunes ont besoin !
Revenir en haut Aller en bas
http://adn56.bbfr.net/portal.htm
sebthead
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Ven 23 Avr 2010 - 19:54

je reconnais m'etre tres mal expliqué et c'est vrai qu'en me relisant ca porte à confusion...

En effet la section n'intervient que sur la chute de tension

Je vais preciser ce que je voulais expliquer :
je travaille dans le traitement de l'eau, et donc j'utilise pas mal de pompes ...
j'ai du, dans un cas de figure precis, installer des disjoncteurs de courbe B, car mes pompes etaient reliées a pls centaines de metres de l'armoire de commande, et qu'il fallait compenser le fait qu'une surintensité provoquée au niveau de la pompe mettrait trop de temps à etre vue par le disjoncteur si il peut encaisser trop de x In

Il est certain que dans la mesure du possible, il vaut mieux avoir une protection de ligne puis une protection au plus près de l'appareil...

Merci de me corriger si nécessaire, on a tjs besoin de se perfectionner...
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Sam 24 Avr 2010 - 11:54

Sebthead, bonjour.

J'ai mieux compris votre message. Néamoins, celui-ci m'interpelle et appelle de ma part quelques remarques.

1- Avec des disjoncteurs "courbe B", vous risquez des déclenchements à la mise sous tension de vos moteurs (caractéristiques du déclencheur d'un disjoncteur courbe "B" 3In <Im<=5In). Vous avez peut-être la chance qu'il s'agisse de pompes dont la montée en vitesse est relativement rapide.
Par exemple un moteur de 3kW 3000tr/mn Id/In =7 : Vous risquez de ne pas démarrer votre moteur. Temps de démarrage de l'ordre de 3s. Le disjoncteur à cavalé ! Avec un peu d'inertie, vous ne démarrez pas !
2- Lorsque vous avez des câbles de grande longueur, le critère est la chute de tension. Si votre chute de tension est trop élevée (hors tolérances par rapport au données constructeurs : en principe Du = -5%) vous risquez le rempage de votre moteur. Il démarre dans de mauvaises conditions avec une durée de démarrage allongée d'ou risque accrue de déclenchement.
3- Au critère précédent vient s'ajouter la protection contre les courts-circuits et la protection contre les contacts indirects (voir en fonction des SLT)
4- vous êtes donc condamné à étudier pour chaque moteur les critères précédents.
5- En parlant techniquement, je pense que votre phrase : " et qu'il fallait compenser le fait qu'une surintensité provoquée au niveau de la pompe mettrait trop de temps à être vue par le disjoncteur si il peut encaisser trop de x In" n'est autre que l'étude des contraintes thermiques (cela rentre dans la protection contre les court-circuits) soit I²t=k²S² avec t<5s (circuits principaux) et t< voir tableau 41A de la NFC 15-100 (circuits terminaux).

Bonne lecture, n'hésitez pas à demander des conseils.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
sebthead
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Lun 26 Avr 2010 - 8:27

Il est vrai que la pompe pilotée en question est une pompe de relevage triphasée, d'une puissance de 2kW, et n'ayant que 4m de hauteur manometrique à combattre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dimensionnement des appareille de protection   Aujourd'hui à 20:50

Revenir en haut Aller en bas
 
dimensionnement des appareille de protection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dimensionnement des appareille de protection
» Protection des réseaux électriques industriels
» Protection d'un parc batteries
» Protection de prise de courant dans ERP
» Protection des animaux & Végétarisme #2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: