Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 régime de neutre de groupe électrogène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: régime de neutre de groupe électrogène   Lun 2 Mar 2015 - 10:24

bonjour à tous

1.je veux savoir est que le régime de neutre d`un groupe électrogène est la même que le régime de neutre de transformateur

2.Est ce que la prise de terre d`un groupe électrogène et la prise de terre d`un transformateur sont les même ou on doit relier chacun a sa propre prise de terre.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: régime de neutre de groupe électrogène   Lun 2 Mar 2015 - 16:31

Bonjour,

Je suppose que le groupe en question alimente la même installation que le transformateur du poste.
Dans ce cas, le Schéma des Liaisons à la Terre (SLAT) doit être le même pour toutes les sources, en effet les protections et câbles sont définis en fonction du SLAT de l'installation.
Donc que ce soit IT ou TN, toutes les masses sont interconnectées à une seule prise de terre, et dans le cas ou il y a plusieurs plusieurs prises de terre, on essaie de les interconnecter.
Si ton poste HT/BT et ton GE sont proches cela doit pouvoir se faire sans problème.

Par contre la mise en oeuvre d'un GE peut poser des problèmes en cas de court-circuit pour certains circuits, en effet le courant de court-circuit étant plus faible que celui de ton transfo, il se peut que des réglages magnétiques soient incompatibles lors d'un fonctionnement sur GE.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: régime de neutre de groupe électrogène   Lun 2 Mar 2015 - 17:23

Bonjour,

L'interconnexion des masses est en effet vivement recommandée chaque fois que c'est possible (ce qui exclut les "régimes spéciaux" comme la TBTS, ou la séparation de circuit).
Sylvain50 a écrit:


Par contre la mise en oeuvre d'un GE peut poser des problèmes en cas de court-circuit pour certains circuits, en effet le courant de court-circuit étant plus faible que celui de ton transfo, il se peut que des réglages magnétiques soient incompatibles lors d'un fonctionnement sur GE.

Mais justement pour régler ce problème une solution courante consiste à changer de régime de neutre lors du passage sur groupe. C'est très simple s'il y a un normal-secours, et l'on peut par exemple passer:
De TNC à TT ou TN-S (si pas de TN-C en aval du N/S)
De TN-S à IT (il peut y avoir du TN-C en amont). Dans ce cas, il sera souvent nécessaire d'utiliser des DDR pour le défaut double, donc l'intérêt sera à envisager au cas par cas.
De IT à TN-S ou TT
En général, c'est au détriment de la sélectivité, mais comme c'est pour de faibles durées de fonctionnement bien des utilisateurs l'acceptent.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
amineln



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 30
Localisation : alger

MessageSujet: Re: régime de neutre de groupe électrogène   Lun 2 Mar 2015 - 21:39

Merci Sylvain50 et candela

pour ma installation j'ai utilisé le régime TT pour le transformateur , et en cas d'urgence ( c'est à dire

le transformateur cesse de fonctionner) le groupe va alimenter 60% de l'installation.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
josé garcia
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 26
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: régime de neutre de groupe électrogène   Mar 3 Mar 2015 - 18:44

Bonsoir

Passer du schéma TN-S du réseau à un schéma ITAN sur groupe (exemple donné par candela) est extrêmement délicat car il faudrait dans ce cas, installer un contrôleur permanent d'isolement pour surveiller l'installation lors du basculement sur groupe. Ce contrôleur permanent d'isolement devrait alors être couplé uniquement avec le groupe pour qu'il ne puisse pas être opérationnel en fonctionnement réseau car dans ce cas, il serait en état d'alarme permanent. Les disjoncteurs unipolaires+N autorisés en TN-S devraient alors êtres remplacés pour la plupart par des disjoncteurs bipolaires pour respecter les règles de protection du neutre en schéma IT.

Sur les installations alimentés depuis un poste HTA/BT avec des prises de terre interconnectés, réaliser le même schéma de liaison à la terre sur le groupe est le plus cohérent. Il faudra néanmoins faire valider la protection court-circuit et contact indirect par une note de calculs lors du basculement sur groupe. La protection différentielle est une mesure compensatrice quand la protection contact indirect par les protections surintensités est insuffisante en schéma TN-S et IT, mais ne règle pas la problématique de la protection courts-circuit PH/N si neutre distribué ou PH/PH si neutre non distribué. Pour cette problématique, on se retrouve parfois obliger d'installer des disjoncteurs courbes B sur les circuits de distributions et sur les circuits terminaux des installations alimentés depuis un groupe électrogène. C'est la note de calcul qui vous le fait savoir.

Une autre mise en garde doit être évoquée si vous passez de l'IT au TN-S sur groupe. Si votre installation comporte des locaux à risque d'incendie, le passage en TN-S va vous obliger à installer des dispositifs différentiels 300 mA sur tout les récepteurs placés dans ces locaux et sur toutes les canalisations y ayant leur origine.

Le meilleur cas de figure reste la passage du schéma TT au schéma TN-S car, si la mise en oeuvre des protections différentielles est correctement réalisée sur réseau normal, il n'y a plus qu'à se soucier de la protection court-circuit.

Voila pour ces petites fioritures.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: régime de neutre de groupe électrogène   Mer 4 Mar 2015 - 8:09

Bonjour,
josé garcia a écrit:


Passer du schéma TN-S du réseau à un schéma ITAN sur groupe (exemple donné par candela) est extrêmement délicat car il faudrait dans ce cas, installer un contrôleur permanent d'isolement pour surveiller l'installation lors du basculement sur groupe. Ce contrôleur permanent d'isolement devrait alors être couplé uniquement avec le groupe pour qu'il ne puisse pas être opérationnel en fonctionnement réseau car dans ce cas, il serait en état d'alarme permanent.

Je ne vois vraiment pas où serait la difficulté, il suffit de faire le schéma pour s'en convaincre.
Il faut un CPI? Bien entendu, c'est obligatoire au sens de la C15-100.
Il suffit d'installer cet appareil dans l'armoire groupe et de faire les liaisons ou niveau du groupe pour que le changement de schéma se fasse "naturellement" par le basculement du normal-secours. Et même si ce CPI reste en fonctionnement permanent il ne sera pas en défaut puisque le groupe est isolé par le normal-secours.

Pour le reste, c'est évident il faut vérifier qu'en aval les conditions de l'IT soient bien respectées (notamment coupure omnipolaire et 2è défaut). Mais à bien y regarder si par exemple on reste en TN il faut aussi s'assurer de la coupure sur (faible) courant de défaut et je ne vois pas bien la différence. Ou plutôt si: en IT on sera beaucoup moins préoccupé par la sélectivité des protections 2è défaut et on pourra donc se permettre des solutions plus "globales" avec moins de matériel.
Je ne dis pas que c'est la panacée, simplement c'est une solution assez adaptée au cas ou le groupe secourt une partie "vitale" et restreinte de l'installation.
L'autre solution, que j'ai bien souvent vu adopter lorsque le groupe de secours est ajouté sur une installation existante, c'est le passage en TT avec le minimum de DDR. Parfois un seul, de haute sensibilité, et alors là bonjour la sélectivité.

La protection des circuits secourus est toujours un casse-tête en raison de la grande différence des Icc, et si l'on recherche une solution "parfaite", c'est forcément difficile, compliqué et coûteux.

En HTA on dispose d'une solution élégante avec les relais numériques comportant 2, voire 3 "groupes de réglages" et sur lesquels on peut basculer de l'un à l'autre sur un simple ordre logique. On peut très bien le faire en BT, mais le coût très important de ces relais en limite l'usage.
Si l'on installe des DDR uniquement pour pallier l'insuffisance d'Icc en fonctionnement groupe, il faut choisir des relais séparés: il suffit alors de ne les alimenter que lors du fonctionnement sur groupe.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: régime de neutre de groupe électrogène   Aujourd'hui à 3:15

Revenir en haut Aller en bas
 
régime de neutre de groupe électrogène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» régime de neutre de groupe électrogène
» Créer un neutre sur un groupe électrogène
» Groupe électrogène AVR
» exploitation d'une centrale de groupe électrogène pour revendre de l'électricité à l'edf
» Installation domestique monophasée secourue par groupe électrogène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: