Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maintenance préventive et prédictive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sebthead
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Maintenance préventive et prédictive   Jeu 15 Juil 2010 - 16:13

Bonjour à tous,

Je voudrais lancer une discussion sur la maintenance préventive en electrotechnique, et plus particulièrement sur la maintenance prédictive, qui permet d'anticiper des pannes par la surveillance de nombreux points de contrôle...
j'essaie de me perfectionner dans ce domaine, j'ai deja mis en place une surveillance de base (mesures régulières intensités, equilibre tension, t°C,...)sur une de mes installations, mais j'aimerais connaitre et profiter de l'expérience de chacun (et peut-etre faire part de la mienne ) ...

par exemple, pour une installation fonctionnant 24/24 avec des pompes, des transmetteurs 4-20mA, des electrovannes TOR, des servo-moteurs,...

voici quelques questions en vrac :
- hormis les mesures citées ci-dessus, quelles sont les autres mesures existantes pour de la surveillance d'installations électriques)

- Quelle est la fréquence idéale pour la prise des mesures, afin que ces mesures montrent une evolution(vieillissement, ...) mais sans pour autant tomber dans la mesure à outrance...

- Est-ce que la t°C de climatisation d'une salle elec peut etre problématique ?

- Est-ce que le serrage au couple de toutes les bornes électriques est indispensable ?

je vous remercie pour vos eventuelles reponses, conseils ou commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maintenance préventive et prédictive   Ven 16 Juil 2010 - 17:36

Bonjour les amis,


La maintenance, un sujet souvent délaissé qui emploie une majorité d'électrotechniciens pourtant..

Déja, il faut exploiter au maximum les alarmes propres aux équipements et détecter ceux qui tombent en panne.

Ensuite, interpréter les éléments de dysfonctionnement en donnant du sens à toutes les hypothèses..

Parmis les paramètres qui perturbent les performances techniques,nous retrouvons effectivement la chaleur (pour les composants électroniques) et les serrages mécaniques.

De là à instrumenter d'appareils de mesure tout en système, il faut vraiment que ce soit nécessaire.

Il existe une nécessité d'exploiter les données techniques des constructeurs avant de réaliser quoi que ce soit..

Puis ne pas se précipiter sur le dépannage sans réflexion préalable aussi (la tête dans le guidon sans savoir et prendre du recul).

En commençant plus modestement sur une maintenance préventive, la maintenance prédicitve se dévoilera sans attendre.

Pour lancer les deux, il est nécessaire d'avoir des éléments de référence fiables à exploiter sinon l'aventure guète le mainteneur.

Voici une première réponse rapide sur les questions en cours..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
sebthead
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Maintenance préventive et prédictive   Lun 19 Juil 2010 - 14:54

Bonjour pascal, et merci pour cette ebauche...

il est certainement possible malgré tout de correler certaines données mesurées dans le temps avec certaines pannes... d'où l'importance du retour d'expérience !

par exemple peut-on lier une augmentation de l'intensité d'un moteur à son usure, et si oui, quel est le % d'augmentation estimé comme normal?

j'ai une question de l'ordre du détail : Est-il forcement bon d'utiliser de la graisse cuivrée pour des contacts soumis à atmosphère légèrement corrosive (H2S), malgré le fait que la bonne conductivité soit un argument de vente ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maintenance préventive et prédictive   Lun 19 Juil 2010 - 18:13

Bonjour Sebthead,


Effectivement le retour d'expérience compte beaucoup pour faire avancer la maintenance et ses stratégies.

Citation :
par exemple peut-on lier une augmentation de l'intensité d'un moteur à son usure, et si oui, quel est le % d'augmentation estimé comme normal?

A charge constante et régime permanent une variation trop importante est à observer dans le temps..Maintenant toutes les mesures doivent se réaliser dans des conditions similaires avec le même appareil et un mode opératoire similaire.
Il faut aussi savoir analyser en fonction des défauts rencontrés et des alarmes constatées (avec leurs fréquences d'apparition).
Maintenant,une intensité qui évolue dépend :

- Commande et puissance
- Charge du moteur
- Du type de moteur lui même
- Des composants internes du moteur
- De la mesure et de sa précision (appareil et classe de précision - de l'endroit des mesures avec ou sans alimentation )
- Du réseau d'alimentation (pollution harmoniques - qualité de l'onde en tension - etc. ..).

Citation :
j'ai une question de l'ordre du détail : Est-il forcement bon d'utiliser de la graisse cuivrée pour des contacts soumis à atmosphère légèrement corrosive (H2S), malgré le fait que la bonne conductivité soit un argument de vente ?

Avant de répondre, j'ai quelques questions de détail :

- Quel niveau de tension ?
- Contacts situés sur quel appareil ?
- Nature chimique de la graisse et son nom ?
- Analyse de l'atmosphère légérement corrosive (valeurs précises) ?
- Nature des contacts de l'appareil ?

Les arguments de vente ne sont pas prioritaires dans mes choix ,mais je tente de prendre les meilleurs produits qui assurent une efficacité dans le temps.
Quand un commercial me rencontre, je discute les aspects financiers mais aussi techniques dans le détail.

Un exemple vécu avec des choix "stratégiques" et une correction rapide :

Achat de parties plastifiées qui ne résistait pas à l'ozone et les économies réalisées à trés court terme se traduisèrent par un investissement coûteux au final .

Le prix d'achat des composants non normalisés + MO des équipes de maintenance + Coûts d'exploitation d'indisponibilité des installations - Frais de service divers (comptabilité - gestion du projet - mise à jour des GMAO - etc. ..).
+ Coûts du REX et analyse suite aux dysfonctionnements rapides..
+Le prix d'achat des composants normalisés + MO des équipes de maintenance (dépose des anciens et repose des nouveaux kits)+ Coûts d'exploitation d'indisponibilité des installations - Frais de service divers (comptabilité - gestion du projet - mise à jour des GMAO - etc. ..).

Prix au final majoré du triple que celui que nous aurions du avoir avec les éléments normalisés..!

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
sebthead
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Maintenance préventive et prédictive   Mar 20 Juil 2010 - 8:18

pour la graisse cuivrée :

Domaine de tension BT, et plus précisement 400V
l'exemple concret de l'appareil est un sectionneur porte fusible situé en amont d'un jeu de barres (installation allemande), et dont les connection se font par vis pression, mais tous les appareils sont touchés, du moment qu'il s'agit de bornes laiton ou assimilé
l'atmosphère est corrosive à cause de la présence d'H2S, à raison de 30-40 ppm (station de traitement d'eaux usées)
Le type de graisse est "graisse cuivrée", elle est en fait à base de graisse benton et de particule de cuivre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maintenance préventive et prédictive   Sam 24 Juil 2010 - 20:44

Bonjour,



Il se peut qu'il existe un couple chimique entre le laiton et le cuivre à vérifier...

Effectivement la présence de H2S ( sulfure d'hydrogène ou hydrogène sulfurée ==> hydrogène et soufre) apporte des nuisances fortes pour le matériel.

Dans ce cas précis, une étude rigoureuse devrait être menée par des chimistes pour te conseiller ..

Une autre solution à déplacer une majeure partie de l'installation électrique à l'extérieur (en dehors des secteurs pollués).

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maintenance préventive et prédictive   Aujourd'hui à 20:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Maintenance préventive et prédictive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Consulter un médecin/ médecine préventive
» Expo : Gaulois en Limousin
» Bientôt, une attaque préventive d'Israël contre l'Iran?
» Association pour la Reconstruction du Sein par D.I.E.P.
» Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Dépannage / Entretien-
Sauter vers: