Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Essais GROUPE ELECTROGENE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdelwahed



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 29
Localisation : maroc

MessageSujet: Essais GROUPE ELECTROGENE   Dim 9 Juin 2013 - 22:43

Bonsoir tout le monde,

J'ai besoin de votre aide concernant une liste des essais à réaliser par le client avec le fournisseur aprés l'acquisition d'un groupe électrogéne.

Cordiales salutations
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Dim 9 Juin 2013 - 22:54

Bonsoir,

Avant toute chose, il serait bien de connaitre les différents modes de fonctionnement qui étaient demandés au cahier des charges : Manuel - Automatique - Normal/Secours - Couplé - Iloté...., bref, car sans connaitre le fonctionnement attendu, difficile de rédiger une procédure d'essai....
Commence par présenté les différents modes de fonctionnement, ensuite on verra...

De plus il s'agit un GE de 10KVA ou de 10MVA, en BT, ou en HT ?

Comme tu le vois, tous des paramètres peuvent changer la façon de faire !

Bon courage !


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3654
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Dim 9 Juin 2013 - 23:49

Bonjour

En général le cahier d'essais reprend un à un tous les points du cahier des charges afin de les vérifier.....

Cordialement


_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Mar 11 Juin 2013 - 0:05

Bonjour,
Une chose est sûre (et je le précise parce que c'est loin d'être évident pour tous les utilisateurs): ces essais doivent être faits en conditions REELLES:
-en charge aux conditions normales du site
-à charge maxi (joyeux quand on a un GE 2MW et que le site ne permet pas de faire cet essai!)
-démarrage auto par coupure simulée la plus proche de la réalité afin de tester toute la chaîne
-si le groupe est couplable, il faut bien entendu réaliser ce couplage en condition d'essai (puisque sur coupure il n'y a pas de couplage) et au retour secteur

Expérience vécue, il n'y a rien de plus révélateur qu'un essai de durée prolongée à pleine puissance (typiquement 4 h pour GE secours, 24 pour GE pouvant fonctionner plusieurs jours en cas de besoin).
Il est fréquent que les exploitants refusent de faire ces essais réels dans des sites sensibles, des usines à feu continu etc, mais c'est une grave erreur.
Par exemple pour les hôpitaux les services du ministère ont donné des instructions très strictes concernant les essais à faire régulièrement,; ceciaprès la publication du Livre Blanc, faisant suite à plusieurs incidents graves (Edouard Herriot...).
Revenir en haut Aller en bas
sursontoit



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 33
Localisation : CH-SUISSE

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Mer 6 Nov 2013 - 18:26

bonsoir à ceux qui sont là,
c'est quoi ce livre blanc d'Edouard Herriot dont tu parle Candela?
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Jeu 7 Nov 2013 - 0:53

Bonsoir,
Ce document a été élaboré suite à plusieurs incidents graves, dont notamment celui survenu à l'Hôpital Edouard Herriot à Lyon dans la nuit du 25 au 26 septembre 1998.
Les essais des groupes sont traités en annexe 13 p 168.
Il y a une foule de renseignements, références de textes etc ICI (power point).
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
sursontoit



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 33
Localisation : CH-SUISSE

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Dim 17 Nov 2013 - 19:43

merci j'ai un peu de lecture maintenant. Mais un groupe qui ne démarre pas faute d'entretien autant ne pas en installer un et les batteries sont souvent la première cause de non fonctionnement
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Dim 17 Nov 2013 - 23:38

Bonsoir,
sursontoit a écrit:
merci j'ai un peu de lecture maintenant. Mais un groupe qui ne démarre pas faute d'entretien autant ne pas en installer un et les batteries sont souvent la première cause de non fonctionnement
C'est bien pour cela qu'on fait des essais réguliers.
Lorsque ces groupes sont "vitaux", on essaie d'avoir deux moyens de démarrage.
Dans le temps, on mettait souvent 1 démarreur électrique +1 à air.
Cependant, il est bien plus facile de dépanner un démarrage électrique , tous les organes étant d'usage courant sur les camions.
Sur les gros groupes, la tendance actuelle est de mettre deux démarrages électriques indépendants.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
sursontoit



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 33
Localisation : CH-SUISSE

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Mar 26 Nov 2013 - 12:53

je ne connais quasi que les démarreurs électriques je n'ai vu qu'une fois un démarreur hydraulique, montée en pression à l'aide du moteur quand il tourne sinon avec nos petits bras
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Mer 27 Nov 2013 - 9:32

Bonjour,
L'imagination est presque sans limite dans ce domaine...
Sans prétendre être exhaustif:
-électrique  avec batterie+démarreur, éventuellement redondant (2 batteries, ou une batterie centrale supplémentaire pour plusieurs groupes, 2 démarreurs)
-électrique avec groupe auxiliaire
-Air sur cylindres (sur gros moteurs, et même très gros à l'heure actuelle)
-Air par moteur pneumatique (et variante hydropneumatique)
-démarreur manuel à inertie(<50kVA). Rare...
-groupes sans coupure avec volant: démarrage par embrayage
Il n'y a pas de choix universel, seulement des tendances à chaque époque, en fonction des technologies disponibles.

Pour revenir sur Edouard Herriot: les groupes étaient parfaitement fonctionnels et ont démarré au quart de tour une fois le problème réglé. Le souci se trouvait sur le système normal-secours HT, ce qui s'était déjà produit. Il ne s'agissait pas à proprement parler d'une panne, mais d'un blocage dans une position "neutre" qui interdisait toute reprise en manuel. Aucun des systèmes de remplacement ne pouvait fonctionner, alors que les sources étaient disponibles. Et à l'heure où c'est arrivé, aucun technicien sur site compétent sur ce système. La poisse!

La morale, c'est qu'il ne sert à rien de multiplier les redondances sur un organe réputé "sensible"
-si un autre organe non sécurisé constitue un point de passage obligé
-si les pièces détachées nécessaires ne sont pas disponibles
-si le personnel "non spécialisé" de veille ne dispose pas des procédures complètes , y compris celles "de contournement", adaptées à son niveau de qualification
-si des systèmes et des procédures de contournement manuels n'ont pas été prévus

Concrètement, à qui sert-il d'avoir x démarreurs si un relais grillé à 15€ empêche le cycle de redondance de se dérouler? Et si la maintenance de cette partie est confiée à une société basée à 200km?

Pendant longtemps, on a considéré que le taux de pannes des systèmes HTA était très faible, et les sites sensibles n'avaient QUE des groupes destinés à secourir les boucles HT. La redondance pour ce genre d'établissement consiste à conserver le secours HT en essayant de l'amortir avec l'EJP, la cogénération et d'avoir un deuxième système entièrement indépendant. Ce sera soit une boucle BT parallèle (pas physiquement, bien sûr), soit des groupes locaux d"ultime secours", soit des boucles ou antennes HT indépendantes...
La sûreté est à ce prix.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essais GROUPE ELECTROGENE   Aujourd'hui à 12:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Essais GROUPE ELECTROGENE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essais GROUPE ELECTROGENE
» stocker l'electricité fournie par unn groupe electrogene 11KW
» groupe electrogene
» groupe electrogene
» GROUPE ELECTROGENE DE SECOURS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: