Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Mer 21 Nov 2012 - 23:37

Bonsoir ,

- Je vais rénover une [s]installation triphasée[/s] le nouveau tableau comportera pour chaque phase un inter différentiel classe A suivi de disjoncteurs pour chaque ligne et éventuellement un DD triphasé si certains neutres sont communs. Les charges seront réparties au premier ordre.

- Question : je veux ajouter un Inverter monophasé limité à ~2Kw pour n'alimenter en cas de coupure que quelques lignes.
Au départ de chacune de ces lignes en sortie du tableau , je compte mettre un inverseur manuel avec point milieu sur chacune de ces lignes + un DD classe AC , est-ce acceptable sous les aspects techniques et sécurité ? ( L'inverter sera relié à la terre de l'installation).

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 12:33

Bonjour

Tout d'abord, pour ta première intervention, il serait soughaitable que tu te présentes, conformément à la charte du forum
http://www.electrotechnique-fr.com/f34-presentez-vous-charte-du-forum




Concernant ton projet de rénovation , celle des installations triphasées est des plus complexes, et nécessite toujours :


- Un état de l'existant cablage fixe et appareilles raccordés )
Sans celà, c'est l'échec assuré (surtout au vi des questions que tu te poses) .

- Une expression des besoins :
* rénovation ... oui mais plus précisément ??? ( simple Mise en sécurité, adjonction de circuits ??)
* le passage en MONO est-il envisageable ?
* tu parles d'un INVERTER ( mot magique ) pour alimenter quelques lignes ( donc lignes supposées MONO à identifier, bilan de puissance et de courant, forme d'onde, .. )

- Un projet sous forme de graphe ou de schéma englobant les deux sources d'énergie ' ERDF et batteries je suppose )

C'est avec ces éléments que nous pourrons te donner des avis, tant pratique que réglementaire et sécuritaire...

PS :
- je suppose qu'il s'agit d'une utilisation type "habitat" et non industrielle ou tertaire ,
- pourquoi ces [s] dans ton texte ... y a-til plusieurs installations à rénover ??

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 16:20

Bonjour,

Pour la présentation c'est fait, désolé d'avoir loupé une marche...
Concernant ma question elle porte essentiellement sur le raccordement d'un groupe de type Inverter, mais si le contexte permet de mieux cerner le problème, je vais le préciser.
1 / Base de la rénovation :
- il s'agit d'une installation type « habitat » ( les deux [s] étaient là pour "souligner" ! )
- je préfère conserver le triphasé
- le nouveau tableau comportera 4 rangées équipées comme suit :
- 3 x DD de type A ( pour avoir assez de » flexibilité pour la répartition ) qui traiteront les anciennes lignes dont le neutre n'est pas partagé et les nouvelles lignes crées (principalement les gros consommateurs cuisine, buanderie et quelques prises )
- 1 x DD triphasé pour les lignes qui partagent un neutre et à terme une utilisation triphasée.
2 / Raccordement d'un groupe Inverter :
- Nous avons plusieurs par an des coupures pouvant atteindre une demie à une journée ( travaux extérieurs, lignes endommagées ...)
- Inverter ( qui n'est pas à priori magique) plutôt que groupe électrogène classique qui s'adaptera à la charge, donc moins de consommation, moins de bruit
- je préfère de base une solution manuelle : en cas de coupure qui se prolonge et après la mise en route du groupe, coupure / enclenchement de chaque circuit ( exemple : chaudière au fioul, frigidaires, quelques prises et éclairages ).
- dimensionnement 1,5 à 3 KW maximum, pas arrêté à ce jour mais le but est d'assurer un minimum « confortable ».
- Les lignes mono "secourues" concernées pourront être connectées à une phase ou une autre en temps normal.

Je peux joindre un schéma de principe mais mon .doc ou .jpg m'est refusé ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 16:38

RE bonjour,

j'essaie d'envoyer une image du schéma en .bmp , une adresse m'est donnée ci-après, en espérant que c'est suffisant !!!

Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 18:42

Bonjour

On y voit déjà plus clair au vu de tes précisions, et de ton schéma.....

1 Sur le schéma , je suppose que :
DD ==> DDR -> Disposif Différentiel de courant Résiduel, soit en pratique en habitat, un INTER DIFFERENTIEL 30mA
D = Disj ==> Disjoncteur divisionnaire protégeant chaque circuit (au sens de la NFC 15-100: Uni+Neutre, TRI, ou TRI+N
Nota : Bien que tes circuits semblent être en TRI (donc sans Neutre), je te conseille un ID TETRA ( toujours utile au cas où tu aurais besoin d'un départ TETRA ..) type AC ou A si les appareillages raccordés peuvent comporter des convertisseurs d'énergie de puissance électroniques


2 le GE incorporant un INVERTER
on sait maintenant qu'il s'agit d'un Groupe Electrogène
Cependant sa puissance me semble bien faible pour un habitat où l'on va trouver des appareils secourus qui imposent des courants d'appel importants et donc des puissances de 5 à 7 fois leur puissance, comme par exemple :
- Frigo et congélateur,
- Ordinateur PC fixe (alim de 200 à 500 W , imprimante lazer jusqu'à 1 KW )
- .....

Le raccordement d'un GE sur une installation alimenté par ERDF doit respecter de nombreuses règles qui dépendent du type de GE ( portable ou fixe) , et du type de réalimentation ( exceptionnelle ou prévue à la conception : ton projet ).
Ainsi, l'UTE a publié le guide pratique C 15-401 - Groupes electrogènes - Règles d'installation, qui traite de nombreux cas.

3 - Incidence de ce GE dans ton projet :

Le circuit d'alimentation secours est à préciser ou à revoir :

- Il ne faut pas utiliser un CONTACTEUR INVERSEUR BIPOLAIRE , mais un SELECTEUR DE SOURCE ( 2 contacteurs avec verrouillage mécanique , ou commutateur mécanique 3 positions Source1-Repos-Source2

- Le circuit d'alimentation par le GE à affiner , car outre un DDR 30mA, il doit comporter
* une mise à la terre du Neutre,
* une isolation double ou renforcée de la liaison GE-DDR 30mA

Je te suggères de réaliser un schéma plus détaillé de cette partie alimentation secours mentionnant :

- le Sélecteur de Source,
- le DDR 30 MA
- les sections , longieurs et type de filerie projetée,
- Les caractéristiques du GE et se protections internes existantes.
- Les Conducteurs de Protection envisagés

Penser aussi aux règles d'installation des GE dans les locaux .....

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....


Dernière édition par Le Loup Blanc le Jeu 22 Nov 2012 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 18:53

Bonjour

Il est inutile de poster la même demande sur différends forums, car les contributeurs, bien souvent les mêmes ont autre chose à faire que de :
- lire et synthéthiser les différends forums,
- rédiger des réponses multiples

De plus, ils peuvent considèrer que c'est un manque de confiance vis à vis du forum ou des contributeurs concernés ....

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 19:55

Bonsoir,
- Mes appellations ( DD etc. ) correspondent bien aux tiennes

- Puissance du GE : Je me suis fixé un prix max ~ 900 € avec pour conséquence de limiter la puissance des lignes secourues, j'ai trouvé dans ces prix chez Bricogene un SDMO Alizé 2800W et un Genyx 3300 w. Pour tenir compte des puissances de démarrage largement supérieures au régime normal je prévoie d'enclencher séquentiellement chaque ligne secourue. Avec un ampèremètre installé je contrôlerais que je ne dépasse pas le max autorisé.


    - Les priorités étant la chaudière au fioul (500W) , frigo, un mini d'éclairage, la livebox et le PC portable je devrais passer dans le budget, enfin un peu juste en hiver !

    Avant de préciser le projet quelques questions :

    -En dehors d'un problème de norme et de règles EDF, en quoi des inverseurs bipolaires positions 15 A / 250V ne conviennent pas ?

    - Que dois-je entendre par isolation double ( liaison GE- DDR 30 mA ) ? fais-tu référence à des câbles enrobés

    - Qu'entends-tu par conducteurs de protection ?

L'installation du GE se fait dans mon cas dans une cave ventilée

Merci de tes réponses

nota : je n'avais pas de réponse sur le Pb GE sur le site précédent. J'ai cloturé la session.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 21:39

Bonjour

Réponses synthétiques in situ

Waou31 a écrit:
Bonsoir,
- Mes appellations ( DD etc. ) correspondent bien aux tiennes

- Puissance du GE : Je me suis fixé un prix max ~ 900 € avec pour conséquence de limiter la puissance des lignes secourues, j'ai trouvé dans ces prix chez Bricogene un SDMO Alizé 2800W et un Genyx 3300 w. Pour tenir compte des puissances de démarrage largement supérieures au régime normal je prévoie d'enclencher séquentiellement chaque ligne secourue. Avec un ampèremètre installé je contrôlerais que je ne dépasse pas le max autorisé.
Mais pourquoi alors avoir parlér d' INVERTER ... Le GENYX cité a une régulation AVR, quant à celle du SDMO, elle ne semble pas précisé ...
En tout cas, il faudrait avoir les vraies fiches techniques de ces appareils afin de s'assurer de leur compatibilité avec tes récepteurs ..... ( stabilité de tension, de forme d'onde, ...).... ce n'est pas pour rien que je parlais de mot "magique" ...


- Les priorités étant la chaudière au fioul (500W) , frigo, un mini d'éclairage, la livebox et le PC portable je devrais passer dans le budget, enfin un peu juste en hiver !
Celà devrait passer avec ces seules charges ...


Avant de préciser le projet quelques questions :

-En dehors d'un problème de norme et de règles EDF, en quoi des inverseurs bipolaires positions 15 A / 250V ne conviennent pas ?
Bien trop dangereux, entre un réseau ERDF et un GE ... surtout que tu passes de TRI ) MONO sur des récepteurs non linéaires, donc des transitoires lors de commutations de déphase
Le choix du commutateur n'est pas négociable , il doit être homologué SELECTEUR de SOURCE , celà t'a d'ailleurs déjà été dit sur l'autre forum
.

- Que dois-je entendre par isolation double ( liaison GE- DDR 30 mA ) ? fais-tu référence à des câbles enrobés
Par exemple un cable Ro2V dans un conduit IRL


- Qu'entends-tu par conducteurs de protection ?
LEP par exemple


L'installation du GE se fait dans mon cas dans une cave ventilée
Le guide d'installation des GE renvoi directement au 551.2.1 de la NFC 15-100 ( Norme règlementaire accessible sur le site de l'AFNOR).
Je te déconseille tout bricollage au vu des risques en cas de défectuosité .... Prévoie plutôt le groupe à l'extérieur , abrité.
attention aussi aux réserves de carburant dans les locaux ...


Merci de tes réponses

nota : je n'avais pas de réponse sur le Pb GE sur le site précédent. J'ai cloturé la session.

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 23:24

Bonsoir,

- Genyx 3300 w G3300I ( source Bricogène ) :

Puissance 3300 Watts maxi
Puissance 3000 Watts en continu
Technologie Inverter
Onde sinusoïdale parfaite (PUR SINUS)
Moteur à essence 4 temps OHV 7 CV de 212 cm3
Refroidissement à air
2 prises 230V-50Hz 16 ampères + disjoncteur etc...

- On oublie le SDMO, une erreur de frappe !

- je ne voie pas beaucoup d'entraint pour cette technologie ( magique...) , je me trompe ?

- message compris concernant le sélecteur de source mais je vais regarder cela de près avant finalisation du projet ( par ailleurs je doute que les installations "privée" soient conformse dans leur majorité, ce qui n'est évidemmment pas un argument ).

- câblage : OK

- Le LEP , à ma connaissance relie entre elles et à la terre toutes les canalisations d'alimentation d'un bâtiment, que devait-elle relier dans mon cas ?

- installation : la cave prévue est en fait sous une terrasse qui jouxte la maison. je regarderais la norme citée. En fait on craindrait un risque d'explosion ?

- Pas de stockage d'essence dans la maison , un petit bidon au cas ou se trouve dans une niche dans le jardin ( réserve pour un petit tracteur )

Merci pour ces renseignements précis
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Jeu 22 Nov 2012 - 23:58

RE

Comment pouvais-je deviner qu'il s'agissait du modèle INVERTER, tu avais mentionné une référence incomplète ...
j'ai trouvé dans ces prix chez Bricogene un SDMO Alizé 2800W et un Genyx 3300 w
Un groupe INVERTER admet en général un courant de pointe bien inférieur à celui d'un groupe conventionnel, il convient donc de t'assurer qu'il sera suffisant pour ton usage. Il devrait être précisé sur la fiche technique.
Une mesure avec un ampèremètre ne permet pazs d'apprécier ce courant d'appel.

Pour ce qui est du Conducteur de Protection , tu dois le relier à la masse de ton GE , surtout que celui-ci dispose de prises de sortie qui peuvent être débranchées et utilisées à toute autre fins.
Le sigle LEP n'est peut-être pas adapté.


OK pour le reste.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 0:17

RE,

Je t'avais tendu un piège pour le Gényx en te donnant cependant des pistes. ( je plaisante...)

En final le seul truc qui coince c'est l'inverseur de source : le seul identifié est le Hager 40A à 33 € chez Bis electric. J'espère que tu va me donner d'autres pistes adaptées au modeste particulier que je suis sachant qu'au départ du projet il m'en faut plusieurs... Il ne faudrait pas que leur prix soit supérieur à celui du GE !

Merci pour tout

Très cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 10:45

Bonjour

Tu dis vouloir rénover cette installation , et profiter de cette rénovation pour y associer un GE en secours ....

Tu nous présente le schéma de ton projet ... pourquoi pas .....

Et maintenant tu trouves le cout élevé ....

1) Tout d'abord, on pourrait utiliser des inverseurs bipolaires MONO avec point milieu de calibre 20 A au lieu de 40 A , mais l'économie sera minime
Je penses au LEGRAND 04386

2) En fait, c'est sur la conception du projet qu'il faut travailler, de façon à minimiser les matériels ... car c'est bien la première fois que je vois ton type de solution, mais peut-être avais-tu des raisons ....

Voilà la méthiode classique pour un particulier ....
- On identifie les circuits à secourir avec leur Disj Division : ce que tu as fait ..
- On estime la puissance nécessaire, et le GE à y associer : ce que tu as fait ....
- On vérifie la cohérence de ces choix, et la couverture du besoin. ce que tu as fait
- Comme il s'agit de circuits de faible puissance (<2 KVA) , on les regroupe derrière un seul ID 40 A 30mA type A , que l'on raccordera sur une seule phase.
- On répartit les autres circuits avec ( 1 ID TETRA, et 3 ID 40A 30ùA type A ), de façon à équilibrer au mieux la charge des 3 phases.

A ce moment, pour assurer une COMMUTATION DE SOURCE , il suffit de placer un COMMUTATEUR DE SOURCE MONO 40 A dans le tableau, en amont de l'ID des circuits secours.

Essaie de faire le schéma sur ce principe, et tu constatera le gain financier réalisé .. (Commutateurs, Disj Div ).

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 13:46



Bonjour,




Eh oui il faut être exigeant sinon on passe à coté de beaucoup de choses ...

Les raisons justifiant ce projet : en matière de normes à suivre, sécurité je ne suis pas très à l'aise et donc j'ai volontairement découplé le tableau principal de la fonction secours. Une fois la répartition faite sur les trois phases donc un tableau clean, je prélevais ensuite les lignes à secourir et je pouvais mettre “ON” chaque ligne en fonction de la situation ( jour, nuit, saison etc. ) sans “toucher” au tableau.

Ceci dit, à que voila une idée qu'elle est bonne. On peut donc ( si j'ai bien compris ! ) introduire cette fonction dans le tableau en toute sécurité ce qui effectivement demande nettement moins de matériel. En cas de coupure je procéderai ainsi :



    • mise en route du groupe

    • [size=9]Inverseur en position neutre



    • coupure des disjoncteurs de la ligne secours

    • inverseur en position groupe

    • mise “on” des lignes une à une pour prendre en compte au mieux les surintensités au démarrage ( en premier les gros consommateurs )




Ai-je bien saisi l'idée ?




Très cordialement




[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 14:21

Désolé , je renvoie le texte ...


Bonjour,

Eh oui il faut être exigeant sinon on passe à coté de beaucoup de choses ...

Les raisons justifiant ce projet : en matière de normes à suivre, sécurité je ne suis pas très à l'aise et donc j'ai volontairement découplé le tableau principal de la fonction secours. Une fois la répartition faite sur les trois phases donc un tableau clean, je prélevais ensuite les lignes à secourir et je pouvais mettre “ON” chaque ligne en fonction de la situation ( jour, nuit, saison etc. ) sans “toucher” au tableau.

Ceci dit, à que voila une idée qu'elle est bonne. On peut donc ( si j'ai bien compris ! ) introduire cette fonction dans le tableau en toute sécurité ce qui effectivement demande nettement moins de matériel. En cas de coupure je procéderai ainsi :

- mise en route du groupe

- Inverseur en position neutre

- coupure des disjoncteurs de la ligne secours

- inverseur en position groupe

- mise “on” des lignes une à une pour prendre en compte au mieux les surintensités au démarrage ( en premier les gros consommateurs )

Ai-je bien saisi l'idée ?

Très cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 15:52

Bonjour

OUI, puisque tu refais le tableau principal, aucun pb pour que ce soit clean .... , et organise une bonne présentation des appareillages sur les rangées pour qu'il n'y ait pas de confusion ..... avec un tableau dimensionné en conséquence.

Sur le principe, avec un groupe de 3 KVA , des Dj de 20 ou 6 ou 10 A sur les circuits, un ID 40A type A 30mA , et un SELECTEUR de SOURCE de 40A , tu n'as théoriquement aucune contrainte pour le manipuler en charge (pas la peine de couper et remettre les Dj au repos , mais tu peux le faire ).

Sur le scheima, je pense qu'il y a une petite erreur
- pourquoi 2 fils Rouge vers le groupe ?
- dessiner l'autre fin en BLEU , ce sera plus réaliste.
- Mets, pour être conforme, le fil V/J du tableau vers le groupe
je penses que ces 3 fils sont en 2,5mm2, puisque tu auras, au bout, une prise confort 16A 2P+T ( et que ce sera certainement un cable "souple" 3G2,5mm2, pour faciliter la jonction souple sur le groupe, sayuf si... ( voir plus loin)

- tu maintiens le Conducteur de Protection vers la masse mécanique du groupe (ainsi ce sera conforme, et le groupe peut être testé ou utilisé directement sur ses prises de sortie , même avec la prise de la liaison SECOURS débranchée)

- Que possède comme protection la sortie groupe ?
* certainement une protection contre les surcharges ..
* une protection différentielle 30 mA ?


Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 46
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 20:39

Bonsoir,

Je permet de poser une petite question, car notre ami Le Loup Blanc saura surement me répondre : en général, les petits groupes électrogène du commerce ont-ils une mise à la terre de l'une des extrémités de l'enroulement pour les classiques, ou de la sortie du convertisseur électronique pour les "inverter" ?
Car j'ai déjà dépanné des groupes de ce genre (assez ancien c'est vrai) et sauf erreur ce n'était pas le cas....

D'avance merci !


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 20:41

Bonsoir,

- Extraits des caractéristiques de la Gényx G3300I / 3300w :
2 prises 230V-50Hz 16 ampères + disjoncteur
1 prise 12 V 5 ampères + disjoncteur
indicateur de puissance
indicateur de surcharge de la génératrice
j'essaierai d'en savoir plus

- schéma corrigé et remis à jour .

Très cordialement



Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 21:08

Sylvain50 a écrit:
Bonsoir,

Je permet de poser une petite question, car notre ami Le Loup Blanc saura surement me répondre : en général, les petits groupes électrogène du commerce ont-ils une mise à la terre de l'une des extrémités de l'enroulement pour les classiques, ou de la sortie du convertisseur électronique pour les "inverter" ?
Car j'ai déjà dépanné des groupes de ce genre (assez ancien c'est vrai) et sauf erreur ce n'était pas le cas....

D'avance merci !




Bonsoir Sylvain50

NON, les petits groupes commercuiaux, qu'ils soient portables, ou même mobiles, n'ont pas de mise à la masse du Neutre ( qu'ils soient MONO ou TRI ).Je ne parles pas des groupes fixes, qui eux, sont en général de puissance plus élevée, et configurés sur cahier des charges.

Les sorties utilisateur se fesant sur des embases de prises 2P+T ou 3Ph+N+T.
La broche Terre étant, elle , reliée à la masse du groupe.

Ils permettent de ce fait d'être utilisés directement en schéma IT. (car me pole Neutre n'est pas accessible, et la mise à la terre pas toujours réalisable surtout en Portable.

Ceci étant, peut-être peux-tu préciser le pourquoi ce ta question ...
C'est pour celà que l'UTE (guide C 15-401) a bien pris le soin d'exposer les différends cas d'installation .... ne pas confondre un gropupe portable sur un chantier, et un groupe utilisé pour une réalimentation secours prévue à la conception .. Le guide doit être lu à tête reposée en essayant de bien saisir les nuances ...

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 21:24

Waou31 a écrit:
Bonsoir,

- Extraits des caractéristiques de la Gényx G3300I / 3300w :
2 prises 230V-50Hz 16 ampères + disjoncteur
1 prise 12 V 5 ampères + disjoncteur
indicateur de puissance
indicateur de surcharge de la génératrice
j'essaierai d'en savoir plus

- schéma corrigé et remis à jour .

Très cordialement

Bonsoir

On ne s'est pas bien compris concernant la mise à la Terre du Neutre , car comme je viens de le confirmer à Sylvain, on ne peut rien faire au niveau du groupe (surtout ne pas le bidouiller)..

La mise à la terre du Neutre se fait par une liaison (de même section que le cable) entre la borne NEUTRE d'arrivée au COMMUTATEUR de SOURCE et le bornier de Terre du tableau.,et je pense en V/J (là c'est mon intuition)

Et au niveau du groupe, le cable 3G2,5mm2 arrivera directement sur la prise 3P+T en 16A qui s'enfiche sur le groupe.

Concernant le groupe , il a bien une protection de surcharge, donc cohérente avec le 2,5mm2 , par contre, il ne semble pas avoir de protection différentielle différentielle ...
Donc 2 solutions :
- Soit le cable 3G2,5mm2 est à isolation double ou renforcée ,
- Soit tu installes un petit tableau PLEXO à moins de 1 M du groupe ( cf UTE C15-norme) , et là, tu y places un INTER DIFF 40A 30mA type A .
Celà te permets d'avoir un cable conventiionnel vers ton tableau électrique, et te permets d'avoir une coupure locale à proximité immédiate du groupe.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Ven 23 Nov 2012 - 23:52

Bonsoir,

Si donc le GE n'a pas de protection diff ce ( dernier ? ) schéma reflète la config qui du point de vue sécurité devrait être le top avec un petit ID supplémentaire. Je suppose que le conducteur de protection est indispensable et qu'il est possible de le connecter au niveau du GE ?

Très cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Sam 24 Nov 2012 - 2:16

Bonjour


Une modification à réaliser, qui est la conséquence de l'adjonction de l'ID en tête du câble d'alimentation : Il faut déplacer la jonction N-Terre du tableau principal vers ce tableau plexo ... afin que l'ID prés du groupe puisse remplir sa fonction ....

Pour le reste, on est d'accord ...
Pour la pureté de la forme :
- remplacer le fil noir par 1 fil rouge1 fil bleu en amont de l'ID A des lignes secourues ..
- remplacer INV par COMMUTATEUR SOURCE , car c'est son vrai nom et sa vraie qualification.
- remplacer "env 1m" par "1m Max"
- écrire "n Disj : Chaud, Frigo, .... " au lieu de "Disj Chaud, frigo, ."

Et sauf erreur de ma part, ton installation est tout à fait conforme et sécuritaire.

PS ; tu n'a jamais donné la longueur de la liaison GE-COMMUTATEUR SOURCE .. je la suppose cohérente vis à vis de 3 KVA et 2,5 mm2 pour 3% de chute de tension. ..

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....


Dernière édition par Le Loup Blanc le Sam 24 Nov 2012 - 9:23, édité 1 fois (Raison : Attention : texte modifié aprés relecture ....)
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Sam 24 Nov 2012 - 14:19

Bonjour,

- Modifications apportées.
- La longueur de cable sera inférieure à 10 m. Si j'en crois une abaque, en 220V , I=16 A, on a une perte de 3% en tension avec un câble de 10m qui a une section de 1,5 mm², à l'aise Blaise...

- Autre sujet, j'ai fait quelques mesures préliminaires de résistance de terre avec un transfo d'isolement et 2 piquets. Pour être sûr des résultats ( ~37 ohms ), je veux tracer à terme une courbe V ( distance terre(tableau ) /distance mesure ). Si les résultats sont cohérents ( équipotentielle 0 à 62%), je pourrais décrire la méthode de mesure utilisée ( très simple ) qui suppose une certaine habitude car présentant des risques pour les non initiés. Si les résultats sont positifs, peux-tu me dire si cela pourrait être utile à quelqu'un sachant que l'achat d'appareillage dédié est couteux pour l'usage restreint que l'on peut en faire.

Très cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Sam 24 Nov 2012 - 19:41

Bonjour

OK pour cette version V4 de ton projet, qui pour moi satisfait à la fois au besoin avec la sécurité resuise par les normes et les guides (en tout telle est mon analyse ).
Mais s'il y a des objections ou des remarques, n'héhitez pas à intervenir sur ce fil.

Pour ce qui est de ton projet je reste trés prudent, notamment à cause des risques possibles .. peux-tu m'en faire part en direct (schéma par mail)...
Bien évidemment, il y a le problème technique d'une mesure en 50 Hz, qui peut sans certains cas être erronnée (c'est pour celà que les telluromètres font la mesure sur une fréquence différente du 50 Hz et non harmonique)

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Waou31



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 74
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Dim 25 Nov 2012 - 18:50

Bonsoir,

- Tout est clair quant au concept et un grand merci à Loup blanc .

- Quelques questions "plus" de détail:

* En cas d'orage ( violent ), ne prévoyant pas de parafoudre, je suppose qu'il n'y a pas d'inconvénient à utiliser le GE en mettant sur "off" le disjoncteur général EDF ?

* l'ID tétra du tableau principal sera suivi de disjoncteurs qui obligatoirement seront des disjoncteurs tétra pour une utilisation type moteur tri ou des lignes de l'ancienne installation qui ont des retours communs ( innacessibles). Dans ce dernier cas, le disjoncteur tétra correspondant sera alors fortement déséquilibré puisqu'en général une seule phase sera sollicitée. Question : le fonctionnement du disjoncteur serat-il nominal ?

* je serais très intéressé par un avis technique sur le matériel LG dont les prix sont, il faut le dire, très attractifs ...

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Dim 25 Nov 2012 - 19:09

Bonjour Rx in situ .

Cordialement

Waou31 a écrit:
Bonsoir,

- Tout est clair quant au concept et un grand merci à Loup blanc .

- Quelques questions "plus" de détail:

* En cas d'orage ( violent ), ne prévoyant pas de parafoudre, je suppose qu'il n'y a pas d'inconvénient à utiliser le GE en mettant sur "off" le disjoncteur général EDF ?
NON ... mais tout dépend de l'impact de la foudre et donc du niveau de l'onde ... même ouvert, un disjoncteur peut s'amorcer sous l'impact de la foudre ...

* l'ID tétra du tableau principal sera suivi de disjoncteurs qui obligatoirement seront des disjoncteurs tétra pour une utilisation type moteur tri ou des lignes de l'ancienne installation qui ont des retours communs ( innacessibles). Dans ce dernier cas, le disjoncteur tétra correspondant sera alors fortement déséquilibré puisqu'en général une seule phase sera sollicitée. Question : le fonctionnement du disjoncteur serat-il nominal ?
Je crains de ne pas tout comprendre ... car ton schéma précédent n'est pas détaillé sur la partie triphasée.

- Un ID TETRA en têtre ... OK , et derrière :
- Pour un départ strictement TRI , il te faut un Disj TRI ( ou éventuellement TETRA), mais surtout( pas 3 Disj mono)
- Pour un départ TRI+ N (équilibé ou déséquilibré) il te faut un Disj TETRA.
Ceci étant il n'y a pas de pb pour cet ensemble ...



* je serais très intéressé par un avis technique sur le matériel LG dont les prix sont, il faut le dire, très attractifs ...
pour moi, réponse rapide ... Oublie
Si les professionnels ne l'emploient pas, il doit y avoir des raisons .....
Reste dans les grandes marques françaises qui proposent un tout cohérent ( coffrets, appareillages multiples, peignes d'alimentation H et V , peignes de distribution, borniers de répartition, ...)


cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée   Aujourd'hui à 9:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raccordement d'un GE Inverter mono sur une installation triphasée rénovée
» Les machines à bois : Moteur MONO ou TRI derrière un variateur MONO/TRI
» Changement moteur mono par moteur tri
» Raccordement d'un GE monophasé sur habitation en Triphasé
» raccordement distributeur hydraulique mono-bloc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: