Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raccordement d'un tour à métaux en triphasé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 3 Jan 2014 - 11:05

Bonjour,

jpr73 a écrit:

Sur la photo que vous avez posté le 31 Dec 19:12 montrant l'installation du tour dans votre atelier, on distingue clairement la barre horizontale avec la genouillère permettant l'actionnement à droite et à gauche de l'interrupteur inverseur du sens de marche.

Alors là! Je suis complètement bluffé! Merci mille fois jpr73... J'étais passé complètement à côté de ça. Je viens de filer à l'atelier faire l'essai et cela fonctionne impeccablement... Il y a un passage à 0 entre les deux positions de marche, horaire et antihoraire.

Je n'avais pas bien compris lorsque vous aviez parlé de genouillère. Je pensais qu'il s'agissait d'un modèle de manette et n'aurait jamais imaginé qu'un interrupteur pouvait se commander du genou par l'opérateur. Et pourtant, quel système ingénieux... décidément, les constructeurs de tours d'il y a un demi-siècle étaient vraiment de brillants techniciens!

Je m'étais demandé à plusieurs reprises à quoi servait cette fourche. J'avais pensé qu'il s'agissait d'un point d'appui de sécurité pour réaliser certaines opérations avec le tour et je comptais bien poser la question dans un forum spécialisé un jour ou l'autre. Mais vous avez apporté cette réponse aussi inattendue que bienvenue.

Je ris encore de ma surprise derrière mon écran en écrivant ce message. Décidément, cette dernière journée de congé commence bien :-)

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 3 Jan 2014 - 11:17

Bonjour,

Je m'étais également demandé à quoi servait ce logement pour mettre le genou !

Comme quoi tout s'arrange !

Vu que toutes les fonctions semblent opérationnelles, je me rapproche de l'avis du Loup Blanc, pour que tu maintiennes ce tour dans son jus, et quel jus !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 3 Jan 2014 - 11:35

Bonjour Sylvain,

Sylvain50 a écrit:
Vu que toutes les fonctions semblent opérationnelles, je me rapproche de l'avis du Loup Blanc, pour que tu maintiennes ce tour dans son jus, et quel jus !

+1

Je demanderai à l'occasion, dans un forum fréquentés par des as du tournage, comment se pose (ou ne se pose pas) cette question des arrêts d'urgence sur des tours anciens. Cela nous aidera à décider s'il vaut la peine de se reposer la question un jour ou l'autre.

cordialement,

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 3 Jan 2014 - 11:37

Bonjour

Donc pas de pb, ...
- tu as bien :
- tes 12 vitesses,
- tes 2 sens de rotation,
- et 2 possibilités d’arrêt en cas d'urgence ... l'une au genou, l'autre à la main ..
donc pas de pb pour laisser ce petit bijoux dans son jus ....
Nos anciens savaient concevoir des machines ... sans le besoin de toutes ces normes et directives sous lesquelles nous croulons aujourd'hui ......

Quant à une protection du moteur ..... inutile pour moi, vu sa puissance et son utilisation ....
seule la protection du circuit (en amont de la prise murale) est à assurer. ( surcharge et différentielle).

cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Ven 3 Jan 2014 - 11:47

Bonjour Le Loup Blanc,

Citation :
2 possibilités d’arrêt en cas d'urgence ... l'une au genou,  l'autre à la main ..

Il y en a même une troisième, avec l'interrupteur poussoir sur la face latérale droite, au niveau du bornier.

Citation :
Quant à une protection du moteur ..... inutile pour moi, vu sa puissance et son utilisation ....seule la protection du circuit (en amont de la prise murale) est à assurer. ( surcharge et différentielle).

C'est bien le cas: le coffret divisionnaire d'où part ce circuit triphasé vers l'atelier comprend un différentiel 30 mA. Et le circuit lui-même est bien sûr protégé par un disjoncteur. De mémoire, il s'agit d'un 20A, je vérifierai.

- plouf -
Revenir en haut Aller en bas
Kesuny
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 4 Jan 2014 - 13:47

Bonjour,

Sur les tour a mon entreprise il y en as plutôt au niveau du pied, par-contre a tu un système de freinage mécanique?

As-tu un petit orifice sur ton bac a copeaux pour évacuer de l'eau?

Parcontre les glissières sont huiler? j'ai pas l'impression en vu des photo?

En tout cas belle acquisition Smile
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Sam 4 Jan 2014 - 18:51

Bonsoir Kesuny,

Kesuny a écrit:
Sur les tour a mon entreprise il y en as plutôt au niveau du pied, par-contre a tu un système de freinage mécanique?

Ca semble une bonne idée, un arrêt d'urgence au pied. Par contre non, pas de système de freinage. Sur certains modèles 102, il y a deux pédales, une pour détendre la courroie et une autre pour freiner. Sur mon tour, il n'y en a qu'une, celle pour la courroie.

Kesuny a écrit:
As-tu un petit orifice sur ton bac a copeaux pour évacuer de l'eau?

Non plus. En revanche, il y a à droite sur le plateau un disque de métal d'environ 8 cm de diamètre qui affleure. J'ai poussé le bras par l'ouverture latérale après avoir enlevé le capot et à cet endroit, je sens une réduction, qui pourrait bien servir à raccorder un tuyau.

Je vais essayer de trouver la réponse dans le manuel que m'a trouvé jpr73 hier. Ce disque doit forcément servir à quelque chose et il ne reste qu'à trouver quoi :-).

Kesuny a écrit:
Parcontre les glissières sont huiler? j'ai pas l'impression en vu des photo?

Je n'ai pas encore du tout abordé la question importante du huilage/graissage. Si tu as des idées, je suis preneur. C'est sûr que tout comme pour l'évacuation de l'eau, on quitte ici le domaine de l'électrotechnique et qu'il faudra peut-être déplacer cette discussion ailleurs ou sur un autre forum pour ne pas déranger les électriciens avec nos hors-sujet! Mais tes remarques soulèvent des questions très intéressantes.

cordialement,

- plouf -

Revenir en haut Aller en bas
Kesuny
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Dim 5 Jan 2014 - 12:14

Bonjour,


Donc il ne doit pas avoir une grande inertie au niveau du mandarin, donc c'est un plus pour l’arrêt d'urgence,

Aussi en y repensant peut être, par la suite rajouter une lampe sur le tour qui peut être utile quand tu est dessus ^^

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raccordement d'un tour à métaux en triphasé   Aujourd'hui à 3:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Raccordement d'un tour à métaux en triphasé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Raccordement d'un tour à métaux en triphasé
» variation de vitesse par bobinage moteur
» Raccordement d'un GE monophasé sur habitation en Triphasé
» schema de cablage d'un groupe electrogene
» Taux de réussite en baisse au bac général, à 74,6%, à l'issue du premier tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: