Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Probleme entre trihpasé et biphasé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 12:21

bonjour à tous

j'ai 3 circuits d’éclairage biphasé ces circuits sont alimenté par un réseau triphasé avec

U=380v (tension composé)

V=220v (tension simple)

cosfi=1 donc P(puissance active) =S (puissance apparente)

P1=1.5kw

P2=0.9KW

P3=2KW

je vais calculer le courant totale avec 2 méthode

1)calcule direct (triphasé)

Pt= P1+P2+P3=1.5+0.9+2=4.4KW

It= Pt/(1.73*U*cosfi)=4.4*1000/(1.73*380*1)= 6.68 A

2)je vais calculer le courant consommer par chaque circuit (biphasé) ensuite je fait la somme

I= P/V*cosfi

I1= 1.5*1000/220*1= 6.81 A

I2= 0.9*1000/220*1= 4.09 A

I3= 2*1000/220*1= 9.09

It=6.81+4.09+9.09= 19.99A

pourquoi je trouve pas la même résultat???????????? Question
voici l'image des circuits

https://i39.servimg.com/u/f39/18/88/66/83/cccccc10.jpg

Revenir en haut Aller en bas
Ceros



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 32
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 13:51

Peut être parce que ton calcul de la méthode 2 est faux...
Comment appelles tu cette méthode?
Sur quel principe repose t'elle?

Que cherches tu à faire au final? dimensionner les disjoncteurs ou juste savoir comment on réalise le calcul?

De plus, ce n'est pas un circuit biphasé, mais monophasé.
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 14:13

bonjour Ceros merci pour la réponse

désole mais la méthode n'est pas faux
le circuit est monophasé (j'ai oublie)
ce que je veux savoir pourquoi il y a contradiction malgré que le calcule est logique
Revenir en haut Aller en bas
Ceros



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 32
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 14:27

Hé hé

Pour ma part, j'aimerais connaitre le principe que tu utilises pour dire que "It = I1 + I2 + I3"  Razz
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 14:40

c'est logique
le courant totale égale la somme des courants consommer par chaque circuit
si vous avez un autre solution donnez moi cette solution Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ceros



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 32
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 14:50

Pas si logique en triphasé, si?
La loi des nœuds s'applique t'elle bien dans ce cas?
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 14:56

donc quel résultat est juste et pourquoi???
Revenir en haut Aller en bas
Ceros



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 32
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 17:13

D'une part, votre système n'est pas équilibré.

Pour la méthode 1, vous déterminer l'intensité totale moyenne circulant dans votre circuit.

Pour la méthode 2, vous souhaitez additionner les courants pour déterminer le courant total, or on peut additionner les courants dans les différentes phases et dans le neutre uniquement sous une forme vectorielle en triphasé.
Votre début de calcul est juste. Mais il faut prendre en compte le courant circulant dans le neutre.
Vu que chaque courant est déphasé de 120°, vous devez représenter graphiquement vos résultats pour déterminer ce courant du neutre.

Je vous invite à lire ceci :
http://www.installations-electriques.net/Electr/triphase.htm
Revenir en haut Aller en bas
kabylewolf



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 36
Localisation : Tizi-Ouzou, Algérie

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Mer 1 Oct 2014 - 19:34

Bonsoir;
Sache que ton système n'est pas équilibré. Trois charges avec des puissances différentes. Dans ce cas la formule du triphasé est à exclure. Plutôt écrire:
1/ It= Pt/(V*cosfi)=4.4*1000/(220*1)= 20 A
et
2/
In= Pn/V*cosfi

I1= 1.5*1000/220*1= 6.81 A

I2= 0.9*1000/220*1= 4.09 A

I3= 2*1000/220*1= 9.09

It=6.81+4.09+9.09= 19.99A
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Jeu 2 Oct 2014 - 9:11

bonjour
Merci beaucoup Ceros pour le lien
Merci beaucoup kabylewolf pour la réponse , mais pourquoi vous avez utilisé Pt avec V=220 et ne pas avec U=380 dans cette fromule It= Pt/(V*cosfi)=4.4*1000/(220*1)= 20 A.
si les 3 phase alimente une seul charge(comme un moteur par exemple) ce n'est pas un problème pour dimensionner le disjoncteur tétrapolaire , mais le problème que chaque phase alimente un circuit différent donc dans ce cas comment faire pour trouver le calibre de disjoncteur tétrapolaire
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Jeu 2 Oct 2014 - 10:25

Bonjour,
kabylewolf a écrit:
Bonsoir;
 Sache que ton système n'est pas équilibré. Trois charges avec des puissances différentes. Dans ce cas la formule du triphasé est à exclure. Plutôt écrire:
1/ It= Pt/(V*cosfi)=4.4*1000/(220*1)= 20 A
et
2/
     In= Pn/V*cosfi

     I1= 1.5*1000/220*1= 6.81 A

     I2= 0.9*1000/220*1= 4.09 A

     I3= 2*1000/220*1= 9.09

     It=6.81+4.09+9.09= 19.99A

Ce calcul est faux. En effet, dans ce cas les tensions sont imposées par le réseau, mais comme il y a déséquilibre, le point neutre (virtuel) est déplacé.(EDIT:voir le message suivant).
Les courants ne sont plus en phase avec les tensions et pour connaître le courant de ligne de chaque phase, il faut faire une construction vectorielle.
On ne peut cumuler arithmétiquement des courants que s'ils sont en phase.

Voir le calcul ICI et LA.

Vous noterez cette conséquence très importante: les courants et tensions n'étant plus en phase, même avec des résistances, le cos phi n'est plus nécessairement égal à 1.
En ce qui concerne le calcul de la puissance en triphasé, il faut rappeler le théorême de Boucherot:
Cumul séparé des puissances actives et réactives.
Construction vectorielle pour obtenir la puissance apparente.
Cumul à faire phase par phase en régime déséquilibré.

En conclusion, même si les calculs sont complexes  Wink ce système ne présente pas de gros inconvénients; il a été très utilisé par Edf lors du passage de la tension 220 à 380 (entre phases). Il permettait d'alimenter les abonnés en 220 V mono sans avoir à changer les transfos.
On ne peut pas en dire autant du système actuel distribuant le monophasé entre phase et neutre. Très pratique, il a des conséquences dramatiques en cas de rupture du neutre, pas si rare que cela.

Cordialement


Dernière édition par candela le Jeu 2 Oct 2014 - 15:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Jeu 2 Oct 2014 - 11:34

Merci candela

vous avez dit " le point neutre (virtuel) est déplacé"" qu'est ce que ça vaut dire ça
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Jeu 2 Oct 2014 - 13:58

Re,
amineln a écrit:


vous avez dit " le point neutre (virtuel) est déplacé"" qu'est ce que ça vaut dire ça
Je m'aperçois que j'ai commis une erreur sur ce point. J'ai raisonné par analogie avec le régime étoile.
Or:
-en étoile ce sont les courants qui sont contraints (I=J) et les tensions simples qui peuvent "flotter" en cas de neutre non relié. C'est l'origine du terme "déplacement de point neutre". Cela traduit le fait que dans ce cas les trois tensions simples ne sont plus égales et le point neutre ne se situe plus au centre du triangle de Fresnel. En pratique c'est ce que l'on constate lorsqu'il y a rupture du neutre avec des récepteurs monophasés en étoile, et également lors de défaut phase-terre en régime ITAN.
-en triangle, le pont neutre virtuel est celui que l'on obtiendrait avec un "point neutre artificiel", c'est à dire un point relié au réseau par trois résistances équilibrées de forte valeur montées en étoile (ou 3 TP primaire en étoile, 3 condensateurs etc), ce qui permet de mesurer les tensions simples. Mais dans ce cas, les récepteurs sont alimentés par les tensions U liées au réseau (tant qu'il ne présente pas d'anomalie), les tensions V restent équilibrées et il ne peut y avoir déplacement de point neutre. En revanche, ce sont les intensités qui présentent des déphasages comme expliqué dans le lien.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Lun 6 Oct 2014 - 9:18

Merci candela
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Probleme entre trihpasé et biphasé   Aujourd'hui à 11:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Probleme entre trihpasé et biphasé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probleme entre trihpasé et biphasé
» kit main libre
» Besoin d'aide: problème relationnel avec ma belle soeur
» Le Coran et les Hadiths..
» Gestionnaire Vs CPE, pourquoi tant de haine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: Les Installations ( Norme, Méthode, Câblage, Réalisation )-
Sauter vers: