Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pouvoir de coupure renforcé par fusibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Pouvoir de coupure renforcé par fusibles   Sam 24 Sep 2011 - 17:01

Bonjour,

Sur certaines anciennes installations des sites où je travaille, les disjoncteurs sur les TGBT (où la veleur de l'Ik3 est voisine de 45 kA) ont été associés à des fusibles afin de renforcer leur pouvoir de coupure. Ces disjoncteurs sont très anciens (35/40 ans) et je n'ai toujours pas trouvé de document prouvant le renforcement de leur pouvoir de coupure par association avec des fusibles ... je fais donc confiance aux personnes qui ont conçu installation à l'époque. Cependant, lors de modification, lorsque je me retrouve à devoir remplacer ou rajouter un disjoncteur, je suis toujours confronté au problème du pouvoir de coupure. Soit, j'occulte totalement la présence des fusibles en amont et j'adapte le pouvoir de coupure à la valeur de l'Ik. Mais dans certains cas, pour un "pauvre" départ 4x10A je me retrouve avec un monstre de disjoncteur ... Soit, je reste dans la même philosophie, et j'associe un disjoncteur, avec un Pdc moindre, avec des fusibles ... mais comment justifier ce renforcement de Pdc ? Je me rappelle d'une époque où Merlin Gerin donnait des tableaux d'association fusibles/disjoncteur. Mais désormais sur leur guide technique, il n'y a plus ces informations ....
J'ai aussi en possession des documents de fabricant de fusibles qui expliquent ce renforcement, mais j'avoue ne pas trop comprendre ... alors si quelqu'un peut m'expliquer ou me transmettre un document pédagogique, je suis preneur.
Autre question associée ; qu'en est-il de la sélectivité dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure renforcé par fusibles   Sam 24 Sep 2011 - 20:30

Thierry, bonsoir.

En principe, c'est au constructeur du disjoncteur donner les calibres fusibles HPC (en règle générale se sont des fusibles aM ou AD dans le cas des disjoncteur de branchement sur les réseaux publics) qu'il faut associer au disjoncteur pour augmenter le pouvoir de coupure du disjonteur. Normalement c'est son domaine de responsablité.

Il existe une méthode que je qualifie "d'artisanale" Pour ce faire, il faut connaître la courbe du déclencheur du disjoncteur, et des celles des fusibles HPC (de type aM). je vais recherher un exemple que jai construis il y a quelques années.

Méthodologie :

Reporter à l'échelle la courbe de déclenchement totale des fusibles HPC sur celle du déclencheur du disjoncteur en veillant bien qu'elles ne se coupent pas en des points caractéristiques en laissant à chacun le rôle qui lui appartient.
En cas de surcharge, seul le déclencheur thermique doit intervenir, en cas de court-circuit au dela du pouvoir de coupre du disjoncteur c'est le rôle des fusibles HPC.

Je vais chercher mes notes et vous expliquer cela plus clairement. Un dessin vaut mieux qu'un long discours.

Un inconvénient tout de même si vous construisez vous même, c'est le risque de marche en monophasé (biphasé dans certains cas) et attention aussi aux installation en schéma IT avec neutre distribué, le déclenchement sur le neutre doit entraîner l'ouverture des pôles du disjoncteur.

Voici un premier point avant d'enttrer un plus tard dans les détails.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure renforcé par fusibles   Sam 24 Sep 2011 - 21:16

Bonsoir EL,

Je pensai bien que ce sujet allait te titiller ... Wink

Pas de soucis pour le schéma de liaison à la terre, tous nos réseaux sont réalisés en TN-S. Cependant, je n'avais pas pensé au risque de fonctionnement avec une ou deux phases en moins, qui bien entendu va poser certains problèmes sur des installations industrielles.

J'attends de voir tes explications plus détaillées.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure renforcé par fusibles   Dim 25 Sep 2011 - 16:03

Thierry, bonjour.

J'ai mis la main sur quelques documents explicatifs concernant l'association fusibles HPC et déclecheurs des relais, soit des disjoncteurs, soit des thermiques. Ces documents sont issus de mes documents de cours que j'ai utiilsé pendant quelques 40 années et aussi grâce à l'expérience du terrain !

J'espère que ces documents se suffisent à eux mêmes.

Je ne vais pas revenir sur ce j'ai dit précémment. Les courbes montrent bien qu'il ne faut pas faire n'importe quel choix.

1- Dans l'exemple N°1 : Association fusibles aM 500A avec un déclencheur 250A les deux courbes se complètement sans se couper, ce qui n'est pas le cas avec des fes fusibles "gF" . Attention pour les esprits chagrins, ces fusibles n'existent plus, ils ont été remplacés par des fusibles de type "gI". Je n'ai pas refais le tracé, cela ne change rien.

2- Dans l'exemple N°2 : Association fusibles HPC aM avec un déclencheur télémécanique, le choix n'est pas évident car de nombreux éléments sont à prendre en compte. Il met en évidence les point suivants :
2.1 Un calibre trop bas risque d'entrainer la fusion des fusibles HPC au démarrage.
2-2 Un calibre trop élevé risque d'entrainer la destruction du relais thermique, voir du contacteur (car celui-ci, il ne faut pas l'oublier) Sans oublier la fatigue des fusibles dans le cas de démarrage répétitif. Le calibre au dessus de celui préconisé par le constructeur est autorisé. Nous sommes toujours dans l'épure.
2-3 Entre les deux, c'est le bon choix. Sur ce document, j'ai tracé en rouge le choix du constructeur. Cela confirme bien que chacun a un rôle à jouer et l'iun ne doit pas se subtituer à l'autre. Ce choix est fait d'ailleurs pour des moteurs 1500 tr/mn.
2-4 Lorsque nous avons à faire à des moteurs 750 tr/mn, c'est bien confirmé par le document, vous êtes autorisé à prendre le calibre supérieur (pour simplifier) dans le cas contraire le risque de déclenchement au démarrage est probable. Nous sommes comme dit plus haut à la limite de destruction du relais. Certains constructeur FERRAZ par exemple précise le choix plus précisémment.

J'espère avoir répondu clairement à la question.

Salutations.



http://dl.free.fr/pTf7UKc5X
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure renforcé par fusibles   Dim 25 Sep 2011 - 19:49

Bonjour Électron Libre,

Mille merci pour ce document. Je viens de le lire en détail et ce principe d'association est plus claire pour moi désormais.
Ce que j'en conclu, c'est qu'il est très difficile maintenant de pouvoir justifier cette association. Les fabricants de disjoncteur, et plus particulièrement un grand groupe français que je ne nommerai pas, ne donnent plus de tableau d'association fusibles/disjoncteurs.
Utiliser la superposition des courbes est très lourd d'utilisation, mais peut être fort utile pour un cas ponctuel.

Encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure renforcé par fusibles   Aujourd'hui à 22:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir de coupure renforcé par fusibles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvoir de coupure renforcé par fusibles
» Calcul du pouvoir de coupure sous un pole en régime IT
» Pourquoi un sectionneur n'a pas de pouvoir de coupure ?
» Pouvoir de coupure Tarif Bleu.
» Pouvoir de coupure sous 1 pôle en régime IT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: