Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raccordement d'un tour à métaux en triphasé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 19:58

Bonjour à tous,

J'ai fait l'acquisition en seconde main d'un ancien tour à métaux et je me réjouis de le remettre en service pour commencer mon apprentissage. Reste à le câbler correctement. D'où ce petit message qui, je l'espère, tombera sous les yeux de La Bobine, du Loup blanc et bien entendu de toute l'équipe :-)

Mon installation électrique est en triphasé. J'ignore si en France on connaît ce genre de situation mais en Belgique, il peut y avoir plusieurs types de raccordement des habitations et des entreprises en triphasé. Chez mois, c'est du 400V en 5 fils (3 phases + neutre + terre).

J'ai donc tiré dans l'atelier un circuit en 5 fils et raccordé une première prise pour faire mes essais.

Et c'est ici que tout se corse... Le tour est câblé en triphasé mais en trois fils + terre.

Voici le bornier:



Et le boîtier où se raccorde la prise:



Et enfin une vue d'ensemble du bloc moteur à l'autre extrémité du tour:



Je vais retourner à l'atelier avec une lampe de poche pour noter les indications de la plaque car c'est pas trop lisible sur la photo et je posterai cela ensuite.

Est-ce que vous pourriez m'aider à faire le branchement correct de ce moteur sur mon installation électrique?

très cordialement!

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 21:13

Voici les caractéristiques que je déchiffre tant bien que mal sur la plaque (pas aisément accessible et un peu passée):

EMB Elektromotorenbau AG
Birsfelden - Schweiz

D MOT type DK7
380 V 1,7 - 2,15 A
0,5 - 1,25 PS
700 - 2800 U/mn
50 per

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 21:43

Bonjour Plouf

Déjà, tu as un peu de chance ...

Ton moteur est plaqué 380V 50Hz  700/2800 t/mn , donc c'est un bi-vitesse commandé certainement depuis le coffret de cde ... mais là, c'est ton pb ....
et ton réseau est TRI 400V 50Hz ( 3PH+N+Terre )
donc pas de pb de ce coté là...

Nota : Ne démonte surtout pas et ne modifie rien concernant les fils du moteur ( 6+1) que l'on voit.

Ce que je crois comprendre, c'est que l'alimentation se fait sur les bornes inférieures du gros coffret : 3 Phases + Terre . (là où est branché cet infâme câble gris ) .....

Ce câble gris, de 50 cm, est raccordé très dangereusement dans une boite plastique , sur un câble noir qui semble être un résidu de câble d'alimentation ... qu'y a-t-il au bout ????

Si c'est bien le cas, ce câble noir, cette boite, et le câble gris sont à enlever ...

Et ta machine à alimenter avec un câble  4G1,5 mm2   ( Terre + 3 phases : VJ , Brun, Noir, Gris ), qui est le raccordement optimum, ( câble peu courant en grande surface) , ou d'un câble 5G1,5mm2 ( VJ + 3PH + N  : VJ , Brun, Noir, Gris, Bleu ) , et là, tu n'utilisera pas le fil BLEU=Neutre aux deux extrémités).

Je penses que tu mettra une fiche TRI+T  ou TRI+T+N ) l'extrémité de ce câble, pour assurer son raccordement à ta distribution.

Tu me dira si mon analyse est correcte ...

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 22:13

Bonsoir Le Loup Blanc,

Merci pour ta réaction aussi rapide et précise qu'à l'accoutumée!

Le Loup Blanc a écrit:
Ton moteur est plaqué 380V 50Hz 700/2800 t/mn , donc c'est un bi-vitesse commandé certainement depuis le coffret de cde

En effet, sur la face avant, côté bornier, il y a un petit levier permettant de passer en vitesse 1 ou 2. Je ferai une photo demain.

Le Loup Blanc a écrit:
Ce câble gris, de 50 cm, est raccordé très dangereusement dans une boite plastique , sur un câble noir qui semble être un résidu de câble d'alimentation ... qu'y a-t-il au bout ????

C'est une prise en triphasé classique qui est raccordée au bout du câble noir. Je n'y ai pas encore touché. En attendant une photo prise sur la bête, je mets un lien vers une photo comme il y en a par douzaines sur le web. Elle ressemble à ceci: http://img.2ememain.be/f/normal/132394964-1-prise-rouge-triphase-16a.jpg

Je poste déjà ce message-ci avant de poursuivre...

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 22:25

Le Loup Blanc a écrit:
Et ta machine à alimenter avec un câble  4G1,5 mm2   ( Terre + 3 phases : VJ , Brun, Noir, Gris ), qui est le raccordement optimum, ( câble peu courant en grande surface) , ou d'un câble 5G1,5mm2 ( VJ + 6PH + N  : VJ , Brun, Noir, Gris, Bleu ) , et là, tu n'utilisera pas le fil BLEU=Neutre aux deux extrémités).

J'ai amené un circuit tri jusqu'à l'atelier et raccordé une prise 3 + N + T. J'ai utilisé du 5G2,5mm² pour raccorder cette prise.

Même si ce n'est pas du câble très souple, il n'est pas non plus impossible à manier. Il m'en reste quelques mètres. Est-ce que je peux utiliser cela pour réaliser le "cordon" qui partira du bornier (à l'endroit que tu viens d'indiquer) et avec une fiche à l'autre bout pour aller jusqu'à la prise?

C'est sûr que ce ne sera pas aussi confortable à utiliser qu'une allonge ordinaire. Mais ça m'éviterait des frais en recyclant cette chute de câble...

- plouf -

Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 22:57

Bonjour

Je te le déconseilles ..

Mais pour cette liaison, machine-prise, tu peux utiliser du 1,5 mm2 .... ( et tu ne câbleras pas le Neutre ni dans la fiche, ni coté moteur puisqu'il n'est pas utilisé).

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 23:03

Bonsoir,

Le Loup Blanc a écrit:
Je te le déconseilles .. Mais pour cette liaison, machine-prise, tu peux utiliser du 1,5 mm2 ....

Je vais donc suivre ton conseil et tenter de trouver du 4G1,5mm². En espérant avoir de la chance parce que tous les magasins spécialisés sont fermés jusqu'au 6 janvier... Mais je vais écumer les GSB des alentours :-)

Une question, à ce propos: est-ce pour une raison particulière (sécurité ou autre) qu'il vaut mieux éviter d'utiliser le 2,5mm² pour la liaison machine-prise?

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 27 Déc 2013 - 23:50

Bonsoir,

Je tenais juste à noter que la liaison que tu as passée pour alimenter le socle de prise "mural" est en câble avec une âme rigide ou semi-rigide, et donc ce type de câble est prévu pour une pose en fixe.
Pour la liaison à partir de ta fiche vers le tour, le câble doit être de type souple comme le TITANEX par exemple ou le H07RN-F.
Dans ton cas, il serait bien de trouver un câble qui résiste aux hydrocarbures car il y a souvent des projections grasses qui peuvent endommager la gaine du câble (la gaine devient collante, et l'isolement peut être diminué...)
Mais dans tous les cas, un câble avec âme souple et non rigide !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 2:02

plouf a écrit:
Bonsoir,



Une question, à ce propos: est-ce pour une raison particulière (sécurité ou autre) qu'il vaut mieux éviter d'utiliser le 2,5mm² pour la liaison machine-prise?

cordialement,

- plouf -

Compte tenu du courant du moteur, le 1,5 mm2 suffit.
De plus il est moins cher .....et plus petit , plus souple .

*C'est la seule raison ...
mais tu peux utiliser du 2,5 mm2, mécaniquement plus robuste ... je ne connais pas tes contraintes ...

cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 7:50

Bonjour Sylvain et Le Loup Blanc,

Le Loup Blanc a écrit:
Compte tenu du courant du moteur, le 1,5 mm2 suffit. De plus il est moins cher .....et plus petit , plus souple.
*C'est la seule raison ...

Les choses sont donc bien claires au sujet du câble souple ou rigide avec vos deux réponses.

Sylvain50 a écrit:
Pour la liaison à partir de ta fiche vers le tour, le câble doit être de type souple comme le TITANEX par exemple ou le H07RN-F. Dans ton cas, il serait bien de trouver un câble qui résiste aux hydrocarbures

Sylvain, à ta connaissance, est-ce que l'un des deux matériaux que tu cites a cette propriété de résistance aux hydrocarbures? Certes, je ne vais pas me trouver dans une situation "industrielle" avec des conditions extrêmes mais si je trouve le type de câble adéquat à un coût raisonnable, autant choisir celui-là :-).

Cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 8:10

Rebonjour Sylvain,

En cherchant un peu, j'ai déjà trouvé un élément de réponse.

Le H07RN-F avec la spécification "Oil Resistant 62" est résistant aux hydrocarbures, comme on l'indique sur cette doc technique de Nexans.

Aucune idée si c'est un câble que l'on trouve aisément dans les magasins spécialisés en matériel électrique, cependant.

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 9:30

Bonjour,

le H07RN-F est à mon avis tout à fait adapté à vos besoins, pour info il est couramment utilisé pour les installations provisoires comme sur les chantiers, il a une très bonne résistance mécanique.
Il est aussi assez courant en 3 conducteurs, mais en 4 ou 5, peut être un peut moins dans les magasin grand public. Bien que pour la section que vous cherchez vous aurez peut être un peu de chance.
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 12:31

Bonjour,

Merci Thierry!

Thierry 01 a écrit:
le H07RN-F est à mon avis tout à fait adapté à vos besoins, pour info il est couramment utilisé pour les installations provisoires comme sur les chantiers, il a une très bonne résistance mécanique.

Pas de H07RN-F à l'horizon, ce matin. En revanche, j'ai trouvé ceci:



C'est du H05RR-F (CTLB). D'après les spécifications techniques (prises à nouveau sur le site de Nexans), cela devrait pouvoir faire l'affaire. Du moins temporairement,  pour faire mes premiers essais jusqu'à ce que je trouve du H07RN-F. En termes d'ampérage et de voltage, les caractéristiques me semblent compatibles avec le tour.

Si je trouve l'autre type début d'année, je ferai éventuellement le remplacement et je garderai celui-ci pour un autre raccordement. Ce ne sera pas perdu, avec tous les projets qui se trouvent sur ma liste...

cordialement,

- plouf -

Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 13:50

Bonjour,

La seul différence notable est la tension nominale qui n'est que de 500 V pour le H05RR-F, mais dans votre cas il fera tout à fait l'affaire.
Concernant ses caractéristiques vis à vis des influences externes, le tableau suivant (extrait de la NF C 15-100) montre quelques différences avec le H07 RNF. En particulier, sa résistance aux chocs mécaniques (influence AG).

Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 14:25

Bonjour,

Thierry 01 a écrit:
le tableau suivant (extrait de la NF C 15-100) montre quelques différences avec le H07 RNF. En particulier, sa résistance aux chocs mécaniques (influence AG).

Comme le tour ne devrait plus être déplacé de sitôt, une fois qu'il sera mis en place, je placerai la prise et la cordelière de manière à limiter au maximum tout risque de choc mécanique.

- plouf -



Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 28 Déc 2013 - 14:48

Entre-temps, j'ai réalisé le raccordement en suivant les conseils du Loup Blanc. J'ai supprimé la petite boîte de dérivation intermédiaire ainsi que le bout de câble gris qui la raccordait au bornier principal.

Et à cet endroit, j'ai branché l'extrémité de mon cordon souple (3 phases + terre). J'ai réutilisé la fiche 3 + N + T qui se trouvait sur le cordon d'alimentation du tour et je l'ai branchée à l'autre extrémité de ma cordelière. Bien sûr, sans utiliser le neutre puisque ce raccordement n'y fait pas appel.

Voilà ce que ça donne...



Je dois avoir une ou deux fiches de ce type trouvées sur des brocantes pour quelques centimes mais en parfait état. Si je remets la main dessus, je remplacerai la fiche que l'on voit sur la photo parce que le caoutchouc du presse-étoupe (pas sûr que ce soit le terme correct, dans ce cas-ci) avait été coupé trop large par le propriétaire précédent et le câble flotte un peu à l'extrémité de la prise. Pas sûr que ce soit suffisamment sécurisé ni réglo... Mais vous pourrez certainement me donner votre verdict là-dessus...

cordialement,

- plouf -

Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Dim 29 Déc 2013 - 16:47

Bonjour à tous,

En attendant la mise en place définitive, j'ai fait un petit test du branchement électrique du tour. Et pour mon plus grand plaisir, ça tourne comme une horloge...

Quel bonheur d'entendre ça!

Merci pour votre aide vraiment précieuse sans laquelle cette vieille machine qui date de 1961 serait toujours muette :-)

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Dim 29 Déc 2013 - 17:00

Bonjour

Nous n'y sommes pour pas grand chose ....
Mais tu as au moins un raccordemejnr "clean" ....


Petit détail : Sur ta dernière photo ; on voit ton cable pénétrer dans le boitier de raccordement ...
Est-il tenu mécaniquement ??? pour éviter qu'en tirant dessus on arrache les fils ????
Si non, il faut prévoir une petite tenue mécanique à l'intétieur du boitier ...

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Dim 29 Déc 2013 - 17:39

Bonjour,

Le Loup Blanc a écrit:
Nous n'y sommes pour pas grand chose ....

Ne crois pas cela: j'ai encore à peu près tout à apprendre en matière de raccordement des moteurs. Et j'ignorais que l'on pouvait utiliser du 3 phases + terre sans faire un raccordement particulier sur une installation électrique comme la mienne qui dispose d'un neutre!

Le Loup Blanc a écrit:
Sur ta dernière photo ; on voit ton cable pénétrer dans le boitier de raccordement ... Est-il tenu mécaniquement ??? pour éviter qu'en tirant dessus on arrache les fils ????
Si non, il faut prévoir une petite tenue mécanique à l'intérieur du boitier ...

C'est juste, il ne faut pas que je perde ça de vue quand je ferai la mise en place définitive. Le "presse-étoupe" qui se situe à l'entrée du bornier est en métal et d'un diamètre plus grand que mon cordon d'alimentation. Est-ce que l'on trouve des joints de caoutchouc adaptable à cet endroit? Ou bien existe-t-il d'autre systèmes de tenue mécanique pour ce genre de situation?

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Dim 29 Déc 2013 - 18:15

Beau travail...

Pour maintenir ton câble, un rilsan (collier autoserrant en plastique) évite de tirer sur le câble.
Et un point de pistolet à colle aide à maintenir, cela reste démontable et évite des pénetrations d'eau ou poussière. (C'est du bricolage, mais en attendant de trouver un presse étoupe)

Cordialement

_________________

KNX Partner nr. 33399
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Dim 29 Déc 2013 - 19:07

Bonsoir,

herve a écrit:
Et un point de pistolet à colle aide à maintenir, cela reste démontable et évite des pénetrations d'eau ou poussière. (C'est du bricolage, mais en attendant de trouver un presse étoupe)

Merci Hervé, je vais faire ça demain matin! C'est la colle classique des pistolets à colle qui peut être utilisée?

J'en profite pour poser une question de néophyte au sujet de ce fameux presse-étoupe. Est-ce qu'il y a des règles (ou une table) pour choisir le bon modèle, diamètre,...? Ou bien ça se fait à l’œil? Je sais que ça semble être un détail mais tant qu'à faire, autant faire les choses proprement...

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Lun 30 Déc 2013 - 13:32

Bonjour,

Félicitation pour avoir fait revivre ce tour à métaux, c'est en voyant la concrétisation des conseils donnés que l'on a envie de poursuivre notre action  Very Happy 

En ce qui concerne les presse-étoupes, il existe différents modèles, soit en fonction de la matière, des filetages, et des types d'encrages des câbles....
Si tu es curieux, voici le lien vers un fabricant :http://www.presseetoupe.com/htfr/frameset2.htm

En ce qui concerne ton entrée de câble, il semble y avoir qu'un trou d'un diamètre proche du câble, dans la structure du tour, non ?
Pour mettre un presse étoupe, il faut pouvoir réaliser un perçage qui plus grand que le diamètre du câble, comme tu pourras le voir dans le lien joint....

Mais l'idée de Hervé te permettra de limiter les mouvements du câble (un collier de chaque côté du passage dans le boitier), et un joint colle assurera en effet une étanchéité correcte.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Lun 30 Déc 2013 - 22:03

Bonsoir Sylvain,

Sylvain50 a écrit:
En ce qui concerne ton entrée de câble, il semble y avoir qu'un trou d'un diamètre proche du câble, dans la structure du tour, non ?
Pour mettre un presse étoupe, il faut pouvoir réaliser un perçage qui plus grand que le diamètre du câble.

En fait, le perçage dont il s'agit permet juste au fil de sortir du bornier, pas du tour. Pour la sortie du tour en tant que tel, c'est tout simplement par dessous le chassis que cela se fait. La tôlerie entre les pieds sur le côté longitudinal est légèrement surélevée et le câble sort par là (pour la précision, je parle de pieds mais ce ne sont pas exactement des pieds mais une zone large et renforcée sur laquelle le tour prend appui au sol, c'est du costaud malgré qu'il s'agisse d'un petit tour).

Pour en revenir à ce perçage, le presse-étoupe en laiton qui s'y adapte est d'un diamètre trop large. Mon cordon d'alimentation y flotte un peu mais pas de beaucoup. Il faudra que je prenne la mesure mais c'est pas super accessible pour un pied à coulisse. Il faudra ruser :-)

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Lun 30 Déc 2013 - 22:11

Bonsoir,

S'il y a déjà un presse-étoupe, tu peux tout simplement grossir le diamètre de ton câble avec de la gaine thermo-rétractable par exemple.

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Lun 30 Déc 2013 - 22:27

Sylvain50 a écrit:
S'il y a déjà un presse-étoupe, tu peux tout simplement grossir le diamètre de ton câble avec de la gaine thermo-rétractable par exemple.

Je ne connaissais pas ça mais je viens de voir des photos sur le web. Ca va régler le problème assez aisément, en effet!

Ca se place avec un simple décapeur thermique?

- plouf -

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Raccordement d'un tour à métaux en triphasé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Raccordement d'un tour à métaux en triphasé
» variation de vitesse par bobinage moteur
» Raccordement d'un GE monophasé sur habitation en Triphasé
» schema de cablage d'un groupe electrogene
» Taux de réussite en baisse au bac général, à 74,6%, à l'issue du premier tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: