Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 24 Déc 2014 - 18:35

Bonsoir,

Heureux de te revoir ici !
Je devais imprimer les photos que tu avais postées, mais résultat de mauvaise qualité, donc désolé...
En ce qui concerne les termes :
inducteur : c'est ce qui produit le champ magnétique pour l'excitation, il peut être tournant donc au rotor, ou fixe donc au stator, dans ton cas ton excitatrice est une dynamo, donc inducteur est fixe.
induit : c'est ce qui fourni l'énergie électrique sous l'effet du champ magnétique de l'inducteur, l'induit peut-être fixe ou tournant, dans ton cas l'induit de la dynamo est tournant.
Pour la partie alternateur c'est l'inverse de la dynamo !
De ce fait, la roue polaire (qui tourne est l'inducteur de l'alternateur) et les balais assurent le redresseur "mécanique" de la tension induite dans la rotor de la dynamo.

Le régulateur de tension est nécessaire pour maintenir la tension de l'alternateur correcte en fonction de la charge. On peut caricaturer en disant que ce que tu branches sur ton alternateur démagnétise l'induit, et que pour redonner du magnétisme il faut augmenter l'excitation....
Et comme la charge n'est jamais la même, il faut réguler en permanence.

Le régulateur qui lui commande le volet du carburateur, maintient la vitesse de rotation à la valeur de consigne ici 50Hz à pleine charge, et à vide dans les 52Hz.

Bon réveillon !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 26 Déc 2014 - 0:28

Bonsoir,

J'espère que le réveillon s'est bien passé, et que le Père Noël a été généreux...

En ce qui concerne le fonctionnement du régulateur, sur les photos que tu avais postées, on voit un système de résistance variable, c'est un montage "secours", ou est-ce additionnel au régulateur automatique ?
Le régulateur Brown Boveri est constitué d'un équipage mobile, qui ne doit pas présenté de point dur, mais ne pas y toucher quand le GE tourne, il y a de nombreuses pièces nues qui sont sous tension !
Avant de mettre en route, le régulateur est positionné sur la résistance la plus petite, ce qui implique une excitation de la dynamo maxi, et donc de la roue polaire de l'alternateur maxi aussi !
Dès que l'alternateur s'amorce, et que la tension devient proche de la consigne (380V), le régulateur augmente la résistance en série avec l'inducteur de la dynamo, jusqu'à l'équilibre entre l'effort d'un ressort et celui créé par le champ d'une bobine.... En gros cela fonctionne comme ça....

Il faut commencer par un essai à vide, donc sans charge pour vérifier le bon fonctionnement du régulateur, reprendre des réglages éventuels, et régler aussi le régulateur de vitesse.
Il faut donc que tu mettes en multimètre entre deux phases pour surveiller la tension lors des essais, car si le régulateur ne fonctionne pas correctement, la tension va augmenter de façon dangereuse !
L'idéal serait de pouvoir accélérer le moteur manuellement en déconnectant la liaison mécanique qui commande le carburateur afin de monter progressivement dans les tours et de mesurer la tension et la fréquence.
La tension de sortie dépend de l'excitation, mais aussi de la vitesse de rotation, donc quand la tension va approcher des 370/390VAC le régulateur doit changé de position, cela doit se voir...
Si tu dépasses les 420VAC regarde si le régulateur a changé de position, et vérifie si tu ne tournes pas trop vite, car admettant que tu montes dans les 3500tr/min voir 4000tr/min, le régulateur sera au minimum d'excitation et pourtant la tension va continuer à monter vu que la tension dépend aussi de la vitesse de rotation.
Si la tension est d'environ 390VAC à vide, et la vitesse d'environ 52/53Hz à vide il va ensuite falloir procéder à un essai en charge, l'idéal étant de pouvoir faire l'essai avec une charge triphasée, de préférence inductive, mais des résistances pourront faire l'affaire.
Ne pas oublier de mettre un disjoncteur pour assurer la coupure omnipolaire (de tous les pôles) sur la sortie de l'alternateur 4X32A avec un protection différentiel 30mA, et de raccorder le chassis du GE à la terre, le neutre étant raccordé au chassis.
Par contre, il faudra veiller à raccorder la mesure de tension de l'alternateur en amont de la protection 4X32A, car sauf erreur, en cas de perte de la tension en entrée du transfo qui adapte la tension en entrée du régulateur, l'équipage mobile va basculer vers la résistance mini pour compenser "la diminution" de tension en entrée de régulateur, ce qui va provoquer une surexcitation et donc une montée de tension dangereuse pour le matériel si elle dure !
On regardera en détail ultérieurement comment protéger le circuit de régulation et d'excitation, mais pour le moment il faut vérifier que le régulateur assure son rôle !
Bon je trouve que cela fait déjà pas mal de points à vérifier.
L'idéal serait que tu puisses faire un schéma correspondant au montage que tu as....

Tu te demandais s'il fallait conserver l'arrêt moteur en cas de perte de la pression d'huile, oui bien sur !
Car c'est un défaut critique, qu'il faut inhiber le temps du démarrage;
Pour la température, vu que c'est un refroidissement par air, il ne doit pas y avoir de capteur de température.

Bon courage !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 8 Jan 2015 - 17:43

Bonsoir,

Tout c'est bien passé jusqu'au Père Noël qui à ramassé le schéma de la partie régulation, que j'avais relevé... Evil or Very Mad

A propos des résistances, Sylvain, il y avait le commutateur régulation auto/manu qui ajoutait une résistance variable en série ou en parallèle au circuit, de mémoire...
Maintenant il reste une résistance variable mais qui est câblé de manière fixe à environ 50% de sa valeur qui est de 100Ohm (résistance de secours?) la résistance
précédente à également une valeur de 100Ohm.

J'ai câblé le démarrage et l'arrivé des phases sur le tableau de chantier 32A (muni d'uni FI).
J'ai laissé de coté la partie régulation n'ayant plus le schéma, en me disant que sa devrait marcher. On a branché le tableau et on a démarré pour voir ce que sa donnait: je mesure 60Vac
sur les prises 230 farao

J'imagine qu'on peut pas laisser la régulation de coté comme sa... J’espère que je vais retrouver ce foutu schéma, sans sa j'suis perdu  No

en attendant voilà un schéma de mon câblage, la pression d'huile et le régulateur ne l'est pas encore par contre; et quelques images. J'espère que sa fonctionne pour tout le monde...

Partie 1: L'ensemble La & Lb forment les bobines de la dynamo.


Partie 2:



Demain matin, je vais aller vérifier en profondeur le câblage interne de la génératrice et éssayer de démonter l'arrière du régulateur pour voir les connections sur le mécanisme.

Bonne année afro

EDIT: Je relis actuellement CETTE doc, je commence enfin à la décrypter... je vais essayer de l'assimiler à mon schéma, j'ai toute la nuit ((:


Dernière édition par Ganjouille le Ven 9 Jan 2015 - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 8 Jan 2015 - 19:42

Re-bonsoir,

Je dois encore tous vous remercier pour votre contribution, en particulier Sylvain50 et LoupBlanc. Merci!  cheers

J'en ai pas eu pour la nuit, mais voilà le schéma que je pense terminé et assez représentatif.  king
Seul point incertain: le disjoncteur moteur est-il nécessaire?



Autre point: le démarreur est aussi lié à l'arbre moteur, évidemment.

Qu'en pensez-vous?

A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 8 Jan 2015 - 22:32

Bonsoir,

Sacré Père Noël !

On y voit un peu plus clair, mais il y a petit problème de représentation au niveau de l'induit de la dynamo, d'après les photos cela doit être raccordé comme sur le schéma que j'avais posté le 14 Février dernier.
La roue polaire de l'alternateur est raccordée sur l'induit de la dynamo entre le balais + et le balais -.
Quant à l'inducteur de la dynamo, il est série avec la résistance variable et le régulateur.

Qu'entends-tu par disjoncteur moteur ?

Lors de l'essai, tu dis avoir que 60VCA sur une PC 230V.....
La vitesse de rotation est-elle la vitesse nominale du groupe ?
En étant à deux personnes, c'est plus pratique, tu peux court-circuiter très brièvement les bornes 5-6 du régulateur pour voir si la tension monte.
Autre solution du positionne la résistance variable à sa valeur max, et tu shunts les bornes 5-6 du régulateur.
Puis tu mets en route, en ayant branché un voltmètre, si la tension dépasse les 400/450VCA entre phases, tu arrêtes le moteur !
En fonction de ce qui se passe, on avisera.....


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 9 Jan 2015 - 0:30

Reuh,

Je comprends tout à présent! ou presque, ou je comprend que je ne comprend rien... bounce

L'excitation de la dynamo est elle aussi alimenté, formant une boucle fermé avec la tension fournie par l'alternateur alimentant l'excitation de la dynamo, elle même induite par l'aimant  du rotor de la dynamo, alimentant en parallèle, donc même tension, l'excitation de l'alternateur agissant ainsi sur la tension de sortie de ce dernier, fermant ainsi la boucle!  cheers

Donc: si la tension change, le régulateur va le remarquer car la tension fournie par l'alternateur alimantant son excitation va changer elle aussi. Il lui suffit donc de modifier sa résistance pour compenser le changement. Cela doit se faire par un système de balancier électromagnétique en fonction d'une référence. J'imagine...

A propos du disjoncteur moteur sa me parait bizarre, mais une protection thermique en cas de cour-circuit ne protège-t-il pas le bobinage de l'alternateur? C'est bien la fonction du disjoncteur-moteur?
Si on pousse un peux la génératrice dans ses retranchements, il se peux que le bobinage
commence à chauffer après une longue durée. Le disjoncteur-moteur permet de prévenir un échauffement excessif du bobinage.

Le schéma mis à jour:

Le chargeur de batterie n'est pas câblé et je n'ai fait qu'une ébauche de son schéma. N'hésitez pas à commenter (:



Pour ce qui est des essais, je vais voir ce que je peux faire demain parce-que je suis tout seul. Je n'ai pas de tachymètre à disposition, mais je vais essayer de mesurer la fréquence. Je vous tiens au jus!

Meilleurs salutations! Bonne nuit!
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 9 Jan 2015 - 10:30

Bonjour,
un disjoncteur moteur est destiné à protéger les enroulements d'un moteur asynchrone, et donc à laisser passer un courant de démarrage (direct) très important pendant le temps de démarrage. De plus il assure la protection en cas de coupure de phase(marche en monophasé).
Ce type de protection n'est pas adapté à la protection d'un alternateur qui admet en général (mais il faut lire la plaque pour confirmation) soit aucune surcharge (service S1 ou secours), soit une surcharge de 10% pendant un certain temps. Il faut donc utiliser un disjoncteur standard avec un réglage et une courbe adaptés aux possiblités de l'alternateur. Il n'est cependant pas possible de suivre exactement celles-ci puisque l'alternateur peut (et doit) délivrer pendant quelques secondes un courant de court-circuit (là encore normalement précisé sur la plaque) et pouvant se situer entre 2 et 4 In (valeurs extrêmes à l'exception des excitations "shunt" qui n'ont aucune capacité de court-circuit). Les appareils ancien sont le plus souvent à 2,2, 2,5 et les récents à 3 In, voire plus.
En pratique il faut utiliser des disjoncteurs courbe B en faisant coïncider le seuil de déclenchement thermique avec la surcharge admise.
Si la surcharge maxi est de 100A, on devra utiliser un modulaire réglé entre 85 et 90 A (non-déclenchement jusqu'à 1,13 In). Si l'on ne dispose pas des courbes ou des informations, il faut calibrer le disjoncteur à l'In du générateur sans surcharge.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 9 Jan 2015 - 19:04

Bonsoir Candela,

Merci pour ces informations, et dans le cas présent un disjoncteur 4 pôles 32A courbe B ou C assurera la protection contre la surcharge, vu que le In est de 33,4A.
Sauf erreur l'excitation est de type shunt, donc Icc sera très faible, et même un courbe B (magnétique bas) ne déclenchera pas.... La tension en sortie d'alternateur va d'écrouler en cas de court-circuit....
En ce qui concerne le fonctionnement, l'alternateur "n'alimente" pas l'excitation de la dynamo, la tension de l'alternateur est uniquement mesurée par le régulateur via le transfo d'adaptation 380/110.
La dynamo doit normalement s'amorcer toute seule car la résistance en série avec son inducteur est en position mini au moment de la mise en rotation, puis quand la tension apparait en sortie de la dynamo, il y a excitation de l'alternateur. Quand la tension devient proche des 380V le régulateur doit agir....
Avant de mettre en route, tu peux vérifier que l'équipage mobile du régulateur est bien "libre".
Ne pas y toucher en fonctionnement, il doit y avoir des pièces nues sous-tension !
Les 60V que tu as à vide actuellement doivent correspondent au champ magnétique rémanent de la roue polaire de l'alternateur, qui est très massique.
Il se peut que le champ magnétique des inducteurs de la dynamo ne suffise pas à l'amorcer.
D'où mon idée de court-circuiter une ou deux secondes les bornes 5-6 du régulateur.
Si tu as l'oeil sur le voltmètre tu peux court-circuiter les bornes 5-6 un tout petit peu plus longtemps....
Sauf erreur la tension d'excitation est inférieur à 24V, raccorde une ampoule 24V au niveau de la plaque à borne de l'excitatrice sur les 2 bornes qui vont sur la roue polaire, cela va te permettre de vérifier l'amorçage de la dynamo.
Si tu n'as pas d'ampoule 24V, tu peux mettre une 12V qui va peut-être "claquer" lors de l'amorçage, mais tu auras pu vérifier que la dynamo est amorcée, mais à vide, la tension d'excitation doit être assez faible dans les 8-12V peut-être.....
Dans tous les cas attention à ne pas dépasser les 450VCA en sortie d'alternateur, sous peine d'avoir une rupture d'isolement, et d'endommager aussi le régulateur !

Bon courage pour les essais !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 12 Jan 2015 - 10:55

Bonjour,

Merci pour les précisions.

En voulant câbler la régulation, j'ai remarqué que le potentiomètre restant est relié à la borne 1 du régulateur. Ce qui, d'après le schéma, veut dire quelle vient entre le transfo d'adaptation et le régulateur. je ne sais pas s'il faut que je relie cette résistance en parallèle ou en série, parce-que même en décryptant la doc j'ai pas trouvé la déscription d'un potentiomètre à cet endroit.

Nouveau schéma:


Potentiomère P1, 100Ohm, 50W


En attendant une réponse je vais câbler sa en série au transformateur.
Je pense commencer les tests demain si tout va bien et qu'il me pousse des bras. J'y crois, je suis au régime maïs OGM depuis 1 an. alien

Sur ce, une belle journée à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 12 Jan 2015 - 21:16

Bonsoir,

Il y a quelques chose qui me chagrine, c'est comment et à quoi est raccordé la partie mobile, donc un curseur sur l'élément résistif....
Ce point est à éclaircir....

Pourquoi te demandes-tu comment est-ce raccordé ?
Tu as déconnecté certaines liaisons ?

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mar 13 Jan 2015 - 15:49

Hello,

Enfaite la partie mobile n'est pas branché, c'est pour sa que je parle de p1 à réglage fixe.
Je n'ai rien voulu déconnecter, mais lors du démontage j'ai du tirer dessus et certains câbles sont sortis, la même chose à pu arriver à la partie mobile de P1... Et j'ai décâblés certains trucs qui servent pas, par exemple le switch auto/manu de la régulation.

Je vais essayer comme sa on verra bien ce qui se passe... au pire une sur-régulation...

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 15 Jan 2015 - 21:38

Bonsoir,

Attention lors du démontage, il faut faire du décâblage et non de l'arrachage Wink
Cela évite les problèmes et les questions...
As-tu vérifié la mobilité de l'équipage mobile du régulateur ?

Je dirais sur-excitation qui peut être dangereuse....

Bon courage pour les essais !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mar 20 Jan 2015 - 10:34

Bonjour,

Alors aux dernères nouvelles le transfo d'adptation 380/110 VAC est grillé!!!
Et c'est pas facile à trouver ce genre d'engins. Un tuyau? cheers

Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 22 Jan 2015 - 15:13

Bonjour,

Mince....
Comment en es-tu arrivé à cette conclusion, on voit qu'il est grillé ?

Dans tous les cas si c'est le cas, on doit pouvoir trouver ça....
Est-ce qu'il y a une puissance d'indiquée sur ce transfo ?


Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 22 Jan 2015 - 20:20

Hello,

Dès que je lui ai mis un fusible il à sauté...
Le primaire ou le secondaire est en court-circuit...

C'est un transformateur d'adaptation 380/110Vac 30VA. Si quelqu'un à sa je prends!

Faites moi une offre Smile

Salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 22 Jan 2015 - 21:05

Enfaite: le transo doit obligatoirement être branché entre 2 phases? Si je mets un transfo 230/110 entre phase et neutre sa va marcher pareil non? Et c'est bien plus courant.

Merci pour vos réponses!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 22 Jan 2015 - 21:59

Bonsoir,

Pour faire un essai pour vérifier le bon fonctionnement du régulateur tu peux mettre un transfo 230/110, mais le faite de faire la mesure entre une phase et le neutre fait qu'en cas de déséquilibre de charge, la tension de cette phase va soit chuter ou augmenter de façon "importante" (>20%), ce qui va impacter la régulation.
La mesure entre 2 phases va atténuer ce phénomène...
Voici ce qu'il te faudrait :

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 23 Jan 2015 - 19:32

Bonsoir,

La nuit ayant porté conseil, je pense qu'avant d'acheter du matériel, il faudrait que tu vérifies que la dynamo et l'alternateur sont encore opérationnels.
En effet, le transfo n'a peut-être pas grillé sans raison...
Il y avait un gros condo sur le 400V TRI, sans la charge branchée, il a peut-être provoqué une augmentation de tension prolongée qui a endommagé le transfo en question, mais peut-être aussi l'entrée du régulateur..... Voir peut-être l'alternateur !

Donc je pense qu'il va falloir reprendre élément par élément avant d'acheter du matériel.

Il faut que tu fasses un essai dans le régulateur ni le transfo.
En faisant une petite modification de câblage, tu peux utiliser la résistance bobinée en l'insérant dans l'inducteur de la dynamo (raccordée sur les fils qui sont actuellement sur les bornes 5-6 du régulateur) afin d'avoir une excitation fixe de la dynamo et donc de l'alternateur.
Montre-nous le schéma avant de faire l'essai !
Pour amorcer la dynamo il y aura juste a shunté quelques secondes cette résistance, puis ensuite rechercher une position du collier pour avoir environ 400-420VCA entre phase.
En laissant tourner à vide 10-15 min et que rien d'anormal se produit, tu pourras mettre une charge type résistance (convecteurs, projecteurs halogène....) et voir ce qui se passe...

Il faudrait aussi vérifier l'état de l'élément qui doit être une bobine avec un noyau mobile en entrée de régulateur, c'est ce qui doit faire bouger l'équipage mobile auquel est associé une résistance variable....
Mesure la résistance entre les bornes 2 et 3 du régulateur.
D'après ton schéma il y a la résistance bobinée en série, soit 50 ohms....
Le transfo d'adaptation faisant 30VA il ne peut pas délivrer plus que 0,27A, donc extrapolant on doit avoir une résistance entre les bornes 2 et 3 qui doit dépasser je pense les 200 ohms, la présence du noyau faisant augmenter l'impédance du montage....

Comme tu le vois, il faut définir l'état des différents éléments, car il serait dommage d'engager des frais si d'autres éléments sont HS.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mar 3 Fév 2015 - 10:12

Hello,

J'm'excuse pour mon absence: vacances de ski...

Merci de ton investissement Sylvain50, j'vais contrôler tout sa quand j'aurais fini un chantier en cours...

Pour le schéma je mettrai sa en temps et en heure.

Meilleurs salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mar 3 Fév 2015 - 15:22

Bonjour,

Tu es surement bien placé pour skier !

Rien ne presse, et prend ton temps pour réaliser les différents essais....
Dommage que je sois si loin....

Bon courage !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mar 19 Jan 2016 - 8:43

Hello!

Sa fait un bail que j'ai commencé cette histoire... J'ai mis sa un peu de coté.
Mais je compte bien m'y remettre bientôt, pas d'inquiétude (:

A+
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 20 Jan 2016 - 8:02

Bonjour,

Heureux de te revoir ici !

Je me disais aussi, il ne va pas laisser tomber Wink

Bon courage !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 19 Sep 2016 - 13:30

Bien le bonjour,

J'essaye de me remettre sur les rails avec ce projet, j'ai donc repris ce matin avec quelques essais.

Comme tu m'a expliqué sylvain, j'ai fait un essai sans le régulateur ni le transfo, en mettent le potentiomètre sur les fils qui étaient sur les bornes 5-6- du régulateur, donc en parallèle au stator de la dynamo. Résultat: 3V en sortie de dynamo sur l'excitation de l'alternateur (j'espère que je m'exprime juste), sa me fait env 90v phase-neutre en sortie d'alternateur. J'ai l'impression que c'est la que sa cloche.

Si je comprend bien la dynamo devrait s'amorcer toute seule par l'aimantation rémanente? Donc il y'a un problème avec la dynamo?

Le 2eme essai à consisté à brancher une batterie 12V directement sur l’excitatrice de l'alternateur, résultat: 230V phase-neutre.

Intéressant, mais je ne sais pas trop quoi conclure à part que la partie alternateur semble fonctionner. Je pense que tu vas pouvoir m'aider pour la suite.

J'ai aussi pris le transfo d'adaptation à la maison pour le tester...

Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 21 Sep 2016 - 22:12

Bonsoir,

Eh bien comme j'ai dormi depuis, il va falloir que je me remette aussi sur les rails Wink

Je me repenche sur la chose dès que j'ai un peu de temps.....

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Lun 26 Sep 2016 - 16:56

Bonjour,

Je viens de relire ce post très intéressant.... Wink

La série d'essai à faire c'était :
Il se peut que le champ magnétique des inducteurs de la dynamo ne suffise pas à l'amorcer.
D'où mon idée de court-circuiter une ou deux secondes les bornes 5-6 du régulateur.
Si tu as l'oeil sur le voltmètre tu peux court-circuiter les bornes 5-6 un tout petit peu plus longtemps....
Sauf erreur la tension d'excitation est inférieur à 24V, raccorde une ampoule 24V au niveau de la plaque à borne de l'excitatrice sur les 2 bornes qui vont sur la roue polaire, cela va te permettre de vérifier l'amorçage de la dynamo.
Si tu n'as pas d'ampoule 24V, tu peux mettre une 12V qui va peut-être "claquer" lors de l'amorçage, mais tu auras pu vérifier que la dynamo est amorcée, mais à vide, la tension d'excitation doit être assez faible dans les 8-12V peut-être.....
Dans tous les cas attention à ne pas dépasser les 450VCA en sortie d'alternateur, sous peine d'avoir une rupture d'isolement, et d'endommager aussi le régulateur !


Je n'ai pas très bien compris où tu as branché ta batterie 12V....
Ce que tu peux faire, c'est raccorder le + batterie au +DYN, et le - batterie à la borne 5 du régulateur, ce qui revient à alimenter l'inducteur de la dynamo.
Procéder par impulsion, sans toucher les pièces nues, car il va y avoir un effet de self, comme pour la bobine d'allumage ! Ca peut faire mal !
En procédant par impulsion de 1, 2, ou 3 secondes, voir ce que dit le voltmètre en sortie alternateur.
Si la tension monte bien, voir trop, c'est que la dynamo débite, et donc que son inducteur est bon.
Tu peux mettre en même temps une ampoule 12V aux bornes de l'induit de la dynamo, ce qui revient à visualiser l'alimentation de la roue polaire !

Curieux de savoir ce qui se passe !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Aujourd'hui à 3:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964
» Problème démarrage moteur triphasé
» Possibilité d'utilisé le solaire pour 7kw,380V Triphasé?
» Triphasé à seulement deux phases
» A NE JAMAIS FAIRE - Neutre et triphasé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: