Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Projet personnel: Magnetiseur d'aimants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Sam 20 Déc 2014 - 2:11

Pfiou! Quelle lecture!

Je vous avait montrer un schéma tout simple moi! Smile  Et vous voila partis dans des analyses qui, je dois l'avouer, me dépassent un peu. Je ne vous blâme pas, bien au contraire, mais comme le dis si bien Le Loup Blanc "il y a toujours des problèmes auquel on ne penses pas".

Donc, mon condensateur 2200uf, j'oublie. J'essayerai de trouver un 400V 50 ou 100uf (machine a laver?)

Pour faire des tests sous tension de sécurité, ce n'est pas que je ne veux pas, mais je n'ai ni le matériel pour, ni vraiment les connaissances...

Je compte effectivement rester sur le secteur pour des questions de "simplicité" (mouhaha)

Ma question est donc la suivante: En admettant que je fasse le montage et que celui-ci fonctionne 1 fois sans me péter au nez. Est ce que ce premier "test" validerai définitivement le montage comme étant sur? Ou bien est ce que d'autres facteurs pourraient entrés en compte? (manière de presser le bouton, instant T de fermeture du circuit au cours de la sinusoïde...)



Concernant le bobinage, je vais donc partir sur du 0,8 de diamètre en fil émaillé. Il faut que je passe commande. Je pensait donc faire le bobinage sur mon tour a métaux. (chose que je n'ai jamais faite) dès lors que j'aurai rassembler le fil et le reste je posterai des photos sur la façon dont je compte m'y prendre. Sachant que d'après ce que j'ai lu, le bobinage na pas besoin d'etre "parfait". Si LABOBINE passe par ici je suis prenneur de conseils.
Le "coeur" des bobines est en commande, je devrai bientôt recevoir la matière, de l'acier doux type A37 de 50mm de dia.
La plaque qui reliera les 2 bobines sera en acier doux aussi, il faut que j'aille chez mon "ferrailleur".

Encore merci pour toutes ces réflexions et tout ces conseils.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Sam 20 Déc 2014 - 10:19

Bonjour

OK pour ton projet de réalisation.

Oui, un schéma peut être simple ... mais dés que l'on manipule des selfs ou des capas importantes, les problèmes important apparaissent en courant ou en tension .... d'ailleurs un article US dit bien 
"Mettre l'interrupteur sur le côté DC si vous voulez mourir instantanément dans un immense arc de flammes"
Donc, ne pas innover de ce coter là ...


Il sera intéressant, une fois tes bobines réalisées, et montées sur ses noyaux, de la caractériser par une mesure en TBT ... tu trouveras bien un transfo 230 V / 12 ou 24 volts AC ..... et tu as bien un multimètre  ... tu nous dira 
Cela permettra nous donnera une meilleure visibilité sur ton montage ....

Tu nous donnera aussi les références du pont de diodes que tu as retenu ...

Pour l'aspect sécurité, tu nous donneras tes conditions d'environnement ,
- les lieux où tu opèrera ....
- la prise de courant que tu utilisera  (obligatoirement 2P+T  protégée contre les surcharges et derrière un différentiel 30mA ) , prise murale bien accessible.

Et je te dirais comment faire un sectionneur de sécurité gratuit pour au cas où ....
Raccordement à la prise par une fiche murale avec un anneau de manipulation        
http://www.legrand.fr/ecat_france/050420-fiche-2p-t-16-a.html
La sécurité commence par là ....
et en sortie, un cable souple 3 conducteurs 1,5 mm2 de préférence en caoutchouc (3G1,5 H05 RR-F ).

Tes essais validerons à priori ton montage dans une configuration donnée (avec successivement plusieurs configuration d'essais de matériaux à magnétiser  de rien à un barreau bien posé).
On verra comment une fois le montage connu. Ces essais de validation se feront toujours avec 2 personnes. Essais à refaire si tu modifies ton magnétiseur (tant électriquement que mécaniquement).

essaie de montrer quelques plans mécaniques de ton projet  ...ou vues d'artiste .....

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Sam 20 Déc 2014 - 16:45

Citation :
Il sera intéressant, une fois tes bobines réalisées, et montées sur ses noyaux, de la caractériser par une mesure en TBT ... tu trouveras bien un transfo 230 V / 12 ou 24 volts AC ..... et tu as bien un multimètre  ... tu nous dira  
Cela permettra nous donnera une meilleure visibilité sur ton montage ....

Bon, un multimètre, c'est bon j'ai ça en stock. Le transfo, je tacherai de trouver ça. Mais pourquoi de l'AC? Mon montage sera en DC.

Pour le pont de diodes, voici celui que j'ai acheter:
http://www.ebay.fr/itm/291316089708?ssPageName=STRK:MEWNX:IT&_trksid=p3984.m1497.l2649

Pour le lieux d'opération, ça devrai être mon garage principalement. Prise murale accessible? Heu... je ferai en sorte que ce soit le cas. Et pas de soucis pour le 30ma.
Et je note tes conseils pour les tests.

Je vais essayer de faire un plan du systeme.

Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Sam 20 Déc 2014 - 18:09

Bon alors j'ai fait un petit croquis sous paint avec quelques côtes, que voici:





Donc, en orange, les bobines, en gris de l'acier doux, en marron, du bois.

C'est un premier jet, faudra voir en fonction de la taille réelle des bobines et en fonction de comment je vais pouvoir découper l'acier.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Sam 20 Déc 2014 - 19:01

Bonjour

Voilà une vision sympa .....
il reste à fixer/poser cet ensemble en déséquilibre sur ses vis centrales .... Smile

Pour bien visionner la chose ..
- Pourrais-tu faire une coupe pour montrer le noyau central ...... et la bobine (noyau et flasques )
- Pourrais-tu montrer comment tu positionnes tes pièces à, magnétiser ..... ( différends modèles peut-être ...)

Cordialement



_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Sam 20 Déc 2014 - 23:35

Bonsoir,


L'ensemble sera posé sur une platine en contre plaqué (10mm), 2 trous seront percés pour loger les tête de vis.

Hum... Je ne comprend pas trop comment faire la coupe, verticale, horizontale? Dans les 2 cas, d'après les dessin il me semble assez facile à imaginer les plans de coupes, non? Le coeur des bobines (en pointillés sur les dessins) étant rond, les bobines et les flasques aussi. Des photos le temps venu seront je pense plus explicites.

Quand aux pieces à magnétiser elles se situeraient la ou il y a les 2 petites vagues sur le dessin.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Dim 21 Déc 2014 - 0:26

Bonjour

Je pensais à une coupe verticale de l'une des bobines ...
car il manque des pointillés, et certainement un jeu bobine/noyau.
Pour bien voir noyau et pièces polaire, bobine , Encombrement du bobinage.


Tu vas bien réaliser des bobines avec mandrin tubulaire et flasques (collés), de façon à y bobiner le fil sur un tour, sangler ce bobinage,
et monter ensuite l'ensemble sur les noyaux de fer ......  
Il te faut bien un isolant entre le noyau et les fils, tout comme tu as les flasques en latéral ....

PS ok pour les pièces à magnétiser .... l'entrefer variera donc ente :
- un max, sans rien, comme sur le dessin,
- un min, avec un shunt maximum des pièces polaires.
C'est pour cela que il te faudra : (avec ton contrôleur universel)
- mesurer leur self dans les positions extrêmes et médianes, avec une tension TBT 12 V AC par ex,
- mesurer leur résistance ohmique.

Cordialement



Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Dim 21 Déc 2014 - 17:00

Bonjour,

Voici donc une coupe verticale d'une bobine:


Mais je ne vois pas ou il manquait des pointillés.
Un isolant entre la bobine et le noyau? Ce n'etait pas au programme, mais pourquoi pas. Est-ce obligatoire? Du simple scotch type chatertonne suffit il? Ou bien de la résine epoxy?
En fait je pense bobiner la bobine directement sur son noyau, qu'en pensez vous?

Pour l'encombrement de la bobine, le dessin n'est qu'une estimation donnée par le calculateur de bobine cité précédemment.

Comment mesurer la self? Je ne comprend pas ce terme, pour moi une self est une bobine.
Quand à la resistance ohmique elle devrait, a quelque chose près être de 46ohm, non?


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Dim 21 Déc 2014 - 20:50

Bonjour

Attention, tu ne vas quand même pas bobiner ton fil sur le noyau .... et mettre secteur sur le bobinage .... même avec du fil émaillé, il te faut bobiner dur un mandrin avec flasques qui va, à lui seul assurer la tenue mécanique et diélectrique de ta bobine.

J'ai compris que c'était, par bobine, environ 3000 tours de fil de 8/10 soit aux alentours de 676 m.
Que tu comptes réaliser sur un tour.
Perso, je n'ai jamais réalisé un tel bobinage aussi important.

Aussi, j'espère que Labobine pourra apprécier les problèmes de réalisation ..... et te donner quelques conseils, ou une méthode , avec je penses aussi les conseils pour une bonne tenue (minimiser les claquages).
De plus, 700 m de fil d'un seul jet, ce n'est pas évident à trouver .. donc peut-être plusieurs éléments à rabouter, donc des méthodes pratiques pour celà ....Quel fil utiliser, quels isolants, ....

Une self, celà se mesure en "Henry"... C'est le terme "L" utilisé dans les schémas, tout comme le terme "C" pour les capacités, et "R" pour les résistances.
Tout peut se calculer, mais rien ne vaut une mesure pour avoir des bases "réalistes"
- La R tu peux effectivement la calculer avec la longueur du fil .....  encore faut-il la connaître exactement ....
- La capacité, comme c'est un élément commercial, c'est écrit dessus ... avec sa tolérance ..
- La self , avec un tel circuit magnétique et un entrefer variable, la meilleure solution et de mesurer ses extrêmes ... (et cela se mesure en alternatif) . On verra tout cela après réalisation.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Lun 22 Déc 2014 - 8:10

Bonjour,
J'ai suivi de loin depuis le début sans intervenir mais là je dois dire que enrouler du fil directement sur le noyau en fer dépasse mon entendement, pour moi c'est une geste de "mettre tout à la poubelle" avant de commencer.
Comme l'a dit le Loup Blanc une bobine sur fait sur un noyau isolant avec joues et donc ensuite on rentre ensuite le fer.
On peut enrouler directement sur le noyau en fer mais en l'habillant d'isolant et jamais au grand jamais directement sur le fer.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Lun 22 Déc 2014 - 23:05

Bonsoir,

Je vois que l'on commence à aborder les problèmes "mécanique" et pour avoir fait du bobinage avec du fil d'environ 2mm de diamètre pour les 3 enroulements primaire d'un transfo tri de poste à souder, je dois avouer que la mise ne place correct des spires n'est pas simple, et pour tout il n'y avait pas autant de spires que ton besoin...
Je pense à ton projet depuis plusieurs jours, et ce montage sous 230VCA m'inquiète toujours....
En cas de court-circuit accidentel, l'énergie dissipée sera importante, et faire un montage fonctionnant sous une tension inférieure à 50V avec un transfo permettrait de diminuer l'énergie dissipée en cas de problème... Mais ce n'est que mon avis, qui de loin de remet pas en cause l'analyse de notre ami LLB ! Wink
Je me suis demandé s'il serait possible d'utiliser des enroulements déjà réalisés, comme ceux d'un transfo, et aussi les tôles en modifiant l'assemblage et en les coupant au besoin.
Par exemple un transfo comme celui :



LLB et Labobine qu'en pensez-vous ?

La tension continue à appliquer serait bien inférieure au montage que Jackouille veut faire, et par rapport au courant nominal je pense que l'on pourrait faire passer entre 2 et 3 In quelques secondes.

Dans l'attente de votre avis,

D'avance merci !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Lun 22 Déc 2014 - 23:56

Bonjour

Bien évidemment, c'est ce qui me serait venu à l'esprit ... Mais encore faut-il respecter le maxima requis  25 V AC ou 60 V DC ...

Celà imposera une génération 24 V AC pour avoir environ avec une tension DC d'environ 22 volts , ou 48 v AC pour unr tension DC d'environ 44 volts ...

Avantage : La bobine, réalisée home made fonctionne en TBT , et de plus on peut mettre 1 coté ou
le milieu de l'enroulement à la terre. Sécurisant pour l'utilisateur
Un avantage complémentaire : Si on prends un transfo 2x24 V AC, on pourra le coupler en 48V ou en 24V , suivi d'un pont 4 diodes. Celà permettra de disposer de 2 puissances en AT  : Normal et Normal/4....

Inconvénient :
- Il faut un transfo 230V 24 ou 48V de l'ordre de 1 KW , de qualité et du commerce, car c'est sur lui que va reposer l'isolation du système. Transfo lourd et cher .
ex http://www.ebay.fr/itm/Transformateur-torique-1000VA-230V-2x24V-1x48V-Sedlbauer-RSO-826071-/311093146237?pt=FR_YO_MaisonJardin_Bricolage_InstallationElectrique&hash=item486e98b27d
- On va travailler avec des courants élevés  , donc certainement des difficultés de bobinage bien que le mandrin soit cylindrique.

Il y aurait aussi l'option d'un transfo 230/230   qui :
- nécessite toujours un transfo même o=poids, même prix,
- mais qui permettrait de référencer la bonbine à la terre , et aussi permettre  PN et PN/4 ...

Mais je n'avais pas insisté car Jackouille avait bien confirmé son choix .....direct sur 230 V .


Tout les PB à régler, en supposant qu'il nous écoute pour une réalisation sécuritaire,  seront :
- La surtension lors de la coupure : C'est pour cela que je lui ferais faire la mesure de L (ou Z en alternatif ), Avec une résistance de l'ordre de 50 Ohm;, on sera certainement apériodique, sans oscillation .... on essaiera de le vérifier ...
- La nécessité d'un filtrage par capa, (avec éventuellement incidence légère sur le montage).

Tel est mon point de vue , optant perso, pour un transfo 230v/ 2x127V ......

Cordialement




^peut-être plus de difficultées



inférieure à
Une tension

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 9:18

Bonjour,
Hier j'ai répondu uniquement sur le plan isolation mais à mon point de vue personnel sur la bobine elle-même
Je pense que tout cela est abracadabrant et dangereux et je comprends très bien le forum qui a fermé la porte.,
J'ai appris le métier dans un atelier où il y avait aussi de l'électriciité auto (de la vieille école) et il y avait un magnétiseur pour les aimants de magnéto, mais il marchait avec sur batterie 24v. Par contre je ne me suis jamais préoccupé comment c'était monté.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 17:42

Messieurs Bonjour,

J'avait lu vos réponses sans avoir le temps d'y répondre.
Me voici donc dispo aujourd'hui.

Citation :
Attention, tu ne vas quand même pas bobiner ton fil sur le noyau .... et mettre secteur sur le bobinage
Citation :
jamais au grand jamais directement sur le fer.

Grrrr, Pourquoi toutes les idées que j'ai sont tout ce qu'il ne faut pas faire? scratch

Donc OK pour l'isolant, mais que mettre? Est ce que du simple carton type "boite a céréales" + chatertonne suffiraient? Un morceau de lino? Une chambre à air?

Pour l'approvisionnement du fil émaillé, j'ai trouvée une entreprise pas trop loin de chez moi qui pourrait me faire les 600 ou 700 mètres de fils sans problème.

Citation :
Je vois que l'on commence à aborder les problèmes "mécanique" et pour avoir fait du bobinage avec du fil d'environ 2mm de diamètre pour les 3 enroulements primaire d'un transfo tri de poste à souder, je dois avouer que la mise ne place correct des spires n'est pas simple, et pour tout il n'y avait pas autant de spires que ton besoin...

2mm de diamètre, j'imagine que ça na pas du être très facile, mais on parle ici de 0,8mm de dia.
Pour enrouler les 3000 spires, j'avoue que je ne me rend pas bien compte, la difficultée est elle proportionnelle au nombre de spires? De plus, d'après ce que j'ai lu, un enroulement parfait n'est pas nécessaire ici, mais cela entraîne-t-il d'autres complications?

Citation :
Je pense à ton projet depuis plusieurs jours, et ce montage sous 230VCA m'inquiète toujours....

Je vois que cela inquiète quasiment tous les contributeurs de ce post (sauf moi! lol)
Les critères qui font que je me suis orienté vers ce voltage sont la "simplicité" et l'économie en terme de coût.
J'ai bien conscience que ces deux critères ne doivent pas prendre le dessus sur la sécurité, mais on doit bien pouvoir trouver un compromis...

Pensez vous qu'avec un convertisseur 230V/120V et en respectant le montage original à la lettre je pourrait arriver à quelque chose de sécuritaire?

Citation :
Je pense que tout cela est abracadabrant et dangereux

Est ce "ma" conversion du système du 110V vers le 230 qui vous parait dangereux, ou bien l'appareil en lui même?

Citation :
et je comprends très bien le forum qui a fermé la porte

Vu que le post à évolué depuis son commencement, je voudrai revenir sur ce point. Encore une fois, je respecte totalement la décision du modérateur d'avoir supprimé mon sujet. Il n'a fait qu'appliquer la charte du forum qu'il n'a peut être pas écrite lui même. Il a fait son travail en se conformant à celle-ci. point.

Mais que se serait-il passer si, ici aussi, j'avais été "modérer"?
Je n'aurai probablement pas fait de troisième tentative sur un autre forum.
J'aurai surement décider de me débrouiller tout seul. Mon montage aurai été effectué avec les données énoncées en début de post, je vous laisse imaginer la suite.
Sans vantardise aucune, je pense que tous les contributeurs de post ont probablement sauvés au moins une vie.
Donc NON à la censure. J'espère qu'un jour, le bricoleur du dimanche, voulant fabriquer cette machine tombera sur ce post, afin qu'il puisse se rendre compte des risques qu'il encourt.

Tout ça pour vous dire "continuez de me taper sur les doigts quand je dis une connerie". L'ignorant ne se rend pas compte de sa bétise. Ici, l'ignorant c'est moi, et l'ignorant a envie d'apprendre.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 17:55

Pour le convertisseur 110V/220V je pensait a ça:

http://www.ebay.fr/itm/TRANSFORMADOR-DE-VOLTAGE-DE-220-A-110V-110-A-220V-1500W-ESTABILIZADOR-CORRIENTE-/251517875537?pt=LH_DefaultDomain_186&hash=item3a8fa23551
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 18:13

re,
Puisque vous acceptez la critique continuons, vous dites :
" l'économie en terme de coût".
Moi je pense que la vie mérite un coût
vous dites aussi et c'est d'après moi ce qui enfonce encore plus le clou :
"Pensez vous qu'avec un convertisseur 230V/120V"
et cela prouve le langage de débutant car il fallait dire "transformateur" et c'est qui fait peur à tous les contributeurs de vouloir jouer comme cela avec du 230v (et même avec du 120v c'est dangeureux) sans connnaitre sufisamment le B.A. BA.
On n'est pas là pour vous empêcher de réaliser votre projet loin de là, mais on veut au moins essayer de vous faiure mesurer le danger qu'il y a de faire de tels montages directement sur secteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 19:06

LABOBINE,


Citation :
Puisque vous acceptez la critique continuons

Toutes les critiques sont les bienvenues. C'est en faisant des erreurs que l'ont apprend. C'est pourquoi quand j'écrit des anneries, il faut me corriger, ainsi va mon apprentissage. Notez que tous mes écrits relatent mes intentions je n'ai encore rien réalisé. (même si j'ai déjà acheter un condensateur et autres ponts de diodes)
Tant que les critiques se font dans le respect d'autrui, (ce qui est le cas ici) j'en redemande.

Citation :
Moi je pense que la vie mérite un coût

Tout à fait, c'est juste que mes moyens ne sont pas illimités. Je voulait faire des économies, vous me faites réaliser que ça serait probablement de fausses économies.

Citation :
et cela prouve le langage de débutant car il fallait dire "transformateur"

Je ne me suis jamais caché de mon "amateurisme" dans ce domaine, d'ailleurs, vu le niveau du forum, je n'aurait jamais pu vous cacher mes lacunes très longtemps.

Citation :
On n'est pas là pour vous empêcher de réaliser votre projet loin de là

Je n'ai jamais eu ce sentiment la sur le forum, je suis même étonné de l'investissement des contributeurs.

Citation :
mais on veut au moins essayer de vous faiure mesurer le danger qu'il y a de faire de tels montages directement sur secteur.

Et vous le faite très bien et de manière très courtoise, continuez!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 19:15

Bonsoir,

Pour info, la photo du transfo tri que j'ai postée, est prise sur mon établi...
Dans l'éventualité ou je le désosse, Jackouille pourrait-il s'en servir comme base de départ ?
Il faudrait que je mesure la résistance des primaires et secondaire, mais j'avais pensé qu'il serait peut-être possible de coupler les secondaires de 2 bobines en série, et ajouter les A/T des primaires couplés en // sur la même source continue....
Mais ce n'est qu'une réflexion...

Voici la plaque du transfo :


En fonction des valeurs de résistance, et du nombre de spires (à définir en alimentant le transfo et en bobinant 10 spires en fil souple pour faire une bonne règle de 3...., et en fonction du courant maxi, il serait simple de définir la valeur de tension....

En attendant l'avis du LLB et de Labobine que je salue en passant !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 19:22

Ah oui! Pour l'utilisation de la bobine d'un transfo, dans le livre ils disent bien qu'une bobine doit être bobinée à droite et l'autre à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 20:06

Re,

Il suffit de raccorder l'entrée et la sortie de façon à ce que le champ créé soit dans le sens désiré...
Je viens de repenser à ce que disait LLB au sujet du condo avec les risques d'inversion de polarité....
Sauf erreur, le courant dans le condo sera toujours unidirectionnel (toujours "positif"), et lorsque que c'est la bobine qui est génératrice, les diodes du pont fonctionnent en roue libre, la tension aux bornes de la bobine et du condo est de l'ordre de 2 X 0,7V, ce qui revient à une tension "presque nulle" pour le condo.
Dans tous les cas, la tension aux bornes du condo ne peut pas s'inverser, donc un condo chimique peut être utilisé.
Mais dans le cas de ton montage, je serais d'avis de ne pas en mettre....

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mar 23 Déc 2014 - 23:24

Sylvain50 a écrit:
......
Je viens de repenser à ce que disait LLB au sujet du condo avec les risques d'inversion de polarité....
Sauf erreur, le courant dans le condo sera toujours unidirectionnel (toujours "positif"), et lorsque que c'est la bobine qui est génératrice, les diodes du pont fonctionnent en roue libre, la tension aux bornes de la bobine et du condo est de l'ordre de  2 X 0,7V, ce qui revient à une tension "presque nulle" pour le condo.
Dans tous les cas, la tension aux bornes du condo ne peut pas s'inverser, donc un condo chimique peut être utilisé.
...

Bonsoir Sylvain50

Alors là, pas d'accord du tout , et je réitère mon post du 19déc1H16 ...... ULTRA-DANGEREUX


1) Déjà, sur la valeur de la tension AC et sur celle de la capa ....

- Le montage US 115V 100µF , sur redresseur en charge, cela donne une énergie de 0,5 Joule. RAS
- le montage proposé en 230V et 2200 µF en charge, celà donne une énergie de 47 Joules  ======> soit presque 100 fois plus grande ....à méditer .... affraid


2) Supposons une rupture de liaison, contact, fil de la bobine rompu mécanoquement ou par arc ,
et la tension DC va monter à 230x1.414 et charger la capa à cette valeur , celà donne une énergie de 116 joules ==>rien que celà .... affraid

3) Il faudrait réfléchir aussi au pic d'appel de courant à la fermeture du contact ..... le pont de diode 25 A ne résistera pas ( car 2200 µF, 230V  au lieu de 115V, 100 µF ) , à techno égale du pont, cela fait un courant d'appel  44 fois plus important .... 
et si le pont de diode se mettait en court-circuit ..... la capa polarisée reçoit du 230V AC et va EXPLOSER LITTERALEMENT ,
et là, je ne voudrais pas recevoir la protection d'électrolyte brulant ..... 

Là je ne parles pas des autres incidents pouvant se produire ..... ( cela implique d'ailleurs un volume fermé totalement non propagateur de la flamme ... mandrin de bobinage et isolants pour commencer ..)

Quant on sait qu'un condensateur présente un risque létal a-dessus de 10 Joules, ...... La conception même du projet mérite réflexion ...

C'est pour cela, que je préconisais de se limiter en cas de besoin , à un 100µF (valeur maxi existante) 450 V  CONDENSATEUR PERMANENT de moteur, car :
- Il est conçu pour résister au 230V AC, (en terme de courant AC, et de tension) donc supportera tous les régimes,
- Soit 230 V (env 210 V DC en charge) , il accumulera une énergie de 2,2 Joules   ( et  5,2 Joule chargé sous tension crête en cas de rupture du circuit bobine)
- Et présentera un courant d'appel, certes double du montage US, mais certainement toujours compatible du pont de diode.


Ceci étant, vous êtes libre de ne pas y adhérer .....
Il est vrai que l'on voit beaucoup de vidéos d'illuminés faire exploser des condensateurs sur le Web ...


Mais, si lors d'un essai en labo, vous aviez été témoin (j’étais concerné directement) d'un incident de ce type : un métrix de ce type (masse d'environ 1 Kg) utilisé en voltmètre, sur son entrée 1500 volts , raccordé sur un circuit 400 volts , faire un bond en hauteur d'environ 15 cm , dans bruit d'explosion, et libérant une fumée originale. Vous réfléchiriez à deux fois par la suite .....  avec entre autres son éclateur interne en verre volatilisé, non retrouvé à l'intérieur, .... Vous sauriez ce qui peut arriver lors de la coupure de circuits complexe RLC ...  C'était dans les années 80 ...

Pour moi, l'affaire du condensateur est close. Je ne suis par un kamikaze ... car la fausse manipulation et l'accident sont si vite arrivés ...
Je comprends bien aussi, l'expression de LABOBINE ..... il est inquiet pour ce genre de circuit et des conseils de réalisation sur un site public

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
jackouille07



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 35
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mer 24 Déc 2014 - 6:33

Je veux fabriqué un magnétiseur, pas une bombe! lol

Citation :
Je comprends bien aussi, l'expression de LABOBINE ..... il est inquiet pour ce genre de circuit et des conseils de réalisation sur un site public

D'ou ma question:

Pensez vous qu'avec un convertisseur  transformateur 230V/120V et en respectant le montage original à la lettre je pourrait arriver à quelque chose de sécuritaire?

Je récapitule les caracteristiques du montage original.
Le schéma est le même qu'en début de post.

Le pont de diodes est un 25A 200V
Le condensateur est un 100uf 200V
Chaque bobines utilise du fil de 1.02mm  de diamètre
Pour une longueur de fil de 360 mètre
soit environ 1600 spires par bobines
et une résistance de 7,6 ohm par bobine soit 15,2 pour les deux
l'intensité serait alors d'environ 7,56A
ce qui nous donnerai une puissance d'environ 115V*7,56= 870W

Est ce que ce montage vous parait réalisable tel quel?

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mer 24 Déc 2014 - 18:19

Bonsoir,

Merci LLB pour cette analyse pertinente (comme toujours Wink ) !
Pour fabriquer des supports isolants pour bobiner les enroulements, je prend du tube PVC sanitaire, et des flasques collées à la colle pour PVC sanitaire en Lexan ou Macrolon (voir contre plaqué de 5mm).

Si tu envisages d'utiliser un transfo, peut-être est-il possible de mettre les 2 enroulements de ton magnétiseur en //, et donc de l'alimenter en 48VAC redressé, et toujours sans condo ?

LLB et Labobine q'en pensez-vous ?

Bon réveillon !



_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mer 24 Déc 2014 - 19:15

Bonsoir,
Je suis entièrement d'accord avec LLB sur les effets du circuit à condensateur.
48v, voilà une tension tout à fait raisonnable pour ne pas avoir à jouer les apprentis sorcir.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Mer 24 Déc 2014 - 22:01

Bonsoir

Je passes par là en coup de vent ...
Tout à fait d'accord avec  Sylvain50 et Labobine .... Pas besoin d'énergie stockée dans un condensateur ....
et surtout, il ne faut pas mélanger les méthodes ..  TBT, BT, Décharge capacitive.

Donc ici, pas besoin de condensateur ... la self énorme des 2 bobines soit suffire à filtrer...
et en tout cas, par rapport au schéma US en 115 V avec 100µF 200V,
si le besoin s'en faisait sentir, à énergie égale, se limiter à 25 µF 400 V ..... (même énergie stockée)
Cela , c'est pour le pb de la capa, le plus dangereux à mon avis en cas d'imprévu ...

Car les imprévus, comme son nom l'indique,sont difficiles à prévoir ..


Le souci reste donc l'énergie stockée dans la bobine ,
d'où le besoin de mesurer la self (car je n'ai aucune idée de sa valeur dans un tel circuit magnétique) avant de décider des mesures de protection à adopter.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet personnel: Magnetiseur d'aimants   Aujourd'hui à 4:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet personnel: Magnetiseur d'aimants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet personnel: Magnetiseur d'aimants
» Projet personnel et préparation pour l'oral
» Projet durant mon stage en crèche
» continuer après bac pro ?
» HG Terminale S (option)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Annonces et entraide :: Projet Ecole/Entreprise/Prototype-
Sauter vers: