Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coordination entre les appareils de protection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Coordination entre les appareils de protection   Lun 29 Nov 2010 - 18:35

Bonjour;
Veuillez m'expliquer le principe de cordination type 1 et type 2 entre les appareils de protection ( entre disjoncteur et relais de protection par exemple).
Mes salutations les plus distinguées.
Revenir en haut Aller en bas
aubelec
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Troyes

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Lun 29 Nov 2010 - 20:05

ci joint un copier coller trouver sur le site de schneider électric :

Coordination type 1 et type 2

Coordination type 1:
Il est accepté une détérioration du contacteur et du relais sous 2 conditions :

* aucun risque pour l'opérateur
* les éléments autres que le contacteur et le relais thermiques ne doivent pas être endommagés.

Coordination type 2:
Il est seulement admis une légère soudure des contacts du contacteur ou du démarreur, s'ils sont facilement séparables.
Après essais de coordination de type 2, les fonctions des appareillages de protection et de commandes sont opérationnelles.

Le choix du type de coordination dépend des paramètres d'exploitation.
Il doit être fait de façon à obtenir l'adéquation besoin de l'utilisateur / coût de l'installation optimisée :

Type 1 :

* service entretien qualité
* coût d'appareillage réduit
* continuité de service non exigée ou assurée, par remplacement du tiroir moteur défaillant

Type 2 :

* continuité de service impérative
* service entretien réduit
* spécifications stipulant type 2.

En coordination T1 l'utilisation d'un GV2ME est recommandé, en coordination T2, utiliser un GV2P (ce GV est doté de chambres de coupure renforcées et est qualifié pour un pouvoir de coupure ICU plus important).



source : http://www.schneider-electric.fr/support/index?page=content&country=FR&lang=FR&locale=fr_FR&id=FA19617

n'étant pas un vrai connaisseur dans le domaine de du contrôle commande, je fais un simple copier coller . J'espère que cela t'aidera.

Revenir en haut Aller en bas
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Mer 1 Déc 2010 - 9:38

Bonjour;
Merci beaucoup pour votre aide , j'aurais aimé bien un petit detail.
Mes salutations.
Revenir en haut Aller en bas
aubelec
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Troyes

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Jeu 2 Déc 2010 - 17:48

Ah désolé là Je ne fais pas dans l'industriel


Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Jeu 2 Déc 2010 - 18:33

Monsieur Halimo, bonsoir.

Vous nous demandez plus de détails. Je ne vois pas ce que voulez plus précisément. Je met en ligne un document, réactualisé puisque dèjà paru sur le forum concernant la protection des moteurs asynchrones triphasés à basse tension, dans lequel vous retrouverez ce qui a déjà été dit un peu haut par Aubelec . En ce qui concerne la coordination type 1, 2 et totale celle-ci est soumise à des régles bien précises définies dans la CEI 947. Décrire de tels essais serait hors sujet. Je vous invite alors à consulter la norme et je vous souhaite du plaisir. La coordination est réalisée sous la responsabilité du constructeur. Il donne à cet effet des documents dont les choix des appareillages sont à respecter. Dans le document que j'ai rédigé (en m'inspirant des documents constructeurs) vous trouverez le cas d'un relais thermique associé à un contacteur et à des fusibles HPC. Ce "petit travail" que j'avais réalisé il y a déjà quelques années vous montre que l'on ne peut pas faire n'importe quoi. Elle respecte bien entendu les obligations exigées par le décret du 14 novembre 1988.

Bonne lecture et salutations.

http://dl.free.fr/gzMn3aPtS
Revenir en haut Aller en bas
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Ven 3 Déc 2010 - 10:18

Messieurs Electron libre et Aubelec je vous remercie beaucoup pour votre aide.
C'est vraiment gentil de ta part Mr. Electron libre.
Best regards.
Revenir en haut Aller en bas
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Ven 3 Déc 2010 - 17:28

Monsieur pour cette paragraphe de votre travail :

Réglage correct du relais thermique
C’est l’intensité nominale du moteur. Un réglage supérieur ou inférieur est une mauvaise solution : trop
bas, il ne permet pas la pleine utilisation du moteur, trop haut, le relais n’assure aucune protection. En
général les relais thermiques sont compensés, en effet, une bilame de compensation se déforme en
fonction de la température ambiante et apporte la correction nécessaire afin que le relais déclenche à
l’intensité affichée.


est ce que le relais thermique ne risque pas de declencher sur le courant nominal permanant aprés un temps , ce que je connais c'est un reglage de Ir = 1.2 x In
Mes salutations les plus distinguées.
Revenir en haut Aller en bas
aubelec
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Troyes

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Ven 3 Déc 2010 - 19:23

Sympa electron ta doc. Toujours un plaisir d'apprendre ce que j'ai du oublié lors de ma formation...

Mon domaine maintenant c'est plutôt les armoires électriques de type non industrielle. (purée j'ai oublié le nom :p) Je suis en week-end, le cerveau se lâche)

La coordination je l'utilise surtout pour les interrupteurs (tenue de l'ICC en coordination avec la protection Amont) Sinon j'applique la sélectivité, la filiation etc. (pour info à halimo)

La coordination n'est pas tout.

En espérant que tout cela t'a bien dégrossi ton souci de compréhension.

A+
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Sam 4 Déc 2010 - 14:27

Monsieur Halimo, bonjour.

Vous avez parfaitement reproduit ce que j'ai écris dans ma note. Maintenant il faut correctement interpréter les courbes de déclenchement. Dans mon document, j'ai représenté la courbe moyenne. Vous avez certainement compris que les normes donnent des courbes "enveloppes" entre les deux quelles doit se situer la courbe réelle de déclenchement. Malgré tous les soins apporté par les fabricants, vous comprendrez aisément qu'il n'y a pas une courbe unique.

Le réglage correct c'est bien l'intensité nominale du moteur (du moins au plus près) Voir aussi les courbes correspondantes.

Lorsque le relais thermique est pacouru en permance (24h/24h) par le courant nominal absorbé par le moteur, celui-ci ne doit pas donner l'ordre déclencher.

Lorsque le relais thermique est pacouru par un courant égal à 1,05 In, celui-ci doit déclencher dans le temps conventionnel fixé par la norme qui est fixé à 2heures.

Lorsque le relais thermique est pacouru par un courant égal à 1,2 In, celui-ci doit déclencher dans le temps conventionnel fixé par la norme qui est inférieur à 2heures. La télémécanique électrique donne pour 1,2In un temps de l'ordre de 15 à 20minutes.

En aucun cas, il n'a jamais été question de régler le relais thermique à 1,2In. Je ne sais pas ou vous avez pêché un telle règle : "Elle est erronée". Si vous adoptez cette règle, vous risquez d'atteindre la limite d'échaufement permise par le moteur et réduire la durée de vie de ce dernier. La température de surface va alors augmenter et accroître le rique de brûlure des usagers et éventuellement provoquer des risques d'incendie. Entre parenthèses dans un local ou un emplacement classé BE2 ou BE3 vous êtes en faute vis à vis des règlements de sécurité.

En réalité, pour un maximum d'efficacité, il faudrait que le relais thermique et le moteur soit placés dans le même environnement. Ce n'est pas toujours le cas car les relais thermiques sont placés dans des salles climatisées. Ceci explique bien souvent les raisons pour les quelles on constate de nombreux incidents moteurs (moteurs grillés). Les moteur aujourd'hui étant calculé au plus juste de leur performances et ne permettent pratiquement pas un écart.

Je vous rappelle aussi que les organismes de contrôle veillent au repect du réglage des relais thermiques en fonction de In.

Salutations.

Revenir en haut Aller en bas
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Lun 6 Déc 2010 - 9:38

Bonjour Mrs. electron libre, Aubelec;
Mr. electron libre : c'est vraiment parfait , je vous remercie pour l'effort fourni de ta part.
Merci à Mr. Aubelec.
Mes salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coordination entre les appareils de protection   Aujourd'hui à 17:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Coordination entre les appareils de protection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coordination entre les appareils de protection
» Protection du neutre sur installation triphasee
» la répartition du 4am
» protection entre TGBT et TD
» Droit civil : Régimes de protection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Les Installations-
Sauter vers: