Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raccordement d'un groupe électrogène de secours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
1025kVA



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 27
Localisation : Nord

MessageSujet: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Lun 21 Sep 2015 - 15:23

Bonjour à tous,

Je souhaiterais si possible que vous éclairiez ma lanterne sur un problème qui m'est soumis en ce moment:

Le marché d'entretien Groupe Électrogène prévoit la mise à disposition d'un groupe électrogène de secours en cas de défaillance de ceux de l'hôpital. On m'a soumis deux solutions pour le raccordement de ce groupe mobile de secours:
- Mise en place d'un coffret Interrupteur/Sectionneur
- Mise en place d'un inverseur manuel

Malheureusement n'ayant pas pratiqué depuis ma sortie de l'école tout ça est un peu rouillé. Alors pour l'inverseur je visualise à peu près le fonctionnement (En gros une manette à tourner pour un circuit ou l'autre) mais pour le coffret I/S j'ai un peu plus de mal.

Pourriez-vous s'il vous plait me présenter le fonctionnement exact d'un tel dispositif ainsi que ses avantages/inconvénients par rapport à la solution inverseur manuel?

Je vous remercie,

1025
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Lun 21 Sep 2015 - 17:17

Bonjour,
Comme ce groupe ne doit pas fonctionner couplé en parallèle de vos transfos/groupes de remplacement, il est impératif de prévoir un moyen d'empêcher tout couplage accidentel ou par erreur.
Si vous mettez en place un interrupteur/sectionneur, vous devrez utiliser un système de serrures pour empêcher toute manoeuvre dangereuse. Il faut avoir conscience que ces serrures peuvent être forcées ou démontées et que leur rôle se limite à celui d'un aide-mémoire: l'agent qui voit sa manooeuvre contrariée DOIT réfléchir avant toute autre action et ne poursuivre qu'après avoir parfaitement identifié la cause.*

Avec un inverseur manuel, vous avez un système mécanique robuste qui interdit physiquement toute manoeuvre incorrecte et vous pouvez compléter par un verrouillage/cadenassage pour éviter une coupure intempestive, certes gênante dans un hôpital mais qui ne risque pas de causer des dégâts matériels**.
Cordialement

* les serrures étant des organes relativement fragiles doivent pouvoir être démontées aisément. Encore faut-il le faire à bon escient...
**Un GE 2500 kVA peut être détruit en moins d'une seconde...
Revenir en haut Aller en bas
1025kVA



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 27
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Lun 21 Sep 2015 - 17:43

Bonjour Candela et merci pour ces éléments de réponse.

Donc si je comprend bien, le premier avantage de l'inverseur par rapport au coffret I/S se situe dans la sécurité de l'installation et dans le fait qu'un agent manipulant un I/S est plus susceptible de provoquer un couplage accidentel (erreur humaine/malveillance)? Cette solution a donc plus de chance d'aboutir à des dégâts matériels?

J'ai une autre question concernant le fonctionnement. Comme je le disais dans mon premier message je visualise assez bien le fonctionnement de l'inverseur, mais dans le cas de l'I/S, comment s'opère la commutation? Quelle est la manipulation à effectuer?

Cordialement,

1025
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Lun 21 Sep 2015 - 18:34

Bonsoir,

En attendant le passage de Candela qui est un expert en la matière, je dirais que l'inverseur se compose d'un seul organe de manoeuvre à 3 positions positions fixes en générales, source normale - 0 - source secours.
L'interrupteur sectionneur se compose d'un seul organe de manoeuvre à 2 positions fixes, 0- 1, d'où le dispositif de verrouillage par clé dont parlait Candela.

Pour un non initié, au premier coup d'oeil, beaucoup ne font pas la différence....

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Lun 21 Sep 2015 - 22:09

Re,
Tout à fait, Sylvain. Cela suppose donc que dans l'installation il y a un organe (disjoncteur, par ex) capable d'isoler la ou les sources normales et les sources de remplacement.
Dans ce cas la manip est simple: ouvrir cet organe et le verrouiller (ouvert ou débroché selon le cas), récupérer la clé qui permettra de déverrouiller l'inter-sectionneur dur groupe extérieur.
Les choses seront beaucoup moins simples si plusieurs organes séparés ou disséminés doivent être condamnés. Il faudra dans ce cas récupérer 1 clé par organe et l'apporter à une serrure centrale; celle-ci libérera la clé de l'inter-sectionneur lorsque toutes ces clés auront fait 1/4 de tour (ce qui les rend "prisonnières").

Petite précision: si pour les petits et moyens calibres il existe bien des boîtiers inverseurs à trois positions, pour les plus grosses intensités il est courant de les réaliser en juxtaposant deux interrupteurs avec une commande unique, comme ICI par exemple.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Mar 22 Sep 2015 - 9:36

Bonjour,

Merci Candela pour ce complément d'info.

Par contre 1025kva, il serait bien que tu nous postes un unifilaire de la configuration actuelle, car tu parles de défaillance de GE existants, donc il faudrait voir où se ferait le raccordement de ce GE de secours, et bien sur voir éviter un redémarrage intempestif des GE existants......

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
1025kVA



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 27
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Mar 22 Sep 2015 - 13:04

Bonjour à tous les deux et merci pour vos réponses. Je n'ai malheureusement pas d'unifilaire à vous proposer, je découvre tout juste l'installation petit à petit, je vais essayer de m'en procurer un.

Je pense retenir cette solution qui me semble la plus saine:
- Mise en place d’un inverseur manuel cadenassable
- Dévoiement des câbles partant du disjoncteur GE fixe vers le TGBT sur le point commun de l’inverseur
- Création d’une bretelle entre le disjoncteur GE fixe et l’inverseur,
- Mise en place d’un coffret de raccordement extérieur et liaison en câble U1000 RO2V (section à définir) jusqu’à l’inverseur

Des avis?

Cordialement

1025
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Mar 22 Sep 2015 - 14:26

Bonjour,
Si j'ai bien compris, le groupe extérieur vient se substituer au GE fixe.
Ca me paraît correct. La solution inverseur est peut être plus chère, mais plus sécurisante.
Lorsque ce branchement servira, ce peut être à l'occasion d'une panne, et là, gare à la précipitation qui entraîne un relâchement de l'attention!
Il serait sans doute utile d'équiper votre coffret d'un moyen fixe de vérification de concordance de phases.
Je vous conseille également de bien vous concerter avec votre prestataire concernant le raccordement:
-volume nécessaire
-entrée des câbles, étanchéité
-nombre de câbles, taille des cosses
-qui fournit les liaisons, la boulonnerie
Et ne pas oublier de tester tout cela en situation réelle et de corriger (au besoin) la procédure écrite que vous aurez pris soin de rédiger en commun.
Tout cela au vu de quelques situations (pas toujours bien) vécues.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Mar 22 Sep 2015 - 15:20

Bonjour,

Afin de bien visualiser la nouvelle configuration, un unifilaire même main levée s'impose, car j'ai eu l'occasion de voir dans une clinique un magnifique inverseur de source dont les barres de couplages pour créer le point commun n'avaient pas été montées....
On ne parle même pas des essais...., sans commentaires....

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
1025kVA



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 27
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Jeu 1 Oct 2015 - 11:35

Bonjour à tous,

Voici le schéma unifilaire demandé. Cela correspond-il à ce que vous attendiez?



Cordialement

1025
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raccordement d'un groupe électrogène de secours   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Raccordement d'un groupe électrogène de secours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raccordement d'un groupe électrogène de secours
» Créer un neutre sur un groupe électrogène
» Installation domestique monophasée secourue par groupe électrogène
» régime de neutre de groupe électrogène
» Groupe électrogène AVR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: La Maintenance ( Entretien et Dépannage )-
Sauter vers: