Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Compensation énergie réactive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adriendau



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 22
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Compensation énergie réactive   Jeu 20 Aoû 2015 - 9:58

Bonjour,

Un problème de réactif sur 2 TGBT a été décelé après avoir fait des relevés sur leur qualité d'énergie.

Un des TGBT présente une puissance réactive de type inductive, j'ai donc dimensionné une batterie de condensateur à gradin.

Les relevés du second TGBT présentent une puissance réactive de type capacitive avec un THDI d'environ 25%.
Je ne peux donc pas compenser avec des condensateur comme pour le premier. Je partais sur l'idée d'installer un système de filtrage passif LC, pouvez vous me dire si je suis sur la bonne voie ?

Connaissez vous un autre moyen de compenser une puissance réactive de nature capacitive ?

Merci par avance

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
adriendau



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 22
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Compensation énergie réactive   Jeu 20 Aoû 2015 - 10:02

" />

Voici mon relevé avec la puissance réactive capacitive situé en bas (couleur rouge foncé)
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Compensation énergie réactive   Sam 22 Aoû 2015 - 9:51

Bonjour,
adriendau a écrit:


Connaissez vous un autre moyen de compenser une puissance réactive de nature capacitive ?


Au plan général, il n'y en a pas trente-six: il faut ajouter des selfs.
Sous quelle forme? Là, ça devient beaucoup moins drôle...

-brancher des selfs bobinées "shunt" (pour ne pas interférer sur les lignes)
-utiliser un filtre LC, oui, à condition que le résultante soit inductive
-utiliser un compensateur synchrone. L'ennui, c'est que ça marche très bien en capacitif, alors qu'en inductif la self est limitée à celle du bobinage. En pratique, un alternateur branché sur le réseau fera une régulation efficace tant que son excitation ne sera pas à intensité nulle (toute l'excitation est fournie par le réseau).
-surdimensionner des moteurs asynchrones. Pour la même raison et parce que, contrairement à un moteur synchrone leur excitation est constante, moins ce type de moteur est chargé et plus il absorbe de réactif

A noter que l'emploi d'une batterie de selfs est le système employé dans les réseau HTA "à neutre compensé"; ce type de SLT est justement préconisé dans les réseaux à dominante capacitive, typiquement les réseaux ruraux comportant des artères souterraines et des grappes aériennes ou mixtes.

Alors que les batteries de condensateurs sont relativement peu onéreuses, il n'en est pas de même pour les selfs. Je ne connais pas votre installation et ne peux donc pas savoir si le conseil est pertinent: dans votre cas, la meilleure solution serait de faire...ce que personne ne devrait faire, c'est à dire privilégier les récepteurs ayant un mauvais cos phi!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compensation énergie réactive   Aujourd'hui à 19:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Compensation énergie réactive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» compensation de l'énergie réactive!!
» rendre l'énergie réactive statorique nulle
» Compensation énergie réactive
» compensation d'énergie réactive
» compensation énergie réactivé pour GE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: