Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Problème de tension sur groupe électrogène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Problème de tension sur groupe électrogène   Mar 8 Aoû 2017 - 23:19

Bonjour a toutes et a tous.

j'ai un petit souci avec le fonctionnement d'une pompe sur un groupe électrogène...

Une pompe immergé dans un forage sur site isolé (non raccordé au réseau), est alimenté via une installation photovoltaïque, et par mauvais temps un groupe électrogène (Campéon mk3600 2.2KV et 2.8KV max cos Phi de 1) est censé prendre le relais.

Le groupe électrogène est câblé sur le bornier input d'un inverseur chargeur solaire, XP-COMPACT XPC 2200-24.

Lors de la mise en route du groupe électrogène l'ensemble de la consommation de la maison (lumières, appareils ménager, pompe etc...) bascule sur le groupe.

Le moteur de la pompe (bas de gamme) de marque CRI modéle L4A-03N:
puissance : 0.36KW - 230V 50 Hz - 2900 tr/min
I de travail : 3.6A
I de démarrage : 10.4A
Rendement : 53%
Charge axiale : 1500N
Condensateur permanent de 15 MicroPharads -> remplacé par un 16 MicroPharads)
Cos Phi : ???? (aucune donnée constructeur)
Id/In : ????
le tout montée sur un corps de pompe  CRI S4P 1/E08 de 1.5 m3/h.

360*3 = 1260W nécessaire pour le groupe ( 1.2KV avec cos Phi de 1 ????)

Lors du démarrage de la pompe sur le groupe électrogène j'ai une intensité de démarrage de 7.3A puis 4.8A
en fonctionnement avec 222V de tension en sortie du disjoncteur de la pompe.
Groupe éléctrogéne a vide => 225V

Le groupe électrogène dispose d'une régulation AVR.

Après quelques recherches je pense que le groupe électrogène est de type asynchrone et non adapté pour ce type de moteur.

Existe-t-il un moyen pour que le moteur de la pompe fonctionne avec une intensité décente? (j'ai lus dans un article qu'un démarreur électronique peut être une solution bien que le problème ne me semble pas être le démarrage du moteur de la pompe mais bien un défaut de tension 222V au lieu de 230V)
Ou peut être un problème de fréquence???


PS: testé avec groupe a maximum de sa puissance et intensité du moteur de la pompe de 3.8A/222V en fonctionnement sans groupe électrogène (onduleur solaire)...

Merci d'avance toute aide me sera précieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 10 Aoû 2017 - 22:06

Bonsoir,

Tout d'abord, je me permet de rectifier tes caractéristiques de GE.
Ce n'est 2,2kV, mais 2,2kW, soit en littéral 2,2kiloWATT.

Je pense que tu as soulevé toi-même un éventuel problème de fréquence.
De plus si ton GE est équipé d'un système de régulation type AVR (Automatic Voltage Régulator), c'est que ce n'est pas une génératrice asynchrone.

Il faudrait s'assurer de la fréquence quand le GE est à vide, puis quand il alimente une charge.
Tu peux faire l'essai avec une charge résistive, la fréquence dépendant de la vitesse de rotation, qui elle-même dépend de la puissance active fournie par le moteur.
Une variation de 3V entre la tension à vide et la tension en charge est acceptable, bien la tension à vide soit un peu faible....
Il te faut un multimètre équipé d'un fréquence mètre.

Dans l'attente des essais que tu peux faire....

Cordialement,


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 10 Aoû 2017 - 22:32

Bonjour et merci beaucoup pour votre aide...
Désolé j'aurais du mieux relire mon post.
En fait le groupe fait 2.2KVA et si j'ai bien compris avec un cos PHI de 1 cela équivaut a 2.2KW??

je ne peux pas vous fournir le lien vers les caractéristiques du GE car je suis nouveau ici.


Je devrai recevoir une pince ampèremétrique avec fréquencemètre demain si tout va bien...
Je vous ferai part des résultats..

Une petite question, si un GE est régulé avec un AVR alors le GE est obligatoirement synchrone (si j'ai compris), mais pourquoi?

Existe t'il un moyen simple de reconnaître le type de GE synchrone d'un asynchrone, mise a part cela?
Disons pour quelqu'un qui ne connait pas les GE...
Je vais étudier un peu plus les GE  Very Happy car c'est la première fois que j'y suis confronté...

Encore merci...
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 10 Aoû 2017 - 22:50

Bonsoir,

Pour un cos phi de 1, ce qui correspond à une charge purement résistive, les kVA et les kW sont de même valeur.
Mais dans ton cas, vu qu'il s'agit d'une pompe, la puissance en kW que pourra fournir ton GE est inférieur.
Par contre quand les valeurs sont exprimées pour un cos phi de 1, cela veut souvent dire que la régulation et donc la tension de sortie vont "dériver" sur charge inductive...
Pourtant si le GE est équipé d'un AVR, il régule bien sur des charges de cos inductif jusqu'à 0,8.

Un GE équipé d'une génératrice asynchrone est équipé d'un condensateur permanent qui va assurer "l'excitation" par fourniture d'énergie réactive.

Bonne soirée,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 10 Aoû 2017 - 23:01

Merci pour cette précision,
mais je ne comprend pas pourquoi le GE a vide ne dépasse pas les 225V moteur a fond?
Est-ce l'AVR qui ne fait plus son travail ou s'agit-il d'un problème moteur ou est-ce normal?
Je comprend que de loin sans beaucoup de données cela puisse être une question sans réponse possible...

Mais les AVR sont-ils réglables sur de petits groupes?
j'ai trouvé un AVR réglable mais je ne possédé pas le matériel ni les compétences pour le moment.
mais disons que le sujet à éveillé ma curiosité.

L'AVR si j'ai bien compris dispose aussi d'un condensateur permanent?

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Dim 13 Aoû 2017 - 23:27

Bonsoir,

Un GE de bonne manufacture, équipé d'un AVR est rarement équipé d'un condensateur.
Par contre ce qu'il faut bien comprendre c'est que le régulateur de tension (AVR) sur les petits GE comme me tient, ne prend pas en compte la fréquence, et donc la vitesse de rotation.
Il faut donc contrôler la bonne fréquence à l'aide d'un fréquencemètre.
Il se peut que ton régulateur ait été réglé pour 220V ce qui fait que l'alternateur délivre 225V.
Ce genre de régulateur ne possède pas de réglage accessible, mais une tension entre 220 et 230V est tout à fait correcte.
Ton problème réside surement dans un mauvais réglage du régulateur de vitesse.
A vide, la fréquence doit être d'environ 52Hz afin de rester supérieure à 50Hz à pleine charge.

Dans l'attente de tes mesures avec un fréquencemètre.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Lun 14 Aoû 2017 - 1:09

Bonsoir et merci,
Pour le frequencemetre si tout va bien demain je devrai le recevoir (Periode de fête en espagne et ailleur )...
En me relisant je me rend compte que j'ai omis un dėtail important, lors de mon premier essai de fonctionnement de la pompe sur le GE j'avais une tention de 215V et 218V a vide (Du coup intensitės de 5.7A en rėgime sur la pompe)...
Sur les conseils de la personne qui dėpanne les GE dans le coin (coin un peu reculė, et personne dėbordė et a la retraite), j'ai augmentė le regime de fonctionnement du GE (visse avec ressort qui appuie sur l'accélérateur du GE) , cela m'as pėrmis d'atteindre les 222V en charge mais accélérateur a fond... Ce qui ne me paraît pas être une solution durable (usure prėmaturėe du GE?)...
De plus le GE est lui meme branchė sur un inverseur combinė qui contrôle la fréquence de l'input (GE) de maniėre un peu laxiste, il est vrai, (entre 45HZ et 65Hz :-( ) ce qui est une marge conséquente pouvant être la cause de mon souci, mais la tention me paraît être problėmatique aussi dans l'ėtat actuel (supėrieure à 10% en regime normal et au vue de la puissance demandė par la pompe qui est relativement faible)...
Avec une meuleuse de 900w j'arrive a atteindre les 227V, moteur du GE a fond bien que ce ne soit pas le même type de moteur...
Et une nouvelle donnėe m'a ėtė rėvėlė, il y quelques temps, un problėme de démarreur (d'aprės ce que j'ai compris il y avait un retour de force sur le lanceur "la ficelle qu''on tire pour démarrer "). Qui a ėtė résolu en modifiant la compression du moteur a priori sans contrôle de tention ni de fréquence  (d'après les souvenirs de ma mère). Lien de cause a effet peut-être??

Cordialement,
Et encore merci..


Dernière édition par Le Loup Blanc le Mar 15 Aoû 2017 - 20:44, édité 1 fois (Raison : Msg que l'auteur souhaite supprimer ( complexe, induit en erreur))
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Mar 15 Aoû 2017 - 15:10

Bonjour,

On commence à mélanger des problèmes "électriques" avec des problèmes "mécaniques"....
Quand tu parles de modification de la compression, je suis perplexe....
Je ne te suis plus très bien quand tu dis que la tension est supérieure de 10% en régime normal, alors que le problème de base semble être une tension un peu faible.....

Le fréquence mètre va pouvoir nous dire si la vitesse de rotation est correcte.
Ensuite on verra pour faire le point, si non on va s'égarer....

Bonne journée !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3787
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Mar 15 Aoû 2017 - 16:12

Bonjour

Effectivement le fil part dans tous les sens :
- Pas de vision de ce groupe ( photos)
- des essais sur des matériels divers (sans intérêt)
- une motorisation qui semble avoir été bidouillée par des "bricolo"
en tour cas, aucune approche méthodique

* une vision de son état,
* un fonctionnement correct de la motorisation à vide
après on pourra s'intéresser
* à la génération électrique à vide
* à l'ensemble en charge sur charge résistive connue
Son fonctionnement dans l'environnement cité est un autre problème.

Pour ma part, j'ai trouvé cette notice : est-elle cohérente avec le groupe en question ?
Notice

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Mar 15 Aoû 2017 - 19:11

Bonjour, merci de votre aide et pardon pour le manque de clarté et les erreurs,

Je me suis mal exprimé désolé  Embarassed .
Les tranchés en plein soleil ça use je ne recommencerai pas..
J'aurais mieux fait de me reposer avant d'écrire le dernier message...
Je pense qu'une suppression s'impose afin d'améliorer la clarté générale.

Embarassed  Embarassed  la tension est inférieure de 5% désolé pour le bug.
215V au lieu de 230V lors de ma première mesure.


Effectivement il s'agit bien de ce modèle de GE.

Voici les photos du GE en question :

vue de face :


vue coté démmareur filtre a air :


vue moteur carburateur :


vue coté échappement:


Pour clarifier un peu le fil:

A la base le GE avait comme réglage (visse n°9 du chapitre contrôle, de la notice) :
  - 5 tours vers l'avant (vissé de 5 tours), soit environ 1/3...
  (la visse doit pouvoir être vissé de 20 tours mais je pense que cela forcerai trop sur l'accélérateur)
Avant l'intervention sur la compression, pour le problème de retour de force du démarreur, fonctionnement entre 45HZ et 65Hz et entre 220V et 230V (Sinon mise en sécurité de l'onduleur solaire, ce qui n'as pas été le cas).
Et du fait qu'aucune mesure de contrôle n'ai été effectué lors de la modification.

J'ai un peu modifié le réglage du GE en me basant sur les mesures de fréquence et de tension.
En agissant sur la visse (n°9 du chapitre contrôle de la notice du MK3600) contrôlant l'accélérateur du GE. Avec cette même visse desserré a fond (donc régime moteur au plus bas).

Voici les relevés de tension et de fréquence.
   GE a vide (mesure sur la prise en façade du GE):
       -tension : 228.2V
       -fréquence : varie entre 54.9Hz et 55.3Hz

  GE avec pompe en fonctionnement (mesure sur la prise en façade du GE):
      -tension : 225.4 V
      -fréquence : entre 52.2 et 52.4Hz
      -intensité de la pompe au démarrage 5.2 A
      -intensité de la pompe en fonctionnement 4.1A

Quelques points restent en suspend :

Je ne m’explique pas les différences de tension mesurés auparavant?

Peut-on améliorer encore le réglage afin de diminuer l'intensité de la pompe qui reste un peu élevé?

Sachant qu'en serrant la visse n°9 de contrôle d'accélérateur, la fréquence du GE augmente ce qui me semble logique maintenant mais est-ce normal qu'elle soit si haute, au régime le plus bas??

Quelle influence entre la compression du moteur, et le retour de force sur le démarreur?
S'il y en a une... Cela peut-il influencer la fréquence?


Avec le matériel adapté c'est mieux. La prochaine fois que je part en "vacances" je prend mon multimètre :-)

Cordialement,
Et encore merci pour votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Mar 15 Aoû 2017 - 22:12

Bonsoir,

Les valeurs ne sont pas "anormales", il tourne un peu vite même en charge.
La tension de 225V avec un moteur asynchrone comme charge est correcte.
Du fait qu'il s'agisse d'une pompe, il y a différents paramètres qui influent sur le débit, dont la vitesse de rotation de la pompe.
Si le débit augmente, l'effort sur l'arbre aussi, ce qui se répercute sur le courant absorbé.
Notre ami LLB pourra confirmer ou infirmer ce que je viens d'écrire.

En ce qui concerne ton point sur la compression, je serais curieux de savoir ce qui a été fait comme "bidouille". Si le réglage des culbuteurs est correct, je ne vois pas ce qui aurait pu être modifié.
Mais tu te doutes bien que la puissance du moteur dépend de la compression que produit le cylindre quand il remonte et que 2 soupapes sont fermées.
S'il y a un effort de rappel sur le lanceur, cela peut provenir d'un mauvais allumage, ou du lanceur lui-même qui est constitué d'une roue libre un peu comme celle d'un pignon de vélo.
Si la roue libre coince, le lanceur est rappelé brutalement par le moteur !!!

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Mar 15 Aoû 2017 - 22:44

Bonsoir,

Derrière un onduleur pur sinus, la pompe tire 3.5A a 50Hz et 220V.
Le fait que la sinusoïdale du courant soit plus carré sur les GE( si j'ai bien compris??), peut elle influer?
En plus des 2Hz de différence...

La bidouille en question, je n'étais pas présent mais d’après les explications de ma mère qui a suivis l’opération, il aurai vissé ou dévissé une ou plusieurs visses de réglages a l’intérieur de la culasse, et cela a bien eu l'effet esconté (plus de retour de force sur le démarreur), la personne en question est mécanicien de métier a la retraite. Une vérification de la fréquence après la bidouille aurait été un plus.
Mais du coup si le moteur tourne un peu vite , l'usure aussi?
Le lenseur je l'ai démonté et j'ai rien vu de bizarre, (plusieurs essai et aucun blocage), mise a part la corde que j'ai remplacé et huilé (bien usé)...
Pour le défaut d'allumage je sèche... (je vais étudier)...

Par contre je suis un peu gèné par la bidouille, qui n'as pas été validé du tout par l'usine, d'aprés ce que j'ai compris le technicien de l'usine n'était pas en phase avec la méthodologie de dépannage (par téléphone)... d'ou ma question...

Cordialement...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Mer 16 Aoû 2017 - 18:54

Bonjour,

En effet la tension délivrée par ces petits alternateurs n'est pas une "vraie" sinusoïde", et sa forme peut en effet altérer les valeurs typiques usine d'un moteur.

Les 2 Hz de plus ne vont pas user ton moteur...

Par contre une modification "maison" au niveau de la culasse semble étonnant, il n'y a pas de réglage de ce côté là....
Tu peux regarder l'état de la bougie, et éventuellement en mettre en neuve.

De toute façon, si on résume la situation, la puissance délivrée par le moteur semble permettre d'entrainer l'alternateur que ce soit à vide ou en charge au bon régime.
Quant à l'alternateur, lui aussi semble délivrer une tension correcte.

Je ne pense pas qu'il faille chercher des dysfonctionnements là où il n'y en a pas....

On est loin d'un GE industriel, et ce petit GE qui nous vient de l'autre côté de la terre fait de son mieux en tant que source de dépannage....

Mais si tu as des interrogations, n'hésite pas !

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3787
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 17 Aoû 2017 - 8:18

Bonjour

Effectivement, il ne faux pas chercher des poux là où il n'y en a pas .....surtout pour ce type de matériel (coté génération électrique).

La mesure de la fréquence a un sens ... elle montre que le moteur tourne un peu trop vite ...
ce n'est pas par là qu'il faut agir pour remonter la tension ...
avec 52 Hz, un moteur asynchrone tournera pratiquement 4 % trop vite ...
et la pompe centrifuge qu'il entraine demandera une puissance d'environ 8 % de plus.
A noter que le moteur de la pompe est sous-alimenté en tension (elle devrait être 4 % supérieure à sa tension normale ), et de ce fait sa puissance maxi sera plus faible ..... c'est un peu comme le cas des variateurs de vitesse qui fonctionnent à U/F constant jusqu'à 50 Hz, puis U constant au-dessus ....
Bref, il faudrait essayer de ramener cette fréquence à 50 Hz.... là ce n'est plus mon domaine.

Quant aux mesures de tension, elles n'ont guère de sens au vu de la forme d'onde non sinusoïdale..... sauf si le voltmètre fait une mesure de tension efficace vraie ... et un moteur électrique n'est pas spécialement conçu pour la recevoir ....

Si l'on voulait un peu mieux caractériser le groupe, il faudrait faire des mesures avec une charge progressive, et purement résistive ....
- un voltmètre efficace vrai,
- des charges résistives ( Lampes à incandescence, fer à repasser, résistance de chauffe-eau, ... comme le fait notre ami Labobine dans son atelier ...
- un fréquencemètre
On pourrait ainsi avoir les courbes U et F en fonction de la charge (connue approximativement)
Si l'on veut aller plus loin, il faudrait un Wattmètre ...(lui, avait utilisé un compteur électronique ERDF pour lire la puissance active et la puissance apparente) ...

Dans le cas d'une charge par une motorisation asynchrone monophasée (si j'ai bien compris la pompe), il faudrait voir comment est son cos PHI... S'agissant d'un moteur MONO, on peut imaginer que son cos PHI n'est pas trop mauvais s'il s'agit d'un moteur à Condensateur Permanent et ci celui-ci est bien adapté à sa charge. Mais peut-être peut-il être amélioré ..

Perso, j'ai eu utilisé ces groupes en génération portable pour des machines ... et j'avoue les avoir utilisé sans me pencher sur la tension qu'ils généraient ..... Ils me permettaient d'utiliser du matériel portable et c'était tout .... Je ne me suis jamais penché sur une compensation éventuelle du Cos PHY par un condensateur, et son effet sur la tension .... que ce soit en COS PHY AV ou AR ..

Bref, je n'ai aucune expérience d'essais électriques de ce type de GE .... contrairement à Sylvain50.

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 17 Aoû 2017 - 16:00

Bonjour et merci pour toutes ces infos,

Au niveau de la bidouille, il a diminué la compression en agissant effectivement sur le réglage des culbuteurs, d’après son explication (repaire 3 chapitre 5 de la notice)....

Le levier de l'accélérateur était un peu relevé, par un léger appuis j'ai réussis a faire baisser la fréquence en charge a 50.9 Hz, ce qui a engendré une baisse de 0.2A sur le fonctionnement de la pompe (3.8A en fonctionnement).

Pour améliorer encore un petit peu, il faut que je trouve un condensateur de 15 microfarads (valeur d'usine), indisponible ici, et dans l'urgence remplacé par un 16 microfarads...

Pour le problème de tension que j'avais au départ (218V GE à vide et 215V en charge), aucune explication cohérente, plus aucun problème a ce niveau (228V a vide et 225V avec la pompe en fonctionnement)....

Si mon voltmètre me le permet(a vérifier mais il dispose d'un wattmètre), j’essaierai d’effectuer des contrôles plus poussés juste pour en apprendre un peu plus...

Par contre une petite question, qui n'as rien a voir, concernant les SLT:
Voici une citation éxtraite de la doc technique schneider n°114 page 26:

doc technique sur les protections différentielles

Lorsque des sources de remplacement son prévues, il y a lieu d’étudier la protection des personnes et des biens dans les différentes configurations de l’installation car la position du neutre par rapport à la terre peut être différente. L’alimentation, même provisoire, d’une installation avec un groupe électrogène nécessite d’interconnecter la masse du groupe avec le réseau de terre existant quel que soit le SLT, et en schéma TT de mettre à la terre le neutre de l’alternateur, sans quoi les courants de défaut n’atteindraient pas le seuil des DDR.

Le neutre de l'alternateur peut-il être ponté depuis les prises de la façade, ou faut-il le faire en amont le l'AVR?

Je peux ouvrir un autre post si cela est nécessaire...

Cordialement et encore merci de votre aide...
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3787
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 17 Aoû 2017 - 21:14

tepochtli a écrit:
Bonjour et merci pour toutes ces infos,

Au niveau de la bidouille, il a diminué la compression en agissant effectivement sur le réglage des culbuteurs, d’après son explication (repaire 3 chapitre 5 de la notice)....

Le levier de l'accélérateur était un peu relevé, par un léger appuis j'ai réussis a faire baisser la fréquence en charge a 50.9 Hz, ce qui a engendré une baisse de 0.2A sur le fonctionnement de la pompe (3.8A en fonctionnement).

Pour améliorer encore un petit peu, il faut que je trouve un condensateur de 15 microfarads (valeur d'usine), indisponible ici, et dans l'urgence remplacé par un 16 microfarads...

Pour le problème de tension que j'avais au départ (218V GE à vide et 215V en charge), aucune explication cohérente, plus aucun problème a ce niveau (228V a vide et 225V avec la pompe en fonctionnement)....

Si mon voltmètre me le permet(a vérifier mais il dispose d'un wattmètre), j’essaierai d’effectuer des contrôles plus poussés juste pour en apprendre un peu plus...

Par contre une petite question, qui n'as rien a voir, concernant les SLT:
Voici une citation éxtraite de la doc technique schneider n°114 page 26:

doc technique sur les protections différentielles

Lorsque des sources de remplacement son prévues, il y a lieu d’étudier la protection des personnes et des biens dans les différentes configurations de l’installation car la position du neutre par rapport à la terre peut être différente. L’alimentation, même provisoire, d’une installation avec un groupe électrogène nécessite d’interconnecter la masse du groupe avec le réseau de terre existant quel que soit le SLT, et en schéma TT de mettre à la terre le neutre de l’alternateur, sans quoi les courants de défaut n’atteindraient pas le seuil des DDR.

Le neutre de l'alternateur peut-il être ponté depuis les prises de la façade, ou faut-il le faire en amont le l'AVR?

Je peux ouvrir un autre post si cela est nécessaire...

Cordialement et encore merci de votre aide...

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3787
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 17 Aoû 2017 - 21:32

Bonjour

OK pour ton nouveau réglage de vitesse .
Mais ce qui est important, c'est sa stabilité en fonction de la charge .... ici, seule la puissance active compte ....
Quand on a un appareil, quel qu'il soit, on essaie de le caractériser ... c'est ce que je t'indiquait précédemment ...

Il est normal que le niveau de charge, et son cos PHI intervienne pas mal dans la stabilité de la tension .... C'est pour cela aussi, qu'il convient de faire une caractérisation à COS PHI connu = 1 , cf ce que je te disais aussi.

15 ou 16 µF c'est 6 % d'écart ....  et comme ces condensateurs sont (quand ils sont neufs) donnée au mieux à 5% , il n'y a pas de problème .... En tout cas, il est déconseillé, sans vérification du comportement des courants, de s'éloigner de plus de 10% de la valeur préconisée.

Il est à noter que la valeur du condensateur peut (en plus d'une panne) diminuer progressivement au cours du temps ... car ils sont en général auto-cicatrisant, et donc se détruisent progressivement en fonction de petits incidents internes (petits claquages). C'est pour cela que l'on conseille de les remplacer en cas de doute (surtout si l'on n'a pas la possibilité de les mesurer sous tension : voir site de Labobine).

Puis tu nous parles de SLT .
Il vaut mieux ouvrir un nouveau fil (tout en citant l'ancien pour éventuellement s'y référer)

Attention de ne pas redécouvrir le monde avec les SLT .....  d'autant que tu nous parles d'un basculement sur le GE lors de sa mise en marche, d'un onduleur solaire  (sans raccordement à un réseau de distribution as-tu dit) ???

Pour ne pas redécouvrir le monde, il suffit de respecter les règlements en vigueur dans le lieu considéré (apparemment non précisé) .... tant de la distribution, que de la production
Il faudra avant tout que tu réalises un schéma de ta distribution : génération, commutation, protection, distribution ..

cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....


Dernière édition par Le Loup Blanc le Jeu 17 Aoû 2017 - 21:42, édité 1 fois (Raison : rajouté zone de texte mis en italique.)
Revenir en haut Aller en bas
tepochtli



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 36
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   Jeu 17 Aoû 2017 - 22:43

Bonsoir et merci pour vos conseils avisés....

Je vous ferai part des mesures plus poussés et mieux étudiés plus tard...

Concernant ma question sur les SLT, c'était a titre informatif.

Mon souci ici c'est qu'une entreprise a réalisé un travail qui laisse a désirer, installation sans aucune mise a la terre, pas de sectionnement possible a part a la sortie de l'onduleur et j'en passe...


Voici le lien concernant le post en question :
http://www.electrotechnique-fr.com/t7082-regime-de-terre-et-protection-installation-photovoltaique-non-raccorde-au-reseau#40630

Il s'agit d'une petite installation autonome (non raccordé au réseau) en Espagne (en Extremadura précisément), il s'agit de la maison de ma mère.
Et je ne compte pas faire quelque chose dont je ne maîtrise pas tous les aspects.
Pour ce qui sort de mes compétences, j'aimerais simplement être a même d'évaluer les compétences de quelques électriciens afin que l'expérience passé ne se répète.

Il est vrai que dans mon travail je n'ai pas l'habitude ni de ce genre d'installation, ni de faire le travail des bureaux d'études.

C'est pour cela que je m'informe sur tout les aspects de l'installation, afin d'améliorer ce qui est a ma porté.

Cela dit je n'en parlerai plus dans ce fil.

Cordialement et encore merci pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Problème de tension sur groupe électrogène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Problème de tension sur groupe électrogène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème de tension sur groupe électrogène
» Chute de tension pour un groupe électrogène
» Groupe électrogène AVR
» exploitation d'une centrale de groupe électrogène pour revendre de l'électricité à l'edf
» Créer un neutre sur un groupe électrogène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Production d'énergie électrique :: Groupe électrogène-
Sauter vers: