Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Choix de moteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 14:18

Bonjour,

Premier fil sur ce forum pour une question qui trouvera son application cette année. Je souhaite installer une scie dans mon atelier personnel, extension de maison donc compteur 220 mono.

Certaines de ces scies anciennes peuvent nécessiter un moteur relativement puissant, typiquement de l'ordre de 3 à 7,5 kW pour les plus grosses (en triphasé donc).

Dans ce contexte j’aimerais pouvoir bénéficier d'un moteur assez puissant pour le sciage d'épaisseurs importantes. Si elle peut bien fonctionner avec un 2 kW par exemple, elle sera davantage limitée. Non que je cherche le plus gros possible, mais un système qui soit tout de même capable de démarrer et de fonctionner sur une installation électrique domestique, moyennant une bonne conception et si besoin une adaptation.

Quelques infos complémentaires concernant le démarrage : il peut être relativement long, sans aucun besoin de couple puisque la scie tourne normalement à vide à ce moment.
Pas d’utilisation d’autres machines concomitantes.

Merci de toute aide ou idée pour ce projet.

Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 16:12

Bonjour

Comme on l'a vu ( voir fil récent de WhyDy ) il est impensable de pouvoir utiliser des moteurs monophasé de ces ordres de puissance ( 3 à 7,5 KW ) ( soit 4 à 10 HP ).

Ne serait-ce aussi que parce que ces moteurs auraient des courants nominaux de l'ordre de 20 à 50 A (aprés prise en compte du COS Phi et du rendement) (sans parler des surcharges et des courants de démarrage).
Ces courants sont assez peu compatible avec un abonnement "habitat" en monophasé.

Par contre, en Triphasé, on se retrouvera avec des motorisations trés courantes , et des courants 3 fois plus faibles , des possibilités de démarrage en douceur (démarreur électronique).

L'utilisation d'un convertisseur de fréquence (variateur de vitesse) MONO=>TRI aura ses limites vers 3 KW (au-dessus c'est assez rare et impensable au-dessus de 5 KW (soit un moteur de 5 HP )

Faire marcher ces moteurs tri directement en MONO, avec un condensateur est impensable pour ces puissances et ces utilisations )

Utiliser la technique du MOTEUR PILOTE est peut-ête envisageable, mais son intérêt serait plutôt dans le cas de plusieurs machines fonctionnant individuellement, avec des puissances de 3 à 4 HP maximum ,en acceptant des contraintes de mise en service, et de mise au point. Là aussi LABOBINE à expérimenté des solutions assez rustiques ...

De toutes façons, la puissance souscrite en monophasé va être une contrainte de base ( 12 KVA max aujourd'ui, sauf quelques privilégiés qui ont obtenu 15 ou 18 KVA) , alors qu'en TRI, on peut souscrire jusqu'à 36 KVA.
IL faut prendre en compte aussi le partage de cette énergie avec l'habitat, dont il faut assurer les services essentiels ......

Aussi, avec ce type de machine 4 à 7,5 HP, je ne peux que préconiser un contrat ERDF en TRIPHASE , même si celà nécessite une réfection du tableau de distribution afin d'assurer un minimum d'équilibrage et peut être de prévoir des délestages automatiques au cas où.

Ce point ce vue n'est que le mien, et je laisse à d'autres le soin d'apporter leur point de vue et expérience ...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 17:34

Merci Le Loup Blanc de ce point de vue,

J'ai oublié de préciser que je parlais de moteurs triphasés exclusivement pour un tel usage.

Pour reprendre la proposition du moteur pilote, il y aura bien plusieurs machines fonctionnant individuellement et de faible puissance, mais ne fonctionnant jamais simultanément. Il n'y a guère que le moteur de la scie qui pourrait dépasser les 4 HP. Donc a priori pas une bonne solution, à moins qu'on puisse les monter en cascade ?

Côté variateur de fréquence, c'est vrai que la limite est atteinte avec ce genre de solution mais cela serait déjà pas mal pour atteindre les 5HP. Exemple :
http://www.technic-achat.com/variateur-de-frequence-mono/tri-mdrive-4kw,fr,4,Mdrive4K.cfm
Par contre est-ce que ce dispositif est suffisant pour limiter les courants de démarrage ? Faut-il en plus un démarreur électronique ?

Quant à l'abonnement EDF, c'est vrai que ça devrait être la première des questions. Nous n'avons pas d'autre équipement que de l'électroménager classique (four, lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle) et un ballon, et je ne me voyais pas partir sur une rénovation de maison avec un abonnement en tri uniquement pour une scie...
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 18:47

Bonjour Hetris

En ce qui concerne un contrat d’abonnement MONO ,
tu est en pratique limité à 12KVA (60A ) sauf quelques chanceux qui ont déjà obtenu (ou peuvent encore obtenir) 15 ou 18 KVA.
Dans ton cas, tu n’a pas d’équipements ménager gloutons ( Chauffage électrique, Plaques électriques, ..) ce qui est déjà un avantage.
Mais il te faudra quand même passer une convention avec la maîtresse de maison affraid pour réserver des « créneaux horaires » durant lesquels l ‘utilisation de certains électroménagers est à proscrire ( Lave-linge et/ou Lave-vaisselle et/ou Séche-Linge ) :

En ce qui concerne l’utilisation d’un Variateur de Fréquence MONO==>TRI
NON, rien à rajouter, la limitation du courant de démarrage est naturelle de par son principe, et de par le réglage de la rampe de démarrage.
Le modèle cité pourrait convenir , mais je reste prudent :
- appareil apparemment d’origine asiatique
- appareil possédant plein de gadgets inutiles pour toi,
- Aucune info technique digne de ce nom dans cette plaquette publicitaire (provisoire) destinée à « appâter » le client.
Je lui préfère de loin , même en occasion, des modèles bien connus et ayant fait leur preuve, tels la série des ALTIVAR.
Mais on n’en est pas encore au choix.

A noter qu’un variateur de vitesse est destiné à une machine et ne peut pas servir de générateur pour un réseau triphasé distribué sur plusieurs machines. ‘(en tout cas, interdiction de commuter ses sorties sous tension ..)

En ce qui concerne l'utilisation d'une Machine Pilote
Son intérêt réside justement dans le fait qu’elle peut générer PSEUDO-RESEAU TRI 230V que tu peux distribuer sur des prises, et où tu peux raccorder plusieurs machines
Ce réseau étant en 230V TRI, tu pourras utiliser les possibilités de démarrage d’origine (Etoile/Triangle) si tes machines en sont équipé ( moteurs 220/380 de 3HP et plus )
De plus, une machine tournant à vide ( par exemple un touret à meuler) améliore et stabilise ce PSEUDO-RESEAU lors d’utilisation d’une autre machine ( démarrage et en charge ).
Ainsi, tu pourrais avoir une scie TRI de 4 KW et tout un parc d’autres machines , .. mais de façon pratique, tu ne pourras en utiliser qu’une seule à la fois.
La Machine Pilote pourrait être ainsi constituée d’un moteur de 4 KW .
Il sera à implémenter son démarrage qui devra être fait avant toute utilisation du PSEUDO-RESEAU TRI. Là, LABOBINE est le Maître de l’ART.

Voilà pour ces quelques idées directrices …

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 21:10

Merci Le Loup Blanc,

Variateur de fréquence
a priori il n'y aura pas de problème d'horaires, étant donné que beaucoup d'équipements tournent de nuit, et que si je suis aux fourneaux je ne serai pas derrière ma scie.

Me voici rassuré si le variateur peut régler la question de l'appel de courant pourvu que la rampe soit douce. Mon exemple n'est pas le meilleur, mais je vois que ça existe pour ces puissances.

Autre question : pourquoi il n'existe pas de variateur 220 mono > 380 tri ? Trop cher ? trop compliqué ? Pas d'intérêt ?

Moteur pilote
Je ne sais pas dans quelle mesure c'est faisable en pratique, mais ça me parait une très bonne idée que le moteur 4 kW de la scie puisse aussi alimenter un réseau pour d'autres moteurs. Ca évite donc la collection de variateurs pour les petits moteurs, et ça rentabilise celui de forte puissance pour alimenter le gros ?

Mais qu'en est-il de l'utilisation des petits moteurs à travers le variateur dans ce cas ? Ils ne risquent pas d'être mal régulés et de souffrir en cas de trop forte demande ? Ou alors il faut calibrer soigneusement le variateur sur ce dernier et non sur le moteur pilote , ce qui revient un peu à utiliser un unique variateur pour un panel de moteurs dont un seul ne pourrait fonctionner à la fois.

Bref, je dois beaucoup creuser dans cette direction.


De ce que je vois, un moteur de 4kW semble être la limite de puissance pour une installation domestique. Si c'est le cas, c'est déjà assez satisfaisant.

Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 21:16

OK je crois que j'ai compris, dans le cas du moteur pilote on ne peut pas utiliser de variateur, ce qui serait embêtant pour utiliser la scie. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 21:37

Re

Je ne vois pas ce qui empècherait de mettre un variateur TRI230==>TRI230 sur ce réseau PSEUDO-TRI 230 pour alimenter ta scie .
Tu n'avais pas dit qu'un variateur de vitesse était un "+" pour la scie ....
- Pas de PB pour un variateur TRI puissant ( pas cette limite de 3 KW )
- Pas de PB pour le démarrage en douceur de ta scie ...

C'est pour celà , que je te disais qu'il faut toujours commencer par le besoin exprimé en terme ce besoin ...

Je pourrais dire , par exemple :
- Pouvoir utiliser des machines TRI que l'on trouve en occasion , de puissance jusqu'à 3 HP, sans modification aucune
( Peu chères, robustes, performantes , ex-professionnelles )
- Utilisation par moi-même, donc dans un contexte "HOBBY' , mais n'ayant qu'une paire de mains, je n'utiliserais qu"une machine à la fois.
- implantation de mon "ATELIER" dans un contexte familial, en maison individuelle, en ne remettant pas en cause mon branchement MONO auprés de ERDF .
- essayer de minimiser , prévoir , ou automatiser les conflits éventuels de surcharge et donc de disjonction du DISJ ERDF.
- pouvoir utiliser une scie ruban (moteur TRI 5 KW ) que j'aimerais pouvoir commander en vitesse ( cf variateur dce vitesse ) , car celà lui donnerait beaucoup plus de souplesse d'emploi ...

-etc ...

Essaie de rédiger toutes ces contraintes et besoins ..... (sans pour autant avoir le formalisme d'uyne Analyse Fonctionnelle ).

On essaira de t'aider ....à cette rédaction,
et ensuite on avisera pour des solutions.
sinon, on va s'éterniser sur des solutions pour s'apercevoir , (ou s'apercevoir aprés réalisation) d'incompatibilité majeure ...

Et, si tu joue le jeu,
- ce sera bénéfique pour nos lecteurs ( comment aborder un problème),
- tu auras un projet cohérent avec tes besoins actuels et envisagés,
- réaliste ( on essaiera de rester terre à terre , dans un contexte HOBBY )
libre à toi, de le réaliser ou pas .. de commander la scie au Père Noël, ...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Ven 7 Jan 2011 - 23:52

En fait je parle d'un variateur mono 220 => tri 220 pour alimenter la scie, il faut alors m'expliquer en quoi ton tri/tri est intéressant, car certes ça permet de varier la vitesse mais avec l'inconvénient de perdre beaucoup avec l'ajout d'un condensateur (si c'est possible avec une telle puissance, je crois comprendre que non).

Le variateur est un "+" pour toutes les machines ou presque en fait. Au pire, on n'est pas obligé de s'en servir. Sans trop détailler pour une scie, par rapport au mono ça permet tout de même de gérer les surcharges d'effort. On peut à l'inverse diminuer la vitesse si le moteur se refroidit encore suffisamment, pour des raisons qui tiennent plus de l'exceptionnel comme des découpes particulières de placage, voire couper du métal (cas exceptionnels, j'en vois déjà qui vont crier).

J'ai essayé au début de définir mes besoins de façon sûrement un peu trop synthétique. Tu es connaisseur car tu les définis à merveille dans un style que je vais essayer d'appliquer à l'avenir.

Citation :

- Pouvoir utiliser des machines TRI que l'on trouve en occasion , de puissance jusqu'à 3 HP, sans modification aucune
( Peu chères, robustes, performantes , ex-professionnelles )
- Utilisation par moi-même, donc dans un contexte "HOBBY' , mais n'ayant qu'une paire de mains, je n'utiliserais qu"une machine à la fois.
- implantation de mon "ATELIER" dans un contexte familial, en maison individuelle, en ne remettant pas en cause mon branchement MONO auprés de ERDF .
- essayer de minimiser , prévoir , ou automatiser les conflits éventuels de surcharge et donc de disjonction du DISJ ERDF.
- pouvoir utiliser une scie ruban (moteur TRI 5 KW ) que j'aimerais pouvoir commander en vitesse ( cf variateur dce vitesse ) , car celà lui donnerait beaucoup plus de souplesse d'emploi ...


Je vais compléter par :
- nombre de machines : 5 ou 6 en plus de la scie, relativement petites et mobiles (sur chariots à roulettes)
- pouvoir commander en vitesse des autres machines si possible
- localisation de la grosse scie hors de l'atelier, sous abri extérieur à quelques mètres (un peu grande et encombrante pour l'atelier, d'autant que le bois est stocké à proximité sous abri)

Mille mercis pour toutes ces explications.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Sam 8 Jan 2011 - 0:37

Bonjour

NON, tu n'as pas bien saisi ...(ou je me suis mal exprimé)
Ta grosse scie marcherait en triphasé, avec son moteur d'origine
Elle serait alimentée en TRI par le variateur
Celui-ci serait alimenté en TRI par le MOTEUR PILOTE
- fonctionnement optimum du MOTEUR scie
- Fonctionnement optmum du variateur, car alimenté en TRI
- Le moteur pilote voit un variateur, donc un COS PHI=1 (courant minimum)
Que des avantages pour la SCIE,
et disponibilité d'un réseau TRIO 230V pour les autres petits appareils en TRI

Seule contrainte, installer et optimiser un MOTEUR PILOTE , et le démarrer pour avoir le réseau TRI soit tension ..
Si tu réalisais celà ce serait certainement une "Première" auprés de tes amis boiseux .....
Et je suis persuadé que notre ami LABOBINE t'aiderait pour les problèmes de mise au point ...
Bien évidemment, le système a ses limites, mais en prenant le problème du bon coté, c'est à dire le plus contraignant : la plaque du moteur de la scie, et la scie, on pourrait juger de sa faisabilité ...

Quand au Cahier des Charges Fonctionnels, CDCF , il y a des méthodes pour le formuler et le rédiger, en général c'est le fruit d'une petite équipe bien rodée à cet exercice .....
au plus il est "travaillé", au plus il sera compact , et chaque mot est pesé, avec son sens ...

Pour le FUN, voici le CDCF de la 2CV Citroen tel que rédigé en 1936 pour lancer l'étude ..
Enfantin, n'est-ce pas ... relu aujourd'hui avec tout notre savoir méthodologique ...

Si on sait faire aussi "compact" et "riche" en information pour un véhicule, on doit pouvoir faire aussi bien pour ton petit atelier ...
A toi de tenter .... lol!

Plaisanterie mise à part, tu peux un peu réver, et faire un petit projet ludique de ton atelier , tel que tu aimerais le voir , une fois complet..
Un plan d'installation, la liste des machines, leur motorisation, les fonctionnalités que tu aimerais , leur utilisation temporelle ( dans une année, au cours d'une journée ... peut-être plusieurs scénarii .... ) celà nous permettrait de comprendre le besoin, en t'obligeant à l'exprimer ..

Après celà, une synthèse, puis le travail de l'électrotecnicien : un dimensionnement, des solutions canditates , avantages inconvénients, une aide au choix, puis l'affinage du projet ....
C'est un peu comme lorsque tu vas voir un architecte pour te concevoir une maison où tu te trouveras à l'aise ....

Qu'en penses-tu ?

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Sam 8 Jan 2011 - 10:52

Bonjour le Loup Blanc,

je crois que j'avais bien compris l'explication mais que nous parlons de 2 situations différentes. C'est normal vu la complexité de l'échange, aussi je vais m'employer au CDCF.

2 choses:

le variateur est certes intéressant, mais surtout dans la mesure où il fait partie intégrante d'un convertisseur mono/tri, et c'est là qu'en néophyte que je suis s'est très mal exprimé (j'ai utilisé le terme de variateur, mais il me semble que c'est d'usage courant).

le moteur pilote, super pour une grappe de petites machines, mais ça semble irréalisable pour du 4kW "en direct". Ou alors il faut démarrer le pilote, puis un ou deux tri supplémentaires, et enfin le gros moteur tri. En pratique, c'est irréalisable.

Ou alors, ce servir du gros moteur de scie comme moteur pilote, mais démarré à l'aide d'un convertisseur mono/tri. Ca autorise toujours d'utiliser la fonction de variateur, et d'utiliser chaque moteur de la grappe isolément. Après, aucune idée de la possibilité réelle d'une telle solution.

Je m'attaque au CDCF.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Sam 8 Jan 2011 - 11:49

Bonjour

Les termes de Variateur de fréquence , ou de Variateur de vitesse peuvent s'appliquer. Ils ne préjugent pas de leur alimentation MONO ou TRI.
D'ailleurs beaucoup sont conçus et disposent d'uneentrée TRI , et leur utilisation en MONO est possible (et autorisée) , mais ils voient leur puissance se réduire.
Et, par raccourci, dans le contexte Machine asynchrone, on peut se limiter à "Variateur" , par opposition à "Démarreur".

Citation :
le moteur pilote, super pour une grappe de petites machines, mais ça semble irréalisable pour du 4kW "en direct". Ou alors il faut démarrer le pilote, puis un ou deux tri supplémentaires, et enfin le gros moteur tri. En pratique, c'est irréalisable.
Je te laisse la responsabinité de cette affirmation ...

Bien évidemment, il y a un problème, mais avec un choix judicieux, une petite étude, une petite expérimentation, il ne devrait pas y avoir de problème particulier.

Citation :
Ou alors, ce servir du gros moteur de scie comme moteur pilote, mais démarré à l'aide d'un convertisseur mono/tri. Ca autorise toujours d'utiliser la fonction de variateur, et d'utiliser chaque moteur de la grappe isolément
Je ne pense pas tout avoir saisi....mais
- Si c'est pour mettre un variateur pour démarrer la scie, et que tu veux une vitesse variable, il faut que ce variateur ait la puissance du moteur de la scie avec une entrée mono
- La scie qui puisse devenir un MOTEUR PILOTE ==> Tu ne va pas laisser tourner la scie en permanence , ou alors il faudrait oter la lame .....De plus, complexe à commuter entre SCIE et MP ...

En conclusion, ne parlons pas de solution mais de besoin .
Celui-ci fera peut-être apparaître, en étude, des impossibilités, et alors il faudra "négocier" un amendement du CDCF . Ce sera le cas si tu imposes une scie avec un moteur de 7,5 KW .... Mais 4 KW est certainement jouable ..

Cordialement



Revenir en haut Aller en bas
plouf
Energie marine
Energie marine


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Sam 8 Jan 2011 - 13:50

Bonjour,

Je ne connaissais pas cette anecdote sur la gestation de la 2CV et elle est truculente. Difficile cependant de savoir ce qui s'est passé précisément si l'on n'a pas des copies de ces documents internes. Je me demande s'ils ont été conservés quelque part...

La notice concernant le patron de Citroen de l'époque, Pierre-Jules Boulanger sur Wikipedia rapporte ceci:
Il sera l'instigateur de ce qui s'appelait la « TPV » (« très petite voiture ») et qui deviendra en 1948 la 2CV. Boulanger en écrivit le cahier des charges : « faire une voiture pouvant transporter quatre personnes et 50 kg de pommes de terre, à la vitesse de 60 km/h, pour une consommation de 3 litres d'essence aux 100 km... elle devra être conduite par une femme ou un débutant... et l'esthétique, je ne veux pas en entendre parler ! »

Ailleurs, sur l'entrée de l'encyclopédie concernant la conception des automobiles, les propos sont rapportés d'une façon encore différente quoique tout aussi plaisante:
L'embryon de cahier des charge le plus célèbre est celui de la Citroën 2CV, définit par Pierre-Jules Boulanger - le PDG de Citroën de l'époque - par « Quatre roues sous un parapluie ». Plus précisément : « On doit pouvoir la conduire avec un chapeau haut de forme et transporter un panier d'œufs à travers un champ labouré sans casser un seul œuf ».

Ca laisse penser qu'il s'agit peut-être de propos rapportés par des témoins indirects, une sorte de "légende urbaine" venant de l'usine du constructeur mais qui repose sur un probable fond de vérité. A moins que le message lui-même, s'il existe toujours, ou bien les archives du bureau d'études de Citroen, ne permettent de retrouver la phrase d'origine...

cordialement,

- plouf -

Le Loup Blanc a écrit:

Pour le FUN, voici le CDCF de la 2CV Citroen tel que rédigé en 1936 pour lancer l'étude ..
Enfantin, n'est-ce pas ... relu aujourd'hui avec tout notre savoir méthodologique ...


Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 13:31

Bonjour à tous,

Un premier essai de CDCF qui reflète le projet de mes rêves. Sûrement pas parfait mais j'espère compréhensible car j'ai bien choisi mes mots.

Il s'agit donc de m’aider à concevoir :

Un système électrique alimenté par une installation domestique monophasée, permettant le fonctionnement d’un ensemble constitué de 6 petites machines individuelles de menuiserie d’environ 2 kw chacune. Celles-ci seront montées sur chariot mobile et fonctionneront toujours une seule à la fois dans l’atelier (cave), de façon non intensive (quelques heures) et sur de courtes périodes (travail en amateur).

Ce système devra également permettre le fonctionnement d’une scie de puissance supérieure (mini 4kW) localisée sous abri extérieur à l’atelier distant d’environ 10 mètres.

Chaque machine doit pouvoir être régulée par un variateur.

Le système doit être évolutif et permettre l’intégration ou le remplacement de nouvelles petites machines. Il doit également être d’utilisation et de mise en route aisées pour une personne travaillant seule. Relativement silencieux, son coût ne doit pas excéder les 1000€, toutes pièces comprises.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 14:07

Bonjour
Eh bien voilà , n'est-ce pas plus clair, un besoin exprimé en langage compréhensible ....et bien ficelé ... cheers

On va pouvoir réfléchir .....
Mais quand tu dis 4 KW mini poir la scie , ..... si on t'attribue la possibilité de 4 KW ( soit=r 5,5 HP ) on a bon .?... car c'est déjà pas mal pour un "atelier pour travail d'amateur"


PS1 : n'étant pas au "parfum" des moteurs entrainant ces scies à ruban , si tu pouvais te renseignrer et nous donner quelques références de moteurs montés d'origine , avec le contenu complet de sa plaque.

PS2 ; afin de ne pas surcharger ce fil, et ne pas le rendre indigeste, je pense que je vais travaller en direct avec LABOBINE, et ne mettre ici que les éléments jugés intéressant.

Infine, je propose de sortir un petit document , et le mettre en ligne. ( comme je l'avais fait pour le tour à métal, chapitre variation de vitesse ).


Quand, je pense à un cousin, retraité , qui vient de s'installer une petite scie capable de sortir des "plateau" d'un tronc (je ne sais pas comment cette scie s'appelle ) ... mais elle a un chariot d'environ 10 m de part et d'autres , et tout un portique pour positionner le systèmre de coupe, les moteurs de coupe et de chariotage sont pilotés par des variateurs, le tout en manuel ou piloté par un automate ..... Et il est amateur ... passioné en menuiserie, charpente, et construction de chalets en bois ...

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 14:54

Bonjour, et quelle rapidité Le Loup Blanc !

J'ai placé la barre assez haut dans l'échelle des rêves donc même si 4 kW est un minimum, c'est déjà parfaitement acceptable. C'est vrai que ce n'est pas courant pour l'amateur, de là à amender le CDCF si la 2cv consomme plus de 3 litres aux cent...

Je vais chercher des exemples de photos de plaques de moteurs, on en trouve souvent des assez vieux aussi je n'écarte pas l'idée d'en changer pour un neuf.

Quant à cette aide à la conception que j'apprécie beaucoup, je ne sais comment faire évoluer le débat sur le forum mais attention, je ne souhaite pas abuser des contributeurs en leur demandant un boulot de cabinet spécialisé. C'est juste que j'aimerais savoir ce qu'il est possible de concevoir intelligemment et de réaliser raisonnablement, en n'y connaissant pas grand-chose mais désireux d'apprendre sans rechigner à mettre les mains dans le cambouis.

Ton cousin est peut-être amateur mais il a installé une scie à ruban suffisante au professionnel à en juger par ta description.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 15:06

Hetris a écrit:
Bonjour, et quelle rapidité Le Loup Blanc !
Quant à cette aide à la conception que j'apprécie beaucoup, je ne sais comment faire évoluer le débat sur le forum mais attention, je ne souhaite pas abuser des contributeurs en leur demandant un boulot de cabinet spécialisé. .[/i]

Bonjour
Rassures-toi, si nous ne faisons pas de devis , c'est parcequ'il n'y aura pas de facture à l'arrivée .. lol!

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
LABOBINE
Energie solaire
Energie solaire


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 20/11/2008
Age : 71
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 18:47

Bonsoir tout le monde,
Le loup Blanc, je suis le fil, donc je t'épaulerais quand tu le voudras.
En ce qui me concerne n'ayez aucun scrupule pour abuser, pour moi c'est une distraction de retraité, par contre ne me demandez pas des réponses immédiates ou des horaires précis car là cela deviendrait une contrainte.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/home
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 18:58

Bonsoir Labobine,

C'est un esprit vraiment sympa que de faire partager une vie d'expérience. Ca n'a réellement pas de prix, il y a encore peu je ne pensais pas que cette activité existe encore, tellement tout est standardisé. On peut acheter des moteurs partout, neufs pour pas cher... sans en connaître les caractéristiques intimes malheureusement.

Pour le délai, je n'en demande pas : il va s'écouler des mois d'ici que je mette cela en place !

Grand merci à tous en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 21:56

Bonsoir LABOBINE
OK et merci aussi LABOBINE , car il vaut mieux toujours valider en étude le doublet THEORIE-FAISABILITE ....afin de rester 'sur terre' - Beaucoup l'oublient
Par échange direct périodique du document d'étude ... + Q/Réponses ..
Donc ne vous étonnez pas si le fil semble dormir ....mais le délais semble réaliste ....

Bonsoir Hetris
Comme je te le demandais, essaie de récolter des données sur les motorisations de ce type de machines dans ce domaine de puissance de motorisation, afin de récupérer et nous transmettre des "plaques moteurs" complètes . Tu peux en faire un tableau sous Excel . ( Mais impérativement de ce type de scie et des moteurs d'origine, et non des remotorisations plus ou moins bien réussies ).
Il n'est pas interdit aussi de regarder dans les machines neuves en catalogue, pour voir ce qui se fait aujourd'hui ( mais là aussi plaque complète).
Une fois les solutions candidates validées, accompagnées des critères de notation, on te demandera de choisir , afin de continuer sur cette unique solution....

Le document final, après validation avec un oeil neuf par d'autres lecteurs , sera mis en ligne pour servir de "guide" sur notre forum.

Voilà comment je compte opérer.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mar 11 Jan 2011 - 23:19

Bonjour Hetris

Pour compléter ton CDCF , il faudrait que tu précises que tu est conscient de l'impossibilité de la dualité "grosses machine" telle la scie , lors du fonctionnement d'un part électro-ménager important. (car dépassement de la capacité contractuelle avec ERDF ).
En conséquence, tu admets t'organiser avec les occupants de l'habitation pour des restrictions d'utilisation d'appareils ménager. Ces restrictions devant rester supportables sans trop de contraintes.

Cordialement

PS : question vocabulaire entre vous ...

- Vous-mêmes êtes .... un amateur qui travaille le bois ==> un boiseux ?
- Comment appelez-vous cette occupation ...?
- Comment s'appelle le local ou lieu aménagé où s'exerce cete occupation ....?

Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mer 12 Jan 2011 - 16:39

Bonjour Hetris

Petite précision dans ton CDCF ..
Citation :
permettant le fonctionnement d’un ensemble constitué de 6 petites machines individuelles de menuiserie d’environ 2 kw chacune. Celles-ci seront montées sur chariot mobile et fonctionneront toujours une seule à la fois
Pour toi, boiseux, c'est peut-être évident , .. mais pour moi ..
Chacune sur 1 chariot ?? ou toutes sur le même chariot ?
Des machines fixes , ou portables ????
Racordées à la demande, ou en permanence ??
Qui sont ou peuvent être MONO ou TRI ??? , toutes avec souhait de variation de vitesse ...
Un exemple de ce que seraient ces machines ...
et si tu avait une photo ou vue d'artiste d'une réalisation, ce serait encore mieux

Je voudrais être sûr de ne pas m'engager sur une fausse piste ???

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
WhyDi



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mer 12 Jan 2011 - 18:01

Bonjour,

Voilà un projet que je vais suivre sans modération car la forme qu'il prend et les efforts de toutes les parties ne sont pas si facile à accomplir.

-Question vocabulaire :
Un boiseux = un amateur du travail du bois dont la majorité des neurones restants sont consacré à sa passion. C'est aussi un amateur du travail du bois (plus formel) qui peut être aussi remplacé par amateur du bois par raccourci.
Cette occupation peut prendre des noms différents selon la spécialité choisie : menuiserie, charpente, ébénisterie (meuble), marqueterie, sculpture, etc... donc assez difficile à résumer mais on pourrait dire travailler ou façonner le bois. Bien que non conventionnel ce dernier terme serait toujours interprété positivement par l'interlocuteur. Tu façonnes le bois ? à la place de... Tu travailles le bois ? Les deux questions sont claires mais la première est plus gratifiante.
Quand au local, c'est tout simplement un atelier qui regroupe toutes les formes possibles, du plus grand avec des machines ultra-spécialisées jusqu'au plus petit ou encore les garages transformables.

A mon tour... CDCF, c'est quoi ? Cahier Des Charges ? peut-être mais le F ? et MAS, MS, MCC ?

Afin de m'impliquer un peu plus dans ce projet qui me plait, je propose à Hetris de produire quelques plans de son atelier avec imagerie 3D qui permettront à tous les lecteurs et participants de se projeter plus facilement dans son univers, sans pour autant dévoiler ses secrets, bien entendu.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://sawdust.online.fr
Hetris



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mer 12 Jan 2011 - 18:23

Bonjour Le Loup Blanc,

je vais préciser cela dans mon CDCF, j'en suis encore à trouver des photos de plaques de moteurs, au besoin il va me falloir me déplacer pour en faire quelques-unes.

Pour le vocabulaire, oui pour boiseux (même si je juge ce terme très moche), ce loisir s'exerce dans un atelier.

Pour ce qui est des machines, je suis quelqu'un de simple et je préférerais qu'elles ne soient qu'en TRI. Hormis le fait qu'il faille le TRI, ça n'a que des avantages. Toutes avec variateur serait le rêve, même si c'est un luxe exprimé dans le CDCF. Ces machines sont certes petites mais ne sont pas vraiment portables, entre 10 et 40 kg sans moteur et des dimensions jusqu'à 1 mètre.

Exemples essentiels :
raboteuse-dégauchisseuse
toupie
scie circulaire
tour
mortaiseuse

Tu soulèves une question très intéressante qui va m'obliger à me décider sur le nombre précis de chariots. Je n'en sais encore rien, et ça va influer sur le nombre de moteurs s'il y a mise en commun. C'est un compromis entre facilité de travail, mobilité, encombrement et stabilité de l'ensemble à trouver (et économie de moteurs !), et pas dit que je ne change pas d'avis un jour. Disons que dès le début j'aurai besoin absolument de 2 petits moteurs sur un chariot (rabot-déguau (1 moteur), circulaire et toupie (1 moteur)), et d'en ajouter assez vite un 3è indépendant pour un tour qui ne serait pas mobile.

Pour les photos, évidemment les miennes sont maintenant démontées après déménagement. Je vais en piquer sur le net.

Citation :
Racordées à la demande, ou en permanence ??

Je ne comprends pas cette question, sinon que j'ai pour habitude, hors usage, de toujours déconnecter physiquement une machine de son alimentation. Donc si tu penses au nombre de "prises", il en faut éventuellement moins qu'une par moteur.

Je vais tenir compte de tes remarques dans un nouveau CDCF.
Revenir en haut Aller en bas
WhyDi



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mer 12 Jan 2011 - 21:04

Re,

C'est parti pour le dessin rapide de ton atelier afin de fixer les idées des contributeurs... Voiçi les premiers éléments...Comment veux tu placer les scie, rabot et toupie dans ton atelier ? je sais que la scie à ruban est à l'extérieur mais de quel coté ? Veux-tu que je dessine les autres contraintes, portes, etc... ? Corrige les cotes si nécessaire



PS: si tu préfères me passer les cotes par MP, vas y. mais pour le dessin il me semble plus pratique de l'afficher dans le flux des messages.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://sawdust.online.fr
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3648
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Choix de moteur   Mer 12 Jan 2011 - 21:15

Bonjour Whydi

C'était écrit dans ce fil .....

Citation :
Quand au Cahier des Charges Fonctionnels, CDCF , il y a des méthodes pour le formuler et le rédiger, en général c'est le fruit d'une petite équipe bien rodée à cet exercice .....

C'est vrai que quelques dessins , phortos, esquisses rendraient le CDCF plus "limpide".


Bonjour Hetris

Si j'ai bien compris ces chariots ne sont que des chariots de manutention destinés à parker la machine lorsqu'elle n'est pas utilisés. Elle sera donc raccordée par un câble souple de quelques mètres à une prise.

Et , quand tu parles de variateur (projet), il est logiquement associé à la machine concernée, car à distance et commun , celà pose le problème de la commande M/A, réglage vitesse, Arrêt d'urgence) , ou alors conçois-tu qu'il puisse y avoir un boitier de commande associé, au bout d'un câble, que tu viens poser/accrocher à la machine concernée ?
Mais si la machine dispose d'un coffret de commande ( contacteurs, Boutons-poussoirs , ..), il faudra en principe y associer le variateur ...
comment vois-tu celà ... car avoir un variateur servant à plusieurs machines peut devenit complexe à la mise en oeuvre (toujours supposé 1 machine à la fois ).
De toutes façons, je considères qu'il s'agit de machines TRI.
Les machines MONO étant plutôt des macghiones portatives raccordées sur des PC+T 16A classiques

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Choix de moteur   Aujourd'hui à 7:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Choix de moteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Panneaux PV - Choix du moteur pour suiveur
» Choix de moteur
» choix d'un telescope
» moteur triphasé
» quelle alternative au variateur pour faire démarrer un moteur tri 315kW?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur hors habitat (Industriel, Artisanal, ERP,...) :: Moteur (MAS, MS, MCC,...)-
Sauter vers: