Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sectionneur et intersectionneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 17:29

Je suis débutant en électricité et j'aimerai dimenssionné une installation photovoltaique pour mon domicile et essaye de comprendre les différentes protections pour la partie DC.
Quelles les différences entre un sectionneur et intersectionneur?
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:15

Bonjour

bienvenu
sectionneur : sert à séparer une machine de l'alimentation. Il doit etre actionné alors que la machine est à l'arrêt et consomme aucun courant.
L'intersectionneur: assure la même fonction, mais peut être actionné alors que la machine fonctionne.
On parle du pouvoir de coupure : c'est a dire le courant que pourra interrompre l'appareil sous une tension donnée. (a titre indicatif un interrupteur domestique permet de couper 10 à 20 A sous 220V)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:28

Bonjour les amis,


Hervé peux tu me répondre sur une question précise ? suite à mes anciens cours de technologie qui datent de trente ans maintenant ..

Les anciens sectionneurs (portes fusibles avec une cartouche de neutre)disposaient de contact de pré coupure ( sur le circuit de commande de mémoire) qui s'actionnaient lors de l'ouverture (de conception) avant les "contacts" (l'appellation n'est pas correcte) de puissance. (sans pouvoir de coupure)..

Ils permettaient d'interrompre la commande et de faire retomber les relais avant que les contacts de puissance (sans pouvoir de coupure) s'ouvrent.

Est ce type de sectionneur que tu nommes intersectionneur ou s'agit til de nouveaux sectionneurs avec pouvoir de coupure au niveau des contacts de puissance ?

Je te remercie de ta réponse ou éventuellement d'un autre membre aussi sur ce point précis (pour mon information et ma veille active).

Je tenterai de répondre aussi aux questions de notre ami..


Cordialement

Pascal


Dernière édition par Pascal le Jeu 12 Aoû 2010 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:36

comme le champs photovoltaique est toujours sous tension il faudra utiliser un inter-sectionneur alors si je comprend bien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:40

Bonjour les amis,


Effectivement Boby , c'est une bonne déduction pour la conception du système..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:48

il faudra donc le sélectionner suivant la tension qui lui sera appliquée et le courant qui le traversera ?
dans mon cas Un=500 V et In=15 A il faudra donc choisir un intersectionneur 500v 15A?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:50

Bonjour les amis,


Voici quelques liens avec quelques principes fondamentaux :

http://photovolt34.free.fr/projet_couple_reseau.php

http://www.adera.asso.fr/photovoltaique.htm#photo_comment_branchements




Le générateur photovoltaïque


Cordialement

Pascal


Dernière édition par Pascal le Jeu 12 Aoû 2010 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:53

dans le schéma au dessus le sectionneur est faux?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:55

Bonsoir Boby,


Je rédigeai le message pendant que tu postais le tien aussi ..

boby a écrit:
il faudra donc le sélectionner suivant la tension qui lui sera appliquée et le courant qui le traversera ?
dans mon cas Un=500 V et In=15 A il faudra donc choisir un intersectionneur 500v 15A?


Effectivement, il faudrait que tu trouves un sectionneur à courant continu qui puisse correspondre à ce niveau de tension et d'intensité.

Je ne sais pas s'il existe en réalité ainsi que l'onduleur qui suit dans le schéma de principe..

Je te conseille plutôt de te rapprocher d'une tension plus faible (modification du raccordement des panneaux si possible)..

Cordialement

Pascal


Dernière édition par Pascal le Jeu 12 Aoû 2010 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:59

Bonsoir Boby

boby a écrit:
dans le schéma au dessus le sectionneur est faux?

Sur le principe non, il est positionné correctement et il n'est pas le même qu'en alternatif..

D'ailleurs, j'en profit pour le préciser, les sectionneurs dont je parlais étaient en alternatif et pas en continu (dans mon message pour Hervé).




Dans ce cas, les cellules photovoltaîques débitent sur le réseau ..


Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:18

Bonsoir les amis,


Je voulais vous proposer le lien et le schéma d'un adepte du photovoltaïque..

http://www.installation-photovoltaique.over-blog.fr/article-25993986.html

Les dernières photos proviennent de son blog d'ailleurs..

Il faut ensuite ouvrir la partie schéma pour découvrir les principaux sous ensembles ou équipements :

- Panneaux solaires

- Boites de raccordement

- Sectionneur absent mais à positionner de préférence pour la maintenance

- Parafoudres

- Onduleur

- Coffret de protection AC

- Divers compteurs électriques



Nous pouvons remercier l'auteur de ce blog Cyril et M. VITRY pour les projets réussis..

De quoi déja visualiser les éléments d'une telle installation rapidement..

Cordialement

Pascal

-
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:24

inter-sectionneur ou sectionneur alors?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:25

Bonsoir Boby,


C'est un problème de sémantique ou d'appellation mais je dirais intersectionneur.

Tes panneaux solaires donnent une tension de 12 V ou sinon quelle tension en continu ?

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:41

j'ai une chaine de 500V
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:45

Bonsoir Boby,

Ce montage sera raccordé au réseau français ou ailleurs ?

Cette chaine est elle séparable ou pas en deux parties ?

Car il faudra que tu trouves les équipements qui correspondent à ce niveau de tension et d'intensité aussi ..

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Dédé



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 20:29

Bonjour

Ce qui est certain, c'est qu'il faut un organe de coupure du DC en amont de l'onduleur (ne serait-ce que pour pouvoir intervenir dessus).

Dans la théorie, en général , un simple SECTIONNEUR (DC) satisfait, puisqu'il y a possibilité d'arréter l'onduleur (sur son tabkleau de comlmande), et donc d'avoir un courant DC négligeable, ce que tolère un sectionneur. (mais celà exige une méthodologuie de manoeuvre ... tout comme un sectionneur ERDF ...

Dans la pratique, pour s'en affranchir, il est bien plus judicieux d'utilisrer un INTERRUPTEUR ... car on pourra le manoeuvrer, en urgence, sans se poser de questions.

Mais on peut imaginer aussi des défauts, des composants endommagés, et des courants de court-circuits non négligeables .

et ceci est trés cohérent avec l'offre SCHNEIDER ( Inter et disj DC 1000 V ) conçue justement pour le photovoltaique.


http://www.schneider-electric.com/corporate/fr/produits-services/distribution-electrique/offre-produits/presentation-gamme.page?p_function_id=195&p_family_id=10249&p_range_id=2923



Quant au schéma, et aux préconisation d'instrallation fonction des lieux, longueurs de câbles, le guide SCHNEIDER ( voir page 25) me semble assez complet.

C'est au moins un document d'usage général, qui se veut par principe avec un minimum d'erreur de conception, et ceci par opposition à de nombreux blogs qui s'appliquent à un cas précis (peut-être non reconductible), et qui peut présenter des erreurs ou des non-conformités.

Penser à ce dernier point concernant le CONSUEL et surtout les circuits DC et les conducteurs de protection ...



http://www.photovoltaique.schneider-electric.fr/savoirplus.htm



Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 21:28

Que l'onduleur soit en marche ou pas le courant dans le circuit DC est identique.
Question bete mais quel est l'intérêt d'un sectionneur si il ne pas couper un circuit en charge?
c'est pour etre raccordé au réseau francais.
Il y a 2 chaines de 15 panneaux en série soit une tension de 500V.
Que représente le pouvoir de coupure?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 22:08

boby a écrit:
Que l'onduleur soit en marche ou pas le courant dans le circuit DC est identique.

Bonsoir

NON ...
on peut considérer 3 cas :
- Onduleur à l'arret, et/ou sectionneur ouvert : le corant est nul et la tesion maxi.
- court-circuit sur la ligne DC ( cables, parafoudre, électronique de puissance en entrée de l'onduleur) , le courant est cmaxi, et la tension
- En fonctionnement optimum, si l'ensemble est bien conçu, on se trouve sur le point P max de la courbe .

A noter que la tension max dépend de l'éclairement et de la température.
Pour info, voir cette page explicative
http://www.cipcsp.com/tutorial/panneau-solaire.html

Je pense , que zsi l'installation est bien conçue, tu devrais avoir une tension en charge ( pour je pense 3 KW ) de l'ordre de 350 V (ou un peu plus) , ce qui va faire un courant de 9 à 10 A. (comme ordre de grandeur).
Peut-être connais-tu les caractéristques de tes panneaux, et on pourra meux cerner ces valeurs.

Intéret du sectionneur ; voit ma réponse précédente.

Le Pouvoir de coupure cest le copurant maxi que peut couper l'appareil.
- Un disj : quelques milliers d'Ampères.
- Un Interrupteur : sa valeur typique le concernant.
- un sectionneur : théoriquemejnt ZERO, pratiquement un peu de résifuel est permis.
Celà n'a rien à voir avec le son calibre (courant quy'il supporte, contacts fermés ).
Pour un INTER, I Coupure = I Calibre.

PS : Tu dis être débutant, et vouloir dimensionner une installation de ce type sous 500 V ....
Le 500 V DC est trés dangereux , et comme il n"y a pas de solution pour couper la génération solaire ( sauf faire le NOIR ), .... Il faut faire les bons choix pour tout les composants de câblage, y compris les câbles et boites de jonction, les installer correctement et conformément aux normes.
Je te conseille donc de ne pas t'aventurer , sans aide réelle , dans ce type de réalisation
Conformité et rspect des normes avabnt tout pour ce type d'installation en 500 V ...
En 12 V ou 24, ou 48V, on est en TBS , et les problèmes sont nettement simplifiés .... mais en général une puissance et un rendement mondre.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 22:20

en fait c'est surtout pour ma culture et essayer de comprendre le fonctionnement.
En fait c'est 6KWc j'aurai deux strings de 15 panneaux avce une tension par string de 375V et 8.02 A par string et comme les 2 strings sont paralleles 16.04 A. Au dela du pouvoir de coupure l'appareil ne peut plus couper ou que se passe t-il?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 22:48

boby a écrit:
en fait c'est surtout pour ma culture et essayer de comprendre le fonctionnement.
En fait c'est 6KWc j'aurai deux strings de 15 panneaux avce une tension par string de 375V et 8.02 A par string et comme les 2 strings sont paralleles 16.04 A. Au dela du pouvoir de coupure l'appareil ne peut plus couper ou que se passe t-il?

Re
Tout simplement, l'arc de coupure ne peut pas s'éteindre correctement, les contacts sont détériorés, pouvant aller jusqu'à la destruction de l'appareil par élévation de température, avec début d'incendie.

Il faut bien s'assurer aussi d'utiliser des matériels conçus pour le Courant Continu , car la coupre est beaucoup plus difficile qu'en courant alternatif.

Dans ton cas, le SW60DC , cité dans mon lien initial, qui rest uh INTERUPTEUR convient trés bien.

PS : dans ton cas de 2 groupements en parallèle, je suppose que tu utilises un système à diodes pour le couplage, afin d'éviter la décharge d'un groupement dans l'autre en cas de déséquilibre.

OK qu'il s'agit de culture .. le forum est là pour celà aussi .
Comprends qu'il est difficile de donner des conseils à distance, sans visu ni appréciation des compétances du demandeur. Imagine la détresse morale du contributeur en cas d'accident humain...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 22:53

les deux strings sont équilibrés de 15 panneaux, pas de système à diode car si un string se décharge dans l'autre le panneaux est capable de supporter deux fois le courant de cour-circuit d'un panneau donc à partir de 3 string il faut mettre des fusibles.
Et comment fait on pour déterminer le pouvoir de coupure?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 23:45

Bonsoir les amis,

Dédé a trés bien répondu et son retour sur le forum est apprécié aussi .

Nous nous connaissons déja et bien au delà ..

boby a écrit:
les deux strings sont équilibrés de 15 panneaux, pas de système à diode car si un string se décharge dans l'autre le panneaux est capable de supporter deux fois le courant de cour-circuit d'un panneau donc à partir de 3 string il faut mettre des fusibles.
Et comment fait on pour déterminer le pouvoir de coupure?

Il faut connaître l'intensité nominale que tu nous proposes déja..

In = 8,02 . 2 = 16,04 A

Maintenant l'ICC correspondra à une intensité supérieure et donnée en partie par le constructeur..

Imagines que tu réalises un shunt avec un conducteur de section importante et non résistant (court circuit au niveau des deux strings)..

Tu dois avoir d'autres caractéristiques affichées pour les panneaux solaires , non ?

Le pouvoir de coupure est donné par le constructeur grace à la conception et les matériaux pris pour réaliser les contacts.

L'ICC doit être compatible avec le pouvoir de coupure dans le cas d'un disjoncteur ou interrupteur aussi..

Sinon , tu aurais une faiblesse dans ton circuit.

Le court circuit se doit d'être protègé en sortie des panneaux et prévisible aussi sur un string ou les deux (en amont du disjoncteur).

Cordialement

Pascal


Dernière édition par Pascal le Ven 13 Aoû 2010 - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dédé



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 23:46

Re

OUi, mais si un panneau à un défaut, tu vas faire tomber considérablement ta puissance produite ..
Par ailleurs, celà arrive naturellement lors de masquage solaire ( nuage iu autre ..) qui va créer une dissymétrie.
Que le panneau supporte un courant inverse, c'est une chose, mais que celà soit sans incidence sur sa durée de vie en est une autre ...
Je ne suis pas certain de ton affirmation. As-tu un écrit y afférent?

Pour le pouvoir de coupre de l'appareil, c'est écrit dessus...
Il faudra avoir une valeur supérieure au courant de court-circuit de la génération ( 2 fois (puisque 2 groupes) le courant max, à tension nulle de la caractéristique tension/courant des panneaux ) sous T° et éclairement maximum.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
boby



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Jeu 12 Aoû 2010 - 23:59

courant de court-circuit des panneaux=8.57 donc 8.57x2=17.14A, il devra donc avoir un pouvoir de coupure de 17.14A minimum?
http://www.google.fr/#hl=fr&q=ute+c15-712&aq=f&aqi=g1&aql=&oq=&gs_rfai=&fp=9318dee58a9fc896
page 11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Ven 13 Aoû 2010 - 0:08

Bonsoir les amis,


Une intensité de court circuit égale à 17,44 A préconise une intensité supérieure pour le pouvoir de coupure..

Donc dans le choix de ton matériel jusqu'à l'onduleur continu, il faudrait prendre des pouvoirs de coupure au moins égale à 18 A.

Cordialement

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sectionneur et intersectionneur   Aujourd'hui à 3:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Sectionneur et intersectionneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sectionneur et intersectionneur
» Inter-sectionneur pour machine a bois
» ISC sur un interrupteur sectionneur
» Quand est ce qu'on a le droit de ne pas mettre un sectionneur dans un coffret ?
» sectionneur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: Les Installations ( Norme, Méthode, Câblage, Réalisation )-
Sauter vers: