Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 protection récepteurs tétrapolaires en régime IT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
variator



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/04/2009
Age : 41
Localisation : bourg en bresse

MessageSujet: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Mar 7 Avr 2009 - 0:39

Question dans une usine je dois installer une armoire électrique chauffage pour des cassettes rayonnantes.J'ai 3 zones de 4 cassettes (5.2 A / TRI+N 400V).
Le slt est IT. Quel type de protection je dois installer?
Revenir en haut Aller en bas
GONZY38



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 40
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Mar 7 Avr 2009 - 21:21

Salut,

Tes informations sont un peu légères mais ce qui est sùr c'est que tu dois protéger tes radiants au niveau de l'armoire dans laqu'elle tu va te racorder avec un ou plusieurs disjoncteurs tétrapolaires adaptés au courant absorbé par tes radiants. (bien penser a protéger le neutre contre les surintensités car tu est en régime IT.
Tes radiants doivent avoir une protection interne adaptée à leur fonctionnement donc tu peux utiliser des disjoncteur 10A avec câble 1,5mm² ou un de 20A pour les trois en même temps.
PS: pas besoin de dispositif différentiel sauf si la longueur des cables est trop importante et donc peut ne pas faire disjoncter le disjoncteur en magnétique s'il y avait un défaut d'isolement.
Voilà se que je peux t'en dire comme celà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Mar 28 Avr 2009 - 22:59

Bonjour les amis,


Il existe des variantes du SLT IT qui comprend aussi un neutre dans certains cas précis..


Il existe pour mémoire, ITR - ITN - ITS avec dans les trois cas un neutre isolé..

En fonction des SLT ton régime IT peut se rapprocher dans de ces cas ..

Peux tu nous donner des précisions sur le réseau de terre en place et les installations en place ?

Cordialement

Pascal Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Ven 4 Sep 2009 - 21:28

Messieurs, bonsoir.


Si la question de « Variator » est un peu légère car largement incomplète par manque de données, la réponse de « Gonzy38 » l’est également.

Monsieur Gonzy 38 vous vous permettez :

1- d’aller au-delà de vos compétences car la question est trop imprécise pour y répondre correctement sans prendre les précautions d’usage. Les données d’entrée ne permettent pas de répondre correctement.
2- de dimensionner les câbles sans connaître les influences externes, le mode de pose, les conditions dans lesquelles les canalisations sont installées (canalisation à l’air libre ou enterrée, Température, pose jointive ou non, nature de l’âme, de l’isolation, etc.)
3- d’évoquer une section sans connaître la limite de chute de tension imposée ou permise.
4- de fixez à priori à 10A, puis 20A le réglage du disjoncteur, sans connaître le schéma de câblage des circuits. Pour 20A quelle est alors la section correspondante, Y a t-il changement de section ?
5- de ne pas évoquer le pouvoir de coupure des disjoncteurs (également du pouvoir de coupure sur un pôle des disjoncteurs), du réglage des magnétiques des disjoncteurs (courbe « B », « C » ou « D ») Et surtout sans connaître les personnels chargés de la manœuvre de ceux-ci (sur un disjoncteur de ce type domestique ou analogue, vous avez à choisir entre deux pouvoirs de coupure)
6- de ne pas évoquer de la protection contre les courts-circuit, contre les contacts indirects
7- d’évoquer éventuellement un DDR sans plus de précision (Disjoncteur ou interrupteur dont le seuil IDn n’est pas fixé) alors que récemment sur une autre rubrique similaire, nous vous avez dit que les IDR étaient interdits.
8- d’évoquer le déclenchement du DDR sur « un défaut d’isolement » alors que vous devriez savoir que son installation est préconisée lorsque les conditions de coupure en cas de double défaut simultanés ne sont pas satisfaites.
9-… / …
Voilà tout ce que je peux dire. Si vous permettez Monsieur GONZY 38, pour un vérificateur je ne vous félicite pas ! Le danger s’est induire en erreur nos amis qui demandent notre aide.

Monsieur PASCAL,

Vous avez encore une fois mélangé les Schémas des Liaisons à la Terre en Haute Tension régis par les normes NFC 13-100 et NFC 13-200 et ceux régis par la norme NFC 15-100. En basse tension, il y a entre autre le Schéma IT neutre distribué ou non. Ils sont différenciés par les lettres ITAN et ITSN. Je vous renvoie à ces normes pour bien faire la distinction. Il y a bien une partie commune entre les deux normes, si vous voulez aller un peu plus loin, je vous invite à lire la pièce jointe sous la rubrique « Régime de neutre HT »

Nos conseils sur le plan techniques (je pense aux artisans ou industriels qui suivent nos conseils) doivent dans la mesure du possible être réfléchis et dans la mesure du possible comportant le moins d'erreurs possible. Juridiquement le modérateur pourrait nous préciser le niveau de responsbilité en cas d'incident matériel ou d'accident corporel .

Sincères salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Sam 5 Sep 2009 - 12:25

Bonjour les amis,


En réponse à Electon libre, je voulais simplement rappeler que l'électrotechnique et les défauts sur un réseau ne se séparent pas en fonction du niveau de tension.et des normes.

Manifestement, il n'existe pas de normes communes entre les niveaux de tension et les protections d'un transformateur dans sa globalité en HTA et BT.

Je raisonne sur un système complet et pas fractionné par niveaux de tension..

Si les responsables des normes françaises ne raisonnent pas sur un transformateur complet, c'est un manque à combler rapidement me semble t'il ?

L'incidence d'un défaut en HTA conditionne aussi des répercussions sur la BT via les lois physiques.. Bien entendu , les types de défaut et les couplages influent aussi sur les répercussions sans oublier les mises à la terre du primaire et secondaire.


Raisonner exclusivement que sur la BT ou la HT séparément est faux , pour simplifier les approches dans un premier temps on peut raisonner ainsi. Quand on analyse des défauts sur un réseau, il faut prendre en compte tous les éléments qui y contribuent.

Je ne pense pas que les contributeurs et rédacteurs aux normes aient l'habitude de travailler ainsi car les normes n'évoluent pas en ce sens ....

Cordialement

Pascal Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Sam 5 Sep 2009 - 15:19

Messieurs, bonjour.

Une mise au point s'impose. Je voudrais pas qu'il y est de malentendu en ce qui concerne mes écrits. Il est évident que ce doocument est une version expurgée de toute démonstration intermédiaire. Il s'agit d'un document révisé et paru sous une forme un peu différente sur un autre forum.

Salutations et bonne lecture.

http://dl.free.fr/vogmMEy9K
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Sam 5 Sep 2009 - 16:33

Monsieur Pascal , bonsoir.

Je suis entrain de lire et de relire le projet de revision de la norme NFC 13-200 et et je suis très inquiet par les propos que vous tenez.

Vous écrivez:

"Si les responsables des normes françaises ne raisonnent pas sur un transformateur complet, c'est un manque à combler rapidement me semble t'il ?

L'incidence d'un défaut en HTA conditionne aussi des répercussions sur la BT via les lois physiques.. Bien entendu , les types de défaut et les couplages influent aussi sur les répercussions sans oublier les mises à la terre du primaire et secondaire"

Vous avez l'air de détenir des informations de tout premier ordre. Je vous invite de saisir dans les meilleurs délais de vos remarques et de les transmettre à l'autorité compétante.

Le rédacteur de la nouvelle norme est Monsieur Olivier Trousse (ingénieur en chef de l'UTE et remplaçant de monsieur Thirry BUCHIN) que vous pouvez joindre directement à l'adresse suivante :
Courriel : ot@ute.asso.fr – Internet : http://www.ute-fr.com/

ou bien ll'un des membre de la commision de normalisation

[size=9][size=9]Secrétariat : UTE
COPREC AT (Comité de Liaison des Organismes de Prévention des accidents du travail et de contrôle technique)
FFIE (FEDERATION FRANCAISE DES INSTALLATEURS ELECTRICIENS)
GIMELEC (GROUPEMENT DES INDUSTRIES DE L'EQUIPEMENT ELECTRIQUE, DU CONTRÔLECOMMANDE
ET DES SERVICES ASSOCIES)
MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE
MINISTERE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITE
RTE (RESEAU DE TRANSPORT DE L'ELECTRICITE)
SERCE (SYNDICAT DES ENTREPRISES DE GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE)
SYCABEL (SYNDICAT PROFESSIONNEL DES FABRICANTS DE FILS ET CABLES
ELECTRIQUES ET DE COMMUNICATION).

Je crois savoir que la validation de ce document est pour bientôt.

Merci donc de transmettre vos doléances à cette autorité compétante.

Bonne lecture et salutations.
[/size]
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Sam 5 Sep 2009 - 18:14

Bonsoir Electron libre,

Il y a quelques mois déja sur un autre forum de qualité Reselec,j'ai répondu à une expression sans réponse malheureusement...

J'ai supprimé au passage le nom accordé car les administrateurs comme d'autres personnes conservent un anonymat désiré..

Si je dois répondre de mes actes et paroles, je le ferai donc nominativement mais je n'en suis pas là..

Parmis la liste des contributeurs, je vois des participants fortement sensibilisés aux problématiques que j'expose !!!

Ils devraient de par leurs expériences apporter des éléments notoires en ce sens..

J'ai voulu participer à un groupe de travail UTE sans aucune réponse malgré des volontés importantes de progrès..

Ne prenez pas mes propos comme une "attaque" contre votre personne , mais sur l'approche des normes qui se bornent à certaines limites..

J'ai déja travaillé avec certains entités des participants du groupe sur d'autres projets...

Je vous envoie un mp pour complèter ma position mais je pense contacter aussi le responsable UTE que vous m'avez proposé ...

Je vous remercie pour les échanges qui vont dans le sens de l'électrotechnique et des utilisateurs et installateurs..

Cordialement

Pascal Very Happy


Dernière édition par Pascal le Dim 6 Sep 2009 - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bobosse45



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Régime de neutre   Dim 6 Sep 2009 - 17:14

Messieurs,
J'ai pour habitude en régime TT de mettre en tête d'armoire un sectionneur à fusible 3P+N
pour assurer les Icc avec desuite après un disjoncteur diff 300mA + un disjoncteur diff 30mA
pour les prises 230 pour console automate, éclairage ...
Aujourd'hui j'ai pour projet l'installation d'une armoire d'automatisme dans un site régime de neutre IT.
De souvenir d'école, dans un tel régime de neutre, mon armoire ne doit pas obligatoirement
comporter le disjoncteur différentiel 300mA en entrée. J'aurai aimé avoir vos avis et vos remarques.

Bobosse
Revenir en haut Aller en bas
Bobosse45



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 17:31

Electron libre,

J'ai cru comprendre que vous avez fait parti d'un organisme de vérification.
A ma dernière installation, le contrôleur que j'ai mandaté pour la vérification
m'a demandé une feuille de calcul. Mon installation ne consommant que <10A et étant branché au réseau domestique, ceci n'en justifiait pas.
Mon nouveau projet fait intervenir en autre 2 axes de forte puissance. J'ai donc réalisé mes calculs pour les câbles et protection avec en support le catalogue schneider (2002/2003 chapitre pages K). J'ai, enfin je pense, fini mon travail de fond, il me reste maintenant à formaliser et un checklist.
Pour ce faire, avez vous une trame à me proposer ou savez - vous où je pourrais lire / avoir un tel document ?
Bien cordialement,
Bobosse
Revenir en haut Aller en bas
electron libre
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1660
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 70
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 18:41

Bobosse45, bonsoir.



Je vais répondre à chacune de vos interrogations.

Message de 17h14

I- Associer 3HPC + N en amont d’un DDR c’est une bonne pratique sous réserve de respecter les précautions suivantes :

1- Les deux dispositifs doivent être parfaitement coordonnés. Demander au constructeur du DDR les calibre et le type de fusibles HPC (type aM en général) qu’il faut associer.

2- La fusion d’un fusible risque d’entraîner une marche en monophasée des moteurs situés en aval sous réserve de les équiper de percuteurs associés au déclenchement du disjoncteur.

3- Interdire l’ouverture en charge du sectionneur fusible (ce qui est formellement interdit) pouvant entraîner la destruction de l’appareillage, projection de métal en fusion pouvant engendrer des risques de brûlure pour les opérateurs.

C’est à mon avis une très mauvaise solution.

II- En ce qui concerne votre projet d’installation dans une installation réalisée suivant le schéma IT, vous devez tout d’abord effectuer une note de calcul soit manuellement soit à l’aide d’un logiciel ayant obtenu l’avis technique de l’UTE. C’est le passage obligé. L’arrêté du 10/10/2000 exige cette note de calcul et bien entendu « un dossier technique » concernant cette installation. Vous pouvez vous procurer sur Internet cet arrêté. Si vous n’effectuez pas cette note de calcul, l’organisme de contrôle va effectuer des mesures de continuité entre chacune des masses et la LEP la plus proche et les comparer en fonction de votre installation aux valeurs indiquées DC corrigés par le tableau DD du guide pratique UTE C 15-105.

L’emploi d’un DDR peut être exigé, si les conditions relatives à la protection contre les contacts indirects ne sont pas satisfaites. Si la prise de terre de l’installation en cours de réalisation n’est pas interconnectée au circuit général de terre.

Message de 17h31

I- La vérification à mon avis a poussé le bouchon un peu loin surtout pour une installation raccordée au réseau public dont l’intensité est au plus égale à 10A. Il y a bien longtemps que je ne suis plus en activité, je ne sais si les règlements ont évolué et quelles sont les nouvelles directives. Dans le fond, il y a la lettre et l’esprit de la lettre !

II- En ce qui concerne votre nouveau projet, rien ne vous interdit d’utiliser les documents constructeurs. Nous nous retrouvons dans le même cas de figure que précédemment (Calculs effectués sans l’aide d’un logiciel). Je possède bien entendu une grande quantité de documents, mais ils ne sont pas adaptés avec les documents constructeurs. Ils sont un peu complexe car ils suivent à la lettre les prescriptions des guides UTE C 15-105 et UTE C 15-500.



Voilà mes observations.

Bonne lecture et salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Bobosse45



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Dim 6 Sep 2009 - 19:41

Re-bonjour electron libre,

Je suis très agréablement surpris par les réactivité et précision de votre réponse.
Donc un grand MERCI.

En résumé du I
-> Plus de fusible avant mon disjoncteur,
-> Un sectionneur interrupteur, avec contact précoupure
-> Un contacteur général commandé par le contact précoupure sectionneur

Résumé du II
Bien Ok sur la note de calcul obligatoire, mais où trouver une trame ?

Bonne soirée
Salutations respectueuses,

Bobosse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: protection récepteurs tétrapolaires en régime IT   Aujourd'hui à 17:02

Revenir en haut Aller en bas
 
protection récepteurs tétrapolaires en régime IT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» protection récepteurs tétrapolaires en régime IT
» Justification de coefficient à appliquer vis à vis de la détermination des longueurs maximal requises pour la protection contre les contacts indirects en régime IT (ITAN-ITSN)
» Protection du Neutre en régime IT
» Droit civil : Régimes de protection
» Protection sur régime IT avec platine ZX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Méthode de câblage - Appareillage-
Sauter vers: