Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Machines synchrones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ludor10



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Localisation : nantes

MessageSujet: Machines synchrones   Jeu 20 Juin 2013 - 18:02

Bonjour,

Je voudrais savoir si le décrochage d'un moteur synchrone est dû à une sécurité installée par le constructeur pour éviter de le détériorer ou simplement dû à un déphasage rotor/champ tournant supérieur à 90° par exemple, le rotor ne peut alors plus "suivre" le champ magnétique ?

Egalement est-ce qu'un alternateur peut décrocher lorsque qu'on le charge trop ?

Merci beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas
Rom76



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 25
Localisation : 76

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Jeu 20 Juin 2013 - 19:16

ca dépend si il est couplé a un réseau ou pas.

si il est couplé au réseau, une sécurité le fait décrocher en cas de :
survitesse
sous vitesse
Masse stator
Masse rotor
court circuit

et encore d'autres

on le fait décrocher pour éviter de le détériorer.

si tu parles d'un alternateur non couplé mais régulé (groupe électrogène) je pense que les sécurités sont plutôt surcharge, court circuit, peut être autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Jeu 20 Juin 2013 - 19:38

Bonjour

Est-ce une question générale,  ou une application ..
En savoir un peu plus sur ce moteur synchrone (car un MS sur le réseau, ce n'est pas trés courant ), en particulier son ordre de grandeur de puissance, et son utilisation ....

Car les protections et sécurités sont quand même différentes entre une machine de quelques KW et une machine de quelques MW ....
Quant c'est un alternateur, il faut penser à la gestion de son entrainement lors du décrochage .....

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
ludor10



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Jeu 20 Juin 2013 - 21:42

Oui en effet j'essaye seulement de comprendre le fonctionnement de ces machines pour mes études.

Pour la sécurité y a t-il un simple capteur de couple qui va déconnecter le moteur en cas de surcharge ? Et que ce passerait-il si le moteur n'en était pas équipé l'arbre finirait-il par casser ?
Revenir en haut Aller en bas
ludor10



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Jeu 20 Juin 2013 - 21:44

Qu'entends tu par masse stator et masse rotor Rom76 ?
Revenir en haut Aller en bas
Aster



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 32
Localisation : France

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Jeu 20 Juin 2013 - 23:35

Bonsoir,

Le décrochage survient lorsque le rotor n'est plus en mesure de suivre le champ tournant du stator donc lorsque le déphasage rotor champ est supérieur à 90°. Cela peut être dû à une charge trop importante sur le rotor dans le cas d'un moteur ou d'un réseau présentant une puissance de court-circuit trop faible dans le cas d'un alternateur.

Ensuite des protections surveillant le glissement de pôle interviennent pour éventuellement découpler la machine et couper l'alimentation des turbines.

Les protections masse stator et masse rotor interviennent dans d'autres circonstances, elles protègent contre des défaut d'isolements des enroulements statoriques et rotorique.
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Ven 21 Juin 2013 - 1:13

Bonsoir,
Une cause classique est le faux-couplage, c'est toujours une circonstance dramatique.
J'ai pu l'observer sur l'alternateur d'un GE 1500 kVA : le disjoncteur, lors d'une manoeuvre, s'est ouvert, puis s'est refermé quelques dixièmes de secondes après.
Le boulons fusibles de l'accouplement ont protégé le moteur (en particulier le vilebrequin, intact), mais il y avait un fente longitudinale de la taille d'un pouce sur la carcasse de l'alternateur. Impressionnant!

Je ne vois pas bien quelle protection peut empêcher cela...
Parmi les autres cas, il y a le blocage mécanique d'une machine, moins destructeur. Il existe une protection "saut de vecteur" .
Sinon, la perte de synchronisme se traduit par une augmentation du courant absorbé et une réduction importante du facteur de puissance. On peut donc surveiller la puissance réactive absorbée, ou la tension avec un relais à minimum de tension.
Revenir en haut Aller en bas
ludor10



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 25
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Machines synchrones   Ven 21 Juin 2013 - 11:34

Merci Aster et Candela Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Machines synchrones   Aujourd'hui à 6:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Machines synchrones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les machines à laits végétaux crus
» Les machines de la mort
» Exposition | Machines , Matériel et équipements pharmaceutiques
» IMMATRICULATION OBLIGATOIRE MACHINES AUTOMOTRICES .
» Machines imaginaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Moteur (MAS, MS, MCC,...)-
Sauter vers: