Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel.

Aller en bas 
AuteurMessage
josé garcia
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 29
Localisation : bretagne

Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel. Empty
MessageSujet: Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel.   Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel. Icon_minitimeMar 9 Sep 2014 - 18:17

Bonjour tout le monde.


Deux questions qui se posent entre contrôleurs le soir après le terrain.



La norme précise qu'en IT, tous les conducteurs neutres doivent être protégés contre les surintensités (disjoncteur bipolaire ou tétrapolaire - fusible sur neutre avec système de percuteur sur circuit tétras etc), à l'exception des circuit possédant une protection différentielle spécifique dont la sensibilité est inférieur à 0,15 fois l'intensité admissible dans le conducteur neutre (disjoncteur différentiel uni+N - disjoncteur différentiel tri+N), ou si le circuit fait partie d'un ensemble de circuits terminaux ayant les même caractéristiques (même section-isolant-intensité nominale-courbe) et qu'il est protégé par un dispositif différentiel en amont dont la totalité des pôles sont protégés (DDR 4P par exemple).

Je voudrais savoir deux choses :

1- D'après moi, il n'y a pas besoin de protéger les conducteurs neutres si ils alimentent un récepteur de classe II (avec une liaison de classe II). Vous êtes d'accord avec ça ?

2- Dans le cas des disjoncteurs différentiels uni + N en IT, le pouvoir de coupure sous un pôle est parfois indiqué (sur les DT40 par exemple) mais il s'agit du pouvoir de coupure sous un pôle de la phase (je suppose). N'y a t'il pas nécessité d'avoir le pouvoir de coupure sous un pôle sur le pôle neutre également car c'est quand même lui qui va devoir éliminer le double défaut sur le neutre (bien que la fonction différentielle face office de détection). Le contact neutre n'a q'une fonction sectionnement dans le cas des disjoncteurs UNI+N mais pas de chambre de coupure. Quelle est selon vous la position des fabricants face à ce sujet. Je suis assez mal à l'aise sur ce point. J'hésite souvent à demander de remplacer les DDR uni+N par des DDR bipolaires.


Qu'en pensez vous?

Merci et @ bientôt
Revenir en haut Aller en bas
stefilda



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 10/08/2009

Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel. Empty
MessageSujet: Re: Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel.   Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel. Icon_minitimeLun 12 Jan 2015 - 13:34

Bonjour josé,

1- On pourrait le pensez sauf que le conducteur PE même si il n'est pas branché doit passer avec les conducteur actifs.Donc il faut tout de même appliquer le nombre de pôles (voir fichier image)
2- Pouvoir de coupure sous un pôle .Effectivement il faut raisonner par symbole, le sectionnement n'est pas protégé.Mais en cas de double défaut le pôle neutre est protégé si le pouvoir de coupure sous un pôle est inférieur au courant de défaut.
Extrait du CT178 de schneider
Cette élimination du défaut double doit se faire en respectant aussi d’autres impératifs qui s’appliquent quel que soit le type de DPCC
installé, fusibles ou disjoncteur :
La protection du conducteur de neutre lorsqu’il est distribué.La figure 3b montre qu’en situation de double défaut, les deux DPCC voient passer le courant
de défaut mais chacun sur une seule phase ou sur le neutre.
Cette situation impose un contrôle particulier des caractéristiques des DPCC, car si les câbles des deux départs sont de sections voisines les deux
DPCC participent également à la coupure, mais si les sections sont différentes, il est possible qu’un
DPCC effectue seul la coupure : celui de plus faible calibre. Il faut donc s’assurer que son pouvoir de coupure sur une phase, donc sous e U0, est
supérieur à Id. Pour cette raison, les constructeurs de disjoncteurs précisent les pouvoirs de coupure monophasée de leurs appareils selon chaque
tension nominale, et la norme CEI 947-2 prescrit une séquence d’essais pour les disjoncteurs
destinés à la protection des réseaux IT. Les appareils qui ne satisfont pas aux exigences de ces essais doivent être marqués : IT
La protection doit être aussi validée pour le conducteur de neutre lorsque sa section est inférieure à
celle des conducteurs de phase. A noter que pour protéger les câbles à section du neutre moitié de la
section des phases, il existe des disjoncteurs tétrapolaires dont le quatrième pôle a un calibre moitié.
Il faut souligner que les DPCC tétrapolaires sont de plus en plus nécessaires et cela quel que soit
le schéma de l’installation, TN, TT ou IT, du fait de la prolifération des harmoniques dans les
réseaux et qu’ainsi le neutre peut être surchargé par les courants d’harmoniques 3 et multiples.

En résumé voir le fichier image

https://i.servimg.com/u/f38/14/22/08/72/slt_it10.png
Revenir en haut Aller en bas
 
Protection du neutre schéma IT avec disjoncteur uni+N différentiel.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise de courant mobile avec différentiel
» ALIMENTATION DE CHARGES INFORMATIQUES
» Données de périodes différentes pour regression lineaire mul
» definition carbone asymétrique
» DDR de 30mA ou 300mA en ERP et Tarif Jaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Les Installations-
Sauter vers: