Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 14:20

Bonjour tout le monde,

Un ami qui à récupéré une génératrice de l'armée suisse, datant de 1964, souhaite l'utiliser pour alimenter son hangar dépourvu d’électricité.
Il m'a demandé mon aide pour recâbler l'engin, je poste ici afin d'en apprendre plus sur les groupes électrogènes car je n'ai pas d'expérience dans ce domaine...

Ce que je sais, c'est qu'il s'agit d'une génératrice à excitation séparée, entrainée par un moteur essence avec tr/min=3000

Les caractéristiques de l'induit sont les suivantes:

f=50Hz
cos(PHI)=0.8
U=380V AC (étoile)
I=33.5A
P=22kW

Caractéristiques excitateur:

U=22V DC
I=34A
P=1.2kW

J'ai également repéré un condensateur, dont j'ignore les valeurs ainsi que sa fonction. Mais je suppose que c'est pour corriger le déphasage.

Il y a quelques points à éclaircir de mon coté...

Comment agit l'excitation sur l'induit? il y a également une régulation de la tension sur l'armoire de commande, est-ce en variant la tension dans l'inducteur que la tension varie dans l'induit?
Et à quoi pourrait servir le condensateur? Si c'est pour corriger le déphasage, comment est-ce-que sa fonctionne?
S'agit-t-il d'un alternateur synchrone ou asynchrone?
Quels sont les éléments indispensable au bon fonctionnement de la génératrice, tout en ayant une tension stable?
Comment l'augmentation de puissance de charge est-elle gerée? En augmentant l'apport O2/essence dans la carburation du moteur? Comment cela est-t-il géré?

Tant de questions  scratch 

Je me tiens à disposition pour tout précision ou photos si nécessaire.

Merci d'avance pour votre aide!  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 15:58

Bonjour

Comment répondre à toutes tes interrogations ....

a) Le GE est-il complet, et fonctionne-t-il ??

b) Pour l'utiliser à des fins industrielles, il faudra le raccorder à une installation conforme aux normes en vigueur ( En particulier pour le raccordement à poste fixe d'un GE à une installation industrielle ),

c) Il est hors de question de vouloir augmenter sa puissance nominale .....Le GE doit être conçu pour assurer une stabilité de tension et de fréquence dans un domaine défini, et bien évidemment, son fonctionnement à vide ou à faible charge déconseillé sur de longues périodes .... Un GE militaire dispose en général de résistances de charges s'enclenchant automatiquement pour résoudre ce problème.

d) Il serait intéressant que tu puisses te procurer sa notice technique et d'entretien, peut-être auprès de son fabriquant.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 16:45

a: Alors le GE tourne et fourni une tension variant de ~240-540V AC entre 2 phases, selon le réglage d la régulation de tension, sur laquelle je me pose des questions... Complet? Oui je pense, il dispose d'une régulation de la tension, un affichage du courant ainsi que de la tension de sortie, un chargeur de batterie pour l'allumage, un tableau de fusibles ainsi que d'autres appareils non identifiés...

b: L'utilité n'est pas industrielle mais plustôt privé, mon ami à une sableuse avec son compresseur qu'il souhaite alimenter, ainsi qu'une chaudière à gaz et tout ce qui touche à l'éclairage, ainsi que différentes prises pour divers outils. Je vais lui réaliser un montage sur rails, avec un FI 30mA/40A (je n'ai pas pu trouver plus petit) situé en amont des prises, deux disjoncteurs 3P+1N 400Vac/25A courbe C pour 2 prises 380Vac. Ainsi que 3 disjoncteurs 16A, 1p+1N pour 3 prises 230Vac distribué sur chaque phase. Une telle configuration est-elle correcte?

c: Je n'ai pas parlé  d'augmenter la puissance nominale de la génératrice, mais du fait que pour un moment il n'y aura pas la même puissance consommé par les charges (sableuse, compresseur, chaudière, etc.) du reseau qu'à un autre (sableuse+compresseur déclenché) et comment cela se répercute-t-il sur le fonctionnement du moteur.

d: Je vais voir ce qu'il en est, mais je doute qu'il en ressorte quoique ce soit, l entreprise à changé de nom (ABB actuellement) et la génératrice est vielle de 50ans... Je viens de les appeler et leurs ai envoyé un mail suite à sa. On va voir ce que sa donne.

En attendant, as-tu des précisions quant à mes interrogations? Fonctionnement regulation voltage, puissance.
Une question de plus me vient à l'esprit: le neutre de mon réseau est-t-il bien relié à la masse? Est-ce que je dois prévoir une masse qui va dans la terre (grâce à une barre à min par ex.)?

Merci pour tes conseils avisés!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 17:30

Bonjour,

Je trouve très intéressant ton projet, mais comme l'a souligné Le Loup Blanc il y a quelques règles à respecter. Nous en reparlerons ultérieurement, car tes interrogations sont plus sur le fonctionnement de l'engin lui-même.
Je te conseille de poster quelques photos, aussi bien sur la partie moteur, génératrice, et tableau électrique embarqué.
Pour répondre à ta question concernant la vitesse de rotation en fonction de la vitesse, il doit y avoir un régulateur de vitesse centrifuge qui agit sur la commande d'accélération au niveau du carburateur.
Plus la vitesse chute quand la génératrice est chargée, et plus le moteur est accéléré pour maintenir une vitesse "constante". Il y a un glissement d'environ 5% entre la vitesse à vide et celle à pleine charge.

Pour la régulation en tension, il faut que tu postes des photos pour que l'on voit le principe, il se peut qu'il soit électromagnétique, c'était assez courant à l'époque....

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 17:40

Hello,

merci pour les quelques explications Smile

J'ai ré-ouvert mes livres de cours pour me rafraichir un peux la mémoire, et j'en ai déduit que le courant continu envoyé dans la bobine de l'excitatrice fait varier son champ magnétique (sa puissance) et par ce fait fait varier la tension induite à la sortie. Juste? Donc: il suffit de placer un potentiomètre entre la dynamo, situé au bout de l'arbre, et l'excitatrice afin de faire varier la tension de celle-ci et par conséquent la tension à la sortie de l'inducteur? Et l'utilité des 3 balais: les deux premiers servent à alimenter les deux pôles (bobine) de l'excitatrice? le troisième sert de masse?

Je retrouverai sans doute ces informations dans la documentation du GE si fourni, et je suis conscient que ce n'est pas capital, je pourrais tout simplement reprendre les 3 câbles à l'entrée de l'armoire et repartir sur de nouvelle bases à partir de la, en éliminant tout le superflu, mais ceci ne satisfait pas ma curiosité et je ne serai pas sur de ce que je fais, et comprendre le fonctionnement d'un tel montage sera sans doute d'une grand utilité pour la vue d'ensemble de l'éléctricitée...

Je vais vous faire des photos de la bête, et essayer de relever un schéma si je n'en ai pas de la part du fabricant.
Cela va venir dans le courant de la semaine.

Merci et à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 20:29

Bonjour

Je te redis qu'il ne faut absolument rien modifier, rien retirer, même si tu penses que c'est du superflu ...
Car une fois démonté, on sera dans l'impossibilité de t'aider faute de schéma et de documentation ....

Quand à comprendre son fonctionnement, encore faut-il avoir un schéma,
d'où l'utilité de relever le schéma de l'existant .....

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 29 Jan 2014 - 22:05

Bonsoir,

Je viens conforter l'avis du Loup Blanc, ne démonte rien, ne décâble rien, il faut absolument analyser chaque élément qui constitue ce GE.
Par exemple, tu parles de mettre un potentiomètre pour faire je ne sais quoi... Pour rappel, la tension en sortie de ton alternateur va dépendre de sa charge, et donc, seul le système de régulation quel qu'il soit est le seul moyen d'avoir une tension stable sans action extérieure !!!
Et je serais étonné qu'un GE issu de l'armée n'est pas une tension relativement stable  Wink
Alors même s'il y a du matériel qui te semble vieillot, cela a surement son importance....

Poste des photos assez grandes pour que l'on puisse analyser l'ensemble !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....


Dernière édition par Sylvain50 le Jeu 6 Fév 2014 - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Sam 1 Fév 2014 - 11:52

Bonjour,
Quelques remarques (pour le reste je suis d'accord avec les autres intervenants):
380V tri 33,5 A font 22 kVA, donc17,6 kW avec le cos 0,8.

Il serait intéressant de savoir comment est raccordé le condensateur. Un alternateur classique n'en utilise généralement pas...En tout cas surtout pas pour "corriger le déphasage".
Je suggère également de mettre des photos des différentes plaques (moteur, alternateur, groupe..). Elles comportent généralement des indications qui ne disent rien au profane, mais très parlantes pour les initiés...
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Dim 2 Fév 2014 - 12:36

Hello tout le monde,

Merci pour les précisions concernant la puissance.
Comme promis voilà les photos, par contre toujours pas de réponse de la part du fabricant concernant la doc... patience.

Vue générale:
https://www.dropbox.com/sc/34y3d49b1xrygf0/t62HS29wTv


Partie production électrique...:
https://www.dropbox.com/sc/5bbtinzcw6gqpoh/GKgWugJ8Zq

Bornier du stator avec en dessous le bornier qui va sur les charbon pour alimenter l'excitatrice:
https://www.dropbox.com/sc/8mhbau6g3f416tz/BVj9VzFZx8

Bornier de la dynamo (Le câble jaune qui vient du potentiomètre, avec un commutateur auto./manu pour le shunter):
https://www.dropbox.com/sc/hd14qolukidsqxb/zYeAShr3sb

Voila ce que je pense être un condensateur (désolé pour la plaquette, le flash gâche tout et sans on ne voyait rien...):
https://www.dropbox.com/sc/pafnuo6f2kufxgp/cGmZ4TxY9h

Plaquette:
Type: U18165 D
N°: 16031
kVar: 7.5
Classe: I
Hz: 50
Coupl.: [Triangle]
Vnom: 380


Un ensemble intéressent dont j'ignore la fonction:
https://www.dropbox.com/sc/0a4pppvgsnp2jhp/iut5qthVIu

Ce que je pense être commutateur de mesure de phase d'après mes recherches:
https://www.dropbox.com/sc/vi9hk176xxlnyf0/b6m7zNF3hb

L'intérieur de l'armoire:
https://www.dropbox.com/sc/qpujp7setckuncy/qAJa8EIf4t

En espérant que sa va vous aider à comprendre le fonctionnement de cette épave  Laughing

Merci bonne journée !

p.s: Désolé je n'arrive pas a uploader les images... je vous ai mis les liens vers ma dropbox.


Dernière édition par Ganjouille le Dim 2 Fév 2014 - 14:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Dim 2 Fév 2014 - 15:48

Bonjour,
Effectivement, ce condensateur fait penser à une correction de cos phi. C'est normalement inutile et même nuisible en aval d'un alternateur (sauf..si ce n'est pas un alternateur, mais le relevé de la plaque correspond).Il se peut que ce groupe ait été prévu pour alimenter des récepteurs ayant un cos <<0,8. dans ce cas le condo ramène le FP aux alentours de 0,8 et la régulation fait le reste*.
En effet, la valeur 0,8 sur la plaque d'un générateur indique qu'à puissance active nominale il est capable au plus d'alimenter un équipement avec ce cos. Si la valeur est plus faible, la puissance doit être réduite, mais lorsque l'on atteint la "butée d'excitation" (courant max d'excitation) il n'y a plus de régulation et toute nouvelle baisse entraîne une chute de tension.

Attention, ce condensateur contient du pyralène, il ne doit donc plus être utilisé, mais détruit par un prestataire habilité (voir la Fiche chemsuisse ).

Autre point intrigant: Où sont raccordés les fils arrivant aux bagues? Il faudrait vraiment relever le schéma comme demandé par Le Loup Blanc...
Cordialement  

*par exemple, un condensateur de 7,5 kVAr permet, avec 17, 6 kW de remonter approximativement de 0,65 à 0,8, ou de 0,75 à 0,9.  Un alternateur   22 kVA cos 0, 8 fournit au nominal 13,2 kVAr .
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Dim 2 Fév 2014 - 19:00

Bonsoir,

Candela a tout à fait raison, ce condensateur ne doit surtout pas être remis sous-tension, et ne doit pas être jeté n'importe où !

Tu parles d'épave, je ne dirais pas ça, car l'ensemble semble assez bien conservé, complet, et fonctionnel puisque tu dis l'avoir fait tourner.

Maintenant reste à voir si les équipements propres à la fonction groupe électrogène sont fonctionnels, et procéder par élimination pour déposer les matériels "annexes".

Il serait intéressant que tu mettes quelques photos de la partie motorisation.
D'ailleurs j'attire ton attention sur le fait que vu l'âge de la bête, ce moteur n'est pas prévu pour fonctionner à l'essence sans plomb, donc même pour les essais, mettre de l'additif dans l'essence !

En regardant les photos de plus près, on constate que 2 des 3 bagues sont shuntées entre-elles au niveau de la plaque à bornes située sous la plaque à bornes de sortie 380V. On aurait donc 2 bagues "actives" correspondant à la roue polaire.
De ces bornes on voit un câble 2 conducteurs (blanc /noir) qui va directement sur l'excitatrice, surement sur les bornes de l'induit.

Le second câble qui sort du boitier de l'excitatrice va vers le système de régulation, tu dis qu'il va aussi va un potentiomètre et un commutateur auto/manu, on peut penser que ce potentiomètre vient se substituer au régulateur de tension, à voir dans quelle condition... Le régulateur de tension agit donc sur l'excitation de la dynamo...

L'ensemble dont tu dis ignorer la fonction doit être le régulateur de tension, et il semble en bon état !

La mesure de la tension de sortie alternateur doit se faire via un transformateur abaisseur dont le secondaire est raccordé au régulateur, à voir.....

Tu ne nous montres pas la face avant du coffret, il semble qu'il y est des appareils de mesure, et le commutateur marqué RS - ST - TR permet surement de visualiser les différentes tensions sur un seul voltmètre.

Il semble y avoir aussi un ou plusieurs transformateurs dans cette armoire, et là il va falloir que tu prennes ton courage à deux mains pour faire un schéma de tout cela, mais je pense que ce groupe vaut la peine d'être remis en état...

Reste à voir aussi des fileries qui semblent coupées que l'on voit derrière le coffret....

Mais il y a surement des équipements "annexes", et il faut vraiment un schéma pour te guider...

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 3 Fév 2014 - 1:30

Pour commencer, merci d'investir de votre temps dans mon projet^^   I love you

Au premier oeil jeté on dirait quand même une épave hehe...

Dangereuse l'histoire des condensateurs, j'ai fait des recherches pas du tout concluantes sur ce "Diphényle Tétrachlore"... Je vais en informer la hiérarchie. On à voulu le démonter pour voir ce que c'était, on à juste enlever le cache et découvert un nid de guêpe et on à abandonné, heureusement!!! Et c'est étrange que l'armée ne s'en soit pas chargée...

Ce que je sais de l'utilisation de cette génératrice c'est qu'elle servait d'alimentation pour un bruleur qui servait à dégeler les pistes des aéroports et de fournir également l'éclairage.
Vous auriez pu le constater vous-même si j'avais fait des photos de la face avant du coffret...

Je ne pourrai sûrement jamais vous dire quel est le cos phi de ces installations à moins de prendre le risque d'être jugé pour haute trahison et espionnage d'état!!! affraid 

 lol!  Mais j'ai lu ICI que les chauffage par induction ont un cos phi de 0.5...

Apparemment il faut également que j'aille regarder cette histoire de kVAr (réactifs?), sa ne m'est plus très clair study

Les câbles sur les bagues viennent se brancher à la sortie de la dynamo. Non? Je ferai le fastidieux schéma si ABB n'est pas capable de mon fournir un... Mais quel bon exercice  cheers

Pour la partie motorisation j'ai quelques photos:


Volkswagen hehe


Plaquette:
Type: I22 (?)
cm3: 1192
ausf.(?): 04 (?)
CV: 27.5 à 30 tr/min.

D'autres suivront...
Et je sais pas ce qu'il à mis comme essence, mais je met sa au clair.

Je vous avoue que cette histoire de puissance réactive ne m'est vraiment pas encore très claire.  En tout cas, si j'ai bien compris, c'est le déphasage trop important qui produit une chute de tension, on va insérer un condensateur, étant capacitif, il à un cos phi supérieur à 1?
Si le déphasage agit sur la tension, la tension agit sur le déphasage?! Ce serait donc une régulation 2 "pâliers" avec le condensateur et la régulation de tension?! Mais ce que je ne comprends pas c'est en quoi ce cos phi doit être pris en compte en tant que pertes??!!

Wahou je me sens un peux DEPHASÉ face à tout sa  confused

Pour ce qui est des transformateurs abaisseurs, il y'en à un: 380/26v, je supposais qu'il sert à commander les différents relais et électrovannes. Un des contacteurs est désigné "pompe à huile"... ce qui pourrait également expliquer la filerie coupée.

Et mes suppositions te rejoignent pour ce qui est du commutateur RS-ST-TR, qui est situé juste en dessous d'un voltmère... Pour ce qui est du branchement je ne vais plus m'aventurer dans les suppositions...  scratch 

En attendant je vais tâcher de fournir des schémas et des photos plus précises
Merci d'avance pour vos réponses avisées  Idea

Meilleurs salutations
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 3 Fév 2014 - 9:07

Bonjour,

Sauf problème avec mon PC, je n'arrive pas à voir les photos....
Bizarre...  confused 

Effectivement, si la charge était très inductive, la présence de ce condensateur s'explique...
Mais dans ton cas, il ne sera pas nécessaire d'avoir un condensateur....
Ne te complique pas trop à chercher l'action de ce condensateur....

Concernant les raccordements des bagues, c'est ce que j'avais vu :
"En regardant les photos de plus près, on constate que 2 des 3 bagues sont shuntées entre-elles au niveau de la plaque à bornes située sous la plaque à bornes de sortie 380V. On aurait donc 2 bagues "actives" correspondant à la roue polaire.
De ces bornes on voit un câble 2 conducteurs (blanc /noir) qui va directement sur l'excitatrice, surement sur les bornes de l'induit."

Dans un premier temps, il faut que tu te "concentres" sur la partie schéma de l'ensemble alternateur+dynamo, et les liaisons vers le régulateur.
Bien relever toutes les liaisons qui rentrent et sortent du régulateur.

Tu trouveras aussi des liaisons vers le moteur, à représenter à part....

Bon courage !

Cordialement,




_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 3 Fév 2014 - 11:54

Bonjour,
Je n'interviens pas trop sur la partie câblage simplement parce que Sylvain50 maîtrise bien son sujet.
Inutile d'interférer si l'on n'a rien d'intéressant à rajouter!
Essayons de démystifier ce cos phi.
A la base, c'est un problème de déphasage de la sinusoïde "courant" sur la sinusoïde "tension".
La méthode de BOUCHEROT permet de simplifier le problème en considérant DEUX flux de puissance:
Active et Réactive, ce dernier se décomposant en inductif (courant en retard sur la tension) et capacitif (courant en avance sur la tension).
Après, c'est comme de l'épicerie:d'un côté on consomme du réactif (par convention ce sont des inductances), de l'autre on en produit (capacités, ou alternateurs dont on a augmenté le courant d'excitation). Le cos phi est égal à 1 si réactif inductif=réactif capacitif. Comme il n'est pas conseillé de rester en cos "avant" ou "capacitif", on cherche toujours à rester proche de 1 côté inductif....

Voici un cours bien plus complet. Attention, c'est belge et les données tarifaire ne sont probablement pas valables en Suisse.

Cordialement.
PS Sylvain a raison, dans ton cas le condensateur n'est probablement pas nécessaire.


Dernière édition par candela le Lun 3 Fév 2014 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 3 Fév 2014 - 11:54

Bonjour,

Voici quelques liens qui présentent des principes de régulations.
Je dis bien principe, cela pourrait t'aider à faire le schéma et comprendre le fonctionnement.

http://www.shf-lhb.org/articles/lhb/abs/1907/06/lhb1907029/lhb1907029.html

http://honeycomputers.weebly.com/uploads/5/8/4/4/5844098/ch-15.pdf

http://www.freepatentsonline.com/2836789.pdf


Merci Candela pour ce complément d'information !


Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 6 Fév 2014 - 16:48

bonjour,

Alors ABB m'a répondu que depuis le transfert de leur centre de données toutes les archives de plus de 10 ans on été supprimées...
Je vais donc aller relever le schéma à la main dès que possible.

A propos des bagues, comment sont repartis les pôles? il y'aurait 2 bobines qui sont enroulé en sens inverse, fournissant ainsi 2 pôles différents à chaque extrémités du stator?

Pour le déphasage, j'ai relu mes cours d'école et tout m'est devenu d'un coup plus clair et limpide.

Pour le cos phi, je vais vérifier les installation de mon ami et le renseigner sur ce problème, donc si le cos phi est <0.8 (ou "<<" veux dire "très inférieur"?) je ne devraispas brancher l'équipement sur le GE?

pour le problèmes d'images, voila des liens directes:

Moteur

Plaquette

Cordialement et à bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 6 Fév 2014 - 17:42

Bonsoir,

En ce qui concerne le moteur, on reconnait le classique WV 4 cylindres à plats refroidi par air, presque increvable et très simple !
On dirait qu'il y a quelques chose en bout de la dynamo de recharge batterie, mais on ne se rend pas très bien compte....
Le régulateur de vitesse est en bout d'arbre moteur et commande directement la commande du carburateur, ce système doit être hydraulique, donc stable et précis !
Pour la plaque moteur, il faut lire la puissance à 3000tr/min, il y a un zéro qui a disparu avec le temps...

En ce qui concerne la roue polaire, il y a en effet deux enroulements (2 bobines) en série qui créent un pôle Nord et l'autre un pôle Sud.
L'association de ces 2 enroulements est raccordée au niveau des 2 bagues "actives".
Il faudrait regarder de plus près dedans pour voir comment est fait le raccordement avec les 2 bagues shuntées.

Pour ce qui est du cos phi, il est bien entendu que le cos phi de 0,8 est pour la pleine puissance de l'alternateur. Donc si tu alimentes un moteur de 4KW dont le cos phi est de 0,7 par exemple, la régulation de tension fera le reste pour augmenter l'excitation pour maintenir la tension correcte.
En fait tout le temps que l'excitation n'est pas au maximum, le régulateur maintiendra la tension correct.
Dans ton cas, il serait bien de faire le bilan de puissance de ce qui sera alimenté, avec la puissance des moteurs, éclairages, chauffage, etc, et bien sur savoir ceux qui seront alimentés en même temps.

As-tu pu ouvrir les liens relatifs aux systèmes de régulation que j'avais posté précédemment ?
Il y a un pdf qui semble bien décrire le fonctionnement du régulateur Brown Boveri, mais en anglais, je ne sais pas si tu maitrises bien l'Anglais, car cela pour être intéressant de traduire le principe de fonctionnement du chapitre 15.6 de ce lien :
http://honeycomputers.weebly.com/uploads/5/8/4/4/5844098/ch-15.pdf

D'avance merci !

Je pense qu'après une bonne analyse des liaisons et la schématisation de l'ensemble, on aura un bon résultat !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 14 Fév 2014 - 12:19

Bonjour,

Pour t'aider, je pense qu'il faudrait que tu relèves le schéma de la partie régulation, en partant par exemple du principe ci-dessous :


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 15 Sep 2014 - 18:24

Hello,

Désolé pour la longue attente j'avais d'autres priorités plus urgentes...

Alors j'ai regardé les liens et notre regulateur semble correspondre au dernier lien que tu as mis.

Pour les branchements il faut se référer à mon schéma qui est assez clair j'espère.





Pour la résistence qui est branché sur le regulateur je ne vois pas de ponts à l'arrière du boitier comme indiqué dans le document.

Je suis pas sur quant aux mesures sur la dynamo ainsi que le branchements des bobines, peut-etre pouvez-vous me confirmer leurs véracités...

Pour la traduction je comprends les grandes lignes mais pas assez pour réelement comprendre le fonctionnement...

Serait-t-il pas plus simple de reprendre les branchements tels quels et de refaire simplement le câblage à neuf?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 15 Sep 2014 - 21:31

Bonsoir Ganjouille,

C'est avec plaisir que je te retrouve ici.

De mémoire le raccordement était en assez bon état, donc avant de se lancer dans un câblage à neuf, je pense que je commencerais à enlever tout ce qui était en rapport avec l'application d'origine, en conservant toute la partie régulation alternateur.

Je n'ai malheureusement pas le temps de me plonger plus dans ton schéma ce soir, mais comme dit, cela doit réguler correctement si tu prends soin de ne rien décâbler en ce qui concerne l'alternateur et sa dynamo.

En tout cas bon courage pour la remise en service, et prend des photos après avoir enlevé ce qui n'est pas en rapport avec le groupe lui-même.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Dim 28 Sep 2014 - 22:37

Bonsoir,

Je viens de regarder plus en détail tes photos.

Je n'arrive pas à faire le lien avec ton schéma (surement un problème de symbole...)

Je vais essayer d'imprimer quelques photos que tu as postées, et indiquer dessus ce qu'il faut garder et ce qu'il faut supprimer...., afin d'y voir plus clair...

En ce qui concerne le régulateur, il semble en bon état, reste à savoir s'il assure bien son rôle Wink Wink

Des essais en perspectives....

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 24 Déc 2014 - 12:13

Ola muchachos!

Me revoilà après une nouvelle absence, j'ai repris les reines de mon projet en ces mois d'hiver, me gelant les doigts dans ce vielle hangar en ruine, à démonter tout ce qui est superflu sur cette be-bete.
J'ai donc enlevé tous les vieux fusibles, les electrovannes, contacteur et affichage inutile. On va couper le coffret en deux ainsi que tout le chassis de la génératrice pour réduire considérablement l'encombrement.

J'ai gardé le module de régulation tension, le transformateur 230/26V qui sert à alimenter le chargeur de batteries, que j'ai aussi gardé, on va replacer tous les éléments pour les caser dans la moitié restante du coffret resoudé (=

J'ai gardé 2 potentiomètres d'environ 100 Ohms qui était respectivement à l'entrée et à la sortie du régulateur.

Pour ce qui est des prises de courant, on va simplement prendre un boitier de dérivation de chantier, avec FI, et disjoncteur, prises 380, 230 et de chantier, comme sa i peut utiliser son coffret ailleurs s'il le veut...

J'ai aussi garder l'interrupteur de démarage et le témoin "pression d'huile"... En passant je me demande s'il est judicieux de faire en sorte que la génératrice s'étteint lorsque le témoin s'allume?

Je vais revoir mon schéma, j'ai même pas scanné la deuxième page enfaite...

Je vous tiens au courant de l'avancé des travaux et vais faire un schéma correcte pour avoir une documentation fiable de cette installation. Sa en aidera d'autres.

P.S: J'ai toujours des doutes sur le principe de régulation... Le régulateur varie la tension d'excitation en applicant une résistance variable en série? L'excitatrice ici présente est une dynamo? L'inducteur est composé d'une seul bobine? Donc la dynamo constituant l'excitatrice de l'inducteur, produit un champ magnetique continu, mais variable qui va induire une tension dans l'induit?

Mais au fond, pourquoi la tension n'est-elle pas stable ? Sa n'est pas pour s'adapter aux trs/min du moteur?! Est-ce le déphasage qui crée cette chute de tension? Car le simple fait d'une charge qui diminue la rotation est compensé par le mélange carburant/Oxygène donc plus de force (couple?) et nécessite pas d'autre régulation. La régulation ne régule pas le déphasage, mais bien la tension dans l'induit. Ce qui revient a compenser le déphasage par une augmentation de la tension. Suis-je a l'ouest?

Mes meilleurs voeux pour l'année 2015 et un Noyeux Joël!!!  santa
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 24 Déc 2014 - 12:20

J'ai trouvé cette image très intéressente. Il est représenté un alternateur en excitation mais le principe reste le même je pense. Qu'en dites vous?

Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 24 Déc 2014 - 12:24

Mais aparement ils n'utilisent pas la même terminologie que moi...

Je parle d'excitatrice alors qu'ils parlent d'inducteur et d'induit.

Je parle d'inducteur, eux ils parlent de rotor.

Je parle de d'induit, eux ils parlent de stator.

Je pense que le schéma est axé sur la description de d'excitation.

Pardon pour le triple poste!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 24 Déc 2014 - 13:23

En parlant de triple poste, voila le quadruple ((:

Sécurité, parlons-en!

Je suis content avec ce boitier muni d'un FI 32A / 30mA... le boitier possède des prises 230 et 380V, donc théoriquement, puisque le couplage de l'alternateur est en étoile, le courant est le même en MONO et en TRI, je peux proteger avec un disjoncteur 32A sur chaque "ligne".
MAIS (eh oui), il faut que je protège en amont avec un disjoncteur 32A (avant le boitier) pour protéger le circuit du GE, ou carrément un disjoncteur moteur!?

La j'ai vraiment fini! pour le moment (:

Bon noël à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Aujourd'hui à 13:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964
» Problème démarrage moteur triphasé
» Possibilité d'utilisé le solaire pour 7kw,380V Triphasé?
» Triphasé à seulement deux phases
» A NE JAMAIS FAIRE - Neutre et triphasé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: