Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chute de tension suivant NCF 15-100

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Molinden



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Chute de tension suivant NCF 15-100   Jeu 10 Mar 2011 - 15:24

Bonjour,


Juste un sujet car je trouve un point un peu ambigu au niveau de la norme. Cela concerne les chutes de tension. J'aurais juste besoin d'un éclaircissement général.

La norme dit:
"type A - Installations alimentées directement par un branchement à basse tension, à partir d'un réseau de distribution publique basse tension ==> ecl 3% autres usages 5%
type B - Installations alimentées par un poste de livraison ou par un poste de transformation à partir d'une installation à haute tension et installations de type A dont le point de livraison se situe dans le tableau général BT d'un poste de distribution public ==> ecl 6% autres usages 8%"

Prenons l'exemple d'un TD alimenté depuis un TGBT (alimenté par un TJ) situé à 10m. Quelle est la chute de tension admissible entre les deux tableaux électriques? Les 3% sont ils à prendre en compte jusqu'à chaque point d'éclairage du TD en prenant en compte la chute de tension depuis le TGBT? Idem pour les 5% pour les "autres usages"?

Enfin un autre exemple. Imaginons des logements individuels alimentés depuis un poste de transformation privé (puis vers un TGBT, vers des TD de distribution et enfin les coffrets logements).

Là où je m'interroge c'est finalement la manière dont on doit tenir compte de ces chutes de tension, mais aussi lesquelles prendre en compte (éclairage pour l'ensemble des circuits éclairage? Uniquement par exemple pour de l'éclairage public?). Finalement comment aborder ce point.

Merci d'avance pour vos réponses.


Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Chute de tension suivant NCF 15-100   Jeu 10 Mar 2011 - 19:16

Molinden a écrit:


Prenons l'exemple d'un TD alimenté depuis un TGBT (alimenté par un TJ) situé à 10m. Quelle est la chute de tension admissible entre les deux tableaux électriques? Les 3% sont ils à prendre en compte jusqu'à chaque point d'éclairage du TD en prenant en compte la chute de tension depuis le TGBT? Idem pour les 5% pour les "autres usages"?

La norme est claire, voilà ce qu'elle dit :

La chute de tension entre l'origine d'une installation et tout point d'utilisation ne doit pas être supérieure aux valeurs du tableau 52W exprimées par rapport à la valeur de la tension nominale de l'installation.

Donc c'est la chute de tension entre le point de raccordement sur le réseau jusqu'aux récepteurs.

Molinden a écrit:
Enfin un autre exemple. Imaginons des logements individuels alimentés depuis un poste de transformation privé (puis vers un TGBT, vers des TD de distribution et enfin les coffrets logements).

Là où je m'interroge c'est finalement la manière dont on doit tenir compte de ces chutes de tension, mais aussi lesquelles prendre en compte (éclairage pour l'ensemble des circuits éclairage? Uniquement par exemple pour de l'éclairage public?). Finalement comment aborder ce point.


Je ne comprend pas ...
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Chute de tension suivant NCF 15-100   Jeu 10 Mar 2011 - 20:04

Molinden, bonsoir.

Peut-être suis-je fautif autant que vous ? Nous avons tous un peu tendance à utiliser des sigles par habitude.

Pour la bonne compréhension de vos questions, il serait utile de faire un petit effort de ce côté. Un schéma aide aussi à la compréhension.

Vous écrivez :
"Prenons l'exemple d'un TD alimenté depuis un TGBT (alimenté par un TJ) situé à 10m."Je vous prie de bien vouloir m'excuser mais "un TJ", je ne sais pas à quoi cela correspond.

Vous avez bien décrit les types "A" et "B", donc je ne reviendrais pas dessus.

La ou les normes sont claires sur le sujet.
Ne pas oublier également les prescriptions des contructeurs qui peuvent être parfois en contradiction avec les normes. Il y a la règle et l'esprit de la règles !

Exemple : LEROY SOMER préconise de respecter 5% en marche normale. Il garantie alors toutes les caractéristiques affichées.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chute de tension suivant NCF 15-100   Aujourd'hui à 20:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Chute de tension suivant NCF 15-100
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chute de tension 24 VDC
» Une erreurs que je n'arrive pas à corriger Chute de tension
» Chute de tension importante moteur de pompe en régime permanent
» Chute de tension
» Calcul de la chute de tension admissible NFC15-100

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: