Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alkim
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 36

MessageSujet: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Sam 16 Avr 2011 - 11:43

Bonjour,

J'ai constaté sur les chantiers que beaucoup d'électriciens, même ceux qui ont fait des formations pour les diverses habilitations électriques, ne savent pas, ou ont oublié, que le Vérificateur d'Absence de Tension (VAT) est l'unique appareil qui permet de vérifier l'absence ou la présence de tension avec fiabilité.

Beaucoup pensent que le multimètre, ou même le ''tournevis testeur de tension'' et le ''stylo testeur de tension sans contact'' peuvent servir à cette vérification. Il m'est même arrivé de rencontrer certains 'électriciens' qui ne savaient même pas ce qu'est un VAT.

Et en général il n'est pas évident de les convaincre de leur erreur, car ce n'est pas un point de détail, et que la critique revient à certaine remise en cause de leur compétence.

Il me semble que ce point déjà évoqué sur le forum ''en passant'', mériterait un sujet à part entière qui reprennent les raisons pour lesquelles le VAT seul peut servir à la vérification d'absence ou de présence de tension.

Pour ma part voici des raisons qui ont été portées à ma connaissance :

Pourquoi le multimètre ne convient pas à la vérification d'absence ou présence de tension :
-Pas de possibilité de vérifier intrinsèquement le fonctionnement de l'appareil. Et les vérifications extérieures à l'appareil sont sources d'erreurs.
-Possibilité d'erreur de choix des fonctions, de calibrage.


Pourquoi les testeurs lumineux (stylo, tournevis) ne conviennent pas à la vérification d'absence ou présence de tension :
-Pas de possibilité de vérifier intrinsèquement le fonctionnement de l'appareil. Et les vérifications extérieures à l'appareil sont sources d'erreurs.
-En dessous d'une certaine valeur de tension (en dessous d'environ 80V je crois), la lampe du testeur ne s'allume pas, même si une tension est effectivement présente.
-Ne fonctionnerait pas sous tous les schémas de liaison à la terre, et seulement soit sur courant continu, soit sur courant alternatif. Là aussi risque d'erreurs
-Dans le cas du tournevis testeur, risques liés au fait qu'il fonctionne avec le passage d'un courant dans le corps humain.

Pourquoi le VAT convient à la vérification d'absence ou présence de tension :
-On peut (et on doit), en faisant toucher les deux pointes, vérifier intrinséquement le fonctionnement de l'appareil avant et après la vérification d'absence ou présence de tension.
-Pas de réglage de l'appareil à faire, donc pas de possibilité d'erreur.
-Relève toute présence de tension, au moins en tout cas au dessus de 12V. (jusqu'à la tension maximale assignée à l'appareil).

Il existe certainement d'autres raisons, peut être aussi que certaines des raisons que j'ai avancé sont erronées. Je vous invite en tout les cas à apporter vos connaissances sur le sujet.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 17 Avr 2011 - 10:50

Bonjour,

Je crois que tout est dit ... Mon avis, c'est que lors des cours d'habilitation et de recyclage, il faudrait insister sur l'utilisation de ces VAT et de rappeler leur rôle par rapport aux appareilles destinés à des mesures.

Pour ma part, j'utilise les 2 appareils ci joint : http://dl.free.fr/phDVoyVwn

Le 1er qui n'est pas un VAT, plutôt pratique car tenant dans une poche, m'aide bien dans mes suivi de câbles et recherche de panne. Mais dès qu'il y a une intervention à réaliser, le second (un vrai VAT) est toujours à porter de main.
Petite remarque concernant le premier appareil, si il existe à proximité un équipement qui génère un champ électrique important (transformateur), la signalisation de l'appareil est perturbée.
Revenir en haut Aller en bas
alkim
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 17 Avr 2011 - 12:05

Bonjour Thierry

Oui c'est vrai que les testeurs de tension sans contact peuvent être un aiguillon bien pratique dans une recherche, suivi de câble ou un dépannage.

Je me rappelle maintenant d'un autre 'défaut', bien connu, sur les multimètres numériques, pour les vérifications d'absence ou présence de tension.
Les multimètres numérique ont une forte impédance d'entrée et peuvent mesurer les tensions induites par des champs électriques dans lequel baigne le circuit sur lequel l'opération est effectuée. On peut ainsi se retrouver avec affiché sur une multimètre numérique une tension d'une centaine de volt dans un 'circuit' en l'air, alors qu'avec un VAT on mesurera bien par contre une tension de 0V.
Ca m'est arrivé récemment avec un collègue. Il mesurait une tension de 110V avec son multimètre numérique sur un circuit qu'on était censé avoir coupé. Après vérification avec un VAT il y avait bien 0V
Les résultats des multimètres numériques sont délicats à interpréter et une VAT se doit d'être une opération claire et pas sujette à interprétation.
.
Revenir en haut Aller en bas
GV



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Mar 19 Avr 2011 - 22:41

Bonjour, je voulais juste apporter une précision sur "la vérification extérieur du VAT". Si on se réfère à la réglementation on ne doit pas obligatoirement faire une vérification intrinsèque de l'appareil.
Immédiatement avant chaque OPERATION de VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION (VAT) et immédiatement après, il est obligatoire de vérifier le bon fonctionnement du DISPOSITIF DE VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION utilisé, soit à l’aide de pièces sous tension accessibles, soit à l’aide d’un dispositif à source indépendante prévue par le constructeur.
Même si il est vrai que cela peut-être une source d'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
alkim
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Mer 20 Avr 2011 - 18:18

Bonjour,

Merci de la précision réglementaire GV. Du coup j'aimerai bien y jeter un œil : quelle est la référence de la réglementation en question et sais tu si elle est consultable sur la toile (un lien peut être) ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Scribe



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Mer 20 Avr 2011 - 18:49

Bonjour,

Il s'agit peut etre de l'UTE 18-510.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Mer 20 Avr 2011 - 19:12

Bonsoir.

1- J'ai formé de nombreuses générations d'électriciens à l'habilitation et d'autre part, j'ai exploité un poste source privé 90kV/15kV.

2- J'ai également rédigé toutes les fiches d'exploitation de ce poste de transformation et de l'ensemble du réseau HTA interne de ce site industriel.

Conformément aux règles encore en vigueur les VAT doivent être vérifiées avant et après l'éxécution des manoeuvres de consisignation du poste. Les VAT en 90kV ne sont pas des appareils de mesures. Dailleurs le dispositif est sonore et lumineux (A quelques 5m de distance et le soleil dans les yeux, on n'y voit rien !) Ce n'est pas de la blague et d'envoyer son personnel au casse pipe.

Les prochaines règles dont je met ci-après un extrait vont dans le même sens. La vérification du VAT est obligatoire avant et après usage.
2.6.3 Dispositif de vérification d’absence de tension (VAT)

Dispositif conçu spécifiquement à cet effet, destiné à fournir la preuve indiscutable de l’absence de tension nominale.


C.4.6 Dispositifs de vérification d’absence de tension

Au sens des normes en vigueur, les « vérificateurs d’absence de tension » ou « DISPOSITIFS DE VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION » sont des « détecteurs de tension » conçus spécifiquement pour vérifier l’absence de tension nominale et remplissant cette fonction à l’exclusion de toute autre (voir 2.6.3).

NOTE - Les appareil qui évaluent la tension à distance ne sont pas considérés comme des VAT. Les normes distinguent 3 catégories de « vérificateurs d’absence de tension » ou de « DISPOSITIFS DE VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION » :

• les détecteurs haute tension capacitifs norme NF EN 61243-1 ;
• les détecteurs haute tension résistifs norme NF EN 61243-2 ;
• les détecteurs basse tension norme NF EN 61243-3.

Ces produits ne font pas l’objet d’un marquage réglementaire mais d’un marquage normatif propre à la norme dont ils relèvent.
On reconnaît un DISPOSITIF DE VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION répondant aux exigences essentielles de sécurité aux points suivants : le double triangle (voir Figure C.1), la date de fabrication et la référence à la norme pertinent

C.4.6.1 Dispositions générales à tous les dispositifs de vérification d’absence de tension
Immédiatement avant chaque OPERATION de VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION (VAT) et immédiatement après, il est obligatoire de vérifier le bon fonctionnement du DISPOSITIF DE VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION utilisé, soit à l’aide de pièces sous tension accessibles, soit à l’aide d’un dispositif à source indépendante prévue par le constructeur.
En complément de cette mesure, l’emploi, l’entretien, le stockage, la VERIFICATION et les limites d’utilisation d’un DISPOSITIF DE VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION doit tenir compte des prescriptions de la notice d’instructions du fabricant.

Salutations.



Revenir en haut Aller en bas
GV



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Mer 20 Avr 2011 - 23:30

Bonjour, je n'est rien d'autre à rajouter je crois car électron libre a tout dit dans sa réponse.
En effet mon argumentaire était basé sur l'UTE C18-510 en vigueur ainsi que la prochaine NFC 18-510 à paraitre officiellement dans l'année.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Scribe



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Jeu 21 Avr 2011 - 0:08

Bonsoir,

Oui, c'est clair.
Lorsque des personnes interviennent sur des ouvrages électriques. Il est nécessaire qu'ils soient habilités car il y a des réglementations en vigueur qui stipulent les différentes consignes pour assurer la sécurité.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
alkim
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Jeu 21 Avr 2011 - 0:15

Bonsoir,

Merci à tous pour ces précisions!
Comme quoi j'ai bien fait de lancer ce sujet... je pensais que faire 'bipper' le VAT par le contact de ses deux pointes avant et après l'opération de vérification d'absence de tension était la manœuvre obligatoire, la bonne manœuvre, pour vérifier son fonctionnement...
C'est ce qu'on m'avait appris en formation et qu'on entend souvent dire. Il semble que cette seule manœuvre ne vérifie en fait que le fonctionnement du test de continuité et pas le fonctionnement complet de l'appareil?!
Je comprend mieux alors le bouton "autotest'' de mon VAT (le "dispositif à source indépendante prévue par le constructeur") que je pensais n'être qu'une fonction équivalente à 'bippper' le VAT par le contact de ses deux pointes, mais en plus facile et rapide.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
harriet.raymund



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Jeu 21 Avr 2011 - 1:32

alkim a écrit:
Bonjour Thierry


Ca m'est arrivé récemment avec un collègue. Il mesurait une tension de 110V avec son multimètre numérique sur un circuit qu'on était censé avoir coupé. Après vérification avec un VAT il y avait bien 0V
Les résultats des multimètres numériques sont délicats à interpréter et une VAT se doit d'être une opération claire et pas sujette à interprétation.
.

pourrais-tu expliciter ce fait pour un novice comme moi ? et qu'appel-tu par impédance d'entrée ?
Revenir en haut Aller en bas
alkim
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Jeu 21 Avr 2011 - 19:45

Bonjour,

Je ne suis vraiment pas compétent pour t'expliquer ce fait...

Voilà juste ce que je pense pouvoir te dire. Les multimètres analogiques fonctionnent avec un courant, c'est ce courant qui permet que l'équipage mobile dévie et indique une tension.
Si un circuit est ouvert, pas de courant, le multimètre analogique n'affichera aucune tension.

Les multimètres numériques eux, n'ont pas besoin d'un courant pour fonctionner. Et pour moins perturber et fausser la mesure là où on les branchent ils ont une impédance d'entrée qui est assez importante. Impédance d'entrée du multimètre : ''résistance'' que présente le multimètre.

Mais il arrive, souvent, que sur un circuit ouvert, il y ait la présence d'une tension de dispersion issue de d'autres circuits proches. L'impédance d'entrée très élevée des multimètres numériques ne permet pas à cette tension de dispersion de s'échapper et entraîne dans ce cas précis l'affichage de mesures incorrectes.

En fait le multimètre numérique est conçu, entre autre, pour mesurer une tension, ce que sa forte impédance d'entrée lui permet de réaliser précisément. Mais à l'origine il n'est pas conçu pour vérifier une absence de tension. Ce n'est pas son rôle. Par contre pour diverses raisons c'est le rôle du VAT.

C'est ce que j'en sais, ça n'est pas une compréhension profonde de la chose, pour ça je pense que d'autres ont les moyens de compléter et éventuellement corriger, justement c'est l'objet de ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Jonat



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 32
Localisation : France

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 10:59

Bonjour cheers 

Je souhaite tout simplement savoir si le Voltcraft VC-58 respecte la norme. Il n'a pas de bouton auto-test ! scratch 

Et il me semble avoir entendu parler d'une DEL qui doit s'allumer même si l'appareil n'a plus de piles pour respecter la norme. Evidemment, je n'ai pas essayé de mettre l'appareil sur une source électrique sans les piles pour vérifier jocolorbom 

Pour ce qui est des pointes IP2X, visiblement, d'après ce que j'ai lu, ce n'est pas une obligation...

La déclaration de conformité ici.

Merci d'avance Wink
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 11:40

Jonat, bonjour.

Je viens de regarder rapidement la notice du "Voltcraft VC-58" sur internet, il me semble que cet appareil ne correspond pas à un "VAT" (Vérificateur d'Absence de Tension" en aucun cas ce dispositif ne doit être utilisé pour effectuer une consignation. Il est donc normal qu'il n'y ait pas de bouton test nécessaire pour vérifier que celui fonctionne et à bien fonctionné. Revoir le détail de la procédure de consignation d'un ouvrage électrique.

En ce qui concerne le jeu de piles, je ne connais pas la réponse. La discussion reste ouverte.

Si les pointes de touche n'ont pas l'indice IP2x, visiblement ce n'est pas conforme à la réglementation et l'usage de gants isolants est obligatoire.

La déclaration de conformité ne fait pas apparaître qu'il s'agit d'un VAT. Donc à vos risques et périls en cas d'un usage non prévu dans la notice.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Jonat



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 32
Localisation : France

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 12:58

Pour les pointes de touche j'ai lu qu'avec la norme EN 61243-3 on pouvait s'en passer si courant de fonctionnement de l'appareil inférieur à 3.5 mA, donc, visiblement, c'est OK pour le VC-58. J'ai lu ça dans une doc Chauvin Arnoux Smile 

Pour l'autotest, toujours d'après ce que j'ai lu, s'il n'y a pas de bouton sur l'appareil, il faut toucher les pointes pour vérifier qu'il "buze" puis vérifier le fonctionnement sur une source électrique connue style prise courant 230V.

Après DDT / VAT je suis un peu perdu... J'ai même lu que le terme VAT ne devait plus être utilisé et qu'à présent c'était DDT ! scratch

Personnellement, quand j'interviens, je connais la tension de l'installation (54 VDC). Mon objectif c'est de m'assurer qu'il n'y ait plus de tension pour par exemple remplacer un disjoncteur. Donc, si mon DDT ne me permet pas d'affirmer qu'il y a absence de tension il ne me sert à rien Evil or Very Mad 

Pour info je ne suis pas électricien mais technicien internet, soyez indulgents lol! 


Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 16:19

Bonjour

Le VC 58 n'est pas un VAT ...... c'est un testeur de tension ...... c'est à dire un simple voltmètre continu/alternatif , plus quelques fonctions annexes, appareil qui peut être utile pour du dépannage.

quant à DDT ...... je ne connais pas ce sigle ...
Évitez d'utiliser des sigles , sans en préciser au moins une fois la signification .......il  en a tellement

Vous pouvez choisir un VAT ( VÉRIFICATEUR ABSENCE DE TENSION) , par exemple avec GOOGLE ...
et retenir le modèle le mieux adapté à votre cahier des charges .....

Attention aussi à ce qu'on lit ou ce qu'on dit .... INTERNET est truffé d'informations erronées ....

cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....


Dernière édition par Le Loup Blanc le Dim 20 Oct 2013 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonat



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 32
Localisation : France

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 18:27

2 liens que j'ai trouvé et qui ressortent souvent en faisant des recherches sur DDT / VAT :

Chauvin Arnoux
Catu (page 10)

On y parle bien de DDT - Détecteur De Tension. DDT/VAT quand ils ont un autotest complet, une DEL qui fonctionne même quand il n'y a plus de pile, un signal sonore et lumineux au dessus d'une certaine tension, etc etc, je vous laisse lire les docs ci-dessus... study 

Le problème c'est justement qu'on lit tout et n'importe quoi, d'où mon intervention dans ce sujet afin d'obtenir la vérité / ce que disent les normes study 

J'ai même vu une vidéo sur la consignation avec un technicien faisant biper son DDT et en le testant sur une prise 220V avant d'effectuer la vérification d'absence de tension. Après la manip il a retesté une seconde fois sur la prise 220V pour revérifier son matériel scratch 

Dans mon boulot, le plus souvent, c'est vérifier la tension sachant que je sais que normalement elle doit être de 54 VDC. C'est donc plus de la mesure. Ceci dit, je pourrais être amené à remplacer un disjoncteur (je suis habilité BR BT), d'où ma réflexion sur la vérification d'absence de tension. Je ne veux pas faire ça n'importe comment, beaucoup trop de monde se sert d'un multimètre avant de faire la manip... Rolling Eyes
Et comme la boîte ne fournit qu'un multimètre, j'aimerais savoir quoi réclamer Rolling Eyes Surprised
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 18:41

Jonat, bonjour

Quelques extraits la norme NFC 18-510.

Bonne lecture.

http://cjoint.com/?CJusN6FKr4k
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 20:35

Jonat,

Note complémentaire

Le loup Blanc vous a mis en garde de ce que l’on peut trouver sur Internet. Parfois tout et n’importe quoi !

Je viens de faire quelques recherches : Projet de la NFC 18-510 soumis à enquête publique et la NFC 18-510 parue en 2012. Aucun de ces documents ne parle de DDT (Détecteur de Tension) Ce terme est peut-être sorti de l’imagination d’un constructeur.

Oui, il est bien précisé dans le texte que la vérification du VAT (en basse tension) peut s’effectuer sur certaines parties de l’ouvrage sous tension. En haute tension cette vérification s’effectuer à partir soit d’un générateur approprié (magnéto) soit à partir d’un dispositif prévu à cet effet.

La vérification avant usage et après usage s’avère indispensable pour être certain que la mise hors tension a bien été effectuée. Imaginez le drame (la vie des personnels peut-être mise en jeu) si l’un des pôles de l’équipement électrique reste fermé (pôle collé par exemple) et que le dispositif utilisé ne l’a pas signalé.

Le VAT n’est pas un appareil de mesure, il indique tout simplement la présence d’une tension. Il répond à la mission assignée.

En règle générale le remplacement d’un disjoncteur s’effectue hors tension. Ce travail nécessite la consignation de l’installation ou du moins la partie concernée (voir sur place, cette opération nécessite un minimum de préparation). L’usage de la VAT est donc obligatoire. Imaginez avec un multimètre une erreur de calibre (commutateur en Ampère au lieu de voltmètre) Le court-circuit peut-être violent et engendrer des brûlures graves sur l’opérateur.
Pour en terminer je vous signale que votre chef d’établissement assure une responsabilité civile et pénale et dans ce cas précis il pourrait mis en cause en cas d’accident corporel. Il est donc tenu de vous fournir les équipements de protection individuelle de protection et vous former aux risques électriques. Il s’agit ici de l’habilitation au sens large du terme.

Ceci n'est  qu'un aspect de la procédure.

Bonne continuation.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Jonat



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 32
Localisation : France

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 22:07

Au sens des normes en vigueur, les « vérificateurs d'absence de tension ›› ou « DISPOSITIFS
DE VERIFICATION D'ABSENCE DE TENSION ›› sont des « détecteurs de tension* ›› conçus
spécifiquement pour vérifier l'absence de tension nominale et remplissant cette fonction.


*DDT, ça doit venir de là.

On reconnaît un DISPOSITIF DE VERIFICATION D'ABSENCE DE TENSION répondant aux exigences
essentielles de sécurité aux points suivants : le double triangle (voir Figure C.1), la date de
fabrication et la référence à la norme pertinente.

-> OK pour le VC-58, norme EN 61243-3

Immédiatement avant chaque OPERATION de VERIFICATION D'ABSENCE DE TENSION (VAT) et
immédiatement apres, il est obligatoire de vérifier le bon fonctionnement du DISPOSITIF DE
VERIFICATION D'ABSENCE DE TENSION utilisé, soit à l'aide de pièces sous tension accessibles,
soit à l'aide d'un dispositif à source indépendante prévue par le constructeur.
En complément de cette mesure, l'emploi, l'entretien, le stockage, la VERIFICATION et les
limites d'utilisation d'un DISPOSITIF DE VERIFICATION D'ABSENCE DE TENSION doivent tenir compte
des prescriptions de la notice d'instructions du fabricant.

-> donc, si je touche les pointes du VC-58 pour le faire biper + test sur source connue pour s'assurer que l'appareil fonctionne bien c'est OK visiblement...

C.4.6.4 Détecteurs basse tension : 0 kV à 1 kV (norme NF EN 61243-3)
Les détecteurs de tension basse tension doivent avoir des pointes de touches lP2X

OK mais si la EN 61243-3 dit qu'on peut s'en passer si courant de fonctionnement inférieur à 3.5 mA comme le dit la doc Chauvin ? La norme NF EN prime dessus ? A noter que je n'ai pas trouvé la EN 61243-3 pour voir ce qu'elle dit...

C.4.7 Dispositifs de vérification d'absence de tension intégrés
Ces dispositifs intégrés dans l'équipement sont conçus pour vérifier l'absence de tension
nominale.
Ces produits ne font pas l'objet d'un marquage réglementaire, mais d'un marquage normatif
conforme à la norme NF EN 61243-5.
On reconnaît un DISPOSITIF DE VERIFICATION D'ABSENCE DE TENSION intégré répondant aux
exigences essentielles de sécurité au fait qu'il porte la date de fabrication et la référence à la
norme NF EN 61243-5.

-> là je suis perdu vu les 2 1ers paragraphes en italique ci-dessus. Un coup ils disent que le "DDT" est conçu pour vérifier l'absence de tension nominale, et après ils parlent d'un dispositifs de vérification d'absence de tension intégré pour vérifier l'absence de tension nominale sous la norme NF EN 61243-5 scratch 

Pas évident tout ça Embarassed 

Pour en revenir à mon boulot, le seul endroit où on a le droit de couper le jus c'est dans un coffret commun à plusieurs clients où il y a des disjoncteurs (1 par client). Et avec ces disjoncteurs, pas possible de mettre en place un système de blocage style cadenas. On peut juste fermer le coffret et par exemple scotcher un avertissement sur la serrure (serrure industrielle classique type triangle) Mad
Pour ce genre d'intervention, la seule consigne de la direction, c'est d'être deux. Comme ça quelqu'un surveille le coffret et peut réagir en cas de problème (le coffret est à moins de 10m de la zone d'intervention)

Pour l'utilisation du multimètre afin de vérifier qu'il n'ait plus de jus, on est d'accord. C'est pour ça que je me renseigne Wink 
Je compte bien forcer mon patron à me payer un détecteur de tension répondant aux normes Smile
En attendant, je comptais utiliser mon VC-58 en fait mais comme visiblement ce n'est pas clair le concernant par rapport à la norme... scratch 
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 23:04

Bonjour

Tu nous sors des documents anciens...
Attention textes évoluent et ne sont valables que ceux qui sont sur le site de l'AFNOR ou organisme compétent.

Attention aux documents provenant de site de l'éducation,j'ai vu un test de continuité fait au VAT ou à l'ohmetre ...

Au travers de ta recherche, tu essaies de te convaincre que ton appareil est conçu pour la VAT!

Ceci n'a pas l'air d'être le cas.
Donc utilise un autre appareil.

Tu parles de disjoncteur non condamnable, il existe des cadenas pour tout type de disjoncteurs il me semble.
As tu photo de ces disjoncteur ?

Cordialement

_________________

KNX Partner nr. 33399
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
GV



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Dim 20 Oct 2013 - 23:36

Bonjour Hervé, les références de Jonat ne sont pas anciennes puisqu'il s'agit d'extrait de la NFC 18-510 en vigueur.
Par contre il est vrai qu'aujourd'hui il existe énormément de modèle de dispositifs de condamnation et on peut donc réussir dans la plus par des cas une condamnation dans les règles de l'art.
Toutefois s'il n'est vraiment pas possible d'immobiliser l'organe de séparation la norme précise " Lorsqu’il n’est pas possible d’immobiliser les organes de SEPARATION, des mesures compensatoires, telles que l’ouverture de pont ou la déconnexion d’un conducteur, doivent être envisagées" sans oublier la signalisation biensur.
Concernant l'endroit de la norme où vous ètes un peu perdu Jonat, il parle en fait de matériel de vérification d'absence de tension intégré dans certaine cellule haute tension par exemple et non de dispositif de vérification d'absence de tension (DVAT) seul.
Pour ce qui est de l'IP2X on retrouve bien cette notion de non IP2X dans certaine doc Chauvin Arnould, mais se sont des docs d'avant la NFC 18-510 et aujourd'hui il précise bien que certaines réglementations nationale impose l'IP 2X (la réglementation française par exemple avec la NFC 18-510) et ils vendent donc les fiches IP2X en option.
Concernant la VAT en elle même je me permet de rajouter, car cela n'a pas encore été dit dans cette discussion, et cela me semble être un point important, que la VAT doit être faites entre la terre et chacun des conducteurs actifs. En effet lors de mes formations je fais réaliser des exercices pratique de mise en application avec des pièges et plus de la moitié de mes stagiaires pensent qu'il n'y a plus de tension en vérifiant simplement entre conducteurs actifs alors qu'il n'y a que le neutre de coupé et donc toujours 230V sur la phase.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Lun 21 Oct 2013 - 8:20

Bonjour

je parlais du document chauvin arnoux qui date de 2008 !
Le document CATU date de 2011...

De l'importance sur le net de citer les sources.
Choisir des documents référents antérieurs à la nouvelle 18-510 peut porter à confusion.

La mesure doit comme tu le dis aussi prendre les DDP entre conducteurs actifs, les masses (ou terre) et le neutre.
Et la lecture du schéma de l'installation doit aussi permettre de lever les pièges des installations possédant des alimentations de secours ou batteries, batteries de condos, etc...
Car même si les tensions peuvent être faible le risque pour le matériel et non négligeable.

Cordialement

_________________

KNX Partner nr. 33399
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Jonat



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 32
Localisation : France

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Lun 21 Oct 2013 - 18:28

Je n'essaie pas de me convaincre que mon VC-58 est un VAT Razz j'essaye juste de comprendre pourquoi il n'est pas VAT. A part pour les pointes IP2X ça n'a pas l'air de se jouer à grand chose vu la norme NFC 18-510 (d'où mes remarques la concernant par rapport à mon VC-58)
L'objectif c'est surtout de savoir différencier un détecteur de tension classique et un détecteur de tension pour la VAT (le minimum requis selon la norme) study 

Pour le disjoncteur :

Désolé la photo n'est pas très nette.
C'est un disjoncteur dans un coffret de marque TLTI.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Mar 22 Oct 2013 - 12:03

Jonat, bonjour.

Dans votre question, il y a d'une part beaucoup d'interrogations et d'autre part beaucoup de réponses.

1- Un VAT n'est pas un appareil de mesure, c'est un simple détecteur adapté à la classe de tension concernée. Pour éviter les erreurs de calibre, je vous ai déjà dit que le VAT est  un dispositif sur lequel on puisse compter, c'est la raison pour laquelle il faut vérifier son fonctionnement avant et après son utilisation. Il doit répondre aux règles normatives. Dans le cas contraire vous ne devez pas utiliser un multimètre.

2- Le remplacement d'un disjoncteur (cas que vous évoquez), doit être fait hors tension donc sur une installation consignée en totalité ou partielle (Voir votre stage d'habilitation). Si la mise hors tension n'est pas possible, il s'agit alors de travaux sous tension. Dans ce cas la procédure est différente (Habilitation spéciale) et mérite une étude particulière en fonction du contexte.

3- Demander à  votre patron de vous faire faire une formation adaptée et de vous fournir des EPI et de  l'outillage approprié.

J'attend vos remarques.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension   Aujourd'hui à 1:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi le VAT est le seul appareil valable pour une vérification d'absence ou présence de tension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aider bébé à s'endormir seul
» Pourquoi l'energie est t'elle importante ?
» Prier et louer JESUS ( pourquoi & comment ? )
» Est ce que Croire en un seul Dieu suffit pour acceder au Paradis??
» Pourquoi faire du droit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Risques et habilitations électriques - Normes-
Sauter vers: