Electrotechnique-fr
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum electrotechnique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
63 € 125 €
Voir le deal

 

 Phénomène d'arc entre éléments isolés

Aller en bas 
AuteurMessage
Walter Horne



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2011

Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Phénomène d'arc entre éléments isolés   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitimeMer 5 Oct 2011 - 13:37

Bonjour à tous,
Lors d'un test effectué pour vérifier les qualités dielectriques d'un nouvel isolant des arcs sont apparus à 4500 volts entre des éléments isolés entre eux. Conditions de l'essai :
- Une bobine rectangulaire de 20 spires de fil plat émaillé et recouverte d'un nouvel isolant, puis prise en sandwich entre 2 plaques de cuivre nu, isolées entre elles par la bobine située au milieu (épaisseur 7 mm).
Pince du diélectriquemètre raccordée au le fil de la bobine tandis que que la sonde de test vient en contact avec une seule des deux plaques de cuivre.
- A 3000 V : Rien.
- A 4000 V : ronflement de l'ensemble.
- A 4500 V : apparition d'arcs allant d'une plaque de cuivre vers l'autre. Les arcs sont localisés à l'une des extrémités des plaques de cuivre, sur toute la largeur et en lisière de la bobine. La bobine reste intacte mais au dessus de 5000 volts les arcs entre les plaques finissent par brûler l'isolant à l'extérieur de la bobine. Evidemment, si les deux plaques avaient été raccordées entre elles, ces arcs ne se seraient pas produits.
Questions (uniquement pour ma culture car je manque de théorie) : S'agit-il d'un effet inductif bien qu'il n'y ait aucun noyau magnérique? (à moins d'être dans le cas de figure d'une bobine de Tesla). S'agit-il d'un effet capacitif?
Merci pour vos réponses.
Walter
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
Le Loup Blanc

Nombre de messages : 3968
Date d'inscription : 23/11/2008

Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Re: Phénomène d'arc entre éléments isolés   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitimeMer 5 Oct 2011 - 15:21

Bonjour

Pourrais-tu nous faire un petit dessin pour nous montrer cet assemblage
- en coupe,
- en vue de dessus.
afin d'éviter toute discussion stérile .....

Cordialement


_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire
LABOBINE

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 74
Localisation : Midi-Pyrénées

Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Re: Phénomène d'arc entre éléments isolés   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitimeMer 5 Oct 2011 - 18:39

Bonjour,
Moi qui ait employé de dizaines de races d'isolants penndant 40ans, pour ma curiosité personnelle, en quoi votre isolant est nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
Walter Horne



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2011

Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Phénomène d'arcs (suite)   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitimeVen 7 Oct 2011 - 6:38

Bonjours à tous,

J'ai fait un dessin de mon montage mais je n'ai pas su l'insérer. J'ai essayé avec l'icone image et je ne pas compris ce qu'il fallait faire. J'ai tenté avec l'icone "héberger une image" qui me semblait plus logique puisqu'il suffisait d'indiquer un chemin, et là, il semble que mon image ait été acceptée mais a priori, ce n'est pas ce qu'il fallait faire.
Il y a encore des hommes de Cro-Magnon.

En ce qui concerne l'isolant utilisé, c'est à la fois nouveau et banal. C'est un film polyimide un peu particulier qui a subi un traitement chimique et un traitement mécanique, d'où des caractéristiques diélectriques de 15 % supérieure aux films classiques malgré une épaisseur de 15% inférieure. Dans mon application, la réduction de l'épaisseur des isolants est un facteur déterminant.

Je finirai bien par faire passer mon dessin, mais si au vu de mes explications quelqu'un pouvait me dire si le phénomène d'arc est inductif ou capacitif, cela m'aiderait.

Cordialement,
Walter
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
Le Loup Blanc

Nombre de messages : 3968
Date d'inscription : 23/11/2008

Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Re: Phénomène d'arc entre éléments isolés   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitimeVen 7 Oct 2011 - 12:06

Bonjour

Tu cliques sur HEBERGER une image , et tu l'envoie ..

Ensuite tu cliques sur copier ( image, miniature, ou lien) ,
et tu colles celà dans ton mesage.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Walter Horne



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2011

Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Re: Phénomène d'arc entre éléments isolés   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitimeSam 8 Oct 2011 - 17:05

Bonjour à tous,

Loup Blanc, merci pour ton tuyau sur l'insertion d'images. J'ai essayé de poster l'illustration de mon montage, mais c'est trop tôt. Comme nouveau membre je ne peux pas le faire avant 7 jours.
Cordialement,
Walter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Phénomène d'arc entre éléments isolés Empty
MessageSujet: Re: Phénomène d'arc entre éléments isolés   Phénomène d'arc entre éléments isolés Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Phénomène d'arc entre éléments isolés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Lois fondamentales de l'électricité-
Sauter vers: