Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Résistance de freinage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 9:39

Ok pas de soucis, j'ai la doc je l'envoie à quelle adresse?

Ensuite pour la plaque moteur c'est délicat car c'est assez variable au niveau des données, et en plus on ne fait pas souvent de très très gros donc rien sous la main.

Avec mon tuteur on s'était plutôt fixé le dimensionnement par rapport aux valeurs max du variateur qui sont: 15Kw; 29.5A

De là on aurait fait des demande de prix et si le coût aurait été trop important on aurait revu nos calcul.

Tension réseau 400v
Revenir en haut Aller en bas
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 9:45

E-mail trouvé et envoyé
Revenir en haut Aller en bas
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 9:52

En faite je voudrais quand même bien ton E-mail car l'envoi n'a pas marché...
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 12:25

Bonjour
Est-ce bien 6 documents que tu as voulu joindre au mesage ... je les ai reçu ..
mais avec leur 15 MégaOctets , ils n'ont pas pu être réachelminés. Si c'esr celà, je l'ai ..

OK pour tes infos "génériques" sur la plaque du moteur ..

J'ai bien vu la valeur mini de 22 ohms dans le tableau .

Mais n'y a-til pas un paragraphe de resistance de freinage, ou autre ...
certes peut-être pas de formules ... car tout dépend du besoin, ...mais quelques détails ...

Concernant cette résistance de freinage, sais-tu comment elle agit, sa place dans le schéma-bloc d'un variateur .. car c'est nécessaire de le rappeler pour en justifier son dimensionnement.

Cordialelment
Revenir en haut Aller en bas
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 14:37

Oui c'est bien les 6 documents mais j'ai pas fait attention à la taille... dsl

Sinon pas de paragraphe sur la résistance de freinage, juste le paramètre P-34 pour activer ou non la résistance

Pour la résistance j'avoue que c'est un peu flou, je pense qu'elle absorbe une partie de l'énergie crée par le moteur en décélérant? Rolling Eyes

Et pour sont emplacement, sur le variateur je sais ou elle se branche mais en tout cas par rapport au "schéma électrique" du variateur je ne sais pas trop.
C'est vrai qu'il serait peut être nécessaire de commencer par la...
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 17:45

Re
OK j'ai donc tout

Comme ce sujet de la résistance de feinage est important, et que beaucoup de personnes qui nint des variateurs pore le passage mono==>TRI pour de petits outillages achetés d'occasion se posent des quezstions, je vais faire cun petit topo la-dessus, que je te donnerais, et qu'ensuite j'affinerai pour le mettre sur le forum.
Je vais faire celà ce soir ou demain au plus tard , avec dimensionnement adapté à ton cas. Tu auras ainsi en plus des éléments pour structurer l'approche du problème dans ton projet.

Surtout que dans ton cas, ,il ne s'agit que d'un dimensionnement , car le moteur utilisé est variable, et donc tu ne connais pas son inertie, et par ailleurs, tu n'as pas de contraintes trés particulières pour son arrêt. (sauf erreur de ma part).

Par ailleurs, pour que je reste réaliste , comment fais-tu pour les rampes de démarrage et d'arret du variateur ... les modifie-tu en fonction du moteur en essai, ,ou bien tu conserve des valeurs standards et si oui, lesquelles ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 22:20

Ok pour le topo.
Pour les démarrages on ne touche à rien, il y à juste pour les décélérations ou on augmente ou diminue la rampe suivant la puissance du moteur et tout sa au pif du technicien bien entendu
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 22:30

Re
Tout s'explique , tu verra , uy comppris l'alarme ..

Mais si ntu installe une résisance de freinage (donc à demeure) , celà va réqsoudre tojn pb ds gros moteurs , mais va ralentir peut-être azsedzz violemme,nt les petits moteurs .. j'espère que celà n'est pas une contre-indication ...

Je travaille pour toi ..

Cordialement .
Revenir en haut Aller en bas
electroloisir
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Sam 7 Fév 2009 - 22:49

Bonsoir,

je ne préfére pas rester derriére mon moniteur et critiquer ensuite!

je ne prends ni pour dieu ou quelque chose d'autre.
j'essais de faire de mon mieux pour aider !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
et je n'ai pas l'intention de finir tout seul à discuter.
je n'ai jamais connu quelqu'un qui connait tout, par contre des personnes qui le disent oui !

comme je l'ai dis plus haut, je ne sais pas calculer les résistances de freinage. PAR CONTRE UNE CHOSE EST CERTAINE : EN AUGMENTANT LES RAMPES DE DECELARATION, IL N'Y A PLUS D'INJECTION DE TENSION SUR LE BUS CONTINU DU VARIATEUR.


citation:
Je suivais ce fil , qui me semble être une approche assez originale du problème ... tant pour la valeur, que pour la puissance dissipée ..

Millesime avait essayé de vous mettre sur la voie , pour le calcul de la puissance nécessaire. ( il faudra bien évidemment tenir compte de la cadence des freinages ... c'est comme en voiture ....)., et de même des infos sur comment peut-être réalisée une résistance de freinage pour un moteur de ce type .....

Il me semble dommage, que sur un forum, où sont censés se retrouver des formatteurs, et des professionnels, le problème soit abordé de cette façon ...

fin de citation.


maintenant :
je resterais hinblement en arriére, comme cela ce produit souvent sur les forums.
et j'aiderais discretement !!
il est dommage de lire ce genre de commentaire, en particulier sur un forum tout jeune. il faudrait peut être redescendre un peu d'un niveau!

cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Lun 9 Fév 2009 - 1:00

Bonjour

Je ne voudrais pas entrer dans le jeu de la polémique, car cela ne contribuera ni à rehausser la qualité de ce forum, ni à intéresser les lecteurs.
Il est certain que le problème du code d’erreur a été explicité , et bien interprétée (comme indiqué d’ailleurs dans la documentation.) « Si l’inertie de la machine est grande, allonger la rampe de décélération »

Car le phénomène est assez simple: si la machine ralentit moins vite (à cause de son inertie) que la rampe programmée, le moteur se comporte alors en génératrice asynchrone et renvoie de l’énergie à l’onduleur, énergie qui ne peut être absorbée, et qui s’accumule au niveau de la partie « CONTINU » qui monte alors en tension.

Mais comme apparemment cette inertie n’est pas constante, car le moteur en essai n’est jamais le même, on peut difficilement prévoir ses réactions, ou alors il faut leur imposer à tous des temps (rampe de décélération) très longs, ce qui ne semble pas souhaitable.
Et comme le variateur dispose d’une possibilité de résistance de freinage, il est souhaité l’utiliser. et c’est là, où le bas blesse, il faut la dimensionner. Et là, les difficultés commencent. : bien évidemment YA KA utiliser ……

Cela aurait pu être acceptable s’il s’était agit d’un petit variateur, comme ceux utilisés couramment pour passer d’un système mono 230 V à un système tri 230 V de quelque KW pour alimenter une machine récupérée ci ou là pour le plaisir personnel.
Ici, il s’agit d’une machine de 15 KW en 380 V triphasé, utilisée à des fins professionnelles.

L’optimisation du freinage a été confiée à Adrien, étudiant en 2ème année de BTS comme sujet de stage. Donc, un minimum d’approche technique s’impose
Aussi, il m’a semblé qu’il devait faire une approche un peu théorique de ce problème, montrer qu’il maîtrisait bien le rôle et l’emplacement de cette résistance dans l’onduleur, et déboucher sur des valeurs de résistance et de puissance qu’il puisse justifier par un petit dimensionnement.
Ne serait-ce que pour démarrer des essais , peut-être optimiser les valeurs, mais surtout maîtriser ce qu’il faisait, et ne pas mettre les circuits de l’onduleur en difficulté.
Sans oublier de dimensionner le radiateur de la résistance dans le cas d’une réalisation.

Dans ce cas, ne connaissant ni les masses et vitesses en jeu, ni d’ailleurs les contraintes de temps d’arrêt, il est bien évident que l’on ne peut pas se lancer dans un dimensionnement de l’énergie à absorber, ni du temps d’arrêt .
Nous ne connaissions pas non plus la cadence maximum de ces arrêts, car avec la machine la plus puissante, nous aurions pu estimer la puissance à absorber, donc à évacuer.

Et comme, je n’ai vu aucune aide technique poindre, excepté très tôt , un petit recentrage de la part de Millésime, recentrage qui n’a d’ailleurs eu aucun écho, je suis intervenu.

Et je me suis lancé dans la rédaction d’un petit document, que j’espère compréhensible par beaucoup (ou tout au moins lisible) , qui essaie de repositionner le variateur de vitesse , le circuit de freinage incorporé et cette résistance (toujours) externe (uniquement pour des raisons e dissipation thermique)., et réalisé, à titre informatif de justifier deux dimensionnements différends (celui du petit variateur de 2,2KW, et celui-ci 14 KW).
Cela couvrira ainsi les besoins de certains membres de ce forum.
En particulier pour leurs usages personnels.

Et j’espère être resté à un niveau et un langage compréhensible (ou au moins lisible) par beaucoup (d’autant que certains ont exprimé ce besoin)
J’ajouterais que la présentation de ce documenta été vue avec Millésime pour qu’il soir en accès direct depuis le forum concerné.

Si des informations complémentaires, ou des détails techniques sont nécessaires à Adrien , j’essaierai de les lui communiquer, tout au moins dans les limites de mes possibilités.
Il lui appartient d’organiser, dans le cadre de son stage, la poursuite de ses travaux.

En m’excusant de long post , mais je tenais à exprimer ici ma démarche, mon interprétation de l’objectif de ce forum, démarche qui me paraît dans l’esprit de sa « Charte ».

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Lun 9 Fév 2009 - 13:04

Bonjour à tous,

J'aimerai apporter une mise au point et etteindre rapidement cette polémique concernant "la façon de faire idéale" pour le choix de cette fameuse résistance de freinage.

Chacun d'entre nous a sa méthode pour résoudre tel ou tel problème, a sa propre conception d'une installation ou d'un équipement, etc...ceci dépend du parcours professionnel, des compétences de chacun, de la fonction exercée dans son travail, etc....

Donc, en tant qu'admlinistrateur je ne souhaite pas intervenir pour "choisir mon camp" ou imposer une solution. Tout le monde, je pense, est capable de se retenir et d'appliquer la consigne du forum:
on ne cherchera pas à imposer tel ou telle façon de faire quel que soit le type de demande, mais juste a proposer des méthodes et façon de voir qui paraissent être en adéquation avec la demande effectué.
c'est justement ça aussi l'objectif du forum, echanger sur les différentes points de vue...sans s'enflammer!

si on revient a la question de départ d'adrien:
Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment on calcule une résistance de freinage,
je m'explique, pour mon projet de 2eme année de BTS je réalise un banc de rodage de moteur,
et il faudrait que je mettent une résistance de freinage car les gros moteur mettent le variateur en défaut.
Est ce qu'il y a des formules? comment fait on...
Merci d'avance pour votre aide

tu peux aller voir l'excellente doc de loup blanc sur le dimensionnement de cette résistance:
dimensionnement résistance freinage
Je pense effectivement que pour la rédaction d'un projet en 2ème année de BTS on se doit de faire un dimmensionnement plus complet.

Maintenant chacun sa méthode, on est la aussi pour en débattre dans le respect de chacun.

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Lun 9 Fév 2009 - 19:05

Bon...euhh... j'ai encore un petit point noir Embarassed (et désolé de faire faire de long post pour "s'engueuler")

Bon j'ai lus le petit document qui est fort bien décrit mais une petite chose me perturbe.

A la page 10 pour la résistance expérimentale: pourquoi prendre 12 résistances de 470ohm à mettre en parallèle pour obtenir 39,2ohm? il existe des résistances de 10/12...ohm en 100W donc en les mettant en série on peut obtenir 30ohm et quelques...

Est-ce pour un souci de puissance?


Sinon deuxième question, il est dit que si les règles de sécu des locaux le permettent on peux garder ce système "fait maison",pas de danger pour le variateur? car je pense que ce système reviendrait beaucoup moins chère...

Merci beaucoup et encore désolé
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Lun 9 Fév 2009 - 23:32

Bonjour

Là tu te situe sur l'aspect pratique ...

a) Je proposais de monter mécaniquement 12 résistances de 470 ohms, et de n'en cabler que 10 , soit 47 ohms ... celà, à mon avis donne plus de souplesse , car il est plus facile de rajouter ou oter des trapps, que de travailler sur une mise en série.
D'autres parts, le palier ( step) est faible et sans danger ( 10 +/- 2 ).
Et puis, je me vois mal câbler des résistances de 100 W en série avec du 4 ou 6 mm2. Il est bien plus sain d'arriver avec du 6mm2 du variateur sur un bornier , et de repartir avec 10 +/- 2 fils de 1,5 mm2/exemple vers les résistances.
C'est pour celà que je te déconseille les montages en série ..

b) quant à l'aspect thermique, ces résistance "en l'air" peuvent dissiper 10 à 15 W maxi ... et encore , elles seront plus que brulantes .. plus de 100 ° , .. etr klj'ai vi souvent la soudure fondre .. Quant on les monte sur un radiateur, on va nettement améliorer, mais sur un même barreau, elles vont cohabiter, et je pese que l'onpourra en tirer guère mieux que 50 W pièce ... ( bien montées, avec un peu de graisse ).
Mais là tu peux avec les caractéristiques des résistances, celle du barreau à ailettes, faire une petite étude thermique, et voir, en fonction de la puissance, les températures du barreau et des résitances.
A noter qu'il serait logique d'utiliser du fil 1,5 mm2 (pour faire le lien bornier-Résistances ) de type Haute température ( tel celui utilisé couramment pour le câblage intene de radiateurs, cuisinières, fours, ..)

c) Pour ce qui est d'une réalisation définitive sur ce principe ..
Je n'y crois pas de trop pour une utilisation professionnelle ..
- Je ne connais pas lés règles et contraintes concernant cette activité,
- Mais tu vas trés certainement être soumis à un IP xx , et là, il faudra le respecter, tout en permettant à l'air de circuler pour refroidir ...
Non, mon idée, était de faire une maquette , essayer de voir son effficacité (sur de gros moteurs) , de façon à essayer d'optimiser rampe de déscélération et freinage ( sans trop te rapprocher de Rmin .. je n'irais pas au-dessous de 1,5 personnellement), .. et ensuite commander une Résis de cette valeur, et avec le bon IP ..... Et l'entreprise sera en règle ....
PS : si tu ne connais pas l'IP à adopter pour cette Rés , là où tu vas l'installer, le mieux est de demander à l'organisme de contrôle (car il doit bien y en avoir un) qui fait les vérifications annuelles .. Celà évitera d'avoir une remarque, et de devoir changer ...

PS : je te rapelle que la tension crête sera de 560 volts DC aux bornes, et que leur potentiel est lié à celui du secteur .. tout court-circuit à la masse de l'un des 2 fils des résistances se traduira par une "casse" dans le convertisseur .... Et les puissances mise en jeu sont trés grandes ... DONC, TOUTES LES MESURES DE SECURITE doivent être prises lors des essais ..
- Toujours expérimenter avec les résistances et connections capotées,
- Toujours intervenir, câbler, modifier, ... variateur à l'arrêt , courant coupé, hors tension et "consigné". Met-toi en rapport avec l'électricien chargé de ces réseaux, ainsi que la hiérarchie concernée pour bien définir les consignes de sécurité lors de tes expérimentations.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
adrien



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 28
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Mar 10 Fév 2009 - 7:01

Ok ne t'inquiète pas, l'électricien chargé des travaux c'est tout les ouvriers, donc 3 (moi compris...) on est une toute petite boite.
Pour la réalisation en effet sa permet plus de souplesse, je vais sans doute utiliser cette méthode la et c'est fort possible qu'elle reste par la suite. On a un très bon bricoleur je sais qu'il pourras nous faire un beau petit coffret en IP** (dont il faut que je me renseigne)

Merci beaucoup pour les éclaircicement, j'espère que sa pourras servir pour d'autre personnes et je vous tient au jus de la suite de l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résistance de freinage   Aujourd'hui à 17:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Résistance de freinage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Freinage moteur
» intensité du freinage
» 33 - La variation de vitesse et le freinage de moteurs
» Freinage MAS
» capteur de vitesse pour freinage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Variation de vitesse, freinage de moteurs électrique-
Sauter vers: