Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 30 Sep 2016 - 11:09

Salut sylvain,

We, beaucoup d'informations intéressantes... (:

Quand tu dis de court-circuiter les bornes du régulateur, celui-ci n'est pas raccordé au transfo d'adaptation. Correct?
La résistance mesurée entre les bornes 5-6 du régulateur est de +/-200Ohms comme tu l'a prédit!

Sylvain50 a écrit:
Sauf erreur la tension d'excitation est inférieur à 24V, raccorde une ampoule 24V

C'est mon erreur... la tension indiqué sur la plaquette est de 32V et pas 22...

Sylvain50 a écrit:
Dans tous les cas attention à ne pas dépasser les 450VCA en sortie d'alternateur, sous peine d'avoir une rupture d'isolement, et d'endommager aussi le régulateur !

Tu veux dire 450VA? "VCA" ne me dis rien...

Sylvain50 a écrit:
e n'ai pas très bien compris où tu as branché ta batterie 12V....

Enfaite j'ai branché la batterie sur la roue-polaire... ce qui revient à alimenter l'induit de la dynamo.
Donc après sa l'induit de la dynamo devrait être réaimenté.

Avec ce que tu m'a dit je vais:
-Brancher une ampoule sur l'excitatrice (visualiser alimentation roue polaire)
-Faire un premier essai en court-circuitant les bornes 5-6 du régulateur en gardant un oeil sur la tension de sortie de l'alternateur.
-Si premier essai pas concluant, alimenter excitatrice de la dynamo en 12V par une batterie (bypass régulateur) en procédant par impulsion progressivement plus longue en surveillant la tesnion de sortie de l'alternateur.

Après sa, retour d'expérience! (d'ici la semaine prochaine)

Merci
Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 30 Sep 2016 - 12:31

Salut,

-1- Une ampoule 24V tiendra quelques secondes à 32V, de plus c'est la valeur d'excitation max, donc pas trop de risque de griller l'ampoule en excitant en 12VCC.

-2- Quand je dis ne pas dépasser 450VCA en sortie d'alternateur, c'est bien 450V Courant Alternatif

-3-Concernant le branchement de la batterie, c'est bien ce que j'avais compris, mais ce que tu cherches à "remagnétiser", c'est l'inducteur de la dynamo (la partie fixe), d'ailleurs pour info l'induit est soumis à un flux alternatif puisqu'il tourne dans un champ fixe....
Donc avec ma proposition d'alimenter l'inducteur dynamo, on va voir si une tension apparait aux bornes de l'induit, tension qui va alimenter la roue polaire, et donc exciter l'alternateur !

Bon courage !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 3 Nov 2016 - 9:31

Bien le bonjour,

Alors je viens avec de bonnes nouvelles: on en est au même point qu'avant le démontage! Very Happy

J'ai trouvé quelques petits problèmes, plus précisément 2:
- Le transfo à claqué car j'ai inversé primaire et secondaire... vive les fusibles!
- La roue polaire était également alimenté en inverse, je sais pas exactement ce que sa à donné comme couplage parce-que je vois pas très bien le nombre de pôles, mais j'imagine qu'il s'agit d'une paire qui se fait commuter à pi*rad... 180° mais j'en suis pas vraiment convaincu. J'imagine qu'il faudrait démonter pour voir exactement comment c'est branché...

Comme quoi j'ai eu de la chance qu'il n'y ait rien de brûlé même si je pense que sa aurait pas pu faire grand mal, sauf peux-être dans le cas de diodes mais à cette époque c'était pas vraiment courant ces composants qué?

Voilà ce que les essais de hier ont donné:
tous les essais ont été faits à vide, et désolé pas d'ampoules /:

1ère mise en service avec la régulation et le transformateur d'adaptation, mais sans potentiomètre en série à l'inducteur dynamo:
- Monté en tension de l'alternateur à 480VAC entre phase et descente rapide à 380 puis descente progressive jusqu'à 200VAC pour se stabiliser. ~6VDC sur la roue polaire et ~1VDC sur l'excitation dynamo.

2ème mise en service dans la même configuration:
- Monté en tension pareille, puis stabilisation à 420VAC... va savoir pourquoi, peux-être le régulateur était un peu grippé  Question

3ème mise en service, ajout du potentiomètre 100Ohm reglé sur la partie fixe à 50%:
- Monté en tension pareille, descente à 380VAC->Stabilisation  bounce
- UrouePolaire: 6.7VDC, UexcitationDyn: 1.7VDC (valeurs approx.)

Conclusion:
On en est au même point que avant démontage avec une régulation qui fonctionne au premier abord.

Prochaines étapes:
- Faire les essais en charge et observer le comportement. Si c'est concluant on passe à la suite.
- Régler les questions de sécurité (FI, pression d'huile, attente de la stabilisation de la tension avant branchements de consommateurs, déclenchement surtension/sous-tension, suggestions?).
- Intégrer le chargeur de batteries.
- Indication visuelle tension/courant

Voilà voilà sa continue ce soir avec les essais en charge.

Code:
pour info l'induit est soumis à un flux alternatif puisqu'il tourne dans un champ fixe....

Si je comprend bien ces quelques lignes (et il m'a fallu un moment bounce) c'est du au fait que du point de vue d'un aimant permanent il se crée un alternance des pôles coupent les lignes de champs... produisant un courant alternatif? D'ou la nécessité d'un redressement, qui est mécanique dans mon cas (charbons commutent à 180°). A vérifier...

Je sais pas si c'est lié, mais j'ai reperé un composant situé sur l'axe tournant dans la dynamo. Il est branché entre les 2 bobinage et la masse j'ai l'impression. Je ne sais pas exactement ce que c'est mais j'ai mesuré une résistance de plusieurs Mohms. Je sais pas si sa vous dit quelque chose...

Je vous tiens au jus du courant pour la suite des événements!
Salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Jeu 3 Nov 2016 - 21:58

Me revoilà après une soirée d'essais bien arrosé...

Teste en charge avec 5kW -> No problemo muchacho!

La suite:
- Vérifier fréquence
- Vérifier sens de rotation en triphasé

Un grand merci pour tout votre aide! Sans vous et particulièrement Sylvain, qui à mis beaucoup de son temps et de ses connaissances à disposition au-delà de mes attentes je n'en serai peux-être pas là! J'ai vraiment beaucoup appris sur ce joli projet qui va continuer d'évoluer.
D'ailleurs j'aurai surement encore quelques interrogations pour lesquelles je saurai ou me tourner!
Very Happy

J'ai retrouvé toute ma motivation pour les finitions et je suis impatient de m'attaquer à la partie commande et interface pour faire de cette machine quelques chose de solide! D'ailleurs il va peux être passer au diesel...

Salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Dim 6 Nov 2016 - 22:04

Bonsoir,

C'est un réel plaisir que de voir revivre cet ancien groupe électrogène cheers
Concernant le fonctionnement du régulateur, mettre quelques gouttes d'huile de vaseline au niveau des parties mobiles, principalement les axes, cela va libérer le gommage....
Finaliser des essais avec des charges inductives comme un moteur triphasé d'environ 3kW et voir la tension en sortie d'alternateur....

Maintenant, il va falloir que tu fasses un schéma qui va prendre en compte les divers matériels à mettre en oeuvre : disjoncteur de protection générale 4 pôles (protection différentielle 30mA dans le cas ou il n'y a pas d'autres tableaux avec des protections adaptées), appareils de mesure, l'idéal serait de trouver une petite centrale de mesure qui regroupe les différents paramètres.
J'ai bien une centrale, mais dédiée pour un poste avec transfo, donc qui n'affiche pas la fréquence.
" />

Par contre tu parles de changer la motorisation...
Sauf erreur, il s'agit d'un alternateur bipolaire, donc 3000tr/min.
Mettre un moteur diesel tourner à 3000tr/min n'est pas une des meilleurs configurations, usure prématurée et mauvaise combustion sur les faibles charges...
De plus ce vieil alternateur va se prendre des "coups" à chaque explosion, car un diesel pilonne beaucoup plus qu'un moteur essence, et en connaissance de cause, cela risque d'endommager les bobines de la roue polaire.
Moi j'ai eu le cas sur un GE équipé d'origine avec moteur Go Devil (moteur de Jeep) en version 1500tr/min, j'ai remplacé le moteur essence par un diesel Indenor XDP4.90, eh bien, au bout d'environ 100h de marche j'ai eu des problèmes d'excitation, et quelques heures plus tard rupture d'une connexion interne à une des bobines de la roue polaire.
Je l'ai rebobinée, et là nouvelle échec quelques heures plus tard....
" />

Donc si j'ai un conseil, soit tu conserves cette configuration que je trouve et sympa "vintage", ou si tu veux passer au diesel, achète un GE d'occasion diesel...

Voilà, mais encore bravo pour la persévérance, et si tu n'es pas à quelques litres d'essence près, et que ce GE convient à l'application auquel tu le destines, il y a moyen de faire un montage opérationnel.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 16 Nov 2016 - 2:27

Sacré bestiau! Beau travail que tu fais la...  king

J'ai bien pris note de tout ce que tu ma dit précédemment, on va faire les essais avec son compresseur à vis quand il sera dégagé, je pense qu'avec sa on en aura le coeur net.
J'ai aussi prévenu le collègue à propos du diesel... On en à discuté et il était un peu sceptique mais je crois que c'est bien passé (: On en est venu à l'idée (folle?) d'une cellule à hydrogène pour enrichir la combustion et augmenter le rendement, y paraît que sa fonctionne  Suspect  Je sais pas si quelqu'un ici à un avis la-dessus, sa sort un peu du sujet mais y'à pas mal d'infos qui circulent sur le net. Mais bon la toile de nos jours: on sait plus à quoi se fier   affraid

Sinon j'ai revu mon bébé aujourd'hui: il va bien... et à propos de centrale de mesure, le truk cool c'est que mon collègue à récuperé une armoire électrique d'un vieux groupe de secours! J'imagine qu'on pourra déjà faire beaucoup avec sa, j'ai une partie de la doc et une partie du schéma mais va y'avoir du boulot pour se faire une idée des branchements. C'est un peu archaïque tout sa et incomplet, alors je vais bien m'amuser avec tout sa  bounce









Après vérifications de la doc, ce qui me semble intéressent au premier coup d'oeil:
- Mise en marche de la génératrice avec mise sous tension automatique lorsque freq de seuil et U seuil atteinte.
- Pression d'huile et sécurité en fonction.
- Affichages (freq., tension, courant). Il y'a un switch "L1-L2, L2-L3, L1-N, etc..." qui permet de      changer  l'affichage j'imagine: pour la tension sa me parait très crédible mais pour le courant moins, un point à vérifier donc.
- Chargeur de batterie.
- Arrêt d'urgence -> sa j'ai aucune idée comment c'est geré, 0 infos. Et j'ai rien vu qui puisse ressembler à un frein non plus. A approfondir.

Il va falloir alimenter l'automate par la batterie puisque réseau il n'y pas, mais j'ai l'impression que c'était déjà le cas ou du moin prévu, puisque c'est un groupe de secours...

Évidemment y'a une régulation de la tension qui agit sur une dynamo... mais à l'heure actuelle je dispose d'un minimum d'information à ce sujet et je ne sais pas si c'est compatible. Et je crois qu'il était intégré à la génératrice... C'est pas très clair, mais sa va se savoir...

Au niveau de la sécurité:
Pour le moment on sort avec une prise 380 direct sur un tableau de chantier 63A avec son FI. On plante une barre à mine assez profond pour la mise à terre sur le châssis. Pour ce qui est du conducteur PE sa reste provisoire mais on a un arrivage de vrai barre de mise à terre... Je pense que sa tien la route pour le moment et qu'on va pas se faire bouffer par notre monstre avec sa... Very Happy Des mesures d'isolement et de mise à terre seraient pas de trop mais j'ai pas vraiment le matériel pour sa, mais qui sait...

Donc, sa va avancer assez gentillement et on va y'aller étape par étape. J'imagine sa comme ça:
- Préparer un schéma de l'armoire pour avoir une vue d'ensemble (je vais voir pour la prendre chez moi)
- Lors de la confection du schéma, marquer les câbles serait top (une idée pour bidouiller sa? confused).
- Tester le fonctionnement de l'armoire pour repérer d'éventuels défauts et erreurs sur le schéma.
- Faire une nouvelle implantation de l'armoire si nécessaire. Câbler. Tester.
- Croquis de l'ensemble châssis, réservoir, implantation de l'armoire.
- Découpage, meulage, soudage, vissage, ponçage, peinturlurage, finnitionnage... bounce
- Champagne!

Voilà voilà sa sera tout pour aujourd'hui dans la série monstre & Cie ...

Merci d'avoir pris le temps de lire tout sa  study
A tantôt!

EDIT: En passant, un bon freeware de dessin de schéma télématique? J'ai trouvé Qelectrotech qui me semble tenir la route, mais peux-être qu'il y'a mieux...
Revenir en haut Aller en bas
lulrik



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/10/2016
Age : 20
Localisation : Ardèche / Drôme

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 16 Nov 2016 - 11:46

Citation :
J'ai trouvé Qelectrotech qui me semble tenir la route

Je travail avec ce logiciel très souvent. Pour le reste du sujet je suis admiratif Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lulrikgames.canalblog.com/
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Mer 16 Nov 2016 - 21:37

Bonsoir,

Pour ce qui est du dopage à l'hydrogène, personnellement je préfère faire revivre à l'identique sans tenter de "bidouiller", donc perso je resterais au carbu !

Pour le coffret qui vient d'être récupéré, une photo en gros plan serait intéressante pour voir le contenu, et un schéma est effectivement nécessaire....

Pour les appareils de mesure, il n'y a qu'un ampèremètre sur le 380V, à moins qu'il y ait un commutateur ampèremètre et des TC, si non je trouve plus intéressant de pouvoir lire l'intensité par phase, surtout pour les charges déséquilibrées...

L'autre partie montre un voltmètre 0-40V et un ampèremètre 0-10A, à quoi servait-il ?
Peut-être charge batterie, donc équipement en 24VCC nominal....
A voir !

En tout cas, je trouve très intéressant de voir l'évolution de ton projet !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Ganjouille



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Ven 18 Nov 2016 - 12:39

Merci pour vos retours positifs!

Qelectrotech me parraît bien (:

Pour ce qui est de la partie moteur c'est le dada du collègue et il aime bien bien bidouiller, ducoup sa va être difficile de le retenir hehe...

J'ai fais pas mal de gros plans, quelle partie t'intéresse?

L'automate est estampillé 12VCC.

Je peux pas encore te dire à quoi ces deux afficheurs correspondent, mais comme tu dis sa doit être la charge de la batterie et sa tension. Je sais que le chargeur est adapté à des batteries 12 ou 6VCC d'après le schéma donc je planche plus pour du 12VCC niveau commande, sa correspond à l'automate.

Voilà c'est tout pour aujourd'hui, je vais poster la suite de mes travaux ici, j'attend encore de ramener l'armoire et de commencer le schéma.

Salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964   Aujourd'hui à 19:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Reffit GE 22kVA Triphasé 380V - Brown Boveri 1964
» Problème démarrage moteur triphasé
» Possibilité d'utilisé le solaire pour 7kw,380V Triphasé?
» Triphasé à seulement deux phases
» A NE JAMAIS FAIRE - Neutre et triphasé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: