Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chauffage groupe électrogène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nazidade
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: chauffage groupe électrogène    Mer 13 Fév 2013 - 18:25

bonsoir
sur les gros GE ,il ya tjrs des résistances électrique (chauffage) sous le moteur diesel (dans le Carter d'huile)
je souhaiterais connaitre leurs rôles ? est ce pour chauffer l'huile ?
utilisables tous le temps ou uniquement en hiver ?
merci
@+
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Mer 13 Fév 2013 - 19:24

Bonjour

OUI, si elles sont dans le carter d'huile, c'est pour réchauffer l'huime .... non pas lorsqu'il fonctionne, mais au contraire lorsqu'il est à l'arrêt .

L'avantage est qu'aprés son démarrage, il puisse fournir immédiatemùent sa puissance nominale, car l'huile est en température : c'est un préchauffage permanent.
Ce critère est trés important pour les groupes devant démarrer et se substituer trés rapidement à un réseau qui vient de se couper .....


Mais on trouve quelquefois aussi des résiqstances à l'air libre : des résistance de charge , capable d'absorber en général la 1/2 puissance du groupe .
C'est le cas de la majorité des groupes militaires, qui doivent pouvoir tourner 24H/24 et trés souvent à trés faible charge pendant de longue périodes . Ces résistances s'enclanchent autromatiquement pour charger le groupe au minimum à sa 1/2 puissance ... ceci afin d'évitere que le moteur diesel ne s'encrasse lors d'un long fonctionnement à vide .

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
nazidade
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Mer 13 Fév 2013 - 20:57

Re
préchauffage en été aussi ?
Le Loup Blanc a écrit:

L'avantage est qu'aprés son démarrage, il puisse fournir immédiatemùent sa puissance nominale, car l'huile est en température : c'est un préchauffage permanent.
Ce critère est trés important pour les groupes devant démarrer et se substituer trés rapidement à un réseau qui vient de se couper .....
donc il ya une régulation de température ?
à quelle T° doit être l'huile pendant ce préchauffage (avant démarrage du GE )?
merci
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Mer 13 Fév 2013 - 22:00

Bonsoir,

En général, on maintient en température également l'eau du circuit de refroidissement, à environ 50°C, il y a un simple thermostat avec un delta T d'environ 5°C, ce qui commande un contacteur.
Il y a aussi de grosse unité le réchauffage de l'huile.

Comme l'a si justement précisé Le Loup Blanc, le moteur doit être capable de fournir la pleine puissance en quelques secondes, il faut donc que la dilatation des métaux soit assurée, sinon il y a serrage du moteur.

Inversement, à l'arrêt, on laisse tourner le moteur quelques minutes sans aucune charge pour qu'il refroidisse un peu, sinon, si on l'arrête alors qu'il fournissait la pleine puissance, le liquide de refroidissement se met à bouillir autour des chemises, allant jusqu'au déculassage du moteur par l'llongement des chemises de quelques dizièmes de millimètre, et donc sa mort !


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
nazidade
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Dim 17 Fév 2013 - 18:26

bonsoir
ok merci les gars pour ces infos
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Lun 11 Mar 2013 - 9:21

Bonjour,
J'interviens un peu tard, mais ayant vendu et vu installer des groupes de 2 à 2500 kVA pendant 32 ans, je suis assez étonné par les propos de nazidade.

En effet, en raison de la viscosité de l'huile et du fait qu'elle ne circule pas en l'absence de rotation du moteur, il y a un risque important de surchauffe autour de la résistance et de carbonisation de l'huile. Pour cette raison, on privilégie le chauffage par l'eau qui ne présente aucun risque, le thermo-siphon fonctionnant correctement à l'arrêt.
Ce réchauffage d'huile, de puissance modeste, n'est donc prévu que pour les très gros engins et surtout pour les ambiances très froides, comme complément au réchauffage de l'eau.

Ces problèmes étaient particulièrement aigus sur les groupes refroidis par air (Dieselair, Deutz) où l'on plaçait la résistance sous le carter, avec la déperdition que l'on imagine; sur les moteurs en V, une autre résistance était placée dans le V pour réchauffer les cylindres. Malgré cela, le système était imparfait et le fonctionnement par très basses températures a toujours été le talon d'achille de ces groupes.
Les groupes refroidis par air sont également particulièrement sensibles au fonctionnement à charge faible : trop refroidis, ils ne montent pas en température, ce qui occasionne une mauvaise étanchéïté de la segmentation et des remontées d'huile dans les cylindres. J'ai vu, dans ces conditions, un Agrom "pisser l'huile" par son flexible d'échappement...
D'où les résistances de charge citées par Le Loup Blanc.
Dans ma boîte, on conseillait un minimum de 40% de charge pour les GE refroidis par air, 30 à 35% selon la durée prévisible pour les GE refroidis par eau .
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Lun 11 Mar 2013 - 18:14

Bonsoir,

Merci Candela pour ces précisions, j'ai moi-même assemblé un GE à partir d'un Deutz F4L912, et c'est vrai que la montée en température est toujours un problème à faible charge.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
nazidade
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Lun 11 Mar 2013 - 20:07

bonsoir
candela a écrit:
Bonjour,
J'interviens un peu tard, mais ayant vendu et vu installer des groupes de 2 à 2500 kVA pendant 32 ans, je suis assez étonné par les propos de nazidade.

En effet, en raison de la viscosité de l'huile et du fait qu'elle ne circule pas en l'absence de rotation du moteur, il y a un risque important de surchauffe autour de la résistance et de carbonisation de l'huile. Pour cette raison, on privilégie le chauffage par l'eau qui ne présente aucun risque, le thermo-siphon fonctionnant correctement à l'arrêt.
Ce réchauffage d'huile, de puissance modeste, n'est donc prévu que pour les très gros engins et surtout pour les ambiances très froides, comme complément au réchauffage de l'eau.

Ces problèmes étaient particulièrement aigus sur les groupes refroidis par air (Dieselair, Deutz) où l'on plaçait la résistance sous le carter, avec la déperdition que l'on imagine; sur les moteurs en V, une autre résistance était placée dans le V pour réchauffer les cylindres. Malgré cela, le système était imparfait et le fonctionnement par très basses températures a toujours été le talon d'achille de ces groupes.
Les groupes refroidis par air sont également particulièrement sensibles au fonctionnement à charge faible : trop refroidis, ils ne montent pas en température, ce qui occasionne une mauvaise étanchéïté de la segmentation et des remontées d'huile dans les cylindres. J'ai vu, dans ces conditions, un Agrom "pisser l'huile" par son flexible d'échappement...
D'où les résistances de charge citées par Le Loup Blanc.
Dans ma boîte, on conseillait un minimum de 40% de charge pour les GE refroidis par air, 30 à 35% selon la durée prévisible pour les GE refroidis par eau .
Cordialement
l'engin est identique à celui sur le lien
http://www.international-energie.com/groupe-electrogene/700-010-sdmo-700-kva/
alors qu'on dite vous , chauffer huile ou l'eau ??
merci
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Lun 11 Mar 2013 - 20:27

Bonjour

La solution ne s'improvise pas ...
Seul le fabriquant concepteur du GE peut y répondre, en s'appuyant sur le motoriste ...
Mais il faut lui fournir le cahier des charges de ton utilisation, et répondre en général à un questionnaire .... ce n'est pas du style YA KA ...

Tout le reste n'est quec "bidouille" qui n'engage que son auteur ...

cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Lun 11 Mar 2013 - 22:45

Bonsoir,
Je suis certain que sur ce type de groupe, le réchauffage permettant le démarrage automatique, qui est permanent, se trouve dans un plongeur en dérivation sur le circuit d'eau.
Le moteur sur la photo est un Cummins, probablement VTA28. La notice Cummins mentionne un réchauffage d'eau...

S'il y a un résistance dans l'huile, ce ne peut être qu'un complément.
Si elle est dans l'air, ce peut être une résistance pour protection grand froid, mais ça n'a pas beaucoup de sens sur un groupe non capoté...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chauffage groupe électrogène    Aujourd'hui à 18:38

Revenir en haut Aller en bas
 
chauffage groupe électrogène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe électrogène AVR
» exploitation d'une centrale de groupe électrogène pour revendre de l'électricité à l'edf
» Créer un neutre sur un groupe électrogène
» Installation domestique monophasée secourue par groupe électrogène
» dimensionnement du groupe électrogène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: