Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Changement de régime de neutre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jeyjeylyon



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 3 Mai 2011 - 8:48

"Dans ce cas, pour les circuit monophasés des transformateurs d'isolement sont mis en place (400/230V) pour recréer des nouveaux réseau en schéma TN. " j'ai du mal à saisir cette phrase ... c'est en IT que nous avons des transformateurs d'isolement?

Merci et bonne journée Thierry 01
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 3 Mai 2011 - 13:30

Bonjour.

Je vais répondre à vos interrogations précédentes :

1- Il n’y a jamais de hasard en ce qui concerne le choix et le dimensionnement des canalisations. Il faudrait remonter l’historique pour savoir ce qui a conduit le concepteur à choisir l’égalité des sections entre les conducteurs de phases, neutre et PE. Tout d’abord, il faudrait composition des canalisations :
Câbles multipolaires ?
Câbles unipolaires ?
Neutre chargé (circuits déséquilibrés ou harmoniques)
Choix des réglages des déclencheurs magnétiques.
… / …
Voilà déjà quelques raisons qui peuvent motiver ce choix, il y en a d’autres.

2- La présence du conducteur neutre est effectivement une source d’ennui en particulier en schéma IT. Pour ce type d’installation, la norme NFC 15-100 demande (partie interprétation du texte) de ne pas le distribuer dans les nouvelles installations et de prévoir des transformateurs de séparation (transformateurs 3x400/3x230 comme indiqué par Thierry. L’alimentation des circuits s’effectuant alors entre phases. Vous me permettrez de ne pas développer davantage car il ne concerne pas le thème qui est le vôtre. Je voudrais vous éviter la confusion.

Cela n’a rien à voir avec cette : « Est-ce en rapport avec son potentiel qui peut être très élevé contrairement au potentiel de phase ? » Dont je n’ai pas vraiment saisi le sens.

3- Quel que soit le schéma des liaisons à la terre, la présence des transformateurs de séparation est monnaie courante (Exemple protection contre les contacts par une mesure passive, Réseau d’éclairage, Réseau 2 des onduleurs, etc.) En ce qui concerne les circuits d’éclairage, PC et autres usages, Il faut bien entendu faire une étude technico-économique afin d’en justifier l’installation.

Bonne journée et bonne continuation.
E.L
Revenir en haut Aller en bas
Jeyjeylyon



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 3 Mai 2011 - 15:29

OK merci bien !

Et sinon je sais pas si je fais fausse route mais j'ai récapitulé tous les départs du TGBT (qui vont donc vers une autre armoire ou bien directement sur un récepteur). J'ai rempli un petit tableau EXCEL avec longueurs, sections, et calcul des résistances de câbles. Cela dans le but de recalculer le courant de défaut et voir si les protections sont bien dimensionner mais cela n'est pas le sujet de mon stage. Si l'usine n'a pas encore sauté c'est que les protections sont bien dimensionnées ^^. De plus le régime TN peut avoir comme protection des disjoncteurs donc je n'ai surement rien à changer de ce côté la.

Les longueurs de câbles ainsi que les sections ne seront pas à changer donc le Id restera le même nan?

RE re re re re re merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 3 Mai 2011 - 17:51

Jeyjeylyon, bonjour.

Je ne vais pas dire que vous faîtes mauvaise route, mais je constate quelques dérive. (Votre gyroscope précessionne un peu !)

Bon travail si vous avez fait le récapitulatif de l’ensemble des circuits issus du TGBT, à cette liste, il faut bien entendu ajouter les protections et leurs caractéristiques (réglages des déclencheurs thermiques et magnétiques)
Erreurs
1- Le calcul de la résistance n’est pas suffisant, j’aurai préféré que vous parliez de l’impédance. N’oubliez pas que nous sommes en courant alternatif et que l’impédance du câbles est fonction de la position du conducteur PE ou neutre (fonction des courants que vous allez calculer) par rapport aux conducteurs de phases. Voir en particulier le guide UTEC 15-105 (calculs faits à la main)
2- Le non-déclenchement ne suffit pas, cela ne prouve pas quelles sont correctement dimensionnées. Elles sont peut-être sur calibrées. Seuls vos calculs seront le juge de paix.
3- Des changements seront peut-être à envisager ….

To be continued.

Chef ! Chef ! J’ai réglé le problème !
Qu’avez vous fait ?
J’ai augmenté le réglage du disjoncteur car il sautait tout le temps !
Mauvais pioche ! ……et le dialogue se poursuit …..
Bien maintenant, il n’y plus qu’à téléphoner aux pompiers car, il y a le feu dans le bâtiment !!!

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Jeyjeylyon



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mer 4 Mai 2011 - 8:49

J'avais aussi penser à récapituler les sous départs c'est à dire les coffrets qui partent des armoires (les armoires correspondant aux différents départs du TGBT) mais c'est un travail assez énorme si on compte une dizaine de coffret partant des quelques 30 armoires. Et je sais pas si c'est vraiment utile (pour ma part ça l'est si je veux recalculer tous les disjoncteurs) mais si je me lance la dedans je vais pas en sortir indemne ^^

Je met un petit calcul que j'ai effectué, si vous pouvez me dire si je me trompe ce serais top :

J'ai un départ du TGBT qui part vers un condensateur.

TGBT->Condensateur : 9,37m avec une section de phase de 35mm² (Rph=0,0045 ohms)

Condensateur->Terre de la cellule : 9,37m avec une section de terre de 120mm² (c'est un câble si "gros" car il ramène la terre de plusieurs appareils) (Rpe=0,0013 ohms)

Terre de la cellule->Terre du TGBT : 4m avec une section de terre de 120mm² (sachant que ce câble ramène la terre globale de plusieurs départs je le trouve assez "petit") (Rpe=0,00056 ohms)

Id=[(0.8*230)/(Rph+Rpe)]=28,54 kA

Le disjoncteur de ce départ est Ir=250 A, Imag=2500 A et PdC=36 kA

J'en déduis que ce départ est bien dimensionner non?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mer 4 Mai 2011 - 11:59

Jeyjeylyon, bonjour.

Dans votre précédent message, vous aviez l'air satisfait des réglages des protections en disant ceci : " ... / ... Si l'usine n'a pas encore sauté c'est que les protections sont bien dimensionnées ... / ..." Le circuit que vous avez étudié (Voir votre noveau message ci-dessus) je peux déja vous dire que nous sommes loin de la réalité. Vous avez crié victoire un peu trop tôt ! Votre circuit étudié est mal dimensionné ! Le rapport de l'organisme de contrôle s'il est correctement rédigé devrait faire apparaître une anomalie ou alors, vous avez mal intrépété l'observation ...

La protection contre les surcharges de ce cette canalisation est incorrecte. Il est évident encore une fois que toutes les caractéristiques de la canalisation et de son environnement n'étant pas précisées, ma réponse peut être érronnée.

Pour Irth = 250A - câble cuivre multi, f = 1, etc. La section minimale est au moins égale à 70². Eu égard au réglage, Iz est largement dépassé, s'agissant d'une batterie de condensateur (sous tension 24h/24h), le câble doit être très chaud....

Maintenant en ce qui concerne le déclencheur magnétique de ce dernier, la formule que vous avez utilisée set quelque peu érronée.

Vous pouvez soit déterminer la longueur maximale autorisée, les autres paramètres étant connus. la méthode que vous avez utilisée est la méthode dite conventionnelle (ce n'est pas normal car, je suppose que les caractéristique du réseau sont connues. L'organisme de contrôle s'il fait son travail ne validera pas vos calculs)
LmaxCI=0,8*Uo*1,05*0,95/((m+1)*rho1*Imagnétique*1,2)
Tous les calculs faits LmaxCI=72m.
Il est évident que cette condition n'est pas la plus sévère (avec 10m de canalisation, je m'en doutais).

Revoyez sérieusement vos cours et surtout travaillez de concert avec votre maître de stage et vos professeurs qui sont là aussi pour vous épauler. Ces derniers me semblent complètement absent. Dans le cas contraire vous allez à l'échec !

Dernier point Ce n'est pas ce calcul qui vous permet de déterminer le pouvoir de coupure "36kA" Rien ne me dit que vous avez raison. Seule la détermination du calcul du courant triphasé symétrique vous permet de le définir.

Vous avez du travail ! Faites-en peu mais bien ! Réduisez la voilure car vous n'en prenez pas le chemin.

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Jeyjeylyon



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mer 4 Mai 2011 - 14:04

Revoir des cours qu'on a pas c'est relativement compliqué.
Je me rend compte aussi que les cours sont idéalisés, je veux dire par la que c'est pas du tout le reflet de la réalité.

En cours: Vous avez les longueurs, les sections et la tension. Calculez I
Ouahhh dur ! (humour)

La c'est pas du tout pareil, je suis perdu de plus en plus et ne sait plus par ou m'y prendre...Tout ce que je dis est faux.

"courant triphasé symétrique" mais késako, j'ai jamais vu ça alors je dois déterminer des choses avec des outils que je n'ai pas, que l'ont ne m'a jamais enseigné.

La DEKRA vient à l'entreprise la semaine prochaine je pourrais leur poser des questions.

Bref, bonne après midi et merci quand même
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mer 4 Mai 2011 - 15:43

Jeyjeylyon,

Je suis sicèrement désolé, veuillez excuser aussi parfois ma brutalité !
Le constat que vous faites vis à vis du vide sidéral de vos cours ne m'étonne pas. J'ai souffert pendant de longues années des lacunes de l'EN, période ou j'ai assuré en plus de mon activité journalière les fonctions de Maître de stage. Je comptais jamais mes heures avec la satisfaction de la tâche accompli !

Le constat que vous faites maintenant, je l'ai fait à de maintes reprises et les heurts avec l'Education Nationale ont été violents. Je constate qu'aujourd'hui rien n'a vraiment changé ! Je n'ai plus de contact aujourdh'ui avec l'EN. Auparavant je prenais sur mon temps avec une présence autant que possible dans quelques Lycées techniques de ma région ou j'avais malgré tout avec certains d'entre-eux de bons contacts (Présence aux examens en tant qu'observateur, surveillant et souvent comme acteur aux oraux de soutenance)

Ce n'est pas une question de moyen ! Du papier, un crayon et de la matière grise c'est un bon "MOYEN" de remedier à cet état de fait.

Maintenant sur le fond de l'affaire, je ne peux pas faire le travail à votre place. De toute évidence vous avez un sujet qui mérite une certaine expérience et du savoir faire. Je vais trier un peu dans mes documents et tenter de vous trouver quelques documents simplifiés. vous comprendrez bien qu'il est impossible de vous enseigner les bases manquantes.

Commencer tout d'abord à effectuer quelques recherche sur le net, vous aurez aussi la chance de trouver quelques uns de mes documents. Accadémie Aix-Marseille par exemple pour n'en citer qu'un seul aux rubriques de Mr ABBATI prof d'électrotechnique qui a mis en ligne l'un de mes documents concernant en particulier le calcul des courants de court-circuit.

Le courant de court-circuit triphasé symétrique, c'est tout simplement Ik3max qui permet de déterminer entre autre le pouvoir de coupure des dispositif de protection.

Ik3max = m*c* Eo/Z

L'erreur est humaine, je note que les coefficients précédents de la formule que j'ai indiqué (1,05 et 0,95) ne s'appliquent pas à la méthode dite conventionnelle. Je vous prie de bien vouloir m'excuser.
Faites moi passer vos tableaux Excel, je vais vous aider du mieux possible.
Je vais vous indiquer par MP mon e-mail.

Salutations et encore une fois du courage pour mener à bien cette tâche.

Revenir en haut Aller en bas
Jeyjeylyon



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 21 Juin 2011 - 13:53

Par respect pour vous Electron Libre qui m'avez aidez au début de mon stage, je viens vous faire un rapport de la situation.

Je suis dans ma dernière semaine de stage et j'ai passé ma soutenance hier, ma note de stage est de 16,5/20 (coef 32)

Du cou maintenant pour occuper mes longues journées, je cherche les petites anomalies pour permettre à l'entreprise d'avoir une installation irréprochable ...

Sur une barrette de terre, peut il y avoir deux câbles de terre sur un même trou ? il me semble que non ...

Cordialement et encore merci !
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 21 Juin 2011 - 13:56

Bonjour

Merci de nous rendre compte de tes travaux.
Et bravo pour ta note et ton travail.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 21 Juin 2011 - 14:56

Jeyjeylyon, bonjour.

Je suis très satisfait du résultat et de la note obtenue à la soutenance de votre projet.

Merci de nous avoir mis dans la confidence.

Effectivement la norme interdit en ce qui concerne les conducteurs "PE" d'utiliser le même trou ou la même borne.

Merci encore et bravo.

Electron Libre.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Mar 21 Juin 2011 - 20:34

Bonsoir,

Merci de nous tenir informé et félicitions pour ta note. Very Happy

En effet il n'est pas autorisé de raccorder les conducteurs de protection (PE) sur la même borne. La déconnexion d'un conducteur ne doit pas affecter un autre conducteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changement de régime de neutre   Aujourd'hui à 12:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement de régime de neutre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Changement de régime de neutre
» Changement de régime de neutre
» Changement de régime de neutre et transformateur d'isolement
» SLT Régime de neutre IT isolé / IT impédant
» régime de neutre de groupe électrogène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Annonces et entraide :: Projet Ecole/Entreprise/Prototype-
Sauter vers: