Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cause échauffement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bontempelli



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 10:30

Bonjour

J'ai un cas particulier très problématique chez un client.

Mon client à grillé 3 inverseurs de sources 400A suite à des échauffements.


Suite à ça, j'ai installé un inverseur SOCOMEC ATYS6E chez un client 630A

J'ai aujourd'hui 2 câbles par phases alu dimensionné pour ces 630A (185 ou 240² de mémoire) sur une longueur de 15m depuis le départ au TGBT.
Les conducteurs sont bien disposés dans le chemin de câbles : 2 1 3 N N 3 1 2

J'ai en consommation 150A par phase soit 300A pour un inverseur dimensionné pour 630A.
Sur le neutre, entre 10A et 20A.

Tous les serrages sont bons.

Gros problèmes, les conducteurs sont entre 70° et 80° sachant qu'il n'y a pas de porte sur l'armoire de l'inverseur

Ma première réaction fût de faire une mesure d'harmoniques avec chauvin : rien...

Nous avons refait 2 cosses par principe : rien ne change...

Quel phénomène peut créer des échauffements ? sachant que ça ne chauffe que sur les bornes amont de l'inverseur et pas sur l'aval et que les câbles sont neuf...

On pourrai penser à un problème matériel, mais après 2 inverseurs espagnols remplacé, là c'est du socomec...

Si quelqu'un passant par là à déjà vu ce phénomène....

Merci
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 12:08

Bontempelli, bonjour.

Tout ce que vous décriez dans votre installation parait normal ?

Quelques questions tout de même :

1- Les câbles en parallèles (correctement disposés) en aval de l'inverseur :

Voir la pièce jointe.

2- En ce qui concerne les serrages, si vous avez refait les extrémités (nouvelles cosses, j'espère qu'il s'agit de cosses bimétal, etc.) pas de problème. Attention aux serrages surtout si vous serrez sur de la calamine. Il est  toujours recommandé dans la préparation des surfaces d'utiliser de la graisse neutre même cuivre/cuivre.

3- Les sections des faces portantes sont-elles suffisantes ?

4- Les sections des canalisations en amont sont 'elles suffisantes ?

5- La pression des contacts est-elle correcte ? (Eventuellement apparition d'une DDP entre bornes amont et aval de l'inverseur. Quelques mV ok Voir avec le constructeur) Attention aux risques électriques utiliser des EPI pour cette vérification. La tension aux bornes de la bobine pourrait être incorrecte (pression de contact insuffisante)

6- Par mesure de précaution, passer une caméra thermographique pour analyser les points chauds.

7- Même dans le cas d'un fort déséquilibre, le courant dans les phases pourrait être augmenté de quelques %. Dans votre installation il y a de la marge me semble t'il.

Bonne lecture de la pièce jointe.

http://cjoint.com/?CJemibomME8

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
phil-decuivre



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 03/07/2013
Age : 56
Localisation : tout là haut

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 13:11

bonjour,

les cosses ont été serties à la sertisseuse hydraulique?
serrage des bornes à la clé dynamométrique ?

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
bontempelli



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 13:27

Bonjour, merci pour vos réponses

1 - les câbles sont bons
2 - serrages : cosses bimétal serties à la sertisseuse électriques étalonnée. Effectivement nous utilisons de la graisse.
3- nous arrivons sur des plages cuivres. Toute la surface fait contacte
4 - oui pour les canalisation, rien n'est réduit section OK. Nous avions surdimensionné en prenant en comptes des courants harmoniques (au cas ou...)

5 c'est quoi la pression de contact ?

6 - Nous avons fait une thermographie, ce sont les cosses qui sont chaudes, à 1m, le câble est froid

7 - nos mesures montre que nous ne sommes pas trop mal équilibré



Pour le serrage à la clef dynamométrique, nous somme plutôt dans le plus que pas assez

J'avoue rien n'y comprendre

Merci
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 13:57

Bontempelli,

La pression de contact est tout simplement l'effort entre les parties mobiles et fixe du contacteur. Si le contacteur ferme mal des amorçages vont se produire et finir par dégrader les contacts. Mauvais contacts → amorçages → Echauffements.

Puisque nous abordons ce sujet que je n'ai pas évoqué précédemment car les inverseurs étaient neufs, il ne faut pas limer par exemple les pastilles (pièces en regard en parties fixes et mobile) du contacteur.

Vous avez écrit :

"Pour le serrage à la clef dynamométrique, nous sommes plutôt dans le plus que pas assez"

Le serrage à la clé dynamométrique est  obligatoire. Voir les documents spécialisés ou les recommandation constructeur. Un serrage trop important à  pour effet de déformer les pièces en contact et de dégrader la jonction.

Un prof disait toujours : "Qui peut le plus peut le moins" attention ce n'est pas toujours vrai.  Serrez donc comme il faut et pas plus.

Quelques couples de serrage.

http://cjoint.com/?CJeocgVcZIB

Dans votre affaire : Faire expertiser vos contacteurs inverseurs.

Après cela, je ne sais pas !  

Cordialement.


Dernière édition par electron libre le Ven 4 Oct 2013 - 14:03, édité 1 fois (Raison : Couples de serrages usuels)
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 15:14

Bonjour,

Vous écrivez : Gros problèmes, les conducteurs sont entre 70° et 80° sachant qu'il n'y a pas de porte sur l'armoire de l'inverseur.
Ma question est ; comment avez vous mesuré cette température ? A la caméra thermographie ? Dans ce cas,êtes vous sûr de son étalonnage ?
Et puis j'ai jeté un œil à la NF C 15-100, le tableau 52F qui concerne les températures maximales de fonctionnement pour les isolations des câbles donne des valeurs de température entre 70 et 90°C, ce qui me fait dire que peut être nous sommes dans une situation dite "normale" ....
Revenir en haut Aller en bas
bontempelli



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 15:30

Je vais faire expertiser la chose, mais c'est le 4ème inverseur... et tout est neuf (y compris tous les câbles).

Pour la caméra thermique, celle d'apave indiquait cette température, ainsi que la mienne. Et au touché, je peux faire cuir un œuf...

Selon les dire d'apave, ils alertent quand la température est au dessus de 60°C.

Je n'ai jamais eu affaire à de telles températures.

Je vais voir ce qu'en pense le fabriquant. Mais il est de plus en plus difficile d'avoir un appui technique... Enfin, c'est pire avec d'autres marques...
Revenir en haut Aller en bas
bontempelli



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Ven 4 Oct 2013 - 15:31

Pour info, on montait à 100°C quand il y avait la porte devant l'armoire...
Revenir en haut Aller en bas
josé garcia
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 26
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Dim 6 Oct 2013 - 17:51

Bonsoir bontempelli.


Problème curieux.

C'est probablement pas le matériel à moins d'une malédiction mais faut rester cartésien.

L'échauffement se produit simplement au niveau des cosses amont ? l'échauffement ne grignote pas les câbles ? en aval de l'inverseur, on arrive directement sur le jeux de barre ?

A mon avis, ça ne peut venir que des cosses ou du câble c'est sur ces deux points que je focaliserais mon attention dans la mesure ou vous nous garantissez que le dimmensionnement du matériel et de la canalisation sont corrects.

Le câble est peut être de mauvaise qualité.

Un petit schéma et éventuellement une note de calcul seraient les bienvenues. Ca nous permettrait peut être d'y voir plus clair ou de déceler un problème de conception que vous n'auriez peut être pas vue.

En tout cas, votre problème m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
bontempelli



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Lun 7 Oct 2013 - 8:55

Je prépare tout ça et revient vers vous

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Lun 7 Oct 2013 - 10:00

Bontempelli, bonjour.

J'ai mené depuis quelques jour une petite réflexion sur votre problème. Vous me dire ce que vous en pensez.

Bonne lecture.

Cordialement.

http://cjoint.com/?CJhj7HUXFKR
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Lun 7 Oct 2013 - 11:24

Bonjour,
J'ai lu avec intérêt votre document très bien étayé; il y une chose qui m'intrigue: vous indiquez des températures limites de respectivement 60 et 80 °C pour les câbles à isolation PVC et PRC, alors que la C15-100 (ed 2002, tableau 52F) indique 70°c pour les conducteurs isolés PVC et 90 lorsque c'est PR ou EPR. J'ai oublié quelque chose?

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Lun 7 Oct 2013 - 11:40

Candela, bonjour.

Je suis toujours très sensibles aux remarques sur mes documents.

Pour répondre à  votre question, j'ai utilisé le tableau donné dans le guide UTE C 15-105 (page 37) qui fixe les facteurs de correction en fonction de la température et de la nature de l'isolation.

Dans tous les cas pour de telles température, le risque de brûlure est manifeste et la dégradation des isolants est rapide. Je ne compte pas les câbles dont l'isolant est  craquelé dans les locaux tels que les chaufferie dont la température est  de l'ordre de 50°C

Voir cette page en pièce jointe.

Cordialement.

http://cjoint.com/?CJhlJNb2vuM
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Lun 7 Oct 2013 - 13:58

Rebonjour,
Merci pour la précision, je comprends mieux.
En bonne logique, le coëfficient devrait s'appliquer à l'intensité admissible...

Le type de câble utilisé n'a pas été spécifié, mais il est probable comme vous le supposez qu'il s'agisse de R02V. Ce type de câble est bien muni d'une isolation PR, mais il est gainé de PVC, d'où sont aspect "peu reluisant" en conditions extrêmes alors que l'isolant est peut-être encore correct.
L'ancien R12N ne présentait pas cet inconvénient.

Cela dit, "il ne faut pas jouer avec le feu"! Une ventilation forcée, voire une climatisation si l'ambiance ne le permet pas devrait régler le problème.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Cause échauffement   Lun 7 Oct 2013 - 15:32

Candela,

Effectivement, le ou les coefficients de correction s'appliquent bien à l'intensité admissible. Compte tenu que je suis parti à l'inverse (recherche de la section théorique en déterminant l'intensité fictive I'z) ces coefficients se trouvent bien au dénominateur. Voir les formules utilisées dans la pièce jointe. Vous devez pouvoir retrouver sur ce forum toute la méthodologie.

Dans ma note je précise bien qu'il s'agit de l'isolation (isolant en contact avec l'âme conductrice. polyéthylène réticulé dans le cas présent) le document en pièce jointe extrait de l'UTEC 15-105 parle bien "d'isolation" l'isolant n'est que celui qui enserre l'ensemble des conducteurs.

Après avoir expertisé "X centaines" de chaufferies, il s'avère que les câbles de la série "R12N" avaient tendance à se dégrader (craquelures ) plus vite que les câbles de la série "R2V" et leur tenue aux hydrocarbures était pitoyable. Les câbles de la série R2V ont mis fin à ce problème, ils ont une bonne tenue aux hyrocarbures.

J'ai sous entendu que le local n'était pas classé "BE3" dans le cas contraire :
1- Il y a non respect de la température de surface. Voir à  ce titre d'une part la nomenclature des Ets classés et  d'autre part les nouvelles règles (Normes ATEX applicables depuis juillet 2003). Une armoire dont la température extérieure est  de 100°C, il y a de quoi faire péter tout un quartier !
2- Les intensités admissibles doivent être encore réduite de 15% (fs=0,85)
3- L'enveloppe pouvait alors être remise en question. Je passe !
4- Dans ce cas la ventilation est à étudier : Pénétration des gaz ou de poussières explosives dans l'enveloppe impensable pour de tels locaux.


Vous comprendrez bien que j'avais pensé à  tout cela, il ne me restait qu'a faire quelques hypothèses compte tenu du peu de renseignements fournis. Sauf en faire tout un roman, je ne pouvais pas tout écrire.

Voila pour cette mise au point.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cause échauffement   Aujourd'hui à 19:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Cause échauffement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» échauffement
» Réchauffement du Soleil et Prophéties:Important a Lire
» Des hivers plus froids à cause du réchauffement ???
» Réchauffement climatique ou déréglement climatique??!!
» Réchauffement climatique : preuve pour les sceptiques!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Les Installations-
Sauter vers: