Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tension de Rétablissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Tension de Rétablissement   Ven 23 Avr 2010 - 16:36

Bonjour,
je rencontre souvent cette notion de tension de rétablissement transitoire dans mes recherches sur les Disjoncteurs Haute et Très Haute Tension, et je n'arrive pas à la comprendre Sad
Veuillez m'éclaircir cette notion SVP Smile
Merci d'avance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Sam 24 Avr 2010 - 20:10

Bonsoir Marou,


La tension de rétablissement s'établit au moment de la coupure du courant et il se créé des tensions en HF qui s'amortissent rapidement pour revenir à la fréquence initiale..




Ce cas se produit sur des lignes longues et parfois sur des transformateurs à vide généralement..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Sam 24 Avr 2010 - 21:47

Bonsoir Pascal,

A votre Avis quelle est la différence entre la tension de rétablissement et la tension d'arc ? la tension de rétablissement est-elle supérieure ou inférieure à la tension du réseau ? Normalement, une fois le courant est coupé la tension aux bornes du disjoncteur est égale à la tension du réseau, donc si la tension de rétablissement n'est qu'un régime transitoire alors elle doit disparaitre, et vous dites qu'elle rejoint la fréquence initiale ( la fréquence industrielle 50 ou 60 Hz) !!

Cordialement

Marou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Sam 24 Avr 2010 - 23:01

Bonsoir Marou,


Je ne raisonnerai pas en ces termes selon la topologie de réseau existante (schéma bouclé ou pas)..

Déja , il faut que les trois phases soient coupées simultanément, ce qui n'est pas le cas (synchronisme des pôles du disjoncteur)...

Une fois le courant coupé sur une phas prise en référence, il reste une tension établie d'un coté et de l'autre soit une tension résiduelle qui peut tendre vers zéro soit une tension réelle.

La tension d'arc sera la différence de potentiel entre les tensions tenues par la chambre de coupure (en amont et en aval).

Dans ce cas simplifé ou d'école, il existe un circuit RLC qui se créé et entraîne les oscillations..Pour mémoire, un disjoncteur ouvert en THT se représente par un condensateur.

Je ne parle pas des cas particuliers lors de certains défauts qui affectent le réseau HTB pour les puristes..ou THT ancienne appellation. Au moment de l'éliminitation de certains types de défaut,nous avons d'autres contraintes.

Il existe aussi d'autres cas en présence d'un réseau et d'un groupe de centrale de forte puissance qui débite et dont le dsjoncteur s'ouvre..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 0:28

Bonsoir Pascal,

Donc la tension de rétablissement est la tension qui apparaît entre les pôles des disjoncteurs ( car ils ne peuvent pas couper le courant en même temps ) ? Very Happy
Autrement dit si l'on suppose par exemple que les 3 pôles du disjoncteurs coupent le courant en même temps (ce qui n'existe pas en pratique) donc on aura pas cette tension de rétablissement ?? Smile

Cordialement

Marou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 10:44

Bonjour Marou,


En réalité, la tension d'arc n'est pas la tension de rétablissement . La tension d'arc est la différence des tensions entre l'entrée et la sortie de la chambre de coupure.

En dehors du fait de l'absence de synchronisme des phases du disjoncteur, il existe ce phénomène physique indépendant pour chaques phases.

Dans le cas précisé, si les grandeurs représentent la tension de rétablissement au niveau d'une chambre de coupure, on peut percevoir que :

-Points de mesure en tension pris en amont et en aval de la chambre de coupure.

- Les tensions suite à l'ouverture du disjoncteur ne sont pas identiques et divergent.

- Si la tension n'était pas fixée , nous aurions une tension résiduelle et aussi un signal en tension moins net.

- Le niveau ou valeur de cette tension n'est pas indiquée car dans le cas présent , c'est une ddp (différence de potentiel).

Si la valeur est importante alors il peut s'agir soit dans défaut franc sur cette phase qui fixe une référence fiable et permet une ddp. Seconde hypothèse, une ddp petite en amplitude qui est reliée à la terre par une tension proche en amont et en aval de la chambre de coupure.

La véritable tension de rétablissement ne prend pas en exploitation cette référence car les exploitants ne raisonnent pas purement sur les aspects internes du disjoncteur. Ils prennent une tension barre et une tension ligne pour les phases considérées.Il n'existe pas de ddp mesurée directement.

Il existe des cas de réamorçage interne si nous ne sommes pas en mesure de supprimer par le diélectrique l'arc établi.Dans ce cas, le disjoncteur supporte une fois au mieux ce réamorçage avant l'explosion du pôle en question..

Cordialement

Pascal



-
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 14:58

Bonjour Pascal,

donc la tension de rétablissement s'établit aux bornes du disjoncteur ou bien aux bornes de chaque pôle ?

Cordialement

Marou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 15:22

Bonjour Marou,


Sur ton disjoncteur on retrouve cette tension de rétablissement aux bornes de la chambre de coupure et la tension se propage sur la ligne ensuite ..

De l'autre coté (jeu de barre) idem selon les équations des télégaphistes..

L'amortissement n'est pas exclusivement local mais la propagations des ondes HF se développent tant que l'amortissement n'a pas amoindri les oscillations..

Plus le réseau sera maillé ou bouclé et plus les oscillations seront vite amorties.

Sur ton disjoncteur,les trois phases se trouvent dans le même pôle qui comprend les trois chambres de coupure séparées ou pas ?? à vérifier..

Généralement et pour faire court on raisonne plus sur l'entrée et sortie pour une phase du disjoncteur.. En réalité, c'est la résultante de tous les pôles placés en série (cas de ta photographie pour le disjoncteur 800 kV).



Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 16:53

Bonjour Pascal,

Donc la tension de rétablissement qui contient 2 régimes (un régime transitoire et un régime permanant) est la résultante des 3 trois tensions de rétablissement subis par les trois pôles ?

Cordialement

Marou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 17:05

Bonjour Marou,

Pour une phase avec la photographie de ton avatar la résultante concernerait les 4 pôles du disjoncteur pour une phase..

Théoriquement les perturbations restent proches sur les trois phases et les phénomènes similaires.

Une manoeuvre de sectionneur ou de disjoncteur perturbent le réseau par ces régimes..

Il existe bien hors période de défaut un régime transitoire et permanent au final.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 17:17

Bonjour Pascal,

vous pouvez m'éclaircir un peu cette notion de pôles, car je pensais que chaque phase est liée à un seul pôle !! :$

Cordialement

Marou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 18:34

Bonjour Marou,


Un pôle est un élément physique et une phase comme sur la photo avec 4 pôles visibles..



Il existe un avant sur la photographie, un réducteur de courant nommé TC.

Les constructeurs préfèrent avoir qu'un seul pôle quand le matériel choisi le permet pour le niveau de tension donné.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 18:39

Bonjour Pascal,

Pourquoi à votre Avis on utilise 4 pôles pour chaque phase ? Smile

Cordialement

Marou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 19:13

Bonjour Marou,

J'ai répondu sur une autre question posée sur le sujet ..

Question de tension et de courant de court circuit

Je vais laisser aussi la place sur le forum aux autres participants ou membres qui ne sont pas forcément intéressés par la THT en général..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Dim 25 Avr 2010 - 21:16

Bonsoir Pascal,

Merci infiniment pour tes éclaircissements Smile

Cordialement

Marou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Lun 26 Avr 2010 - 11:47

Bonjour Pascal,

Sous l'hypothèse que les pôles du disjoncteurs ne coupent pas le courant en même temps ( manque de synchronisme entre les pôles), je voulais savoir est ce que les pôles du disjoncteur subissent la même TTR ? Smile Ou bien il y'a un pôle en particulier qui subit une TTR (tension de rétablissement transitoire) plus violente ? Smile

Cordialement

Marou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Lun 26 Avr 2010 - 12:35

Bonjour Marou,

Outre le déséquilibre au niveau du réseau, il existe forcément une phase qui aura une TTR plus violente..

En théorie, on dit que par défaut la TTR est constante ou proche sur les trois phases en réalité, il existe des écarts et d'autant plus au moment des défauts.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Lun 26 Avr 2010 - 12:40

Bonjour Pascal,

est ce que la TTR s'établit après l'extinction de l'arc ou avant ? Very Happy

Cordialement

Marou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Lun 26 Avr 2010 - 21:14

Bonsoir Marou,


Juste au début de l'arc, la tension intiale de la TTR se développe..

Maintenant la démarche sur la TTR reste fortement simplifiée comparativement aux réalités physiques des modélisations réelles.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Marouane EL MARNISSI



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 29
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Lun 26 Avr 2010 - 21:54

Bonjour Pascal,

En fait je n'arrive pas à comprendre la différence entre la TTR et tension d'arc ! parce que la tension d'arc aussi s'établit au début de l'arc ! Smile

Cordialement

Marou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
HAMZA-TECH



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 06/10/2010
Localisation : Algerie

MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Lun 2 Mai 2011 - 1:55

Bonsoir, je veux savoir si la tension de rétablissement est la meme quellque soit pour l'ouverture ou la fermeture du désjoncteur ?


merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tension de Rétablissement   Aujourd'hui à 20:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Tension de Rétablissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tension de Rétablissement
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» Multi injection de tension dans un alim de commande
» Je voudrais quelques points de comparaison avec mon établissement
» creux de tension ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Lois fondamentales de l'électricité-
Sauter vers: