Forum electrotechnique
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BAM3903



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 60
Localisation : MAURITANIE

MessageSujet: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Dim 17 Sep 2017 - 18:07

Bonjour à toute la communauté,

J'assiste quelques sociétés qui fabriquent de la farine de poisson que nous appelons ici MOKKA.

J'ai eu un groupe de 1100kva qui a vu son stator grillé sur la partie la plus basse, après seulement 6 mois d'exploitation.
Un autre de 660KVA a eu le même problème au même endroit pratiquement.Pour le dernier 660KVA c'est son rotor qui a un faible isolement par rapport à la carcasse.

J'essai donc de comprendre ce qui a pu créer ces incidents pour essayer d'éviter ce genre d'incidents par la suite.
Les groupes électrogènes les alimentant sont soumis à des conditions sévères d'exploitation. En effet comme nous sommes en bordure de mer l'humidité est tout le temps présente.

D'autres parts s'y ajoute les particules dégagées par la fabrication de la farine en dehors des grains de sable qui s'infiltrent partout, les ateliers n'étant pas totalement étanches car il fait trop chaud ici.

D'autres parts les groupes sont juste posés sur des dalles en béton et la poussière partout.

Je voudrais savoir si quelqu'un a déjà eu à rencontrer ce genre de milieu et quelle a été la solution qu'il a pu adapter et sinon ce serait gentil qu'on m'aide à trouver une solution convaincante à proposer à mes décideurs.

Salutations à tout le monde.




Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1845
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Dim 17 Sep 2017 - 21:35

Bonsoir BAM3903,

Je vois que tu as toujours des conditions de travail qui ne sont pas évidentes avec tes GE.
Pour ce genre de conditions, il faut des alternateurs conçus pour.
A savoir que pour l'humidité saline une tropicalisation des enroulements est nécessaire, par contre pour la poussière, il faut qu'ils soient conçus avec un système de refroidissement à air filtré.
Le cumul humidité et poussière fait qu'il y a détérioration des isolants.
De plus la température ambiante étant élevée, je suppose que les GE sont déclassés en puissance, non ?
De telles conditions imposent une conception particulière des machines, mais également du bâtiment qui abrite les GE.

Voilà pour un premier avis, mais il y a ici des spécialistes des GE, et j'espère qui pourront te répondre plus précisément.

Bon courage à toi !

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
BAM3903



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 60
Localisation : MAURITANIE

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Mar 26 Sep 2017 - 1:55

Bonsoir,

Excusez de retard de ma réaction à la suite de la réponse de Sylvain que je remercie au passage, j'étais dans une zone pas couverte.

Ceci étant comme les groupes sont déjà là et qu'il faudra les exploiter ce serait bien qu'on puisse améliorer la salle  pour  les protéger suffisamment contre les différents facteurs de dégradation.

Pour répondre à la question de savoir si mes groupes sont déclassés je ne pourrais pas répondre. Ce qui est certain c'est que la plupart du temps nous fonctionnons facilement autour de 80% de charge.

Le fait que l'un des alternators  soit brulé au niveu du bas peut s'expliquer par l'humidité et le rotor qui présente un faible isolement quelqu'un a t il une idée sur cet incident.

J'attends avec impatience vos suggestions.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
vikin



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Age : 47
Localisation : france

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Sam 30 Sep 2017 - 16:06

Bonjour.

Je précise avant que je ne suis pas un spécialiste dans le domaine de ce sujet. Et bien qu'il m'est arrivé de refaire des bobines, je n'ai jamais travaillé pour une entreprise fabriquant des groupes électrogènes. Donc je ne connais pas tous les modèles. Mais ayant travaillé comme électromécanicien dans plusieurs entreprises agro-alimentaires j'ai rencontré pas mal de problèmes liés à l'environnement et j'ai du trouver des solutions de fond de tiroir.

Donc ce ne sont que des suggestions en fonction de mon expérience et non des vérités écrites dans le marbre.
BAM3903 a écrit:

D'autres parts s'y ajoute les particules dégagées par la fabrication de la farine en dehors des grains de sable qui s'infiltrent partout, les ateliers n'étant pas totalement étanches car il fait trop chaud ici.
Cela peut expliquer le fait que le stator ait grillé. Le sable et le sel étant extrêmement abrasifs et la chaleur n'aidant pas le vernis a du finir par cramer.
La solution serait de rajouter une couche de vernis sur la bobine. Ça n’empêcherait pas la dégradation mais elle serait ralentie. Et fait régulièrement cela permettrait limiter les dégâts.

Pour les parties mécaniques en rotation, non conductrices les plus exposées, je vous conseille d'y appliquer un spray siliconé et de graisser régulièrement avec de la graisse qui était utilisée pour les magnétoscopes.
Cette dernière a la propriété de ne pas se liquéfier facilement sous l'effet de la chaleur. Ce qui évite les projections sur d'autres composants.

Même si cela n’empêchera pas les dépôts de sel et de sable, ça aura au moins l'avantage de lubrifier les axes et ainsi permettre  de broyer plus facilement tout corps étranger susceptible  d’entraver la rotation.

Autre chose, vous pouvez aussi ajoutez des pales tournées vers l’extérieur sur les axes en rotation pour repousser les éléments perturbateurs et en même temps évacuer la chaleur produite par le frottement.

Attention. Les pales ne doivent être mises qu'aux endroits où il y a une sortie d'air parce que sinon le mal serait pire que le bien. L'effet serait, sans sortie vers l’extérieur,  que le flux d'air chaud censé être évacué serait refoulé vers l'intérieur et les composants surchaufferaient.

Voilà, j'espère vous avoir été d'une quelconque utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1845
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Sam 30 Sep 2017 - 21:52

Bonsoir,

Je pense qu'il faudrait peut-être envisagé de mettre en oeuvre des caissons de filtration de l'air en entrée d'alternateur, caissons équipés de ventilateurs pour augmenter le débit d'air traversant l'alternateur.
Ce montage aura pour avantage de supprimer l'entrée de la poussière et de réduire l'échauffement par augmentation du débit d'air.

Bon courage !


_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
vikin



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Age : 47
Localisation : france

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Sam 30 Sep 2017 - 22:42


Bonsoir sylvain50
Sylvain50 a écrit:
Bonsoir,

Je pense qu'il faudrait peut-être envisagé de mettre en oeuvre des caissons de filtration de l'air en entrée d'alternateur, caissons équipés de ventilateurs pour augmenter le débit d'air traversant l'alternateur.

Faux, j'ai déjà essayé et le résultat fait le groupe chauffe encore plus. Pense à lire le message que j'ai posté sur les armoires électriques en la ventilation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain50
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1845
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 47
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Sam 30 Sep 2017 - 23:09

Re,

Pourtant certains GE en caisson sont équipés de filtres et ventilateurs....

Dans tous les cas, une analyse des matériels concernés s'impose avant d'effectuer des modifications.

Cordialement,

_________________
En avatar, un GE 35KVA conçu avec un Deutz F4L912 et un alternateur LS, c'était pour le plaisir de faire un GE....
Revenir en haut Aller en bas
vikin



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Age : 47
Localisation : france

MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   Sam 30 Sep 2017 - 23:48

Bonjour "Sylvain5
Sylvain50 a écrit:
Re,

Pourtant certains GE en caisson sont équipés de filtres et ventilateurs....

Dans tous les cas, une analyse des matériels concernés s'impose avant d'effectuer des modifications.

Cordialement,
Vous avez raison et je ne peux vous contredire sur le fait, mais ce sont des GE qui coûtent spécialement étudié s et qui coûtent un bras. lol!
Le système de refroidissent actuel en France nécessite une habilitation qui n'est pas donnée


Un GE de ce style tournant à plein régime nécessite des interventions régulières. Rien que la recharge de gaz frigorifiques et l'utilisation de la pompe à vide...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupes électrogènes travaillant dans un milieu sévère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conflits dans le milieu professionnel : pressions et manipulations
» Des groupes d’Anglicans entreront dans l’Eglise catholique à Pâques
» L’Islâm, religion du juste milieu...
» L'entretien des groupes électrogènes.
» Jésus au milieu de nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrotechnique-fr :: Secteur Habitat :: La Maintenance ( Entretien et Dépannage )-
Sauter vers: