Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Surtension LEP

Aller en bas 
AuteurMessage
cedrikk



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 26
Localisation : marseille

MessageSujet: Surtension LEP   Jeu 1 Fév 2018 - 21:01

Bonjour en lisant un message du forum, Loup Blanc a écrit:
"PS on peut toujours imaginer des surtensions ... mais en général elles sont la conséquence (ou induites) par des mauvais fixations du potentiel des masses des appareils ou des canalisations."

Je voulais comprendre pourquoi des masses non reliés à la terre aurait une influence sur une surtension (donc entre phase et neutre) sur un appareil.

Ps: Je suis électricien batiment avec 2 ans d'expérience et j'essaie de progresser en théorie^^

Merci à vous, et à Loup Blanc si il passe par là..
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3835
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Surtension LEP   Jeu 1 Fév 2018 - 22:05

Bonjour

Attention : une surtension n'est pas forcément entre phase et neutre ... elle peut être en mode commun ( c'est à dire PH et N par rapport à la masse ou à la terre , et peut-être également impulsionnelle, donc difficile à détecter ..

Une masse , tout comme un fil , non référencé à un potentiel peut avoir des valeurs de tension inattendues .... car non contrôlées ....

La masse d'une machine non reliée à la terre (sauf appareillage classe II conçu pour cela) est à un potentiel flottant, non référencé ... La moindre fuite ( capacitive, ohmique) peut amener son potentiel à une tension dangereuse pour l'humain.
Rien ne définit non plus son potentiel lors des commutations MARCHE ou ARRET .

Prenons le cas, maintenant d'une tuyauterie conductrice , non référencée fonctionnellement (LES ou LEP) ou non référencée indirectement par un appareillage mis à la terre.
cette tuyauterie peut prendre librement un quelconque potentiel pour peu qu'elle y soit entrainée.

Supposons par ex, que cette tuyauterie soir fixée au potentiel d'un ou plusieurs appareillages non mis à la terre .... Un appareillage peut, lors de sa mise sous tension, induire une tension ... tension qui va être conduite jusqu'à un autre appareillage .... Celui-ci recevra donc brutalement un potentiel, qui par effet capacitif peut soumettre l'électronique de cette machine à une impulsion de même niveau, impulsion qui peut y créer des problèmes .

De même, et de façon bien plus énergétique, des impulsions vers des circuits de terre (en fait de terre mal référencées ) créés par des parafoudres, parasurtenseurs (y compris au niveau des multiprises qui en seraient équipées) vont générer vers les matériels raccordés des impulsions qui peuvent participer à la destruction de composants .....

C'st pour cela, qu'il est très important :
- De réaliser les LES correctement,
- En maison individuelle de réaliser une LEP (même si au 1er abord cela paraît inutile ..)
- De respecter le montage des parafoudres avec la fameuse longueur max de 50 cm,
- il est à noter que la résistance de la prise de terre (inférieure à 100 ohm) n'a pas une importance capitale.
- Dans le cas particulier de paratonnerres, bien respecter les contraintes de raccordement (un paratonnerre et les circuits associés à la terre doivent être conçus par des spécialistes.

J'ai résonné dans un cas général, ...
mais chaque fois qu'il y a des problèmes de surtension, il faut commencer par "faire le ménage" chez soi ..... et mesurer à l'ohmmètre , par rapport au bornier répartiteur de terre, tous les points supposés être à son potentiel. (moins de 2 ohms à trouver .... donc nécessité d'utiliser un milliOhmètre , ou un appareil conçu pour ces mesures de continuité).

Les cartouches des parafoudres et parasurtenseurs peuvent aussi être incriminées .

Après cela, et vérification de la connectique des lignes , si on ne trouve rien de suspect,
on peut s'intéresser à des surtensions venant de l'extérieur.

Le pb de surtensions (encore faut-il avoir des "billes" pour le confirmer) est toujours un problème délicat.
En général, une fois le problème localisé, on peut expliquer ses conséquences ...

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
cedrikk



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 26
Localisation : marseille

MessageSujet: Re: Surtension LEP   Sam 3 Fév 2018 - 17:52

Merci beaucoup pour ta réponse détaillée. Je l'ai lu plusieurs fois et ait cherché sur internet quelques notions un peu flou encore pur moi.
Je pensais que les masses ne pouvaient présenter de danger que si une phase les toucher directement (et je n'ai pas pensé aux effets capacitifs et inductifs).

Je retiens donc l'utilité de la LES et la LEP.
Aurais tu des livres à conseiller qui parlerait de LES, LEP, terre, sécurité des personnes, surtension (que de la théorie, pas les normes que je connais) et plutot qui serait utile au domaine de l'habitat. (niveau 1ère année de licences de maths: des notions d'intégrales, vecteurs, exponentielles, dérivés..)




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surtension LEP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Surtension LEP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Limiteur de surtension
» Surintensité, Surtension, dv/dt et di/dt
» surtension, courant de neutre et régime du neutre HTA
» problème de surtension
» Qui peut expliquer et développer l'extra courant de rupture?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: L'électricité en général :: Lois fondamentales de l'électricité-
Sauter vers: