Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Mar 19 Fév 2013 - 11:48

crac a écrit:
Il me semble avoir mal lu ou pas compris .

Le condo se place directement aux deux bornes de la lampe ?

En fait je ne sais pas comment l'installer ....



Un appareil d'évlairage ( applique, lustre, pendaison, ..) est toujiours raccordée au circuit fixe soit :
- par un support DCL , auquel cas tu peux le mettre dans le bpitier support,
- par un "sucre" , interface entre la partie fixe murale et le cable multibrin qui va à la douille de l'ampoule,
dans ce cas, tu le montes aux bornes du sucre.

Dans les autres cas, il faut faire suiivant les possibilités .....

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
crac



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Jeu 21 Fév 2013 - 9:57

le condo se met entre le sucre et la douille , il en faut un pour la phase et un pour le neutre ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Jeu 21 Fév 2013 - 15:04

Bonjour

Je l'ai écris, déjà ....


[quote="Le Loup Blanc"]
crac a écrit:
Il me semble avoir mal lu ou pas compris .

- par un "sucre" , interface entre la partie fixe murale et le cable multibrin qui va à la douille de l'ampoule,
dans ce cas, tu le montes aux bornes du sucre.

Cordialement

1 seul CONDO, aux bornes du sucre, branché entre N et PH .

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
crac



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Lun 25 Fév 2013 - 11:21

ok merci .
Revenir en haut Aller en bas
crac



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Mer 27 Fév 2013 - 20:44

bon alors, en attendant de recevoir le condo, qui peut m'expliquer simplement sont rôle?

Moi j'ai toujours cru que brancher qqchose entre la phase et le neutre faisait tout disjoncter...

je n'arrive pas à comprendre comment ça marche.Certains site explique mais c'est soit trop technique, soit pas assez technique ( ça donne juste ses "compétences ").

merci d avance.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Mer 27 Fév 2013 - 23:06

Bonjour

Pour faire simple, .... sans schéma, et sans les lois des noeuds et de mailles ...

- Le fil NEUTRE reste à son potentiel, puisque continuité ... cad un potentiel = 0 puisque mis à la terre par EDF ..

- le fil PHASE COMMANDE se trouve en l'air , non référencé ....
Mais par effet capacitif , dans le conduit vers l'inter, il va se trouver porter à un potentiel compris entre 0 et 230 V ( Phase toujours présente , alimentant l'interrupteur ).
On peut estimer grosso-modo, une tension possible de l'ordre de 150V , ... voir mon schéma N°1 .....

On peut calculer son impédance de source, qui est trés grande ... de l'ordre de 10 MOhms ( voir encore mon circuit N°1).

Donc; celà revient à avoir une SOURCE de 150 V avec une résistance interne de 10 Mohms

Si tu la touche avec ta main, le courant maxi que tu pourras recevoir sera de 150 / 10 MOhms = 15 MicroAmpères , valeur que tu ne ressents absolument pas ..donc pas de danger ..

Si tu mets une lampe a filament classique, le courant sera encore de 15µA ... la lampe sera oparfaitement éteinte ..

Mais si tu mets une lampe à trés faible consommation, par ex 6 W , d'une part, elle consomme trés peu, mais d'autres parts, elle présente à ses bornes une impédance pratiquement infinie, puisqu'il s'agit d'un convetrisseur électronique qui l'alimente , et qui est à l'arret...
ce qui se passe, c'est que la tension va vouloir augmenter de 0 vers 150 V, le convetisseur démarre, la lampe fait un éclat, mais la charge de la lampe va écrouler la tension ... donc la lampe s'éteint ... la tension remonte .. et ainsi de suite ....
Avec des lampes LED, ce phénomène de scintillement, ou de petits impulsions de lumière est visible
Avec des lampes fluocompactres, ce scintillement est filtré par les couches déposée à l'intérieur (cf un fluo), et tu va percevoir une lumière infime dans le NOIR.

ACTION de la CAPA , INTER OUVERT:
Une capa de 0,1µF en 50 Hz présente une impédance de l'ordre de 32 Kohms ( Z = 1/2*PI*F )
Avec 150 V, 10 Mohms de source, et 32 Kohm de charge, la tension sera de l'ordre de 0,5 volts aux bornes du condensateur ..
et toute lampe, fusse-elle à trés haute impésance restera ETEINTE ...

ACTION de la CAPA , INTER FERME :
La capa tecoit du 230 V 50 Hz ... c'est pour celà qu'il faut une classification X2.
Avec 32 Kohms, elle va être parcourue par un courant permanent de 250/32 K = 7,8 mA ..
Mais ce courant est purement CAPACITIF , donc il n'est pas consommateur d'ENERGIE, et il n'est pas enregistré par le compteur ERDF ...
Au contraire, il est même favorable au relèvement du COS PHI (déplorable) de ces lampes,

Difficle de faire un exposé clair, sans schéma, ...

Cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
crac



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Jeu 28 Fév 2013 - 8:30

Merci !!!

C'est ce qui s'appelle de la vulgarisation cheers

c'est clair et juste ce qu'il faut technique .

En fait il vaut mieux ne pas mettre de condo et laisser les leds faiblement s'éclairer si j'ai bien compris ?

ah ah je suis allé vois ce que c'était ce cosinus phi Twisted Evil

Résultat ..............incompréhensible pour moi lol!

Je n'aime pas quand je ne comprends pas Mad Mad Mais pour le coup , et à moins de reprendre des études complètes il va falloir que j'abandonne Rolling Eyes

Je suis curieux de nature, excuse moi si je t'ai embêté avec mes questions. Et puis prépare toi car je reviendrais certainement t'en poser d'autres....

En tout cas merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Le Loup Blanc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3650
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Jeu 28 Fév 2013 - 22:38

crac a écrit:
Merci !!!
En fait il vaut mieux ne pas mettre de condo et laisser les leds faiblement s'éclairer si j'ai bien compris ?
Je suis curieux de nature, excuse moi si je t'ai embêté avec mes questions. Et puis prépare toi car je reviendrais certainement t'en poser d'autres....
En tout cas merci beaucoup.
Bonjour

Si celà ne te gène pas, oui, reste comme celà est....
Mais il faut bien avopuer que celà ^peut être génant dans certazins cas .. alors :
- soit essayer une autre lampe ..
- soit mettre un condensateur ...
A noter que lorsqu'il y a plusieurs lampes en dérivation, il suffit d'un seul élément pour absorber ce courant ... ( lampe conventionnelle ou capa ).

C'est totalement vrai, ces phénomènes sont complexes à expliquer, et surtout à schématiser ..
Par contre , le déphasage , ou COS PHI , celà est la base des calculs en courant alternatif : Puissance apparente,n Puissance active, Puissance réactive .
as-tu essayé de parcourir les fiches en POST-IT
http://www.electrotechnique-fr.com/t2292-611-cours-exercices-lois-fondamentales

cordialement

_________________
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage   Aujourd'hui à 6:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tension résiduelle sur un circuit d'éclairage
» Tension résiduelle LED
» problème sur circuit d'éclairage
» Pricipe des defauts " courant terre restreinte " et " tension résiduelle"
» tension residuelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: La Maintenance ( Entretien et Dépannage )-
Sauter vers: