Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Lun 24 Nov 2008 - 22:06

Bonsoir,
Merci millesime d'ouvrir ce sujet, et c'est avec grand plaisir que je peux faire quelques éclaircissements.
Pourquoi me direz-vous et comme disent certains "bidouiller" un moteur tri avec un condensateur pour le faire tourner en mono
220V , alors qu'il existe maintenant des variateurs électroniques de puissance ?.
D'abord le prix : le prix du variateur dépasse de 4 ou 5fois le prix du moteur qu'on a récupéré.
Ensuite la facilité de mise en oeuvre : aucune modification ou branchements compliqués.
Ce système a quand même des limites :
- La puissance du moteur va être légèrement diminuée, mais dans la plupart des cas les moteurs sont suffisamment dimensionnés par rapport à leur utilisation.
- Par rapport au triphasé le couple de démarrage va être de moitié et beaucoup plus pour certains modèles et même de zéro pour
30% des moteurs.
- Les chances de réussites s'amenuisent au fur et à mesure de la puissance et devient infaisable quand on dépasse 2Kw
Mais voilà tout n'est pas aussi simple et même après avoir fait des centaines et des centaines de fois ce montage, je suis stupéfait de trouver des formules et des schémas dans des forums ou même des contributeurs qui sont certains du résultat, et bien moi pas. Ce qui est sûr c'est que le "service après vente" sur un clavier n'a pas du tout la même finalité que chez l'artisan du coin, parce que le gros problème c'est que cela ne marche pas à tous les coups et donner le schéma et la valeur du condensateur sans prévenir, et en cas de mauvais résultat, ne donnes pas une bonne impression ni du forum, ni du contributeur. Je peux affirmer que : vous mettez 10 moteurs tri, de marque différentes, mais de même puissance et même vitesse et vous faites un essai avec un condensateur et vous en trouverez 5 qui démarrent correctement, 2 qui démarrent moins bien, et 3 qui ne démarrent pas du tout et pourquoi ? :
Un moteur triphasé, techniquement n'est pas du tout "construit" comme un moteur monophasé. Le moteur mono par exemple a un
rotor plus gros qu'un tri de même puissance et vitesse, et en plus le nombre d'encoches diffère. Chaque constructeur à calculé "son
moteur" et les caractéristiques internes sont souvent très différentes, on peut dire qu'il y a des moteurs bien calculés et d'autre moins, bien calculés.
Ce préambule étant dit, venons en au calcul du condensateur. Souvent dans les documentations (et les forums) il est pour usage de parler du montage Steimetz. Le montage est parfait malheureusement la valeur du condensateur avec la formule est un peu dépassée. En effet dans les moteurs de l'époque avec beaucoup d'entrefer et des Amp/mm2 peu élevés ce calcul très approximatif suffisait, mais maintenant avec l'aire du numérique les entrefers se sont réduits, avec les nouveaux isolants les classe de fonctionnement ont changé.
Depuis plus de 30Ans et par documentation directe du bureau d'études d'un fabricant de moteur, j'ai pu obtenir et employer la
formule qui est celle-ci :
µf=I/(6,28*F*U*10(-6) avec I=intensité du moteur couplé en triangle 230, F=Fréquence 50périodes, U=230v. On peut résumer
pour 50périodes et 230v. : µf=I/0,07222 ou 14µf par ampère. Il est évident que l'on peut faire le calcul pour d'autres tensions ou
périodes. Cette formule est plus fiable car elle tient compte de l'intensité exacte du moteur qui est différente suivant la marque, le type et la vitesse du moteur.
J'ai fait des essais à l'établi, à vide et en charge avec le condensateur calculé avec l'une et l'autre formule et il en résulte qu'un condensateur sur dimensionné ne donne pas de puissance supplémentaire mais par contre augmente dangereusement les Amp/mm2 dans un enroulement et on peut arriver par exemple pour un 2cv qui est conçu avec du 6,5Amp/mm2 se retrouve avec du 9,6Amp/mm2.
Une fois la valeur du condensateur trouvée il vient le moment fatidique de l'essai, et 3 cas peuvent arriver :
- le meilleur : le moteur démarre très bien.
- le moteur démarre passablement bien et on peut améliorer le couple de démarrage en mettant un condensateur de démarrage
(électrolytique) en parallèle sur le condensateur permanent (avec relai d'intensité, relai temporisé ou simple poussoir).
- le moteur ronronne tourne au ralenti et ne démarre pas et la cata le moteur ne démarrera jamais car il fait partie des 30% de
moteurs qui ne démarrent pas.
Un autre inconvénient pour ce système : le moteur a tendance à légèrement chauffer à vide et surchauffer avec un condensateur sur
dimensionné.
Incidence de la valeur d'un condensateur :
-Condensateur trop petit : le moteur ne donne pas de sa puissance et chauffe.
-Condensateur trop gros : ne donne pas plus de puissance, à la longue fait griller un enroulement et engendre un bruit magnétique incessant.
J'espère avoir éclairci la lanterne de ceux qui auront bien voulus me lire jusqu'au bout et je reste aussi à leur disposition pour
d'autres questions auxquelles ils pensent que je peux leur répondre.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
zeltron57



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 50
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Mar 25 Nov 2008 - 19:39

Bonsoir,
Donc en bref, toute modification ou essais de faire fonctionner un moteur tri en mono à de forte chance d'être vains, c'est clair, cela reviendrais à dire que l'on peut faire tourner une 2CV sur circuit, pour atteindre les même caractéristique qu'une Ferrari...! personne n'est dupe labobine, cela vaut le coup d'essayer quand même, pour la curiosité et le fun...et cela peut marcher dans quelques applications particulières, de toutes manière dans la plupart des cas, le moteur aurait fini au shout... Smile

@+ Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Mar 25 Nov 2008 - 21:51

Salut Zeltron,
Je n'ai jamais dit de ne pas essayer, j'ai plusieurs centaines de clients heureux de le leur avoir fait à moindre coût. Mais on ne peut pas dire que cela marche à tous les coups. Pour exemple j'avais un vendeur de machine à bois qui avait trouvé acheteur pour une scie, mais elle était en tri et le futur client n'avait que le mono et comme il ne voulait pas faire de frais il a amené le moteur (un 2cv 1500trs) et par miracle il a très bien démarré. Convaincu du système un jour il avait une autre machine qu'il a vendue sans me le dire avant. Il m'amène le moteur (1cv 3.000trs) pensant à la fois d'avant quecelaavaitbien marché, et bien ce moteur je n'ai pas pu du tout le faire démarrer.
Généralement ce qui marche bien ce sont les ventilateurs et les pompes et en général les "Leroy-somer", aussi les petits moto-réducteurs. Tiens l'autre jour j'ai refait un 0.33cv 15000trs de trancheuse et j'ai sortie les 6 fils au cas où le gars voudrait le mettre en mono (j'ai essayé il marche impec). Par contre je n'ai jamais voulu le faire sur des compresseurs, et qu'encore parfois on est amené à modifier les monos d'origine pour renforcer le couple de démarrage pour quand il fait froid, alors transformer un tri avec un couple de démarrage rédit ou nul c'est trop risqué (pour un professionnel).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
zeltron57



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 50
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Mar 25 Nov 2008 - 23:40

Salut labobine,

Absolument d'accord avec toi Smile , je crois que c'est au cas par cas, une dose de chance et de perspicacité, et il est bien évident que le fort couple au démarrage est à proscrire en monophasé, il est aussi évident que les anciens appellaient le triphasé, la force motrice, c'est à mon avis, pas pour des prunes...d'ailleurs quand je fait référence aux anciens, mes jeunes apprentis me regarde avec des gros yeux, pour leurs expliquer la différence entre P (puissance active) et Q (puissance réactive) par exemple, je fais souvent encore référence aux anciennes pratiques, en parlant plutôt de puissance Wattée et de puissance déwatté... Rolling Eyes

Cordial.
denis.
Revenir en haut Aller en bas
skipperpignan



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Moteur 400 Tri alimenté en 220 Mono   Dim 11 Jan 2009 - 0:16

Bonsoir à toutes et à tous et tous mes voeux pour 2009,
Je viens de découvrir le forum et je suis très intéressé par la démonstration de LABOBINE qui pour moi qui suis néophite en électricité et en pleine "réfléxion" sur l'achat d'une fraiseuse en 400 Tri pour la faire fonctionner avec du 220 Mono à l'aide de l'appareil dont les caractéristiques suivantes:

Pour tout type de moteur asynchrone 220/380V TRI

vous alimentez avec du 220v monophasé et il sort du
triphasé.vous conservez la puissance d'origine et vous pouvez faire varier la
vitesse.


mise en oeuvre simple:on branche l'alim,on branche le moteur et
ça tourne


ce monte sur rail din type tableau électrique ou fixation
classique par 4 vis


puissance : 2.2 kw / 3 ch

courant nominal:10.5 A

courant d'entrée : 21 A

boitier : IP 21

alimentation : 220 v mono

filtre et ventilateur intégré,

cet appareil est un variateur de fréquence ,il peut etre utilisé
pour faire varier


la vitesse ,inverser le sens de rotation,augmenter le couple,la
fréquence...plein de programmations possibles si nécessaire


Leader
au Royaume-Uni, cette marque est reconnue pour sa qualité, sa
fiabilité et son rapport qualité/prix sur le marché mondial.
matériel
professionnel.


prix
public 350 à 400 €


pour tout renseignement me contacter

pour
moteur 1ch ou 2ch voir mes autres produits



Vu sur Ebay le 10/01/09 au prix de 245,00€
Ceci est réellement "LA" solution ou bien les risques sont du même ordre que les explications données. (30% env.ne fonctionne pas! Shocked ) MERCI pour tout bounce
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Dim 11 Jan 2009 - 1:06

Bonjour

Non, tu ne perds pas de puissance à vitesse nominale.

Mais attention à plusieurs points :
- Il faut que le moteur soit couplable en 220 TRI car les variateurs sont 220mono=>220TRI ( et non 380TRI.)
- Il faudra voir l'incidence des systèmes de freinage et de sécurité.
- Attention au mirage de la Variation de vitesse :*
a) il faudra se limiter à 100%, c'estr à dire la vitesse actuelle ,( machine non conçue pour tourner plus vite)
b) pour les petites vitesses, tu pourras maintenir le couple, mais pas la puissance qui va chuter.

As-tu vu et lu le POST-IT alim de machines TRI380 à partir du mono220 dans le forum voisin "VARIATEUR DE FREQUENCE etr FREINAGE", car c'est un bon exemple.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
salimeyou



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Dim 6 Déc 2009 - 11:10

jai besoin d'un chema pour rendre un moteur du 3ph en 1ph
Revenir en haut Aller en bas
Gedeon Teuzmani
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 61
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Dim 6 Déc 2009 - 13:01

Bonjour

Je pense que Labobine pourrait aussi parler du montage avec moteur pilote pour ceux qui ne connaissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Aurelien
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 710
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 23
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Dim 6 Déc 2009 - 14:44

Bonjour,

Je met à dispo une formule pour calculer la capacité du condensateur à utiliser que j'ai trouvé sur un livre.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.comptoirdelautomatisme.fr
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3651
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Lun 10 Jan 2011 - 2:24

Bonjour

Pour des raisons d'homogénéité, suite à la création du forum MOTEUR, et du transfert des fils y afférent,
ce fil posté en POST-IT a été ramené en message classique et
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Lun 10 Jan 2011 - 19:29

Bonsoir,
le Loup Blanc, je ne me rappelais pas du contenu exact de ce post, mais je ne retire absolument rien de ce qui est dit car il est toujours d'actualité pour une question qui m'est posée au moins une fois tous les 10jours sur les différents forums.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...   Aujourd'hui à 6:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les moteurs triphasés en monophasés: éclaircicements de LABOBINE...
» Armoire de distribution mobile triphasé, basculer en monophasé
» Variateur de vitesse pour un moteur triphasé alimenté en monophasé par le variateur de vitesse
» tester les enroulements
» Délestage jour/nuit monophasé sur triphasé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Moteur (MAS, MS, MCC,...)-
Sauter vers: