Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quentin_Le_tableautin



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Sam 17 Oct 2015 - 14:44

Bonjour à tous,

Il y a deux ou trois semaines je simulais un réseau électrique (fictif) sous ELEC CALC pour voir si mes calculs manuels étaient corrects. Au fur et à mesure que je modifiais les paramètres j’ai remarqué quelque chose.

Jusqu’ici je pensais qu’on déterminait le courant de court-circuit Ik3max au niveau d’un TD et que le pouvoir de coupure des disjoncteurs qui étaient installés dans celui-ci devait être supérieur ou égal à Ik3max(je ne prends pas en compte le principe de la filiation).

Dans l’exemple que j’ai réalisé, on remarque qu’au niveau du TGBT on a :
- Ik3max = 7.08 kA
- Ik2max = 6.13 kA
- Ik1max = 5.71 kA



Selon moi il faudrait donc utiliser des disjoncteurs ayant un pouvoir de coupure de 10 kA, mais ELEC CALC n’est pas de cet avis. Quand on regarde le synoptique du réseau simulé on observe qu’ELEC CALC me signale :
- une erreur pour le choix du disjoncteur du circuit 1 (circuit tétra). Selon lui le pouvoir de coupure du disjoncteur est insuffisant. Je suis tout à fait d’accord avec lui !
- que le pouvoir de coupure du disjoncteur du circuit 2 (circuit mono) est conforme. C’est là que moi je ne suis pas d’accord !!

D’après le RGIE (Règlement Général sur les Installations Électriques – norme belge), on précise art. 135.02 Pouvoir de coupure : un dispositif assurant cette protection possède un pouvoir de coupure au moins égale à la puissance du court-circuit pouvant survenir à l’endroit de son utilisation. Si ce n’est pas le cas, il est protégé à son tour par un dispositif possèdent un tel pouvoir de coupure.
J’ai également été voir la NF C 15-100 et au point 434.5 Caractéristiques des dispositifs de protection contre les courts-circuits et plus particulièrement au point 434.5.1 on dit : son pouvoir de coupure doit être au moins égal au courant de court-circuit présumé au point où il est installé.

Donc d’après moi les disjoncteurs au niveau du TGBT doivent avoir un pouvoir de coupure de 10 kA.

Est-ce que j’interprète mal la norme ou bien s’agit-il d’une erreur du logiciel ?

De plus, si jamais je décidais d’utiliser le disjoncteur du circuit 2 (circuit mono) sur un circuit biphasé le pouvoir de coupure du disjoncteur ne serait plus valable étant donné qu’Ik2max au niveau du TGBT est de 6.13kA. c’est bizarre de penser qu’on puisse installer un disjoncter qui possèdent un PdC de 6 kA pour des circuits mono, mais qu’on ne pourrait pas l’utiliser pour alimenter un circuit biphasé. Une erreur pourrait très vite arriver lors du raccordement d’une armoire électrique. D'où le fait d'utiliser des disjoncteurs avec un pouvoir de coupure supérieur à Ik3max.

Qu’en pensez-vous ?

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Sam 17 Oct 2015 - 15:33

Bonjour,

Je suis un peu d'accord ... mais lorsque les valeurs de courant de court-circuit sont plus élevés, dimensionner tous les disjoncteurs, y compris ceux en monophasés, en fonction de la valeur de l'Ik3 peut revenir très chère au final. De plus, il est quand même rare d'avoir affaire à des circuits biphasés.

Mais je suis d'accord, dans le cas d’installations où l'Ik3 est < à 10kA, autant utiliser les mêmes disjoncteurs pour tous les circuits.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 10:03

Quentin, bonjour.

Sauf erreur que j'aurai pu commettre, je viens de reconstituer votre "étude". Je suis au regret de vous informer que j'obtiens des résultats différents et que le logiciel m'indique bien que le pouvoir de coupure des disjoncteurs divisionnaires est insuffisant !

Faites passer un extrait de votre fichier.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 13:24

Bonjour.

Extrait de la note de calcul

http://www.cjoint.com/c/EJslxPn2qVa
Revenir en haut Aller en bas
Quentin_Le_tableautin



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 13:39

Bonjour à vous,

Je n'ai pas le fichier informatique chez moi car j'ai fait ça au boulot sur l'heure de midi, mais dès demain je récupérerai le fichier. Enfin, si je l'ai sauvé. Autrement je recommencerai vite fait.

Pour info: il ne s'agit nullement d'une étude approfondie. On remarque par exemple que j'utilise du 50mm² en sortie d'un transfo de 250kVA ce qui n'est pas suffisant étant donné le courant Ib pouvant être délivré par le transfo (+/- 361A), mais c'est un dimensionnement fait par rapport à la charge des mes deux circuits (dont je n'ai plus aucune idée de la puissance que j'avais encodée).

Bon dimanche.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Quentin_Le_tableautin



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 13:46

Electron libre:
Votre extrait montre le départ pour le circuit tétra. Sur ce départ je suis d'accord avec le logiciel: le pouvoir de coupure est insuffisant.

Que dit votre version du logiciel pour le départ mono? Un disjoncteur de 6kA est-il correct?
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 14:04

Bonjour,

En effet, l'extrait du calcul d'Electon Libre ne concerne que le circuit tétra.
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 14:35

Bonjour.

Merci de vos remarques, je suis allé effectivement un peu vite.

En ce qui concerne les circuits tri ou mono, il faut prendre le courant de court-circuit en amont des circuits soit tri, soit mono. Comme le montre le folio 3 (j'aurai dû le mettre en 1).

Ik3 max = 7,08kA → donc PC 6kA incorrect
Ik1 max = 5,71kA → donc PC 6kA correct

http://www.cjoint.com/c/EJsmK7JAFIa
Revenir en haut Aller en bas
Quentin_Le_tableautin



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 15:07

Bonjour Electron libre,

Le résultat de votre étude correspond à ce qui est renseigné sur le synoptique que j'ai fourni.
Thierry 01 et vous me confirmer que j’interprète mal le RGIE et la NF C15-100.

Il faut donc choisir un disjoncteur:
- tri ou tétra en fonction de l'Ik3max.
- biphasé en fonction de l'Ik2max.
- le même résonnement doit être tenu pour un disjoncteur monophasé.

et non pas comme je le comprenais, choisir le pouvoir de coupure de tous les disjoncteurs en fonction de Ik3max.

Cependant je pense qu'il faut garder un œil critique quant à l'utilisation d'un disjoncteur monophasé sur un éventuel circuit biphasé.

Merci à vous deux.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 17:03

Quentin_Le_tableautin a écrit:


Cependant je pense qu'il faut garder un œil critique quant à l'utilisation d'un disjoncteur monophasé sur un éventuel circuit biphasé.


Un disjoncteur monophasé (c'est à dire sans déclencheur sur un des 2 pôles) ne peut pas être utilisé sur une circuit biphasé.
Revenir en haut Aller en bas
Quentin_Le_tableautin



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 18:01

Exact! C'est un manque de précision de ma part, j'aurais dû dire: disjoncteur biphasé.

Donc je reformule mes propos: pour un circuit monophasé qui est protégé par un disjoncteur biphasé, il faut que ce dernier ait un pouvoir de coupure supérieur à Ik1max et il faut garder un œil critique quant à l'utilisation possible de celui-ci pour un circuit biphasé. Ce disjoncteur doit alors satisfaire à la contrainte de Ik2max.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2222
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Dim 18 Oct 2015 - 20:06

Tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT   Aujourd'hui à 23:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvoir de coupure au niveau d'un TGBT
» Calcul du pouvoir de coupure sous un pole en régime IT
» Pourquoi un sectionneur n'a pas de pouvoir de coupure ?
» Pouvoir de coupure Tarif Bleu.
» Pouvoir de coupure renforcé par fusibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: