Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les lampes type "ampoule" c'est fini!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mer 17 Déc 2008 - 20:46

les médias ont tous relayé l'information, à partir de septembre 2009, les ampoules classiques à incandescence de 100W (et plus) seront interdites à la vente en Europe.

Les plus faible puissances seront progressivement supprimées de la vente, selon cet ordre (de tête, pas noté, donc à confirmer):

75W et + en 2010

40W et + en 2011

25W et + en 2012


C'est 5 à 10% max. de notre consommation domestique soit 4 à 5% max de la consommation nationale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
electro222



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Dim 21 Déc 2008 - 13:48

bonjour, je suis d'accord, ce sont encore de ces âneries gratuites ! du même genre qu'un radar qui vous flasche à 21h, à "Vit Lim + 6" sur une route absolument déserte, en rase campagne, avec visibilité à 300 m - et le citoyen "vache à fric" n'a rien à dire - il est là pour casquer Gna j'ai fait le compte des ampoules à remplacer chez moi ... Shocked ... est-ce que ce sera remboursé par la Sécu ?
Revenir en haut Aller en bas
alex13



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/11/2008
Localisation : 13/84

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Lun 22 Déc 2008 - 12:53


Citation :

Un autre inconvénient mal connu du public est la consommation d'énergie réactive par la lampe du fait de son Facteur de puissance différent de 1 (cos φ ≠1), cette énergie déforme le signal du courant dans le réseau et donc participe à la pollution du réseau. De plus, cette énergie réactive n'est pas payée par le consommateur, ce qui embête EDF car la loi impose un quota d'énergie réactive en-dessous duquel le client ne paye pas de taxe supplémentaire. EDF se trouve donc devant deux problèmes : une pollution du réseau et une consommation d'énergie qui n'est pas payée. Devant la multiplication de l'utilisation de telles lampes, et donc de ces phénomènes, on peut penser que EDF ou d'autres fournisseurs d'énergie vont augmenter nos factures pour pouvoir investir dans du matériel de dépollution de réseau et nous faire payer cette énergie grâce à des compteurs électroniques.


lien
Revenir en haut Aller en bas
electro222



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Lun 22 Déc 2008 - 13:13

éh bin voilà ! on nous invente donc des produits qui vont générer des surcoûts ? bien bien bien ! remarque, du temps de la gabelle, c'était pas mieux ! les "con sommateurs" avaient l'obligation d'acheter une quantité définie de sel par foyer ! et tant pis pour les "régimes sans sel" Wink
Revenir en haut Aller en bas
alainjjb



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2008
Age : 67
Localisation : Bretagne Sud

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Sam 27 Déc 2008 - 18:37

Bonsoir à tous,
Alex13, lorsque tu dis "ces ampoules entrainent une pollution du réseau et une consommation d'énergie qui n'est pas payée" est-ce que tu englobes les ampoules LED qui, je crois remplaceront à terme (quand ?) cette génération d'ampoules "basse consommation" que l'on voit actuellement sur le marché. Ces LED, à priori qui ne chauffent pas, ne consomment pas et durent très très longtemps devraient être un avantage pour le consommateur et pour l'environnement ... et tes ampoules actuelles ne sont à remplacer que lorsqu'elles sont HS.
J'attends avec impatience cette génération "LED" en espérant qu'en cas de généralisation leur prix va chuter.
... Et en supposant qu'on ne nous raconte pas trop d'entourloupes.
Alain
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Sam 27 Déc 2008 - 18:50

salut alainjjb,

pour ce qui concerne les lampe a led, le gros avantage est qu'elles sont insensibles aux marches/arrêts fréquent...
clic
en plus, elles consomment encore moins que des lampes fluo....
inconvénient majeur:
elles coutent encore très cher et côté fiabilité, les tests s'avèrent souvents mortels...

côté pollution réseau, j'ignore si c'est plus important que des lampes fluo car jamais fait le test...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
alex13



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/11/2008
Localisation : 13/84

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Dim 28 Déc 2008 - 21:28

alainjjb a écrit:
Bonsoir à tous,
Alex13, lorsque tu dis "ces ampoules entrainent une pollution du réseau et une consommation d'énergie qui n'est pas payée" est-ce que tu englobes les ampoules LED qui, je crois remplaceront à terme (quand ?) cette génération d'ampoules "basse consommation" que l'on voit actuellement sur le marché. Ces LED, à priori qui ne chauffent pas, ne consomment pas et durent très très longtemps devraient être un avantage pour le consommateur et pour l'environnement ... et tes ampoules actuelles ne sont à remplacer que lorsqu'elles sont HS.
J'attends avec impatience cette génération "LED" en espérant qu'en cas de généralisation leur prix va chuter.
...
Alain
faut voir comment sont alimentées les leds , je suppose que dans l'alim il y a un condo donc un cos , alors le problème est même
de plus il faut combien de leds pour obtenir l'équivalent en rendement d'une lampe eco gu10 11w ? (doit en falloir un paquet a l'heure actuelle )

Citation :
Et en supposant qu'on ne nous raconte pas trop d'entourloupes.
le fait de ne pas tenir compte d'un éventuel déphasage en serait une belle
si un electronitien passe par la histoire de verifier mes dires Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Dim 28 Déc 2008 - 22:05

Bonjour Alex13
Il me semble que tu te polarise beaucoup sur le problème du cos PHI ...
L'as-tu mesuré pour savoir s'il est significatif ...

Quand je regarde le circuit d'une lampe à faible consommation (¨Philips 20 W pour ne pas la nommer); je m'aperçoit que le 230V subit un redressement avec un pont de 4 diodes, en entrée, et ensuite il y a l'électronique. Dans ces conditions, le COS ¨PHI est bien de 1, donc parfait.

Par contre, ce qui l'est moins avec beaucoup d'alimentations secteur, c'est que l'on consomme uniquement sur les crètes de sinusoïde, donc le courant n'est pas sinusoïdal ....ce qui est contraignant pour le réseau de distribution d'énergie ... et celà génère des harmoniques ...( mais pas de puissance réactive)

Mais pour en revenir à ces lampes munies de ballast intégrés ou non, dimmables ou pas, il y a beaucoup de technologies différentes .....Je serais curieux, de connaître les résultatrs de mesure de courant et de cos ¨PHI pour divers modèles .... Peut-être une expérience formatrice dans un centre d'enseignement ....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Dim 28 Déc 2008 - 22:55

Tout a fait loup blanc,

j'envisage prochainement d'acheter plusieurs type de lampes bases consommation et faire une étude comparative sur les critères principaux suivants:
- efficacité lumineuse
- consommation moyenne
- pollution réseau par harmoniques.
et sûrement d'autres a définir...

par contre, je réfléchis sur quelles lampes a tester...les marques, les puissances et types...

si vous avez des idées pour ce futur test comparatif je suis tout ouïe...

cordial à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Dim 28 Déc 2008 - 23:30

Bonjour millesime

Excellente initiative , et bon sujet de formation sur ce thème.
Et idée peut-être stupide ... pourquoi ne pas collaborer avec un magazine comme QUE CHOISIR (tu pourrais peut-être en tirer aussi des avantages ...)

Car en dehors du problème de la pollution des réseaux électriques , il y a aussi le thème :
- Pollution de l'habitat .. les "écolos" se gargarisent de mesures de rayonnement radioélectrique ( electrostatique, électromagnétique, ..)
- compatibilité avec les variateurs de lumière ( et la, le sujet est complexe ...)

Mais délà, on trouve des balasts electromagnétiques, électroniques, dimmables ou pas .... moi-même je m'y perds , et donc le consommateur moyen ....
D'autres parts, ces lampes sont en pleine évolution ....Et il le faudra bien, afin de pouvoir remplacer sans problème nos anciennes lampes.

Perso, ce domaine n'est pas ma spécialité, mais je pense qu'il faudrait se baser sur le catalogue d'un ou de plusieurs grands fabriquants pour se faire une grille de sélection par type et technologie ...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Lun 29 Déc 2008 - 11:37

Bonjour loup blanc et à tous,

il faudrait aussi éventuellement élargir l'étude comparative avec toutes les autres lampes "écolos" type solaire et sans pile, et rajouter des critères de comparaison comme:
- cout,
- durée de vie,
- entretien,
- fiabilité,
- .....

Voila un bon sujet de TP de mesures, il faut que j'y travaille activement Bonne idée .

évidemment certains critères ne sont pas vérifiable en 3h de manip, comme la fiabilité par exemple.

Mais bon, faire un topo sur les lampes en général me semble être intéressant.

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
alex13



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/11/2008
Localisation : 13/84

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Lun 29 Déc 2008 - 21:38

Citation :
Bonjour Alex13
Il me semble que tu te polarise beaucoup sur le problème du cos PHI ...
L'as-tu mesuré pour savoir s'il est significatif ...
ben non justement , mais le sujet mérite d'être éclairci ,c'est juste une supposition ( donc pas taper ,hein Laughing )
vivement que les comparaisons soient faite entre les divers lampes et que le coût écologique soit fait par des indépendants
j'approuve l'initiative de Milesime cheers
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Lun 29 Déc 2008 - 21:43

Bonjour
Tiens, je vais le faire pour une ampoulz basse consommation dont je t'avais parlé ...23W 230 V .... Je suis à peu prés sûr de ce que je vais trouver ...
Mais dés que j'aurais un moment ...
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
alainjjb



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2008
Age : 67
Localisation : Bretagne Sud

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 13:42

Bonjour à tous,
et n'oubliez pas dans votre comparaison le recyclage en fin de vie. Il me semble que quelques unes de ces ampoules "BC" contiennent du mercure ... ce qui induit un recyclage couteux ... ou un rejet pollueur.
A+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 14:02

Bonjour

C'est vrai, mais il est des paramètres qui ne sont pas maitrisables par une simple comparaison, car on ne dispose en général d'aucun moyen de quantification.
Par exemple :
- la durée de vie ( nombre de mises sous tension, temps total d'utilisation, date de fabrication, ....)
- recyclage , car apparemment prévu via des fuilières que l'on ne maitrise pas
- produits nocifs entrant dans sa fabrication,

Mais pour des caractéristiques telles que :
- consommation / celle affichée,
- courant consommé ( forme, harmoniques, déphasage, ......)
- Niveau d'éclairage à 1 mètre ,
- Aspect de l'éclairage ( couleur, scintillement, perception humaine, .)
- Comportement avec des variateurs de lumière ( Dimmable ou non )
- Mesure des radiations électriques et électromagnétiques émises ..
Là, il y a ce quoi faire un bon TP ....'en précisant bien ma référence complète de l'ampoule utilisée)

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Gwenddydd



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 14:26

J'en rajoute une couche sur les effets secondaires :
Vu par l'interrupteur ou le télérupteur, ce n'est pas du tout pareil, et la durée de vie du dit interrupteur ne sera pas la même. Il vieillira d'autant plus que la fermeture se fait sur des courants d'appel élevés, l'ouverture sur des courants déphasés, et j'en passe.
Le pire essai que j'aie fait a été avec des fluos à ballast électronique. Certains télérupteur encaissent très bien, alors que d'autres ont les contacts qui collent au bout de quelques manœuvres.

G.
Revenir en haut Aller en bas
herve
Admin
Admin


Nombre de messages : 4282
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 14:33

Bonjour,

Petite question: comment sont tester les durées de vies des appareils en laboratoire?
Pour une lampe, on la met sous tension 24h/24 et on attends qu'elle claque?
pour une LBC donnée à 10000h, ça fait 416 jours de test.... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.electrotechnique-fr.com
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 17:44

Bonjour

Bien évidemment, des essais sont effectués pour essayer de caractériser certains paramètres, mais in fine, le chiffre annoncé est le résultat d’un savant calcul de probabilité qui prends en compte un certain nombre de mises sous tensions, une durée d’allumage, un vieillissement des composants, une température de la zone critique ( électronique) , …… et beaucoup d’autres.
Quand au comportement sur surtensions atmosphériques ou de manœuvre ; je serais bien curieux de connaître la comparaison par rapport à une lampe à filament ( plus robuste par essence ).

In fine ce calcul ne correspondra pas à ton utilisation, et comme le risque de panne est un calcul typique, tu ne sauras jamais si la panne chez toi est sur la « gaussienne » ou non.

Je ne sais pas si le thème d’emploi retenu, et la m&éthode de calcul sont régis par une norme, ou si chaque constructeur peut faire son calcul. En tout cas, je n’ai rien vu de précisé à ce sujet.

Mais le chiffre annoncé ne semble pas cohérent avec une utilisation par Mr tout le monde … J’en ai pas mal qui ont déjà claqué…..

Donc, pour moi, c’est surtout un argument commercial …..comme beaucoup de produits nouveau … il faut vendre des produits chers …..
Il est certain aussi qu’avec la demande, la technologie est en pleine évolution ….


PS : comme l’a fort bien signalé Gwenddydd , j’avais omis de mentionner le courant d’appel dans les caractéristiques intéressantes à mesurer.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Gwenddydd



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 19:08

Je ne connais pas les normes "lampe", mais suite à discussion avec divers fabricants, la durée de vie moyenne correspond effectivement à un calcul statistique de nombre d'allumages et de durée de chauffe, à partir d'essais. Si ils annoncent 10000h, c'est que au bout de 10000h, il y aura en principe encore la moitié des lampes de vivantes.

Quant aux essais, ceux réalisés sur les produits sont faits en conditions semi réelles :
- cycles de vieillissement accéléré (humidité, chaleur, etc.) qui montrent que les matériaux sont à même de supporter la durée de vie demandée dans des conditions "normales" sans se dégrader,
- cycles d'endurance durant lesquels ils ouvrent et ferment un certain nombre de fois un circuit dont les caractéristiques sont définies,
- cycles de mise en charge durant lesquels on vérifie que leur température se stabilise à des valeurs acceptables,
- essais de tenue en fonctionnement anormal de l'installation (coupure d'un court circuit pour un disjoncteur, fermeture d'un contacteur sur un moteur bloqué, etc.).
- etc.

Tout cela est défini par les normes produits et complété, généralement, par les cahiers des charges internes des constructeurs. Je pense que, pour les lampes, le principe est le même.

On se rapproche des cas réels, mais sans être évidemment à même de reproduire stricto facto tous les cas existants. Trop de cas différents, trop difficiles à caractériser, trop difficiles à simuler. Les essais les plus longs que je connaissent durent 1 mois. Et simulent une durée de vie de 10 ans minimum.
C'est bien pour cela que les normes prévoient que les produits soient installés dans les conditions normales décrites par le fabricant. Traduction, si il y a quelque chose d'imprévu, alors le fabricant ne peut en être tenu pour responsable...

G.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 19:16

RE

Ok pout tes précisions .... Mais s'il s'agit de spec interenes, rien n'interdit au fabriquant de se mettre dans des condition idéales pour faire son calcul .....

Et pour l'utilisateur, il y aura une différence entre une lampe montée nue sur une embase PLEXO, et une lampe montée dans un globe de luminaire fermé.
De même entre une lampe allumée 20 fois par jours pour une courte durée (WC) et une lampe de bureau allumée 8 heures à la filée, 1 fois par jour ...

Malheuresent, on est à la merci des chiffres fabriquant, incontrollables ....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
alainjjb



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2008
Age : 67
Localisation : Bretagne Sud

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mar 30 Déc 2008 - 19:17

Bonsoir,
effectivement le Loup Blanc, certains critères sont difficile à maitriser en quelques heures mais ce critère me semble important. Peut-être au moins avoir une notion "environnementale" ou on pourrait, en fonction des composants présents mettre des +++ ou des -- sans quantification.
En allumant un des spots de l'atelier j'ai pensé à ce post et je crois que le critère "Délai d'atteinte du plein éclairage" est aussi à prendre en compte car ce spot (technologie ?) met un 1/4 heure à atteindre son plein régime. Et ça ... pas terrible.
Alain
Revenir en haut Aller en bas
zino



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Jeu 22 Jan 2009 - 21:42

je suis assez d'accord pour changer les lampes a incandescence mais pour les remplacer avec koi?
les lampes dite economique font petit a petit leur preuve mé sa reste leger.
je pense que les client vont voir leur facture augmenté au lieu de baisser car il se diront "c'est economique sa consomme pas".
nous savons tous plus on consomme plus la facture augmente que se soit economique ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zino78200officiel.skyblog.com
Alexoou



Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 28
Localisation : LE LUDE

MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Mer 25 Fév 2009 - 18:59

Bonsoir

Il est vrai que certaine lampe fluocompact on un facteur de puissance très mauvais... cela peut engendré par exemple le phénomène du neutre fumant qui c'est déjà produit dans un magasin équipé de lampe fluocompact de mauvaise qualité... On peut trouver des lampes ayant un bon facteur de puissance notamment les philips comme disait Le Loup Blanc et d'autre modèls qui sont proposé uniquement par les CEF par exemple, en tout cas la pollution du réseau est bien réel j'ai fais quelque mesure déjà sur différent équipement quand on trouve un facteur de puissance de 0,70 c'est quand même inquiétant... Alors choisissez de bonne lampe économique...

Voilou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.serveur-alex.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les lampes type "ampoule" c'est fini!   Aujourd'hui à 10:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Les lampes type "ampoule" c'est fini!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les lampes type "ampoule" c'est fini!
» "qualité" d'un écart type
» L'adjectif "philosophique", quel type d'adjectif ?
» Magazine "Psychologie"
» Visite à "Albert"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Eclairage, hi-tech, informatique, machines spéciales: Maîtriser l'énergie-
Sauter vers: