Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Mer 19 Nov 2014 - 18:04

Bonjour messieurs;

Y a t-elle une différence de choix de fusible HTA selon la norme C13-100 ou C13-200, en effet j'ai remarqué qu'il y a deux tableaux de choix selon la norme concernée.

Voir tableau ci-joint.

Pourriez vous m'éclaircir les points ci-dessous :
   
  1- pourquoi pas un seul tableau de choix?

  2- Pourquoi le calibre du fusible diffère selon norme pour quelques puissances transfo.

  3-Est ce qu'on peut arriver au même calibres mentionnées dans les tableaux par un simple calcul théorique (S=racine3*U*I en prenant en considération le  pourcentage de la surcharge tranfo.)?

 4- fusible type Fnw et type FD se sont des références constructeur ou normalisées ?

Merci pour votre aide.
Bien cordialement.

https://i59.servimg.com/u/f59/16/02/76/91/choix_12.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Thierry 01
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2223
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 45
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Mer 19 Nov 2014 - 20:26

Bonjour,

Je ne suis pas spécialiste des protections HTA mais je vais tenter une première réponse. Je laisserai les autres contributeurs compléter :

halimo a écrit:


  1- pourquoi pas un seul tableau de choix?

La NF C 13-100 traite des postes de transformation et de livraison "simples" raccordés sur les réseaux de distribution publique. La norme impose le calibre des fusibles car les caractéristiques des réseaux sont plus ou moins connues. Concernant les installations soumises à la NF C 13-200, les caractéristiques sont très différentes.
halimo a écrit:

  2- Pourquoi le calibre du fusible diffère selon norme pour quelques puissances transfo.

Voir ci dessus.

halimo a écrit:

  3-Est ce qu'on peut arriver au même calibres mentionnées dans les tableaux par un simple calcul théorique (S=racine3*U*I en prenant en considération le  pourcentage de la surcharge tranfo.)?

Je ne pense pas, les fusibles n'ont pas vocation à assurer la protection contre les surcharges. Celle ci est assurée plutôt coté basse tension.

halimo a écrit:

 4- fusible type Fnw et type FD se sont des références constructeur ou normalisées ?

Il s'agit de référence constructeur. Dans ce cas Schneider.



Dernière édition par Thierry 01 le Jeu 20 Nov 2014 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ulairi
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 46
Localisation : France

MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Mer 19 Nov 2014 - 23:57

Bonjour, voici un document qui pourrait vous aider :

"Choix des fusibles pour la protection des transformateurs" :

http://cjoint.com/?DKuac29wRtI
Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Jeu 20 Nov 2014 - 0:40

Bonjour,
ayant travaillé 27 ans chez un constructeur, j'ai eu entre bien d'autres choses à vendre des fusibles, de sa fabrication bien entendu.
FN veut simplement dire fusibles normalisés, sous-entendu selon norme Française.
alors que d'autres constructeurs adoptaient des marques commerciales pour désigner cette gamme, Alst(h)om a toujours utilisé la dénomination "Fusibles type FN" (ou FD, FE, FLR, FTR etc).
Au milieu des année 90 la gamme, en deshérence à l'usine de Mâcon (qui s'était spécialisée dans les cellules) a été transférée à celle de Montpellier qui fabriquait l'appareillage et les composants. La gamme, la composition, les méthodes de fabrication ont été entièrement refondues et pour signifier cette évolution les produits ont été simplement rebaptisés FNw et FDw.
FD veut simplement dire: Fusibles normes DIN.
Ensuite, la division a été revendue à Areva, puis à Schneider, et les produits avec.
Voilà pour l'histoire.
Les fusibles FN C13-100 et C13-200 sont physiquement exactement les mêmes; actuellement ils correspondent aux normes C64210 et NF-EN 60282-1. Ce sont les tableaux d'utilisation qui diffèrent. En C13-200, on peut aussi utiliser des fusibles normes DIN, à condition que les cellules les acceptent (dimensions différentes).
Je n'ai jamais pu avoir l'explication précise de cette différence. Les fusibles C13-100 sont ceux adoptés par EDF dans les années 60; à l'époque il y avait 4 calibres "Repère A, B, C,D" qui ont vite été remplacés par les intensités 6,3, 16, 43 et 63 A. Il semble qu'Edf ait voulu tout simplement diminuer le nombre de références, auparavant pléthorique (genre 2-4-6,3-10-16-20-25-32-40-50-63). Mais le souci d'Edf a toujours été la continuité de service, au détriment parfois (et même souvent) de la protection du matériel. Il est donc étrange que la C13-100 ait "imposé" cette philosophie aux abonnés et surtout que cela ait perduré avec les éditions suivantes; il n'y avait à mon sens aucune nécessité à cela puisque des fusibles calibrés plus finement auraient mieux protégé le réseau des avaries survenant chez les abonnés.

Je confirme que les fusibles HT n'assurent pas la protection contre les surcharges. Et il ne vaut mieux pas: en effet ces fusibles sont assez fragiles et par exemple des démarrages moteurs répétés avec des fusibles transfo mal calibrés peuvent faire "vieillir" le fusible par fusion partielle, avec le risque ultérieur de son explosion...et les dégâts qui vont avec.
a titre d'info, un FNw6 43A a un courant minimum de coupure I3 de 215A.
Pour un transfo, le fusible doit:
-1 être pour un temps de 0,1 sec à au moins 25% au-delà de 12 In transfo (courant d'enclenchement)
-2 le courant I3 mini doit être inférieur à In x 100/Ucc
-3 le calibre du fusible doit être > 1,3 In si pas de surcharge et 1,3 I surcharge dans le cas contraire.
Ces valeurs concernent uniquement les fusibles FN.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Jeu 20 Nov 2014 - 11:59

Bonjour messieurs;

Je vous remercie pour votre aide précieuse.

Mr.Thierry,  je n'arrive pas à lire votre document.

concernant la protection contre les surcharges, je crois que j'ai "mal compris" un document sur les fusibles types FDwT équipés de la fonction thermique," la sortie du percuteur est également occasionnée par des températures trop élevées sur le corps du fusible" ces fusibles sont recommandés à être  dans des cellules compacts.(confinée) voir document ci-joint.

http://www.cjoint.com/14nv/DKulymyVCfG.htm

Est ce que cette limitation de température vise la protection du fusible lui-même?

Bien cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
candela
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 69
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Jeu 20 Nov 2014 - 14:24

Bonjour,
halimo a écrit:


Est ce que cette limitation de température vise la protection du fusible lui-même?

Oui, mais comme indiqué cela protège également les cellules comportant des fusibles "en puits" qui sont très sensibles aux échauffements: ce sont des enceintes étanches, non ventilées, de taille restreinte et avec un mauvais coëfficient d'échange thermique.
En revanche, les transfos, câbles, jeux de barres sont bien mieux protégés par les moyens dédiés : disjoncteurs BT et thermostats, complétés dans des cas spéciaux par image thermique ou relais à courbe inverse.
J'ai assisté à de nombreuses expertises de cellules avariées; dans environ la moitié des cas ce sont des fusibles endommagés* qui étaient responsables:
-fusibles trop vieux=reprise d'humidité et calottes oxydées
-fusibles mal stockés=idem+chocs
-fusibles subissant des surcharges brèves récurrentes
-fusibles non remplacés après un court-circuit (il faut avoir...le courage de changer les 3!)

Vous noterez que la C13-100 n'impose plus les râteliers qui exposent les fusibles à l'air ambiant, souvent humide, parfois corrosif. Les fusibles doivent être conservés dans leur emballage polystyrène d'origine.
Et, détail souvent méconnu des agents ErDF, la C13-100 précise dans sa dernière édition (433.2):
"...le courant assigné de l'élément de remplacement du fusible est choisi conformément au tableau 43B ou aux indications du constructeur de l'appareillage."

Cordialement

*Dans les années 90, EDF a considérablement réduit ce genre de sinistres en munissant ses agents d'intervention de "testeurs de fusibles", évaluant la résistance interne et l'isolement


Dernière édition par candela le Ven 21 Nov 2014 - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
halimo
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Ven 21 Nov 2014 - 11:17

Bonjour;

Merci beaucoup.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN   Aujourd'hui à 1:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix de fusibles HTA entre NF C13-100 C13-200 et DIN
» Choix du master 2 entre Assas et Sceaux!!
» Choix de Fusibles
» Fin du choix de rémunération de formation pour les PH
» Protection d'un parc batteries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Les Installations-
Sauter vers: