Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GV2 chaud après disjonction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kesuny
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : Eure

MessageSujet: GV2 chaud après disjonction   Jeu 23 Aoû 2012 - 22:00

Bonjour

Il y a un mois nous avions installer un extracteur dans un poste de transformation HT/BT (tranpho de 400kva) lors du calibrage de ce ventilateur j'avais remarquer que le calibre max de mon GV2 était inferieur a la consommation du moteur indiquer sur la plaque signalétique (j'avais prévenu le charger d'affaire de ce problème) :

- Calibre min/max du GV2 0.2/0.4A

- Consommation du moteur 0.6A

Aujourd'hui nous somme retourner sur le chantier pour changer la gaine (qui plaisait pas au client) le GV2 était déjà déclencher quand j'ai voulu le couper, j'avais penser que qu'elle qu'un l'avais fait avant moi. a la fin du chantier nous avons réarmer ce disjoncteur mais eut de temp après il a disjoncter et il était brulent, es-ce normal qui soit aussi chaud (sachant que la température dans le local était de 25°C?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Jeu 23 Aoû 2012 - 22:19

Bonjour

Toute les valeurs indiquées sont obtenues par des mesures avec une metrologie adaptée ?
Tu parles de température du GV (brulant), Donc tu estimes sa température au toucher !
Brulant : sur quel surface et à quel degrés le derme est il brule selon ton médecin ?
Le médecin au vu de son diagnostique nous donnera la température du GV2

Voila pour le premier point technique.

Deuxièmement il est bien connu que les GV2 ne sont pas installé dans un coffret et donc sont soumis à la température de la pièce...

Donc tu as relevé les consommations de courant de ton ventilateur pour t'assurer que celui_ci est dans la plage que sa plaque moteur t'indique.

Tu as pris une caméra thermique pour vérifier l'absence de point chaud dans tes connexions et que le GV n’a pas un problème interne (un courant trop fort à put détériorer sur un long terme les contacts du GV)

Bonnes mesures

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Kesuny
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Ven 24 Aoû 2012 - 0:25

Malheureusement, je pense pas faire ces mesure, mais elle seront faite (en tout cas, celle de l’intensité consommer par le moteur (et dans ce cas déterminer le GV2 a placer)

en disant brulant , je pensais au chaud, un 40ène de degre °C, j'ai vérifier mes connexion elle était bonne. si il y a un défaut, elle viens de l'appareil, ou alors c'est les bilames de l'appareil qui chauffe autant?

Affaire a suivre
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Ven 24 Aoû 2012 - 9:22

Kesuny

je t'invite à étudier la norme UNM00-01.

Tu trouveras le lien ici :
http://www.electrotechnique-fr.com/t3000-un-systeme-d-unite-encore-usite-de-nos-jours-le-systeme-pifometrique

Mais l'étude des caractéristiques (courbes F(i), f(T°), etc...) permettra peut être de comprendre pourquoi se comporte ainsi le GV.

Connaitre la technologie d'un appareillage permet de savoir ses faiblesses en fonction d'une situation.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Ven 24 Aoû 2012 - 14:04

Kesuny, bonjour.

1 - En règle générale, le relais thermique doit être choisi en fonction de l'intensité nominale du moteur (Valeur indiquée sur la plaque signalétique du moteur). Un réglage inférieur ne permet pas d'exploiter toutes les performances de la machine avec un risque de déclenchement non justifié. Dans votre cas, il fallait opter pour un déclencheur réglable à 0,6A. Cette valeur sera éventuellement à corriger en fonction de la température ambiante, celle de la température intérieure de l'équipement dans lequel il est installé. La température du local peut être différente de celle de l'équipement contenant l'appareillage électrique.

Le réglage que j'ai indiqué ci-dessus est donné à 40°C. Le constructeur donne un tableau de correction lorsque la température est différente de 40°C.

2- Le déclencheur est constitué d'un élément chauffant (sauf les déclencheurs électroniques), il y a donc obligatoirement un dégagement de chaleur.

Les échauffements constatés peuvent avoir plusieurs origines : Défaut de ventilation (appareillages trop serrés ou mauvais circulatuion d'air dans l'équipement), défaut de connexion (mauvais serrage), section de câble trop faible.

Tous les matériels électriques chauffent: Par exemple un mopteur asynchrone triphasé à pleine charge et fonctionnant 24h/24h peut atteindre une température de surface de quelques 100°C. Le risque de brûlure est alors un problème à résoudre lors de son installation.

Je n'ai certainement pas fait le tour de la question, mais voilà quelques éléments de réponse.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Dim 26 Aoû 2012 - 19:37

Bonsoir,

D'ailleurs, sauf les protections électronique, un disjoncteur dit "magnéto-thermique" possède bien 2 types de protection bien différente : une magnétique, et une autre thermique... Si tu as un disjoncteurs HS de ce type je te conseille de le démonter afin de voir comment est effectuée chaque protection, tu verras c'est très instructiif, et tu comprendras surement pourquoi ton GV2 à chaud aux fesses quand il est parcouru quelques minutes par un courant supérieur à sa valeur de référence....

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Lun 27 Aoû 2012 - 8:59

Bonjour
je disais "Connaitre la technologie d'un appareillage permet de savoir ses faiblesses en fonction d'une situation."

Electron libre et Sylvain font un bref rappel sur la protection "thermique"....

Voici une animation qui permet de comprendre un peu plus le principe.

https://sites.google.com/site/pubelectrotechniquefr/home/2-philippe_j/215bLeDisjoncteurMagnetothermique.swf?attredirects=0&d=1

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GV2 chaud après disjonction   Aujourd'hui à 14:44

Revenir en haut Aller en bas
 
GV2 chaud après disjonction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chimio et sensibilité au froid.
» les bains dérivatifs
» Boire de l'eau glacée juste après le lever...
» Chaud ou froid?
» Virus?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: